AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Time is an illusion. || ANCHANTÉ & EYES

CodeuseCodeuse


x Messages : 124
x Date d'inscription : 18/07/2015
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
7/100  (7/100)
Agilité:
23/100  (23/100)
Endurance:
35/100  (35/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC6Qfcrz6HWHe39cTORBaEdg

   Jeu 31 Aoû - 1:13


Gare


PV Anchanté & Eyes



Le soleil était à son zénith. Une chaleur accablante se faisait sentir en cette fin d'été. Quelques nuages ça et là parsemaient le ciel azuré mais rien qui ne viendrait couvrir de sitôt l'astre qui trônait au dessus des têtes. La terrible tempête qui avait fait rage un mois plus tot n'était plus qu'un vague souvenir. Elle avait néanmoins laissé des traces de son passage. Outre les destructions et pertes de chacun, elle découvrit de son sable des ruines. Des ruines de cette humanité qui jadis peuplait le monde de ses milliards d'individus. Il était difficile de croire cela maintenant face aux millions humains qui ne devaient leur survie qu'au peu de bon sens dont ils étaient dotés. Moultes histoires se transmettait de génération en génération à propos de cette civilisation qui avait perdue sa grandeur d'antan. Qui aurait pu penser que le monde changerait autant en seulement quelques décennies ?

Une silhouette se mouvait sous ce soleil de plomb. Nombre de ses yeux étaient fermés dû à cette intense luminosité et aux grains de sables qui lui fouettaient les pattes. Eyes marchait depuis quelques temps maintenant. Cela faisait longtemps qu'il voulait s'aventurer dans ces vestiges du passé nouvellement découverts. Cependant, il avait préféré attendre que les différents groupes d'éclaireurs tracent un chemin à travers des lieux inconnus. Qu'un sait sur quoi il fait pu tomber là dessous ? Privilégiant la prudence, il avait recueilli un maximum d'informations sur l'endroit avant de mener son expédition. "Better safe than sorry", comme disait un vieux chat qu'il avait rencontré au cours de son périple qui l'avait mené à ces terres. Mais sa curiosité ne pouvait attendre plus. Un tel endroit, il se devait de le visiter, ne serait-ce qu'une fois. En plus d'assouvir son immense soif de curiosité, peut être allait-il pouvoir glaner quelques précieuses informations pour son confort et sa simple survie.
Finalement, un éclat lumineux apparu au loin, et laissa bientôt la place à une sorte de grand dôme de verre. Celui ci protégeait les secrets enfouis aux tréfonds des ruines depuis des décennies. Malheureusement, sa soudaine exposition au soleil avait dû le fragiliser, comme le montrait les nombreuses fissures qui le parcourait. Des trous ça et là, soit dû au poids du sable, soit dû à ceux venus explorer ce lieux auparavant, parsemaient la surface lisse recouverte a certains endroits d'une petite couche de sable. Le chat gris risqua un regard vers ce que dissimulait cette coupole transparente. Le soleil n'éclairait qu'une petite partie de l'endroit, ce qui ne permettait pas de voir parfaitement ce qui l'attendait en bas, malgré les bribes d'informations qui lui parvenaient. Néanmoins, une chose était sûre : si il chutait d'ici, il était tout bonnement impossible qu'il s'en sorte indemne. Doucement, Eyes fit le tour du dôme, évitant soigneusement de marche sur celui ci, et s'arrêta face à un trou, juste assez large pour un chat et trop net pour être naturel. Sans hésitation, il en conclu que c'était pas là que passaient ceux qui voulaient descendre sans blessures. Trois poils bleu gris et deux poils blancs, n'appartenant pas à la même personne, lui permettaient de confirmer son hypothèse. Sans un bruit, il s'engouffra dedans et de réceptionna plus bas sur un petit promontoire qui ne tenait au mur que par miracle. Les flux d'informations nouvelles qui lui parvenaient s'intensifiait à mesure qu'il se reprochait du sol, ce qui rendait sa progression plus difficile encore.

Finalement, il arriva sain et sauf au sol, non sans quelques frayeurs, malgré qu'il savait exactement où passer au millimètre près pour ne pas finir plus vite qu'il ne voulait au fond de l'endroit. La première chose qui le frappa en arrivant là fut le calme de ce lieu. Un silence presque divin envahissait l'endroit, que seul le tic-tac incessant de l'horloge qui trônait plusieurs mètres plus loin, entremêlée dans diverses plantes qu'il n'avait encore jamais vu, venait troubler. Même si il voyait, il savait comment les rouages tournaient, il ne comprenait pas comment elle pouvait fonctionner après tout ce temps. Fascinant. Sans lancer un regard autour, il connaissait la disposition de l'endroit. Du sable parsemait le sol en dessous des trous du dôme de verre. Quelques grains tombaient à intervalle régulière. La nature avait repris ses droits un peu partout, parsemant les mur et tout ce que pouvait l'être de diverses plantes aux formes étranges. Non loin du félin se trouvait des rails. Les humains se déplaçaient dessus dans de grandes machines appelées 'trains' qui pouvaient aller bien plus vite qu'il ne pouvait imaginer, lui avait-on raconté un jour. Beaucoup d'informations lui parvenaient. Voire presque un peu trop. Le temps de canaliser ce flux d'informations, Eyes s'allongea, les yeux fermés, les sens ouverts à ce nouvel environnement qui lui tardait de connaître dans les moindres détails.


© Kokca

Invité



avatar
Invité


   Dim 1 Oct - 14:34


j'up
Anchanté n'as pas du voir ce rp, il faudrait mieux que tu lui envoie un mp ou veut tu que je l'archive ? ^^

Invité



avatar
Invité


   Mar 28 Nov - 19:42





Time is an illusion.

« avec Eyes. »

Anchanté était calme, incroyablement calme. Cela faisait bien longtemps qu'il voulait se rendre ici, dans cette gare enfouie. Avant de se faufiler hors de la caserne, il avait demandé le plus de renseignement qu'il pouvait. C'était une simple précaution, mais elle servait plus à rassurer sa peur constante de l'inconnu qu'à prévenir un véritable danger.

Quelques lierres grimpant, aux propriétés sûrement étranges, ondulaient sur la paroi unique du souterrain tandis que les rayons du soleil qui arrivaient à se plonger dans le dôme réchauffaient chaleureusement l’endroit. Anchanté, lui, était tombé dans un demi sommeil prudent, gardant ses yeux mi-clos à l’affut des bruits alentours. Il est vrai que ce n’était pas particulièrement utile vu que si quelqu’un ou quelque chose lui voulait réellement du mal, il serait presque vulnérable à toute attaque imprévisible. Mais le fait est que, au point où il en était, Anchanté en avait strictement rien à foutre. Pas qu'il ne tenait pas à sa vie, mais dans l'immédiat il se sentait si bien, si pronfondément apaisé qu'il n'avait ni la force ni l'envie de faire le moindre effort d'attention. Tant pis. Il est vrai que quelques rumeurs couraient au sujet d'éventuels monstres et insectes difformes se cachant ici, il est vrai qu'un éternel danger planait sur l'endroit. Mais après tout, maintenant, cela revenait au même. Nous n'étions en sécurité nul part, et le Soldat était si lassé de cette peur continuelle dans laquelle il survivait qu'il se contentait d'apprécier l'instant présent. Ah, ce n'était pas franchement son genre. Mais après tout, ça arrive à tout le monde de ne pas être soi-même, n'est-ce pas ?

Une douce brise apaisante régnait dans l’atmosphère et, même si on entendait ça et là le bruit d’un petit insecte rampant, le paysage émanait une telle harmonie qu’il ne s’en souciait point. Seul le tic tac régulier, incongru, résonnant de l’horloge antique troublait ce silence presque parfait. Pour une raison qu'il ne put déterminer, il s'était dirigé vers le cadavre à ventre ouvert de ce qu'on appelait auparavant un train : celui-ci était presque entièrement détruit, écrasé sous le poids d'un éboulement de rochers. Seul deux wagons subsistaient encore, debout sur les rails rouillés qui se frayaient un chemin à travers le sol. C'était un engin autrefois supposé emmener les Humains d'un endroit à l'autre plus rapidement, paraît-il. Attiré, il se dirigea vers la machine et y monta d'un simple bond, avança à pas léger dans ses entrailles et découvrit une succession identique de petites banquettes, étrangement bien préservées. L'intérieur du train avait extraordinairement bien survécu au temps et au danger, et le papier peint du mur n'était presque pas déchiré, comme le cuir des sièges. Finalement, il s'installa sur une banquette dont la vitre était brisée et laissa ses pensées affluer.

Son imagination, pourtant d'habitude si renfermée, se trouvait en effervescence perpétuelle à chaque fois qu'il lançait son regard autour de lui. Après tout, les lieux descellants un passé, une histoire remontant à des décennies de notre époque étaient bien la seule chose qui arrivaient à raviver la flamme de sa curiosité, à présent. La civilisation humaine était fascinante, vraiment.

Le temps passait. Lentement, sans vraiment que le Soldat ne s'en rende compte, mais cela importait peu. On aurait pu présumer qu'Anchanté perdait son précieux temps libre, mais un être aussi frustré et compliqué que lui avait besoin de ce temps de réconfort.

[...]

Un écho bruissait. Sa portée était si faible qu'Anchanté, mal luné, se demanda s'il n'avait pas bêtement halluciné. Mais quelques secondes plus tard, un bruit retentit à nouveau et il avait la certitude qu'un autre félin explorait ces lieux. Il sortir de son refuge et se mit à humer l'air instinctivement, froissé que quelqu'un puisse se pointer ici. La présence de l'autre était lointaine, étant donné que la gare se prolongeait assez longuement, mais il finit enfin par trouver l'odeur de celui qu'il cherchait. Il redoutait que ce soit un de ces Felinaes fiers et trop sûrs d'eux, d'insupportables et inutiles soi disant justiciers, mais n'avait pas non plus envie de discuter avec un quelconque Soldat. Peu à peu, il semblait se rapprocher du but et il finit par deviner l'odeur mélangée et hasardeuse des Solitaires. Il fit un pas instinctif en arrière, redoutant l'imprévisibilité des Solitaires, qui n'était jamais bon présage. Enfin, il est vrai qu'il n'aurait sans doute aucun problème à se battre ou à s'enfuir si l'envie le prenait, mais l'anxiété qui montait brusquement en lui et la frustration de ne pas savoir à qui il avait affaire l'empêchait de réfléchir correctement. Tout son calme était perdu, et son anxiété soudaine l'avait sûrement fait repérer. Il inspira un grand coup, tentant de retrouver son souffle et finit par continuer sa marche, cette fois-ci son éternelle expression vide collée au visage.

Le Solitaire s'avérait être un mâle d'un air assez âgé, ayant une carrure svelte et élancé mais surtout un regard fin qui semblait voir à travers les apparences. Anchanté resta à l'observer quelques secondes, cherchant la trace d'une éventuelle modification jusqu'à ce qu'il se décide finalement à approcher l'inconnu, entrant dans un rayon d'une vingtaine de mètre environ. Ce n'était pas particulièrement par politesse qu'il se forçait à une conversation - et il haïssait d'ailleurs ce genre de banalités - mais plutôt par nécessité, vraiment.

« Bonjour. Que faîtes vous par ici, à une si belle heure ? demanda-t-il simplement.

Maintenant que les deux étaient à distance raisonnable, il avait la certitude que quelque chose n'était pas clair chez ce chat. Ses yeux avaient quelque chose d'étrangement dérangeant, et Anchanté ne put exactement deviner ce que c'était : cette impression qu'ils étaient capables de le percer à vif le rendait mal à l'aise, bien qu'il gardait toujours la tête haute, et un visage imperturbable.

Il y avait quelque chose d'autre, aussi. Un mauvais pressentiment qui mettait tous les sens du Soldat en alerte, quelque chose qui venait des tréfonds de ses entrailles, qui remuait dans son corps tout entier et qui lui criait de prendre garde. Qui lui criait de fuir celui qui se trouvait devant lui.

Mais après tout, que pouvait-il bien lui arriver ?

© Kokca

AdminAdmin


x Messages : 1295
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 21
x Felicoins : 50


Feuille de personnage
Force:
33/100  (33/100)
Agilité:
23/100  (23/100)
Endurance:
22/100  (22/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Lun 8 Jan - 1:14


Up ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 



Modérateur des RPs et des présentationsModérateur des RPs et des présentations


x Messages : 140
x Date d'inscription : 12/08/2017
x Age : 17
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
36/100  (36/100)
Agilité:
60/100  (60/100)
Endurance:
27/100  (27/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Lun 29 Jan - 16:19


J'archive~ [La Gare]





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: