AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
PAS DE ROSES SANS ÉPINES | Petra feat. Noor



x Messages : 8
x Date d'inscription : 10/08/2018
x Age : 17
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
15/100  (15/100)
Agilité:
5/100  (5/100)
Endurance:
15/100  (15/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 15 Aoû - 20:43



PAS DE ROSES SANS ÉPINES
feat. Noor


"Parmis les végétaux régnant sur la Sylve, les champignons luisaient d'un éclat somptueux. L'astre ardent s'était affaissé entre leurs corps charnus, laissant sa chaleur à leurs pieds. L'obscurité dansait à présent."

La rosée de la nuit.

Petra semblait décidée à s'entraîner. La roche qui demeurait dans sa chair et les minéraux qui circulaient dans son sang la fit tressaillir, le caprice de ses molécules attisées par son envie de déchaînement ne put la retenir. Des lames, de la pierre jaillissait, comme nourrit par son contact avec la terre. Elles s'élèvent d'une allure brutale, abrupt, rude, terrible, presque instantanées. La féline voudrait transpercer : traverser leurs corps comme la roche la traversait. D'un mouvement acharné, tous ses muscles se contractent, se convulsent, cherchant à fuir la douleur ingérée, cette sensation de poison coulant dans ses veines. Ses lames étaient dures, et augmentaient en une masse compacte et imposante.

On aurait dit une épine. Cette épine qui semblait clouée dans son cœur.

Ce pincement au fond d'elle la fit chavirer. L'amour de Dieu n'était plus, sa famille s'est éteinte. Avaient-ils conscience à quel point leurs présences la manquait ? Ses pattes encrées dans le sol, elle tente une dernière fois d’élever ses lames aussi haut que possible. Ce mont de roche se mit à se torsader et son pic s’enfonça dans les lamelles d'une amanite géante. La lame devrait faire plus de deux mètres pour espérer embrasser le chapeau d'un champignon, Petra était exaspérée. Ses nerfs allaient lâcher, son propre organisme ne faisaient qu'enchaîner les blessures qu'elle s'engendrait par son propre pouvoir. Le pourpre se déverse sur le sol, la roche sur son corps saigne. Est-ce la roche ou son corps ? La terre s'infecte, l'odeur forte de fer s'y dégage et risque d'attirer de nombreux prédateurs. Un pas, puis deux. Des pattes lourdes écrasaient les herbes séchées par la chaleur :

« Qui va là ? Montre toi. »


Apeurée, sa voix résonnait. Son museau ne lui indiquait rien de précis, seule l'ombre remplie de pics s'avérait réelle. Une douce odeur ardente se dégageait de celle-ci.

© Kokca

_________________
Petra vous contemple en #D87D14.



x Messages : 21
x Date d'inscription : 31/07/2018
x Age : 19
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
15/100  (15/100)
Endurance:
10/100  (10/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 9 Sep - 20:04


Pas de roses sans épines
feat. Petra.

Dompter la douleur et s'en faire maître
ou bien la bercer pour mieux la connaître
La cacophonie qu'est sa peur
ne fera que meurtrir son coeur

« Qui va là ? Montre-toi. »

La voix qui lui parvint était autoritaire malgré la peur qui s'y révélait. Noor n'eut d'autre choix que d'obtempérer ; bien que même s'il l'eût, il aurait agréé à la demande de sa comparse. Il se délivra des ombres des roches derrière lesquelles il s'était caché pour se retrouver face à Petra, collègue Caprae tout juste plus âgée que lui.

« Ce n'est que moi, Petra. » miaula-t-il de son ton le plus rassurant. De toute évidence, la minette était à fleur de peau. « Je ne voulais pas te surprendre, désolé. »

Bien qu'il se douta qu'elle se méfierait de lui - après tout, cela faisait un moment qu'il était là, à l'observer - il était des plus sincères. Honnêtement, Noor était tombé sur Petra par hasard alors qu'elle s'entraînait. Il ne faisait que passer par là, prêt à repartir aussitôt, mais quand il jeta un coup d'oeil pour s'assurer qu'il s'agissait bien d'un entraînement et non d'un combat, il se laissa emporter par la vision de la jeune belliciste. Quelque chose dans ses mouvements, dans son expression, était désespéré. S'il n'y avait aucun adversaire, Noor eut l'impression qu'elle combattait véritablement quelqu'un - ou quelque chose - plutôt que simplement chercher à améliorer ses capacités. Finalement, il l'avait observé répéter ses mouvements, faisant appel à son pouvoir, qui pourtant, ne faisait que lui faire du mal.

Avant de reprendre la parole, Noor prit un temps pour observer Petra, lui laissant par la même occasion la possibilité de reprendre ses esprits suite à ses intenses efforts. La femelle calico se tenait face à lui, le regard vidé par la fatigue. Elle tenait vaguement sur ses pattes et il sembla au jeune Cerbère qu'elle était prête à tomber à tout instant. Si son premier réflexe avait été de lui prêter son épaule pour qu'elle puisse s'appuyer dessus, il se ravisa, incertain qu'entrer dans son espace intime soit quelque chose qu'il puisse se permettre. Elle était déjà clairement affaiblie, profiter de son état, ou même lui faire subir le pouvoir de Noor, n'était pas très moral, du moins, pas aux yeux du matou. Du sang suintait du corps de Petra à tant d'endroits que le blanc qu'on pouvait d'ordinaire retrouver ça-et-là de son pelage était sali, recouvert de poussière, de boue et de sang. L'odeur désagréable de ce mélange se dégageait dans toute la zone et suffisait à faire retrousser la truffe à n'importe qui.

Noor se mordit la babine inférieure, ne sachant pas ce qu'il devait faire. Petra était clairement vulnérable et avait besoin de soins, et ce, rapidement. Mais il n'était pas certain qu'elle se laisserait faire. Et il était sûr que la confronter était la pire idée qui soit. Finalement, il y alla à l'instinct. Trop réfléchir, rester sans rien faire, ça ne ferait rien d'autre qu'épaissir l'épais mur de glace entre eux deux.

« Besoin d'aide ? » lâcha-t-il plus légèrement, espérant faire retomber la pression. « Je suis plutôt doué quand il s'agit de réchauffer les corps endoloris. »

Le sourire léger sur ses lèvres, bienveillant, laissait signifiait qu'il n'y avait dans ses mots qu'une maigre tentative de lancer la discussion.

_________________

Noor râle en #408AA4
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Epreuve d'intégration] Pas de rose sans épines - Absolan Lestrange
» Deux roses à épines tenues par une main gantée de velours | with Neme
» karl ☆ une rose du bengale sans épines et sans parfum
» Apprendre sans réfléchir est vain. Réfléchir sans apprendre est dangereux - .Feat Luny
» Les roses poussent parmi les épines. — Proverbe Latin. [Braise Valentine/Joy Yoon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: Zone en Mutation :: La sylve (Le Royaume)-
Sauter vers: