AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
When the fog carries your reason, run. [feat Proteus]



x Messages : 45
x Date d'inscription : 11/07/2018
x Age : 17
x Felicoins : 30


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
22/100  (22/100)
Endurance:
18/100  (18/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 29 Juil - 20:46


Je m'avançais, prudente. Le paysage était noir, comme le ciel de demi-lune qui s'étendait à l'infini au dessus de ma tête. J'étais sortie de la caserne après manger, et mes pas m'avaient conduite au cimetière. Je ne savais pas ce qui m'avait poussée à venir ici, sûrement la curiosité, mais je n'étais pas rassurée. La brume environnante n'arrangeait à rien à mon mauvais pressentiment, et je me déplaçais doucement, comme si le moindre bruit était susceptible de réveiller je ne sais quelle force et de me faire attaquer. Je savais cette idée absurde, puisque j'étais un chat et que les âmes humaines ne s'occupaient pas de moi, mais je ne pouvais m'empêcher d'angoisser. Mieux valait être prudente, de plus n'importe quel chat malveillant pouvait se retrouver en travers de mon chemin et me lancer un coup de patte. J'avais toujours mon pouvoir en réserve, au cas où le besoin serait de devenir immatérielle, mais je préférais éviter au maximum d'avoir mal aux muscles. Bien que ceux-ci se soient calmés depuis mes dernières transformations abusives, je ne voulais pas tenter le diable et voulais me reposer, au cas où une future attaque importante mobiliserait les troupes et nous emmènerait au front. Je lâchais un petit souffle, qui sortit de ma gueule sous forme de buée, l'air froid glaçant tout ce qui s'approchait.

J'entrais par un petit muret, pas très haut, que je sautais avec agilité. Je reniflais. Aucune odeur, à part celles de quelques malheureuses proies qui oseraient s'aventurer en ces lieux menaçants. Un mince sourire s'étira sur mes lèvres. Peut être ce soir serais-je tranquille, loin de la populace des Soldats que je n'aimais guère. Je redescendis promptement, et atterrissais sur une motte de terre. La pensée que ça pouvait être un mort me souleva le cœur, et je sautais rapidement sur le sentier de cailloux tout tracé, où je ne risquais pas de déranger un mort. J'avais quand même un peu de respect pour tout ça, sachant que mon tour viendrait de les rejoindre, et que je ne voudrais à ce moment là pas être dérangée. Enfin, leur paradis ne devait pas forcément être le même que celui des chats, mais bon, on sait jamais.

Je m'avançais donc en silence sur le chemin, faisant le moins de bruit possible. Mes yeux guettaient le moindre mouvement avec appréhension, et je réprimais un sursaut quand je vis un pelage à l'apparence inconnue se profiler à quelques mètres de moi. Je m'arrêtais, et lançais d'une voix qui se voulait assurée :

« Qui est là ? Je vous ai vu, pas besoin de vous cacher. »

L'oreille à l’affût, je tentais de me calmer. Peut être était-ce un simple rat qui avait pris peur en me voyant arriver, c'était clairement possible, mais une part de mon esprit ne croyait pas à cette idée. Je réprimais donc mes tremblements et me concentrais sur la tombe en face de moi, guettant le prochain bruit qui indiquerait une présence.

_________________
Nott



Merci à Khal'Tsu pour ce dessin de Nott ! Il est trop beau je l'adore :)



x Messages : 20
x Date d'inscription : 15/08/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Agilité:
15/100  (15/100)
Endurance:
20/100  (20/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 4 Aoû - 14:11


Les cimetières, hmpf... Quand cet endroit était encore entretenue, il devait être reposant.

Chaque pierre parfaitement alignée, créant des allées bien droites recouverte de gravillons certainement.
Maintenant, la guerre était passée, les Hommes n'avaient plus le privilège de s'occuper de leur mort quand leur vie devenait plus dur. Ou alors ils ont perdu le respect des morts? Ah, une chose inconnue pour Proteus, lui ne se concentrait que sur sa vie... et sa survie. L'avantage de ce lieu, c'est qu'il pullule d'insectes en tout genre, la biodiversité de cet endroit est folle.

Les tombes qui s'étaient affaissées à cause des pluies laissant des cachettes pour ces petites formes de vies qui aimaient l'ombre et l'humidité, mais qui n'étant point incommodé par la fraîcheur du lieu, ni par l'aspect lugubre et étrange. Ces sales petites boules de coton avec leurs étranges visage leur donnait un aspect de feu-follet.

Le chat... Ah... La créature filiforme se promenant en quête de brins d'ADN, enfin, d'insecte en somme. Depuis quelques temps son corps avait pris une forme plus transparente et flasque, très utile pour les siestes, mais moins quand il fallait se battre.
l'exosquelette de ces petites choses pourraient lui donner une forme plus... convenable? C'était quelque chose à tenter de toute façon, même lui ignorait toutes les subtilitées de son pouvoir.

Qu'importe, visiblement il y avait une autre personne, rah! Il devait aller vérifier, c'était le territoire de l'armée ici... Mais qu'est-ce qu'il fout ici? Lui avait une bonne raison!


« Qui est là ? Je vous ai vu, pas besoin de vous cacher. »

Gneugneu, il ne se cache pas il est juste pas dans ton champ de vision!
Se rapprochant de son compagnon, il secoua la queue pour signifier sa présenc
e.

«Proteus, un soldat! Identifie toi plutôt que de gueuler comme un putois!»


_________________


Dernière édition par Proteus le Sam 4 Aoû - 19:04, édité 1 fois



x Messages : 45
x Date d'inscription : 11/07/2018
x Age : 17
x Felicoins : 30


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
22/100  (22/100)
Endurance:
18/100  (18/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 4 Aoû - 18:48


Le silence ayant suivi ma question, j'entendis des bruits de pas. Je tournais la tête, et écarquillais les yeux. Ouh... Quesce que c'était que ça. Non pas que ce soit moche, bien au contraire, mais plutôt... Particulier. En effet, je ne saurais décrire ce que c'était, mais euh ben c'était. Ça vivais. Apparemment un peu difficilement, mais ça vivait. La chose était un peu flasque, et j'eus du mal à identifier sa nature. Je plissais les yeux. Ah ! Un chat. Il remuait de la queue, sûrement pour me dire qu'il était là. Je secouais la tête et reniflais l'air, mais aucune trace d'un quelconque produit hallucinogène, seulement une odeur de chat. Bon, j'avais donc un représentant de la race féline devant moi. A y voir un peu plus clair, on pouvait effectivement discerner des pattes, des oreilles, et un museau. Mais tout ça était bien flou et noyé dans du bleu, rouge et autre couleurs, un peu comme si je voyais l'intérieur de son corps. Ce qui devait peut être être le cas. Je frissonnais. Le chat était un peu grognon, ce que je pouvais comprendre, et il me hurla quasiment dessus :

« Proteus, un soldat ! Identifie toi plutôt que de gueuler comme un putois ! »

Bon alors déjà, je n'avais pas crié, juste un peu haussé la voix. Et ensuite, pas besoin de me comparer à un putois, je sentais très bon.

« Le seul qui gueule ici c'est toi, Proteus. Je suis Nott, et si tu pouvais crier moins fort ce serait bien pour mes oreilles. »

Je ne connaissais pas de Proteus, et n'en avais jamais entendu parler. Était-ce un seconde ligne ? Un vétéran ? Je ne savais pas. Sûrement qu'il le dirait plus tard. En tout cas, si je me demandais une minute plutôt à qui j'avais affaire, cette question était désormais résolue. Un chat, qui apparemment pouvait modifier son physique. Ou peut être était-il comme ça de base, après l'expérience. Mais quand même, il n'était pas très chanceux. Je repris :

« Je suis Soldate. Seconde ligne. Et, excuse moi si c'est indiscret, mais pourquoi tu es tout visqueux ? Après c'est pas moche hein c'est juste pas commun. T'es en quel grade ? »

Il avait beau me crier dessus, il avait l'air gentil. Enfin, dans la limite du raisonnable. Je tendis une patte vers lui et me rapprochais, presque hypnotisée par son corps. On aurait presque dit qu'on pouvait s'enfoncer dedans. Je me repris vite en me disant que ce n'était pas forcément très poli d'enfoncer une patte dans le ventre d'un camarade de caserne, et reposais ma patte par terre. Oups, j'avais sûrement fait mauvaise impression.

_________________
Nott



Merci à Khal'Tsu pour ce dessin de Nott ! Il est trop beau je l'adore :)

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Sam 4 Aoû - 18:48


Le membre 'Nott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du Jardin' :

_________________
Votre Staff ☼





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: La Ville (territoire Soldat) :: Le Cimetière-
Sauter vers: