Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Pandémie, soldat, première ligne
Mer 19 Aoû - 0:39

Pandémie
"La croyance en une justice naturelle n'était rien de plus qu'une veilleuse pour ceux qui ont peur du noir." Thomas Harris; Dragon Rouge

• Sur Felinae

• Nom : Pandémie
• Sexe : Femelle
• Âge : Six ans
• Clan : Soldate
• Rang : Première Ligne
• Race : chat à sang-mêlé

• Pouvoir : Peut durcir sa peau. Ceci lui permet d'infliger de sacrés coups, et d'avoir une défense plutôt élevée. En échange, ce qui est une contre-partie assez peu enviable, ses os subissent constamment les chocs. Si elle frappe fort, certes il y aura une certaine poigne et peu de douleur en échange, mais ses os ressentiront le choc. Sur le moment, ça peut ne pas paraître trop grave tant qu'on n'en abuse pas, mais reste le fait qu'à long terme, c'est loin d'être une bonne chose.

• Physique :
Pandémie est une chatte au pelage roux sombre, pouvant même être considéré comme du rouge sous certains angles. Ses yeux sont fins, tout comme ses traits, et d'un jaune criard. Ses traits sont souvent figés dans un sérieux bien propre à elle-même, à cause de coups pris sur le museau, sa mâchoire est légèrement mal formée, pas très visible à l’œil nu; ce qui fait qu'elle doit fournir plus d'effort pour sourire. En gros, même un sourire très petit signifie plus pour elle. Son pelage en lui même n'est pas spécialement court, à peu près plus long que la moyenne, et plutôt fin en soi. Elle porte un bandage à l'une de ses pattes avant, quelque part où ses os ont faillit céder à cause de son pouvoir. Sous ses yeux, il se trouve également quelques points, soulignant son regard. Quand à sa particularité peu naturelle, c'est ces cornes de bélier. Entre le cendre et le beige, il se trouve une jolie couleur ivoire légèrement ombrée, et c'est de cette couleur qu'elles se teintent. Elle sont d'une taille relativement normale par rapport à son visage, et s'enroulent doucement. Quant à sa taille, elle est juste plus petite que la moyenne, et n'est pas vraiment ce qu'on pourrait qualifier de maigre, quoi qu'elle mange un peu moins à sa faim qu'elle le voudrait.
Spoiler:
 

• Caractère : Pandémie est l'hypocrisie, Pandémie est une personne où les racines de l'empathie ont pâtit du pouvoir accordé par les humains. Ce n'était pas grand chose, mais cette certaine capacité à défier les codes inspirés par la nature, ça défiait tout ce en quoi Pandémie pouvait un jour croire. Elle n'était plus la stupidité, elle était une des victimes de l’éloquence humaine désormais, avec un pragmatisme bien propre à sa personne.

mauvaise. C'est un bien grand, ou peut-être trop petit mot, pour la qualifier. Elle n'affectionne pas particulièrement le sadisme dont font preuve certains détraqués, mais ne refusera pas la violence. Disons que la douleur est une chose qui doit être due à une agression justifiée, ou une vengeance. En gros, elle n'a strictement aucune raison de vous foutre une droite si vous ne la provoquer pas où n'êtes pas un obstacle. Ce qui n'est pas forcément rare. Pour revenir sur le côté mauvais, c'est plutôt qu'elle n'a aucune considération ou empathie. Si elle ne vous attaque pas, c'est parce que vous la fatiguerez, où que votre attaque aura trop de conséquences par rapport à ce qu'elle lui rapportera. Pas parce que c'est plutôt normal de laisser le monsieur faire ses affaires s'il vous laisse faire les siennes. En bref, même un chaton pourra se faire plutôt mal à ses côtés si jamais il l'énerve. Mauvaise, car aucune empathie donc. Souffrez à terre, elle ne vous aidera pas. Sauf si vous êtes retenus à certaines des conditions, au milieu du deuxième point.

narcissique. Elle a une grande estime de soi-même. Du mal à se dire que non, la madame ne vaut pas mieux que d'autres. Sa personne l'inquiète plus que les autres. Elle n'est pas dénuée de toute considération en fait comme je le dis plus haut, disons que c'est plus dur d'atteindre son côté fluffy. Elle peut avoir beaucoup de considération si vous être utile pour elle. Bah oui, pourquoi ne pas sauver le monsieur qui agonise mais qui t'aidera si il a une dette envers toi...? Et puis, des alliés, ça peut toujours aider quelque part. Si elle est motivée, ce n'est pas impossible qu'elle vous juge utile pour elle. Revenons à son côté orgueilleux; elle refusera l'échec et n'hésitera pas à remettre ça sur votre dos. Parce que tout ce qui va dans son sens, c'est le bien.

dévorée. Non, elle n'est pas littéralement mangée; au quel cas ce serait étrange, mais pas totalement dénué de classe si les morceaux de corps manquant s'accordent à un joli character reference. Mais là n'étant pas le sujet, revenons à sa présumée folie. Dévorée par la folie. Combattre aux côtés des humains, ça aide pas à sa paranoïa grandissante. Parce que disons qu'elle pense que le monde est à purger, et que les indignes et les infectés sont, évidemment, nocifs pour elle. Même si elle reste toujours avec ce sérieux étrange, ce regard méprisant de toute chose, il ne faut pas oublier qu'elle a quelques barrières mentales ayant sauté à la dynamite, donc il faut pas la chercher, la demoiselle. De plus, sa pathologie n'est pas définie. Pour le moment, elle souffre juste de courtes périodes de paranoïa, mais ce sont, pour le moment, les seuls syndromes développés, si l'on rajoute sa violence qui peut être entraînée par sa perception pouvant être corrompue par sa paranoïa.

méprisante. Toujours avec ce regard en coin, méprisant, détestable. Et ça lui fait une sorte de bien, de se sentir supérieure à quelque chose. Son monde à besoin d'omégas, elle a besoin de quelque chose qui lui rappelle qu'au fond, le monde est pourri et qu'elle est la pureté restante parmi les spores du mal. Mais du coup, petit être étrange et curieux, tu te demandes donc si cette créature mauvaise et détestable peut avoir des amis. Eh oui. Et pas par intérêt. Magique. Mais complexe, et demandant une certaine dextérité. Disons qu'à force d'être méprisante, peut-être réalisera qu'au fond, votre être ne méritait rien de ce sort, et reverrait-elle, dans le meilleur des cas, certains de ses principes? Mais bon, si vous êtes pour une relation d'égalité, abandonnez, sauf si vous êtes foutrement tenace.

fidèle. Malgré tout, il reste un éclat de qualités en elle. Elle est fidèle. Certes, c'est envers les humains que se dirige la plupart de son âme, mais il ne faut pas oublier qu'elle a un certain honneur, et quitte à en avoir un, dieu merci, elle préfère le garder. Elle tient toujours ses promesses, aussi contraignantes soient-elles -mieux vaut avoir cette réputation si l'on espère en tirer quelque chose-. C'est pourquoi, peu importe à quel point elle vous hait, si elle vous dit quelque chose, croyez-la, elle va le faire. Une simple question d'honneur. C'est ce-même honneur qui la force à quelque chose de plutôt étrange: ne pas tuer sous certaines conditions. Je vous ait dit par exemple que ça lui faisait rien de taper un chaton, chose normale pour elle qui déclare qu'ils doivent affronter les conséquences du monde réel, autant elle n'ira pas les tuer. Un tant soit peu d'honneur qui la fera attendre qu'ils soient pleinement adulte pour les faire vraiment saigner. Quand aux adultes eux-mêmes, si vous vous calmez avant elle, il y a de grandes chances que, si ce n'est pas trop grave, elle n'insiste pas. Et puis si vous n'êtes plus en état de vous battre, ça aussi. Honneur.

froide.Autant vous pourriez croire des choses sur elle, autant elle est, la plupart du temps, froide. Méprisante et détestable, mais froide. Rarement un sourire de satisfaction, et un grand calme ainsi qu'une grande maîtrise de soi. Se laissant donc rarement dominer par la colère, c'est-à-dire que le fait de toucher un "impur" la souillera moins que d'être en colère. Vous voyez le topo, elle hait les gens colérique et ne veux pas leur ressembler. Parce qu'elle a une histoire. C'est cool, les histoires, parfois.

de confiance. Parce que malgré tout, c'est une personne qui exécute son boulot. Malgré tout.

• Histoire :
Pandémie, ça n'a pas toujours été son nom. Elle ne se souvient plus vraiment du réel, tant de maîtres l'ayant affiné. Depuis toute petite, elle voyage de maisons en maisons, sans vraiment trouver le bon. C'était au début chez une dame respectable, dont la chatte venait d'avoir des petits, puis une perte ayant entraîné la trouvaille d'un second. Des fugues, des déménagements, des abandons et des disparitions, il n'y a eu que trop de problèmes pour trouver un foyer stable. Pourtant, c'était arrivé quelques temps plus tard.

Une sorte d'étrange homme qui se droguait, mais qui avait toujours cet amour inconditionnel pour les animaux. Il parlait souvent de complot féministe, et Pandémie avait beaucoup de chance qu'il ne s'était jamais aperçu que c'était une femelle. Elle l'aimait beaucoup, et ne rechignerait pas à le confier. Mais ce n'était pas vraiment un foyer, disons plutôt que ce n'était qu'une ruelle. Mais il est rapidement tombé dans les mains du gouvernement. Ce n'était pas légal, et Pandémie s'était souvent demandé pourquoi les hommes décidaient de vivre dans un monde aussi pourri.

Mais ses espoirs l'avaient à moitié quitté; sans cet homme. Elle fut ramassée par les humains; c'était de ces gens qui récupéraient plus ou moins légalement des chats pour leurs expériences étranges. Le premier signe visible, c'était son pelage qui devenait plus sombre, tandis que Pandémie sentait son corps brûler et être rongé par une étreinte mauvaise. Un jour, c'était comme si elle s'était prise un énorme coup de batte derrière la tête. Elle avait eu un maître comme ça, une vieille folle colérique qui avait finit sous une voiture. La justice avait parfois un drôle d'humour. Et là où la douleur la tiraillait, des cornes commençaient à pousser. Elle avait cette foutue impression qu'on lui titrait les os, et sa peau saignait souvent.

Quelques mois interminables l'ont aidé à devenir comme ces chats-là, manipulée génétiquement, aboutissant à un être plus parfait.

Pendant un temps, elle les haït. Envisagea de rejoindre une de ces guildes pour satisfaire sa vengeance. Mais c'était sans compter sur la découverte de son pouvoir fou. Si elle avait fuit, elle fut vite confrontée à un chat étrange. Un gros matou roux tigré, qui semblait avoir la rage au ventre, ce même ventre déchiré par les griffures d'un combat effrayant. Sans vraiment le vouloir, elle avait réussit à invoquer son pouvoir; perturbant ses cellules pour les durcir d'un moyen peu naturel. Le chat avait eu la nuque brisé, et la patte avec laquelle elle avait frappé était tordue d'une manière tout à fait anormale. Elle avait frappé trop fort, d'une manière à se faire très, très mal. Boitant et souffrante, elle ne tint pas deux jours avant d'aller chercher l'aide des humains.

Elle trouva en l'âme d'un scientifique un père de substitution. Il était plutôt petit, les cheveux courts et bouclés, avec des lunettes. Il la soigna assez rapidement -ce qui ne lui permit pas de guérir entièrement- avec un bandage. Et il la fit rentrer avec les soldats.

Jamais elle n'eut d'autre idée que de faire tout pour chasser les ingrats. Au fond, elle devait au humains sa vie, car sans cela, ce chat l'aurait tué, et bien d'autres auraient tenté. Désormais, elle savait se battre, et tout ceux qui se liguaient contre les humains, maniant leur don contre eux, allaient payer.

• Dans la vraie vie

• Pseudo le plus souvent utilisé : Je sais pas vraiment, pour le moment. Mais je penses bientôt définir Noah en tant que Puf.
• Âge : Presque quatorze
• Comment as-tu découvert le forum ? Je me baladais sur les terres d'internet, lorsque qu'après nombre de speedpaint pour passer le temps, je me suis dit: tiens, pourquoi ne pas aller voir la chaîne secondaire d'Euca? Eh ben j'ai vu un joli dessin, signé Felinae au dessous. Intriguée, je m'attendais à tout sauf à une présentation de forum rpg. Du coup, ben je suis allée voir cinq minutes, et j'ai craqué.   :namnam:
• Autre chose ? Je crois pas :3

Code par xLittleRainbow


Dernière édition par Pandémie le Sam 29 Aoû - 12:24, édité 9 fois
Mer 19 Aoû - 1:01
Bienvenue ennemie ambulant :lama:
Mer 19 Aoû - 7:42
Bienvenue !
Un soldat du même âge que Yu *0* Je veux un lien !
D'ailleurs, j'adore le début de ta fiche, ça a l'air d'être un personnage prometteur o/ Hate de voir la suite. c:
Jeu 20 Aoû - 10:26
Bienvenue x)

Tout est parfait pour l'instant e_e
Il te manque jiste un kit c'est à dire un avatar + une signature de ton personnage que tu peux commander dans les boutiques si tu ne souhaites pas la faire toi même x)
Jeu 20 Aoû - 14:06
Bienvenue ^^
Le pouvoir de durcir sa peau mais ses os qui subissent des chocs, c'est hard O_o mais bon et puis Pandémie je me serais attendu à un personnage qui répand les maladie et tout mais ce pouvoir là est cool (surtout l'effet négatif qui est bien recherché je trouve). Tu seras une adversaire des plus intéressantes >:)
Jeu 20 Aoû - 22:13
Bienvenue :3
Sam 29 Aoû - 11:49
Merci pour vos bienvenues ^^
J'ai finit, pour le coup :3
Messages : 1124
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 2
Sam 29 Aoû - 12:09
Il manque toujours l'image à mettre dans le spoiler du physique.

_________________
Votre Staff ❅
Sam 29 Aoû - 12:24
Ah, euh... Oui, c'est vrai.
C'est fait ^^
Messages : 1124
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 2
Sam 29 Aoû - 12:31
Ok, je valide.

_________________
Votre Staff ❅
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pandémie, soldat, première ligne
» Ruins, soldat, première ligne.
» Shiranui, soldat, troisième ligne
» Atohi, soldat, seconde ligne
» Heiko, soldat, troisième ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Personnages :: Fiches :: Archivées-
Sauter vers: