Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Une baignade interrompue [ Plume et Nokken]
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Dim 22 Jan - 20:46
Un vent frais faisait bruisser mon pelage. L'air nocturne emplissait de vie mes poumons. Je l'avais engin retrouvé, cet endroit. Le lieu de mon enfance. Mon chez moi, à l'odeur si familière. Je connaissais tout de cet endroit.

Je plogeai dans l'eau avec délice, faisant battre ma queue. Mes algues entouraient mon corps, je nagais sur le dos, le visage hors de l'eau afin de regarder les étoiles. Sans bruit, rien que le bourdonnement des insectes et les murmures du vent dans les feuilles.

Fermant les yeux, je pris une longue inspiration afin de sentir le marais. Mais je stoppaid brusquement. Il y avait une felinae dans les parages.

J'étais proche du bord, mais avec un peu de chance elle ne me verrais pas. Si elle ne me sentais pas bien sûr...Je restai immobile, presque effrayé.

Pitié qu'elle ne s'intéresse pas à l'eau...
Messages : 138
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 12
Lun 23 Jan - 8:57
Ouais ! De l'eau ! Une bonne baignade s'imposais ! Bon déjà j'allais éviter de me faire voir en train de jouer comme un chaton par pleins de solitaires qui pourraient aller raconter que nous les Felinaes sommes des indignes. Il fallait absoluement que j'y emmènent Tsuka, Phénix Doré et Lune.

Ca promettais d'émormes batailles d'eau mais le problème c'est qu'on serai nombre impair.Je sautais dans l'eau et me mettais à nager gracieusement.Cette endroit était magnifique et puis j'avais le droit de me relaxer grâce à toutes les proies que j'avaient attrapés.

Oh non ! Une odeur de soldat planait dans l'air ! Un soldat se trouvait ici et oh il était caché le plus près de la berge possible.Je détestais mon erreur et repartait vivement à l'autre côté du petit marais.Un soldat pleins d'algues.UN SOLDAT QUOI ! Je crachais de manière véhémente avant de dire :

-"Ne m'approches pas sale face de rat ou je t'enfonce mais griffes à travers le ventre !
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Lun 23 Jan - 19:02
Et bien, la chance n'est pas de mon coté, apparemment.
Je devais être un des premières chose qu'elle avait repéré en y pensant bien, j'étais extrêmement visible, j’aurais dû fuir au lieu de faire la souche morte...Mais maintenant il était trop tard, déjà la felinae crachait et hurlait avec toute sa rage :

-"Ne m'approches pas sale face de rat ou je t'enfonce mes griffes à travers le ventre !

Je me faisais menacé ? Moi ? Mais qu'est ce que j'avais fais ? J'avais autant le droit qu'elle d'être ici, elle n'allait pas gâcher ma petite soirée ! Et puis, elle était chez moi !

Je me redressais, mes poils touffus en bataille, mes algues humides volantes avec le vent frais, mes yeux verts brillants, je devais avoir fière allure mais je n'y pensais pas, tout à mon énervement que je tentais de dissimuler. je prenais un air calme et désolé, piteux, avant de m'exprimetr d'une voix penaude :

-Je n'en ai nullement l'intention, mademoiselle, je me baigne simplement, comme vos avez pu le voir je n'ai rien tenté contre vous..

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Messages : 138
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 12
Jeu 26 Jan - 19:32
Oui en fait ce chat avait bien raison.Il ne m'avait rien fait.Et puis justement pourquoi ne pas essayer de le dissuder de retourner chez ces sales humains.Au fond ce chat me rendait triste et j'aêrçus que malgré moi une de mes larmes coula lentement sur le sol.J'éspérais que le soldat ne l'avait pas vu.Je m'asseyais.J'était déboussolée.J'entendait des paroles tournoyer dans ma tête.Mille pensée m'envahissaient.Et une voix douce me lança :

"Plume,je suis morte.Ne me cherches plus en vain.Les hommes m'ont emmenés chez les soldats et j'ai refusé de me battre pour eux car il voulait que j'attaque les Felinaes et j'ai refusé.Ma mère en faisait partis mais elle c'est faites enlevée par les soldats et elle est devenue sanguinaire comme eux.Mais elle n'a pas voulu que je mène cette vie et moi,Lina et Djinn,ma soeur et mon frère elle nous a confié à un solitaire puis quand nous avons grandit je les ai perdus d'une façon que....tu n'as pas besoins de savoir....et j'ai rencontré un solitaire du nom de Light et c'est ton père et ensuite tu connais toute l'histoire!"

Puis sa voix s'estompa et elle disparu complètement.Cette fois je laissa libre cours à mes larmes qui s'écrasèrent parterre telle des gouttes de pluie.Je les observais.Elles ressemblaient à des perles.Tellement belles.Je bredouillais des excuses avant de me retourner génée de a crise de larme devant un autre chat.

_________________


Merci à Alec pour se superbe kit, c'est tout simplement magnifique !!!!!!!! ^^''

Les 10 commandements du dalleur by ccomet et plumy:
 
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Jeu 26 Jan - 19:56
Un immense soulagement s'empara de moi quand je vis la femelle se calmer. la menace qu'elle représentait s'était envolée, et je pouvais enfin espérer mener avec elle une discussion calme et argumentée sans me prendre un coup de griffe peu amicale. Un silence s'installa, elle semblait réfléchir intensément, ce qui m'effraya un peu : est ce qu'elle pensait à un plan d'attaque ?

Je frissonnais un peu. Puis un petit bruit, très doux, rompit le silence. Le plic-ploc des larmes sur le sol. Mêlé aux vent dans les feuillages, c'en devenait presque mélodieux. Elle pleurait ? Qu'avais je dis pour la mettre dans un état pareil ? Je froncés les sourcils, la mine inquiète. Se détournant pour se cacher, la felinae bredouilla quelques excuses, ses épaules tremblaient sous les sanglots...

Un sentiment de profond malaise m'emplit, je me sentais coupable, mais coupable de quoi ? Coupable de ces larmes, dont j'ignorais la raison ? Coupable de cette rencontre, que le destin seul a ordonné ? Coupable de mes mots, moi qui n'avais jamais fait pleuré ?

Quoi qu'il en soit, je sortais de l'eau, ruisselant, mon pelage d'ordinaire touffu collé contre moi par l'humidité, et m'approchais de la triste âme. Sans faire trop de bruit, n'osant pas parler, je posai simplement le bout de ma queue de poisson sur sa patte avant, me plaçant à coté d'elle. Je cherchais à capter son regard de mes yeux verts, même si elle ne voudrait probablement pas montrer ses larmes.

Enfin, mes babines s’entrouvrirent pour lâcher dans un souffle :

-"Pardonnez moi, je ne voulais pas vous causer de peine...Voulez vous...en parler ?"

Sur cette dernière proposition, j'avais le visage plus sérieux et grave que je ne l'avais jamais eu. J'attendais ne réponse là, dans la beauté de la nuit, accompagné de la mélodie du vent et des larmes.

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Messages : 138
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 12
Mar 21 Fév - 18:21
La pluie se mit à tomber drue sur nous. Mon pelage déjà trempé après ma baignade de courte durée, je me mettait à frissoner. Le pluie se mêlait à certaines de mes larmes tandit que d'autres s'employaint à innonder mes yeux. Je regardais le chat. Il n'avait pas bouger d'un pouce et conservait le même air grave qu'il avait pris quand il m'avait proposer de lui confier mes soucis.

Le vent poussait les nuages dans le ciel. Les bourrasques me déséquilibraient mais je conservais toujours la même équilibre peut stable. Le ciel reflétait exactement mon coeur en peine qui hurlait au désespoire. J'avais des nausées et sentait que je n'allais paut-être pas tardé à faire un malaise.

J'éludait la question du chat. Il était pltôt sympa pour un soldat. Et puis ils n'avait pas l'air de savoir grand-chose des faites des humains. Je regrettait amèrement de m'être énervée contre lui et un sentiment de culpabilité commença à me ronger.

"-Ce n'est rien ma mère est morte, merci. Je suis vraiment désolée de vous avoir agressée tout à l'heure. Mais ma dernière rencontre avec un soldat n'a pas ét très amicales, au contraire même elle à plutôt mal finie. Alors je me méfie un peu c'est tout."

_________________


Merci à Alec pour se superbe kit, c'est tout simplement magnifique !!!!!!!! ^^''

Les 10 commandements du dalleur by ccomet et plumy:
 
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Sam 1 Avr - 13:20
"-Ce n'est rien ma mère est morte, merci. Je suis vraiment désolée de vous avoir agressée tout à l'heure. Mais ma dernière rencontre avec un soldat n'a pas ét très amicales, au contraire même elle à plutôt mal finie. Alors je me méfie un peu c'est tout."

Encore cette histoire ? C'était à croire que les soldats sont de cruels personnes ! Quelle affreuse méprise ! Le soldat ou l'humain qui a mis fin à la mère de cette pauvre petite devait l'avoir fait par accident pur et simple, quelle tristesse...
La femelle semblait coupable, elle me regardait avec un regard désolé en embué de larmes, elle frissonnait...Je m'approchais doucement d'elle et vient me coller à son pelage dans une attitude paternelle et amicale, je ne savais plus quoi dire, alors j'ai commencé à chanter.

Une douce petite berceuse, sans paroles, justes des "aaaa" et des "ooouuuuhhh", dont le rythme et la mélopée faisaient penser au vent qui passe au dessous d'une étendue d’eau et entre les feuillages.
Je laissais l'eau ruisseler sur moi et fermai les yeux en signe d'apaisement.

Elle me prendrait surement pour un fou, mais je ne savais pas quoi faire d'autre...

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Messages : 138
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 12
Jeu 20 Avr - 19:10
Le chat vint coller son pelage au mien et se mit à chanter d'une manière un peu étrange. Bon, je devais l'ademttre, il était plutôt sympa pour un soldat, même très sympa et cette rencontre ne finirait pas, surement, aussi mal que je ne l'avais pensé. Au fond, j'avais un peu honte, je suis sur qu'il pensait que l'histoire de ma mère et sa mort n'était qu'un accident. Il ne semblait pas savoir qui étaient les soldats en réalité, que ces chats acceptaient et ou étaient forcés de servir comme de simples armes. Leur vie n'équivaut même pas à un grain de poussière, pour ses gens.

J'ai toujours était prise d'un profonde pitié pour ses soldats et en partis pour ceux qui sont forcés à combattre, une haine pour ceux qui veulent nous combattre, mais je n'avais jamais rencontré de personne qui ne savait pas ce pourquoi elle était chez les soldats. Je ne devrais pas lui dire : le choque serai trop gros. Mais en même temps, est il bon de le laisser ainsi dans l'innocence ?

Ces réfléxions me donner mal à la tête je toure autour du pot car ce n'est pas comme ça que je vais trouver. Le matou, lui, continue son chant.

"-Sais-tu qui sont vraiment les soldats, ou veux-tu que je te raconte tout ?"
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Mer 31 Mai - 15:21
"-Sais-tu qui sont vraiment les soldats, ou veux-tu que je te raconte tout ?"

En voilà, une bien étrange question ! J'étais moi même un soldat, il me semblait évident que je savais qui j'étais et quel était mon rôle. Mais cette petite avait l'air définitivement pleine de rancœur envers les soldats. J'interrompis mon chant pour la regarder droit des les yeux, me séparant physiquement d'elle. Je cherchais dans mes souvenirs ce que m'avaient dit les humains lors de mon arrivée, alors que je n'avais jamais rencontré d'autre chat. Je donnais alors pour réponse à la Felinae :

- Les soldats sont des chats aux services des humains qui doivent convaincre les chats extérieurs de ne pas craindre les manipulations génétiques et les accepter afin qu'ils aient des pouvoirs pour se défendre face aux dangers de l’extérieur, ensuite ils seront relâches bien sûr, sauf si ils décident de devenir soldats aussi ! Mais nous devons aussi combattre certains chats qui pensent que les manipulations génétiques ne sont pas de bonnes choses, car ils viennent attaquer les soldats pour "délivrer" les futures expériences. Ils sont bien intentionnés, mais ils se trompent... Les Humains cherchent à nous aider, ils ne soudainement pas notre mort, mais ils ne peuvent simplement pas empêcher les accidents parfois...Voilà ce qu'est le rôle des soldats ! Répandre cette proposition et amener ceux intéressés, ou mal en point...aider les plus démunis, c'est un travail qui me plait ! J'ai déjà sauvé une bonne dizaine de pauvre chats errants, aucun d'eux n'a eu le temps de me remercier, ils sont tous partis directement après les expériences, mais les autres me certifient qu'ils sont heureux et bien à l’extérieur ! Je suis triste de voir la mauvaise image que vous avez de nous, c'est vrai que crtains sodlats sont violents et mal appris, mais on a tous vécu des choses pas faciles...

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Messages : 138
Date d'inscription : 08/01/2017
Age : 12
Dim 25 Juin - 18:42
Ce soldat n'a pas l'air de savoir vraiment qui il est ou qui sont ses collègues, est les humains, aussi. Devrais-je lui dire la vérité ou le laisser dans l'ignorance ? La première option risque de lui faire un choc mais il ne peut pas rester sans avoir conscience de sa position toute sa vie. Ou alors ... il faudrait qu'il découvre tout la vérité par lui-même. J'opte finalement pour la deuxième option : le laisser dans l'ignorance.

Il est clair que s'il ne sait rien, ce félin n'est pas forcément là de son plein gré. A moins ... à moins qu'on lui ai mentit pour l'amadouer. Rien qu'à voir sa tête, je pense qu'il est bon manipulateur et que c'est un bonne atout, pour les humains, de compter un félin de la sorte dans leurs rangs. Les humains ne peuvent pas parler au chats, mais lui le peut. Ce qui signifie qu'il agit pour eux, sans savoir le mal qu'il commet autour de lui. Ce n'est donc pas lui le vrai coupable. De tout façon, pour toutes ces histoires, le coupable sera toujours la même : l'homme.

Je soupire et observe le soldat. Il n'a pas l'air trop méchant mais n'a pas non plus l'air hyper innofensif. De plus, ils compte rester chez les soldats, ce qui prouve que je ne peux pas entièrement lui dédier ma confiance. Il faut probablement que je dise quelque chose, mais quoi ?!

"Oui tu as peut-être raison, ou peut-être ai-je raison, il est difficile de cerner les véritables intentions des soldats après tout."

Parler politique n'est pas trop mon truc, mais avec un soldat, on apprends pleins de choses alors ça devient direct plus intéressant. On connaissait leur vrai opinion et on comprenait si mensonge leut étaient dit ou pas. Je comptais bien profiter de cette oportunité car ce n'est pas tout les jours qu'on croise un soldat et encore moins un soldat amical avec qui on peut VRAIMENT faire la conversation.

_________________


Merci à Alec pour se superbe kit, c'est tout simplement magnifique !!!!!!!! ^^''

Les 10 commandements du dalleur by ccomet et plumy:
 
Messages : 389
Date d'inscription : 15/09/2016
Age : 16
Lun 7 Aoû - 16:26
Up!

_________________



Je ne rp que les weekends sauf exeptions

Merci Ocene!:
 


Merci Rain!:
 
Messages : 389
Date d'inscription : 15/09/2016
Age : 16
Mer 13 Sep - 14:00
J'archive!

_________________



Je ne rp que les weekends sauf exeptions

Merci Ocene!:
 


Merci Rain!:
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La plume du paon... ( autodérision )
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp
» une plume qui tombe du ciel
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: