AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Je ne pensais pas croiser un chat (feat Perle Noire)

Invité



Anonymous
Invité


   Mer 10 Aoû - 20:28


Cela faisait un moment que j'errais dans les bois, jusqu’à ce que je comprenne que j'étais sur le sentier. Je n'étais donc pas loin de l'endroit qui grouillait de Soldat. Inconsciemment mes pattes m'avaient envoyé dans ce que l'on pouvait dire, l'endroit ou je faisais naguère mes rondes lorsque j'étais encore Soldate. Je m'arrêta et regarda le paysage qui m'entourais. Devant moi se trouvais le sentier, j'étais au rebord de celui ci. Au loin je pouvais voir la ville détruite. Je me demandais ce que mes anciens amis faisaient. Ce envers qui je ne ressentais plus la moindre chose. Ils devaient tous me détester. Je préfère savoir cela que si ils me pleuraient.
Je soupira. Cela faisait une lune que j'avais quitter mon ancienne vie, pour une vie de solitude, sans personne. Mais au moins je ne blesserais plus. Pourtant j'étais revenus sur un endroit ou je venais souvent de mon ancienne vie. Cela pouvait être dangereux.
Je continuas de regarder le paysage nostalgique. Si je n'avais pas perdus mes sentiments à l'égard de mes proches, peut-être serais-je heureuse ?

Et continuer à se faire violenter et abuser par des Soldats sadique ?

Je secoua ma tête pour chasser ses idée, j'étais très bien la ou j'étais. Je leva ma tête pour constater que le soleil filait vers le coucher, mais j'avais encore beaucoup de temps devant moi pour trouver un endroit ou dormir. Je m'assis alors près du rebord du sentier, regardant en face, les bois sombres et denses qui s’étendait. Je ferma les yeux et écouta attentivement chaque bruit. Une brise vint chatouiller mon dos, m'apportant les odeurs des pinèdes et de potentielles proies dont je ne fis pas attentions. J'entendis même un un oiseau sifflotait au loin dans cette endroit qui n'était pas le plus heureux. Pourtant son chant me fit sourire, car c'était un jolie sons à entendre dans ce calme stressant.
Mais un bruit de craquement se fit entendre, et j'ouvris instantanément mes yeux, sur le qui vive. Je fixa devant moi, mais à force d'observer la forêt sombres, j'avais l’impression de ne voir que des ombres.
Et justement j'avais peur des ombres car c'étaient celle-ci qui venaient abuser de moi dans mes cauchemars. Je me tourna pour partir mais avec mes peurs refaisant surface à cause de ce stupide bruit j'eus l’impression que les ombres étaient partout. Je recula alors jusqu'au milieux du sentier. De là je pourrais surement me calmer déjà. De toute façon j'avais le temps, la nuit n'était pas encore la.

-Stupide que je suis encore... Me grognais-je à moi-même.

Je m'assis alors, toujours au milieux du sentier et attendis. Afin de savoir si ce bruit n'avait été qu'un pure hasard.

Invité



Anonymous
Invité


   Mer 10 Aoû - 21:19


Je me réveille en sursaut de mon petit lit. Je dormais si bien... Il a fallut qu'un stupide oiseau chante à plein poumons. J'ai  essayé de me rendormir mais le sommeil n'étais plus là.
Je décide donc de me lever péniblement pour ensuite me rendre dehors. Mes pattes me conduisirent sur le sentier. Je ne sais pas pourquoi elles m'on conduit ici. Tout ce que je sais c'est que je suis là à cause de mes pattes. Bon après tout ça me permet de découvrir les environs vue que je ne l'ai jamais fais  même si j'étais déjà venu ici avec une patrouille.
Je regarda autours de moi. Il n'y avait que des pins imanse. À cause des bois sombre cet endroit avait un aspect assez lugubre. Ce qui apaise ma soif de sang.
D'un coup j'aperçus une chatte blanche. Mais elle n'était pas que blanche, elle avait des taches arc-en-ciel un peu de partout. Elle avait aussi un collier du Ying et du Yang qu'elle portait autours de son cous.
J'essaye de m'en approcher le plus possible. Elle n'avais pas l'odeur des soldats, ni des caméléons ni même des felinae. C'était peut-être une solitaire. Mais je n'en suis pas sûre.
Par maladresse je pose une de mes patte sur une petite brindille d'arbre. Elle céda sous mon poids. Je vus la femelle regarder autours d'elle. Elle m'avait sûrement repéré. Mais j'avais l'impression que non. Elle s's'assit par terre en attendant quelque chose. Ou elle regardais peut-être le paysage. Mais je paris sur la première intuition.
Je sort progressivement de ma cachette. Plus je m'approche et plus je la trouve jolie. J'étais assez près d'elle pour qu'elle me voit. Mais elle était toujours dos à moi. D'un coup elle se retourna. Je me cache derrière un buisson juste à côté de moi pour ne pas qu'elle croit que je l'espionnais. Elle se retourne ensuite je décida donc de faire mon apparition.

Invité



Anonymous
Invité


   Jeu 11 Aoû - 1:27


Je regardais toujours la forêt sombre qui se trouvait face à moi, en étant sur mes gardes. Mais je sentis quelque chose bougeait derrière moi et me retournas aussitôt, mais je ne vis rien, à part un buisson frémir. Surement à cause de la brise omniprésente. Je reporta mon attention face à moi jusqu’à ce que la brise cesse enfin. M'apportant une odeur de Soldat qui me raidis instantanément. Même si il existais des Soldat assez sympas et normaux dans la tête, le risque de tomber sur un sadique était très grande. Je le savais parole d'ancienne Soldate. Et il m'avaient laissé un goût amers. Je finis par regarder à nouveau derrière moi et c'est la que je tomba sur un Soldat. Je me leva aussitôt sur mes garde et me retournas complétement face à lui. C'était déjà un bon Soldat musclé, mais son pelage m'interpella. Il me rappela une image que j'avais vus chez les humains quand j'étais Soldate. Ça représentait l'un des ancêtres des chats, les grand félins d'antan très puissant. J'avais l’impression que le Soldat face à moi en était la copie conforme, mais en version plus petit puisqu'il était un chat et que à ma surprise je distingua qu'il possédait trois queues.
Je reporta mon attention sur son visage, pour remarquer que ses yeux était d'un bleue clair océan très beau. Cela contrastais bien par rapport à son pelage. Je remarqua alors que la seule chose que j'avais faite était de le dévisager depuis avant sans un mot.
Bon peut-être n'était-il pas aussi horrible que les autres Soldat après tout ? Il m'avait pas sauté dessus et toujours pas attaqué, alors peut-être que ça iras ? Je devrais peut-être dire quelque chose la.

-Heu...

Mais je perdis le reste de mes mots. Je comprit alors que à force de m'être repliée sur moi même et d'être seule, je ne savais même plus trop comment communiquais avec félins. Je devrais peut-être déjà le saluer et me présenter ? Je verrais bien la suite après. Je verrais sa réaction, en espérant que celle-ci ne soit quand même pas hostile. J’essayai alors de prendre une voix avec de l'entrain :

-Bonjour ! Enfin je veux dire... bonsoir! Je suis bête le soir arrive. Bégayais-je sans le vouloir.

J'étais toujours sur mes gardes, mais sans le vouloir encore mes oreilles s'inclinèrent en arrière, mais cela était loin d'être hostile, c'est juste que parler à un chat depuis tout ce temps était étrange et je savais pas trop quoi faire à vraie dire. Je pourrais toujours m'enfuir comme toujours...
Je repris parole avec une voix que j'essayais amical :

-Enfaite je m'appelle Rainbow... Et toi ? Enfin sauf si tu veux pas le dire ! Hein je peux comprendre ! C'est juste que heu... je me demandais, enfin voila quoi !

Ho non, mais comment j'étais entrain de parler à un Soldat dont j'ignorais tout de lui, de comment allait-il réagir à ça ? J'émis un léger rire nerveux, en me moquant de moi-même. Je n'avais plus que à attendre la réaction du Soldat face à moi.

Invité



Anonymous
Invité


   Jeu 11 Aoû - 11:29


Elle me voit enfin. Elle a mit un peu de temps pour me voir. Mais au final elle ma vu. Je ne savais pas quoi lui dire. Peut-être un simple bonjour lui suffirait. Enfin bonsoir vu que le soleil commence tout juste à laisser sa place pour la lune et les étoiles. Je détestais dormir la nuit. Je préférais largement dormir l'après-midi et un peu le matin.
Je m'assis à côté d'elle en enroulant soigneusement mes trois queues autours de mes pattes. Heureusement pour moi qu'elles n'étaient pas plus grande que la normal sinon je pense que je ni arriverais jamais. Elle me parla enfin.
"-Heu..." me dit-elle.
Je pense qu'elle doit être timide. Ou juste qu'elle ne sais pas par où commencer la discution tout simplement. Je ne comprenais pas trop se qu'elle voulait me dire. Peut-être qu'elle ne parle pas la même langue que moi. Non c'est impossible tous les chats se comprenne. C'est juste moi qui à une imagination débordante. Elle réouvrit la bouche pour laisser une autres parole sortir de la bouche.
"-Bonjour!Enfin je veux dire... bonsoir! Je suis bête le soir arrive." dit-elle en baigayant.
-Bonsoir. lui répondis-je avec un ton un peu timide.
Elle au moin elle parlais bien. Moi je suis toujours arrogant. Enfin de temps en temps. Mais ça m'arrive souvent.
-Enfaite je m'appelle Rainbow... Et toi? Enfin  sauf si tu veux pas le dire! Hein je peux comprendre! C'est juste que heu ... je me demandais, enfin voilà quoi! me dit-elle avec un ton nerveux.
-Je m' appelle Perle noire. Enchanté Rainbow!
Je reconnais que j'étais aussi un peu nerveux. Mais je sais pas trop pourquoi.
-Tu traines souvent par ici? lui demandais-je curieux. Si elle traine beaucoup par ici je  pourrais la voir tous les jours. Je ne la connais pas trop pour le moment mais j'essayerais de le faire.

Invité



Anonymous
Invité


   Jeu 11 Aoû - 19:58


La réponse ne se fit pas attendre, et le matou face à moi prit parole :

-Je m' appelle Perle noire. Enchanté Rainbow!

Perle Noire ? J'ai l’impression d'avoir déjà entendu ce nom quelque part. En tout il paraissait vraiment sympas. Après je ne venais que de le rencontrer on sait jamais, mais les premières impressions s'avèrent presque tout le temps juste. Perle Noire reprit alors parole à ma surprise.

-Tu traines souvent par ici? Me demanda-t-il sur un ton curieux.

La question me pris aux dépourvus pendant un bref instants. Je ne savais pas trop ce que je devais dire. Même moi au fond je ne savais pas si j'allais forcément revenir ici. Ça faisait qu'une lune que j'étais devenus solitaire. L'habitude que j'avais prise m'avait renvoyée la ou je trainais auparavant. Il était donc fort probable que je revienne ici, c'était un endroit fort familier après tout. Je décida donc de répondre sincèrement face à Perle Noire qui était sympas.

-Hé bien pour le moment oui, c'est un endroit assez familier. Lui dis-je en émettant un léger sourire sincère.

Je me demande si il sait que j'étais un ancienne Soldate, si il le savait à mon avis il serait surement hors de lui comme tout les autres Soldats en me traitant de déserteuse non ? De toute façon il valait surement mieux après tout, il fallait éviter que tous les chats s'attache à moi par quelconque liens, je risquerais de les blesser. Bon pour le moment je peux quand même discuter ça fait si longtemps que j'ai pas parlé à quelqu'un et ça me manque trop. En plus j'ai de la chance si ce Soldat s'avère vraiment être un chat sympas et pas comme ces gros sadique de Soldats. Brrr cela je les aimes pas, ils sont tout le temps mais alors absolument tout le temps dans un état second. C'est même plus des chats ça !
Oui bon enfin bref, je vais pas penser à ça maintenant alors que je discute enfin avec un chat censé !

-Heum...Enfaite tu faisais quoi toi à cette heure ci ? Enfin j'imagine que tu es peut-être en patrouille ?

Mouais bon niveau communication, il y a de sacré effort à faire.

J'avais juste envie de me mettre la patte en plein visage mais je me retenais, sinon Perle Noire ne comprendrait pas. Je devrais peut-être embaucher je sais pas un chat spécialiste dans la communications ça existe ?
Je reporta mon attention sur Perle Noire en attendant sa réponse et en espérant qu'il ne ferais pas de lien sur le fait que je serais une ancienne Soldate. Je lui posa donc une autre question que je voulais donnais avec entrain mais toujours nerveuse.

-Dis moi, tu as un pouvoir ?

J'éspère que c'est pas le genre de question qu'il fallait pas poser. Sinon, hé bien au pire je m'enfuis ?

Invité



Anonymous
Invité


   Ven 12 Aoû - 13:35


Je n'avais pas attendu longtemps sa réponse
-Hé bien pour le moment oui, c'est un endroit assez familier.

Chouette alors. Je vais pouvoir la voir plus souvent. Attend. Elle a bien dit "c'est un endroit assez familier". Ça veut dire qu'elle connais parfaitement l’endroit. Donc c'étais une ancienne Soldate.
Non. Je ne pense pas. Sinon je l'aurais déjà vu quelque par au camps. De toute façon c'est une solitaire. Et ils peuvent aller de partout quand ils veulent. Mais je ne l'avait jamais vue quand je patrouillais ici. Elle devait surement se cacher. Ou simplement qu'elle vient de venir ici. Bon jarrette sinon je vais me créer des ennuis. 

-Heum...Enfaite tu faisais quoi toi à cette heure ci ? Enfin j'imagine que tu es peut-être en patrouille ?

Non je ne suis pas en patrouille. Je suis juste venu ici pour prendre l'aire. Et je ne me sentais pas bien comprécé entre tous ces Soldats.

En disant ça j'avais une envie soudaine de me mettre un baffe et de m'enfuir en courant. Mais je ne vois pas se qu'il y a de gênant à dire ça. Et de toute façon elle aurais vu plusieurs soldats derrière moi si j'étais en patrouille.
Juste après ma réponse elle me reposa une question.

-Dis moi, tu as un pouvoir ?

-Non je n'en ai pas. Mais j'aurais bien aimer. Et toi? Tu en as un?

Je pense qu'elle en a un sinon son pelage ne serait pas arc-en-ciel. Après je peut me tromper. En attendant sa réponse  je me lécha la patte avant pour ensuite me la passé sur la tête

Invité



Anonymous
Invité


   Ven 12 Aoû - 19:13


Après que je venais d'apprendre qu'il n'était pas en patrouille, cela me détendis. De plus il avait dit qu'il n'aimait pas être compressé par tout ces Soldats, ce que je pouvais comprendre quand certains étaient de vrai tête d'ampoules grillées ! Alors que je venais de lui demandais si il avais un pouvoir, il me répondit :

-Non je n'en ai pas. Mais j'aurais bien aimer. Et toi? Tu en as un?

En attendant il se mit à lécher sa patte et la passer sur sa tête. Je suis surprise de sa réponse. Je pensais qu'il en avait un, puisque il possédait trois queues. Bien que je me souvienne que j'avais déjà vus auparavant des chats muté mais sans pouvoir. Je revins sur sa question et je me demanda si je venais vraiment le lui dire. Ou bien devrais-je lui montrer ? Mais peut-être qu'il risque de le prendre mal ou penser que je vais l'attaquer. Il est pas méchants après tout, je risque quoi ?

-Ho je pensais que tu avais un pouvoir, vu que tu possède trois queues. Lui répondis-je mais toujours curieuse.

Je m'assois alors tranquillement, rester debout stoïque ne servait à rien. Bien que je me méfie encore un peu car je viens de le rencontrer. Mais malgré ça je me sens bien mieux de savoir qu'il est loin d'être hostile. Il est même plutôt très amicale pour un Soldat. Je repris parole alors d'une voix calme :

-Mon pouvoir est loin de me servir à me battre. Dans mes deux pattes avant je peux envoyer une onde dès que je touche un être vivant. Ça entraîne une chaleur réconfortante et fait remonter les meilleurs souvenirs positif pour celui qui est touché.

Je me demande si il va se moquer de mon pouvoir. Quand j'étais Soldate, tous les Soldats c'étaient moqués de moi pour ce pouvoir bien niais à leurs yeux tout comme mes couleurs. Et ils m'avait même... Non ne pense plus à ça. Je devais cesser de penser aux passée ou en tout cas un peu. Je devais tout de même essayer de me faire une vie...

En solitaire à vie...

Je secoua ma tête pour changer ses idée est prit parole à l'improviste plus vite que mes pensées en souriant :

-Dis moi, tu aimes la nuit ? J'aime beaucoup les étoiles et la lune, mais pas les ombres.

Je me rendis compte que j'avais parlé bien plus vite que je ne l'aurais voulu. J’espère qu'il a comprit, sinon je vais avoir l'air bête moi. Déjà que je me mets à parler de nuit d'un coup.

Invité



Anonymous
Invité


   Jeu 18 Aoû - 13:08


Je n'attendis pas longtemps sa réponse.

-Ho je pensais que tu avais un pouvoir, vu que tu possède trois queues.dit-elle avec un petit ton curieux

C'étais plus une réflexion qu'une réponse. J ne m'attendais pas à ce qu'elle dise sa. Mais je ne la connait pas trop. Il y a plein d'autres choses à savoir sur cette féline.  Elle renchérie ça parole avec ça réponse.

-Mon pouvoir est loin de me servir à me battre. Dans mes deux pattes avant je peux envoyer une onde dès que je touche un être vivant. Ça entraîne une chaleur réconfortante et fait remonter les meilleurs souvenirs positif pour celui qui est touché.

-C'est mignon comme pouvoir. lui répondis-je

J'aimais bien son pouvoir. Mais avec se pouvoir elle ne pourra jamais venir chez les soldats. Mais je pense qu'elle se sens bien solitaire. De toute façon elle à choisie cette voie je ne vais pas l'en empêcher. En plus se n'est pas moi qui contrôle sa vie.
Elle me reposa une question. Elle c'était assis elle aussi. Au moin je ne me s'entais moins seul à ne pas vouloir rester debout.

-Dis moi, tu aimes la nuit ? J'aime beaucoup les étoiles et la lune, mais pas les ombres. me demande-t-elle en parlant assez vite.

Heureusement pour moi que j'ai l'abitude de 'entendre des chats parler très vite.
En disant cela une brise légère était venu nous ébouriffé le pelage.

-Oui j'aime bien la nuit. C'est la seul heure que je peut supporter car tous les soldats sort le matin et l'après-midis. Moi aussi j'aime bien les étoiles et la lune. Je trouve ça très romantique.
Mais les ombres ne me dérange pas plus que ça.


Pourquoi a t-elle si peur des ombres. Ce serait indiscret de lui demander.
Je regarda le ciel bleu foncé. Il n'y avait aucun nuages qui pourrait cacher la lune qui brille très fort aujourd'hui.

-Pourquoi a tu peur des ombres. Enfin... Tu n'es pas obligée de répondre si tu ne veux pas me le dire.

Pourquoi ai-je dis ça... Je me sentais géné maintenant.

Invité



Anonymous
Invité


   Ven 19 Aoû - 0:59


Perle Noire avait dit qu'il trouvait mon pouvoir mignon. Je pense que depuis un grand nombre de temps je ne me serais sans doute jamais imaginer cela de la part d'un Soldat. J'étais complétement pris au dépourvus par cette réponse. On pouvait vraiment dire qu'il m'avait surprit. Il reprit parole afin de répondre à la question sur la nuit que je lui avait demandé précédemment.

-Oui j'aime bien la nuit. C'est la seul heure que je peut supporter car tous les soldats sort le matin et l'après-midis. Moi aussi j'aime bien les étoiles et la lune. Je trouve ça très romantique. Mais les ombres ne me dérange pas plus que ça.

Mes oreilles se dresse, je trouve qu'un Soldat qui parle de cette façon est loin d'être un chat horrible. Je suis du même avis que lui, j'aime la lune et les étoiles, elle m'aide à me guider dans la nuit et les voir me calme. Elle m'apaise, j'ai même parfois envie de les rejoindre pour y briller. Je sais que ce jour viendra, mais pas encore. Je dois attendre. Le temps lui même viendra me chercher, j'ai confiance en lui, même après tout ce que j'ai vécu, je préfère attendre qu'on me cherche. Je ne veux pas mourir lâchement, même si cela doit être dans la solitude. Je me reconcentre sur la réponse du matou, remémorant ce qu'il a dit. Mon esprit finit par s'arrêter sur Romantique. Un Soldat qui dit ça, c'est un Soldat qui est encore un chat normal, censé avec encore une âme et un cœur. Cela me fait sourire intérieurement à cette pensées. Comment peut-on détruire des vies alors que nos pensées sont celle d'un chat normal ? Je ne comprends pas, et je pense que je ne comprendrais jamais.
Je sors de mes pensées et remarque  que Perle Noire à la tête levé vers le haut fixant le ciel. Je fait de même et réalise qu'il fait nuit. Elle était venue vite d'ailleurs, je n'avais pas remarqué, la lune est pleine, ronde est brillante, entourée de ses amies les étoiles. Je la regardais toujours, celle-ci m'apaisant, car elle me guider et chassait les ombres. D'ailleurs cela me fit penser que je dormirais surement sur une branche d'arbre en hauteur pas très loin d'ici. Demain il sera temps pour moi d'explorer tout ce territoire. Je ne le connaissais pas beaucoup. Les seuls sortit qu'on m'avait autorisé c'était en compagnie de Soldats, parfois sadiques... Allez imaginez ce qu'il faisaient de moi.
La voix de Perle Noire me sortis de mes pensées, et je baissais mon regard pour le regarder.

-Pourquoi a tu peur des ombres. Enfin... Tu n'es pas obligée de répondre si tu ne veux pas me le dire.

Il a une drôle de posture, ses oreilles son à moitié rabaissée, je comprend qu'il est gêné, mais pourtant je n'arrive pas à me contrôler face à cette question. Je sens mon pelage se hérisser, mes oreilles se rabattre, et mes yeux grand ouvert, mais j'arrive à garder contrôle sur mes griffes, que je rentre instantanément. Je sais qu'il n'as pas demandé ça dans le sens méchant, mais pourtant penser a "ces ombres" me refais automatiquement pensée à mes cauchemars, la ou je revis les horreurs des Soldats sadiques sauf qu'ils n'ont pas de visage. Ce sont des ombres qui assouvissent leurs besoins sauvages.
Je repense à tout ça, les images défilent de plus en plus, comme les cris qui résonnent dans mon esprit. Je ferme mes yeux fermement pour stopper cette afflux de souvenir. Je déteste paraître faible devant un chat, ça me rappelle aussi le passé. Mais je décide de me calmer pourtant. Ce chat n'as rien fait de mal. J'inspire et expire profondément, avant de rouvrir mes yeux doucement pour regarder Perle Noire. Je pouvais aux moins lui dire, de toute façon qu'en ais-je à faire ? Je fuis tous les chats que je croise. Qu'il le sache ne me dérange pas. Je rabaisse enfin mes poils, afin que mon pelage reprenne place.

-Je n'aime pas les ombres car elles sont dans mes cauchemars et me refont vivres sans cesse ce que m'ont fait les  "ces Soldats" aussi sadique sont-ils dans leurs besoins de s'assouvir. Lui dis-je d'une voix dénué d'émotions.

Je ne lui ais dit que la stricte minimum, pourtant je me rend compte que dans mon explications, a force d'être trop dans mes pensées je viens de lui révéler une chose. J'étais Soldate, je l'avais dit indirectement. Quand je réalisa ça, je le regarda, aussi tendue qu'une statue. Je ne savais pas comment il allait réagir et j'eus à nouveaux peur, mais ne fis aucun mouvement face à cela. Un unique et ultime mot sortit de ma bouche, sous l'effet de mon erreur.

-Heu...

Invité



Anonymous
Invité


   Lun 22 Aoû - 15:01


Je regarda le pelage de Rainbow. Ses poils étaient hérisser, ses oreilles rabattues, ses yeux grand ouvert. Je n'aurais pas du posé cette question. Je me sentais débile de lui avoir fais remonter tous ses cauchemars. Maintenant je m'en voulais. Elle sortie les griffes pour ensuite les rentrée.
Je pensais qu'elle allait m'attaquer pour ensuite me tuer. Mais je ne pense pas qu'elle en soit capable mais je peut me tromper bien sûr.
Bizarrement elle me répondis

-Je n'aime pas les ombres car elles sont dans mes cauchemars et me refont vivres sans cesse ce que m'ont fait les "ces Soldats" aussi sadique sont-ils dans leurs besoins de s'assouvir.

Sa voie était remplie d'émotion différente mais je n'arrive pas à savoir lesquels. Je me concentre sur sa réponse. Elle avait dit "ce que m'ont fait les Soldats". Pour moi sa voulais clairement dire qu'elle était une Soldate. Je pouvais comprendre mes camarades de l'avoir victimisé mais je savais plus que tout le monde qu'ils l'ont fait juste pour se moquer d'elle et aussi pour satisfaire leurs envies de voir du sang ou même de tuer. Ils sont pénible. Bien que je suis de temps en temps un psychopathe je me suis calmer ses temps si. Même je n'ai plus besoin de faire du mal. Maintenant je ne veux plus voir l'ancien Perle noire. Je ne veux vivre que le nouveau. Je sort de mes pensées pour voir que la chatte me regardais avec peur. Elle était très tendue je crus même qu'elle s'était figée en statue pour ne plus jamais revenir sur terre.

-Heu... dit-elle

-Ne t'inquiète pas. Je ne vais pas te faire de mal juste parce que tu es partie des Soldats. Moi même j'en ai marre de mes camarades. Ils ne veulent que tuer. lui répondis-je avec une voie rassurante.

Je me colla contre Rainbow pour la rassurer. Son pelage était froid. Au moins je la réchauffais en même temps.

-Viens, on va chercher un endroit pour dormir. La nuit est tombé très vite et je ne veux pas que tu attrape froid. lui dis-je avec un ton chaleureux.

Je regarda autours de moi pour trouver un endroits douillet pour nous couvrir du vent et de la pluie. Et qui nous tienne chaud.
Je trouve  facilement l'endroit. C'est une sorte de "grotte" de feuilles assez profonde pour contenir deux félins. Je m'avança vers cette "grotte" pour voir si elle pouvait nous couvrir du froid et du vent. Heureusement oui. Je regarda Rainbow.

- Viens j'ai trouver un endroit pour passer la nuit. Il est assez solide pour nous tenir au chaud et nous protégé du vent.

Je me dirigea vers cet endroit en m'assurent que Rainbow me suis.

Invité



Anonymous
Invité


   Mer 24 Aoû - 15:11


HRP:
 

Le réponse à mon erreur ne se fit pas prier, Perle Noire reprit vite parole.

-Ne t'inquiète pas. Je ne vais pas te faire de mal juste parce que tu es partie des Soldats. Moi même j'en ai marre de mes camarades. Ils ne veulent que tuer. Dit-il avec une voix calme, rassurante.

Mes oreilles se dressèrent et je le regardais. Alors il n'était ni fâche, il n'allait pas me dénoncer ? C'était étrange. C'était trop bizarre pour être vrai, c'est pas possible. D'un côté il vient de dire qu'il en avait marre de ses camarades Soldats, il n'est peut être pas comme eux. Mais c'est tellement rare, est-il sincère ? Il en avait l'air. C'est alors qu'il se rapprocha et colla son pelage au miens. Je me figea intérieurement coupant même ma respirations quelque seconde. Je ne m'attendais pas à ça. Ça faisait depuis combien de temps que je n'avait pas sentie un pelage contre le mien ? Mais ce qui me figea était que c'était un Soldat en premier temps mais encore plus un mâle. Les mâles me faisaient peur. A cause de ce que ces sadiques de Soldats mâle m'avais fait, en volant mon innocence. Je n'y pouvais rien, j'avais peur quand quelqu'un me touche. Et je sentis mon pouvoir affluer dans mes pattes, c'était devenus par instinct à chaque fois que quelqu'un me touchais, je leur sautais dessus et lançais mon onde. Je dû faire un efforts puissant pour me contrôler et ne pas lui sauter dessus. Mais c'était dure, et je sentais la force dans mes deux pattes avant. Ce qui me retins était le fait que ce pelage apportait chaleur d'un certain côté. C'est la que je me rendis compte qu'il faisait plus frais que d'habitude, même étant une pleine nuit. Ça faisait bizarre, vraiment bizarre.

-Viens, on va chercher un endroit pour dormir. La nuit est tombé très vite et je ne veux pas que tu attrapes froid Son ton était une chose avec laquelle on ne m'avait jamais parlé comme ça.

Le "On" résonna dans mon esprit pendant un moment. Il voulait qu'on dorme ensemble ? C'est vraiment gentille de sa part de m'aider à trouver un endroit d'un côté, mais je venais de le rencontrer, et si il s'agissait d'une ruse ? Je sais que je pouvais être parano mais cela pouvait se comprendre après tout. Je ne sais pas ce que je dois faire. Je sais que je n'arriverais surement pas à dormir avec un chat auprès de moi, ça me faisait peur. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver dans le sommeil.
Je reporta mon attention sur Perle Noire, qui regardait de droite à gauche, avant de commencer à s'approcher d'un certain creux assez grand sous forme de feuillages épais. Il réfléchissait surement car il n'émit aucun mouvement, avant de tourner sa tête et de me regarder.

- Viens j'ai trouver un endroit pour passer la nuit. Il est assez solide pour nous tenir au chaud et nous protégé du vent.

Et il partit à pas léger vers la directions du nid de feuillage. Je me levas alors. mais j'ignorais ce que je devais faire, dormir avec félin,, qui est un Soldat et un mâle c'était une chose complétement impossible pour moi. Et si il était vraiment sincère comme j'avais l’impression, il ne devait en aucun cas s'attacher à moi. Pas question que je refasse du mal à quelqu'un moi. Il fallait peut-être que je le fasse après tout ?

Je dois le faire, maintenant !

Sur ceux je commençais à m'avancer vers Perle Noire lentement, le regard brillant dans la nuit. Je sentais que mon pouvoir avait assez accumulez de force dans mes deux pattes avant. Une fois près de lui, je me leva sur mes deux pattes arrières et le toucha de mes deux pattes avant, envoyant l'onde chaleureuse dans son corps. La force présente dans mon corps, quittait mes pattes pour être ondes chaleureuse. Je savais ce qui allait se passer maintenant pour lui. Il allait sentir une douce chaleur rassurante l'envahir avant de revivre un souvenir heureux. Ici ça n'allait durer que cinq seconde, mais pour le matous, la durée du souvenir était illimité.
Seulement cinq secondes pour fuir. Je me remis a quatre patte, pour essayer de fuir, mais dans la vitesse de mon mouvement, j’oubliai quelque chose. Il était tard et j'avais déjà été fatiguer de ma journée. Je fus prise de plusieurs étourdissement, qui me fis chanceler et zigzaguait. Je finis d'ailleurs par tomber à terre, les vertiges étant trop intense. J'avais mis trop de puissance. Il allait se rappeler surement d'un souvenir que même lui ne se souvenait plus. Et moi j'ai commis une erreur. Il allait surement m'en vouloir pour ce que je lui avais fait comme tout Soldat. Je l'avais pris par surprise, voila tout. Il allait surement pas comprendre la raison mais tant pis. En attendant je devais reprendre mes esprit. Perle Noire était dos à moi, mais si il se retournais, il serait facile de reconnaitre un pelage arc-en-ciel à quelque pas de lui.

Invité



Anonymous
Invité


   Jeu 25 Aoû - 12:25


HRP:
 

Rainbow se leva et me suis. Je pensais qu'elle n'allait pas accepter de dormir avec un chat. Surtout un Soldat comme moi. Ces temps si bizarrement je n'étais pas dans ma phase de psychopathe. Elle aurait du apparaître aujourd'hui comme chaque mois. Mais au final elle n'est pas en moi. Peut-être à t'elle disparu définitivement de moi. Bon on va voir plus tard.
Je me retourna une deuxième fois vers la solitaire. Elle se leva sur ses deux pattes arrières pour me toucher de sa patte avant. Elle utilisait son pouvoir sur moi. Mais pourquoi?
Je sentais une chaleur chaude et réconfortante dans tout mon corps. Se qui m'endormis. Mais j'étais toujours assis. Je fis en même temps un rêve doux. Comme si c'était un souvenir.
Je rêve de ma maman qui jouait avec moi quand j'étais petit. J'apprenais aussi à me battre avec elle. Je n'avais plus de souvenir de ma mère mais maintenant j'en avais. Elle était très belle. Elle avait le même pelage que moi mais en plus brillant. Et son poitrail était gris.
Quand j'étais petit j'adorais jouer avec elle. Là elle me faisait ma toilette. Moi je ronronnais. Mes frères et sœurs jouaient ensemble.
Juste après se rêve j'en fis un autre. Là j'était déjà soldat. J'étais encore un peu jeune mais je savais déjà me débrouiller tout seul. Même que ses temps si je faisait celui qui savais déjà tous faire tout seul. Ce qui étais totalement faux.
Je regarda autour de moi. Je vus à l'horizon une chatte arc-en-ciel se faire torturer par d'autres soldats. C'était Rainbow.
Mais mon moi en rêve ne fis rien. Surement parce qu'il ne l'avait pas vu et qu'il s'en fichait totalement des autres.

Je me réveilla. J'étais perdu. Je ne savais pas ou j'étais n'y même pourquoi je suis ici.
Je reviens à mes esprit en quelques secondes en me rappelant tout se que j'avais fais et aussi de mon rêve. Je tournas ma tête vers Rainbow qui était allonger par terre. Je me leva doucement pour ne pas avoir la tête qui tourne. Pourquoi m'a t-elle fait ça? Et le pire dans tout ça c'est que je me suis laisser surprendre par derrière. Alors que j'avait appris à me défendre quand quelqu'un m'attaquait par derrière ou par surprise. Maintenant je saurais que je dois me méfier de tout le monde et d'intervenir si quelqu'un m'attaque. Et aussi d'être plus rapide que je le suis déjà.
Je regarda Rainbow. Je n'avais pas d'expression particulière. J'étais neutre enfaîte.
La nuit était toujours présente. Je pris Rainbow par la eau du coup pour la traîné dans le tas de feuilles. Elle étais assez lourde mais par rapport au autres soldats c'est une plume. Je m'allongea devant l'entrer de la caverne de feuilles en gardant un oeil sur Rainbow. Cet fois si elle ne m'attaquera pas une deuxième fois. Surtout par derrière.

Invité



Anonymous
Invité


   Ven 26 Aoû - 18:55


J'étais toujours à demi éveillé, quand je sentis une présence près de moi, mais j'en n'en fis rien, mes yeux était à peine entrouvert.  Il devait être surement revenus à lui, j'aurais dû fuit dès le début, maintenant je suis bloquée à terre par ces stupide vertiges qui ne me servent strictement à rien. Je me demande ce qu'il va faire, mais j'arrive à peine à réfléchir, je me concentre surtout pour rester consciente. C'est la première fois que je tombais ainsi, pourquoi a-t-il fallut que cela arrive aujourd'hui ? Je sentis alors des crocs me tirer par la peau du cou et me glisser sur les feuilles. Je n'eus même pas la force de protester, car je finis par m'évanouir complétement, sombrant dans les ténèbres. Je ne sait pas combien de temps passa, peut-être pas beaucoup, peut-être une bonne partie de la nuit. Je n'en savais rien. Je sais juste que quand j'ai commençais à ouvrir mes yeux encore à moitié endormis, il faisait encore nuit, la lune brillante, mais tout était silencieux. J'étais allongé près d'un arbre, sur des feuilles. Je leva ma tête vers le ciel nuit et cligna plusieurs fois des yeux, pour m'habituer à l'obscurité. L'esprit encore confus, je tournas ma tête sur le côté gauche. Je ne fis d'abord pas attentions l'esprit trop confus encore, avant de remarquer deux yeux brillants dans la nuit, jusqu’à comprendre qu'il s'agissait d'un chat. Comprenant qu'un chat était juste la sur le coup fit bondir mon cœur d'un coup comme un cou de tonnerre. Je bondis sur place sur le coup de la frayeur, mais dans mon bond ma tête heurta une branche d'arbre assez basse, ce qui me fit tomber à plat ventre. Sonnée par cette obstacle inattendus, je secoua me tête pour enlever l'effet indésirable. J'en oublia presque le chat à mes côtés, frottant avec ma patte avant droite ma tête la ou la branche m'avait percutée.

-Stupide Branche ! Grommelais-je.

Toujours allongé à plat ventre, je me décida à m'assoir un peu plus convenablement, tout en massant ma tête. J'aurais une belle bosse j'imagine. Je tourne ma tête vers le chat essayant de me rappeler qui c'était car j'étais toujours l'esprit confus. Je finis par baisser mes pattes me rappelant ce qu'il c'était passé auparavant. Ma rencontre avec le Soldat, le fait qu'on avait discuté. Perle Noire, mince, il était la face à moi, et j'ignorais combien de temps c'était écoulé, peut-être beaucoup ou peut-être rien. Je le regarda pendant un moment un peu bêtement, je ne savais pas trop quoi faire dans ce genre de situation qui ne m'était jamais arrivé. D'habitude j'arrivais toujours à m'enfuir, jamais a tomber comme ça comme une belle... Une belle pintade ? Si il était la j'imagine qu'il chercherait à avoir des explications, pour ce que je venais de faire. Je peux comprendre d'ailleurs.

-Je...Heuuuu... Emis-je

Non enfaite je ferais mieux de la fermer pour le moment, si c'est pour rien dire. Bon comment faire ? Peut-être qu'en ce moment il voulait même m'étriper et en finir pour de bon il voulait peut-être se venger ? Je commença à rire nerveusement face à mon erreur qui ne m'étais jamais arrivé, et la ou j'en étais je savais même pas quoi en penser.

-Mais pourquoi je rigole comme ça ? Ça ne m'arrive jamais de rigoler comme ça, tranquille alors que je suis face à un Soldat.

Je repensa alors à la façon dont je me suis réveiller, et m'imaginer dans la scène. Nom d'une souris en voila une belle gaffe. Je me mis à rire complétement jusqu’à en tomber sur le dos, j'étais complétement morte de rire face à cette première fois ou je me louper en beauté sans oublier cette gaffe ou j'allais finir avec une bosse.

Mais pourquoi je réagis comme ça ? Pourquoi je rigole comme une idiote.

Je finis par me calmer, toujours allonger sur le dos, je chassa deux larmes qui étaient venus, car j'avais était morte de rire. Je finis par tourner ma tête en direction de Perle Noire, voir ses deux yeux bleu brillant dans l'obscurité.

-Pardonne moi, mais d'habitude ça ne m'arrive jamais, quand j'utilise mon pouvoir je détourne l'attention pour m'enfuir, c'est la première fois que je me loupe en beauté !

J'avais une voix claire, encore dû au fait de mon fous de rire d'avant. Bien sûr que je ne voulais pas le blesser, je n'aime pas faire du mal, c'est pour ça que mon pouvoir est pratique d'un certains côté, j'ai cinq seconde pour fuir. Sauf aujourd'hui, ma solutions de fuite c'est avérait en défaite pas possible. Je ne sais pas si il voulait m'attaquer maintenant, j'imagine que si il avait voulus me tuer, il l'aurait fait avant ? Quoiqu'il en soit, si il attaque, je sais toujours me défendre, même si je n'aime pas me battre.
Je reporta mon attention sur le ciel étoilé, toujours allongé sur le dos, Je soupira enfin après une grand inspirations. Me calmant enfin vraiment de mon fous rire. Je ne sais pas ce qui m'avait pris de rire ainsi. Je ne chercha pas à comprendre de toute facon, cela m'avait du bien d'un certain côté. Même si je m'étais loupé, il y a avait un bon côté à cela.

Invité



Anonymous
Invité


   Dim 4 Sep - 9:07


La féline étais toujours incontiente. Je me rendis compte que j'avais faim. Mais la faim passe après tous le reste. Et de toute façon se ne sera pas la première nuie que j'ai passé sans n'avoir rien manger.
Je surveillais en même temps Rainbow pour voir si elle c'était réveillée. Évidement non.
Quelques minutes passèrent sans quu'elle se réveille.  Mais à un moment,elle se leva d'un coup pour ensuite percuter une branchez au dessus d'elle. Dans mes pensées j'étais mort de rire. Et je me demande comment elle a pue la percuter car elle était assez haute pour la voir et ne pas se la prendre. Elle a peut-être sursauter en voyant mon ombre ou autre chose.

-Stupide branche! cria-t-elle.

Ah cause d'elle on va sûrementse faire repérer par les soldats et moi je devrais leur expliquer ma sortie nocturne. Mais de toute façon ils ont  du déjà voit que j'étais parti. Mais on ne sais jamais.
Tous mes sens au aguets, je regarde de partout pour ne pas avoir une frayeur quand un soldats arrivera.

-Je heuuuuu...... dit-elle

Elle n'aurais rien dit sa aurais été pareil. Puis elle éclata de rire en un instant. Elle était un peu folle à mon goût. Et quand elle ria à plein poumon je sursauta car j'étais concentrer à surveiller l'arriver d'un chat. Ou même plusieurs. Et c'est là première fois que j'entend un chat éclater de rire vu que les soldats ne rit jamais ou même très peu. Elle me parla pour que je la pardonne. Moi au moins j'avais du cœur pas comme mes camarades de clan.

-J'accepte tes excuses. Et ne t'inquiète pas je ne t'en veux pas et je sais que c'étais plus fort que toi. dis-je d'un ton neutre.

Je n'ais pas l'habitude de pardonner quelqu'un mêtes si c'est plus fort que moi de pardonner une personne qui ma fais du mal. Même très peu. Bon il faut dire que je suis sympa avec presque tout le monde.
Je me rendis compte d'un truc: que une goutte de sang surfirais pour me rendre psychopathe. Mais se sentiment est plus fort que moi. Cet envie de tuer ou d'infliger des blessures au autres chats. Et j'espère ne pas en voir de la journée.

Invité



Anonymous
Invité


   Jeu 22 Sep - 0:13


Toujours allongé sur l'herbe, la réponse de Perle Noire ne tarde pas à mes oreilles.

-J'accepte tes excuses. Et ne t'inquiète pas je ne t'en veux pas et je sais que c'était plus fort que toi. Me dit-il de cette même voix.

Je me tourne alors, étant désormais allongé sur le flanc, je le regarde. Il est aguets, ses oreilles dressé comme deux pics immobile, figée dans l'espace temps. Je le regarde pendant un moment. Depuis le début il a toujours cette même voix neutre, sans aucune émotions. Ce félin ne ressentait plus rien pour quoique ce soit ? Savait-il rire ? Je le regarde encore dans l'obscurité dont la lune et les étoiles sont les unique source de lumière.

-Tu es sur que ça va ? Lui demandais-je calmement.

Mais je n'attends pas sa réponse, je me tourne pour être à nouveau allongé sur le dos, dans l'herbe douce, les yeux rivée dans le ciel étoilé et sa mère la Lune. Je pousse un long soupir et reprend parole calmement, doucement.

-Si je dit ça, c'est parce que tu as toujours ton même ton de voix, sans émotions, comme si tu avais perdus ton étincelle au fond de toi, tu ne rigoles pas. Je fais une pause regardant les étoiles, puis reprend.Tu dois pas le prendre mal, c'est juste ce que je vois. Tu sais même dans le cœur le plus noir, dans les pire ténèbres on aura toujours notre étincelle. La lumière peut venir de l'obscurité.

Je regarde toujours le ciel avant que la dernière phrase se répercute dans mon esprit " La lumière peut venir de l'obscurité". Je cligne des yeux. Cette phrase, c'est moi qui l'aie dite alors que j'ai toujours pensé le contraire. Alors moi aussi j'ai toujours cette étincelle que je refuse de voir. Donc je peux encore être comme avant. Je respire longuement, c'est comme les étoiles dans la nuit, leur étincelle est minime mais suffisante pour vaincre l'obscurité. Toujours sur le dos je tourne ma tête vers Perle Noire, ses deux yeux bleue brillant comme un feu de la ou il était.

Invité



Anonymous
Invité


   Ven 23 Sep - 15:48


-Tu es sur que ça va ? me dit-elle calmement

- Je vais très bien ne t'inquiète pas. dis-je d'un ton réconfortant.

Je sais que certain félins s'inquiète plus que d'autres. Mais à un moment je ne comprend plus rien. Bon après se n'est pas grave après tout si?
J'espère tout simplement que se n'est pas un plan de cette chatte pour me manipuler. Mais je suis bête! Je n'ai pas à conclure des bêtises pareils. Et de tout façon je m'en rendrais compte  bien que je suis de temps en temps distrait par tout et n'importe quoi.

-Si je dit ça, c'est parce que tu as toujours ton même ton de voix, sans émotions, comme si tu avais perdus ton étincelle au fond de toi, tu ne rigoles pas.Tu dois pas le prendre mal, c'est juste ce que je vois. Tu sais même dans le cœur le plus noir, dans les pire ténèbres on aura toujours notre étincelle. La lumière peut venir de l'obscurité.


- Mon étincelle est toujours présente. Et elle est tout le temps allumée quoi qu'il arrive. dis-je d'un ton très calme et chaleureux

Je m'assois en enroulant soigneusement ma queue autours de mes pattes de léopard. Rainbow regarde toujours les étoiles. Je fais pareil. Cette nuit les étoiles brillaient très fort comme si  il allait se passé quelque chose. Il n'y a aucune petite bise de vent pour nous rafraîchir un peu mais non.

Invité



Anonymous
Invité


   Mar 25 Oct - 3:24


Le matou me répondit d'une voix douce et sympathique :

-Mon étincelle est toujours présente. Et elle est tout le temps allumée quoi qu'il arrive.

Il s'assoit alors avant d'enrouler sa queue autour de ses pattes et se mettre lui aussi à regarder les étoiles. Je souris, c'est un bonne nouvelle. Mais je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi il se trouve chez les Soldats. Pour moi ce n'est que les sanguinaires, je ne voix pas un chat normal être dans leurs rangs, pour moi c'est pas compatible. Hé si j'étais un chat d'une quelconque guide il m'aurait attaqué ? Capturé ?
Je m'assis alors dans l'herbe et le regarde avant de prendre parole.

-Ça te plaît de vivre chez les Soldats ? Tu as déjà eu idée de les quitter ? Mais avant que je ne lui laisse le temps de répondre je reprend immédiatement. Et si je venais d'un guilde ? Tu m'aurais attaqué ? Capturé ?

Je me lève alors, vraiment curieuse de sa réponse, lui qui ne paraissait pas être sanguinaires, peut-être était-il d'accord avec les convictions des Soldats, mais dans ce cas est-ce que cela fait-il de lui un mauvais chats ? Qui à le droit de définir ça ?
Si il à vécu que ça il peut pas savoir j'imagine ?
Enfin d'un côté, il à forcément vus ce que font les humains ou bien les horribles Soldats ?
Je sens ma queue s'agitait frénétiquement de gauche à droite, mais ce n'est pas contre Perle Noire, c'est contre moi-même car je suis confuse envers mes propres pensées.

Invité



Anonymous
Invité


   Mar 25 Oct - 14:34


Rainbow s'assit elle aussi pour regarder encore une fois les étoile. Elle sourit en même temps. Elle devait être heureuse de ma réponse. Elle prit la parole sens quitter des yeux les étoiles

-Ça te plaît de vivre chez les Soldats ? Tu as déjà eu idée de les quitter ? Et si je venais d'une guilde ? Tu m'aurais attaqué ? Capturé ?

Trop de question à répondre en un seul coup. Je déteste ça les interrogatoire trop long mais je me force à rester zen et à ne pas m'énerver.

- Oui j'aime bien vivre avec eux. Je pourrais partir sauf que mon cœur est avec les Soldats et non autre pars. Je réfléchis un instant pour reprendre mon souffle. A si! Mon cœur peut appartenir à une jolie féline comme toi. Disais-je d'un ton charmeur et doux

Pourquoi ais-je dis ça! Elle va se méfier de moi maintenant! Ah que je suis bête! De temps en temps j'ai trop envie de me cacher pour ensuite me frapper la tête contre je ne sais quoi. Bon temps pis je ne peut pas revenir dans le passé pour changer les chose. Je repris alors la parole

-Je m'excuse pour cette parole. je repris mon souffle
Si tu venais d'une autre guilde je ne t'aurais pas capturé. Mais si mon chef me le demande je l'aurais fait mais j'aurais hésité longuement avant de le faire.

Rainbow se lève et remue la queue de droite à gauche. Je pense que c'est parce ue je suis soldat qu'elle est énervée. Enfin je n'espert pas que c'est moi. Sinon je m'en voudrais tériblement.

Invité



Anonymous
Invité


   Jeu 8 Déc - 14:51


Up ♪

Invité



Anonymous
Invité


   Mer 21 Déc - 12:44


Le matou sembla inspirer fortement, un peu comme lorsque on souhaite garder son calme, et prit parole d'une voix calme.

- Oui j'aime bien vivre avec eux. Je pourrais partir sauf que mon cœur est avec les Soldats et non autre pars. Il s'arrêta, et j’essaye de comprendre en quoi on pouvait être heureux avec les Soldats, mais peut-être je n'ai vue que la mauvaise facette tout ce temps. Il reprit parole avec un ton qu'il n'avait pas encore employé jusqu'ici, c'était doux mais avec quelque chose en plus. A si! Mon cœur peut appartenir à une jolie féline comme toi.

Mes yeux s’agrandirent comme des chouettes, et je me figea pendant un bref instant. Pas par peur ou colère ou quoique ce soit mais plutôt parce que comment dire. C'était....Inattendus. Mais vraiment.
Et je sentis que mes moustaches allaient prendre feu, pour je ne sais quelle raisons.

-Je m'excuse pour cette parole.

Il avait l'air d'être déboussolé à ce qu'il avait dit. Intérieurement cela me fis rire, ça faisait une drôle de situation l'empêche.

-Si tu venais d'une autre guilde je ne t'aurais pas capturé. Mais si mon chef me le demande je l'aurais fait mais j'aurais hésité longuement avant de le faire.

Il paraissait sincère dans ce que il disait et mon esprit quand à lui tourbillonnait entre le fait qu'il restait un Soldat mais pourtant il avait l'air de montrer une autre facette de cette...Section ? Peut-être pouvons nous trouver du bon dans ce que l'on croit mauvais. Peut-être n'étais-je que coincée avec ces même Soldats qui m'avait coupé des autres, j'aurais peut-être pu voir autres choses. Je cessa de m'agitais, pour être toujours debout mais calme.

-C'est bien de voir des Soldats différents, comme toi un peu. Ça permet de penser différemment.Je fis une pause avant de reprendre parole tout en bougeant ma patte avant droite joignant la parole au mouvement.
Ho et pour avant pas la peine de t'excuser, j'imagine que parfois les pensée sortent plus que ce qu'on voudrait dire ?

J'eus l’impression que le soleil me tapais de toute sa chaleur sur le visage tellement j'avais l'impression de prendre feu en cette instant, alors que pourtant il ne faisait que nuit, une nuit froide. La question était : Pourquoi ça ?

Invité



Anonymous
Invité


   Dim 19 Fév - 11:48


Up ♪

Invité



Anonymous
Invité


   Dim 2 Avr - 10:25


Dernier Up avant archivage ! ♪

Invité



Anonymous
Invité


   Dim 21 Mai - 19:50


J'archive <3





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» Perle D'Amour ♥
» Le réveil du chat
» Chat méchant
» Le chat qui n'existait pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Bien commencer :: Archives :: Felinae V1.0 :: Autre V1.0-
Sauter vers: