AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Seule au monde ? ( Libre )



x Messages : 63
x Date d'inscription : 09/08/2017
x Age : 15
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout20/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (20/100)
Agilité:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout25/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (25/100)
Endurance:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout25/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (25/100)
Sunlight

Voir le profil de l'utilisateur

   Mar 10 Juil - 20:00


Cela faisait des heures que je courait, tellement longtemps que je ne savais même plus depuis combien de temps à vrai dire et puis je ne sentait plus mes pattes. Je me demandait si je ne m'en était pas foulée une sou l'effort. Je ne savais même pas ou j'allais, je voulais juste m’éloignai très loin de cette endroit, extrêmement loin et ne plus y retourné, si possible. Enfin, si. Mais pourrai-je y retourné après ce que j'ai fait ?
Je n'en pouvais plus, sa y ai javais craqué. J'étais calme, très calme, extrêmement calme, peut-être même la personne la plus calme au monde, mais la je n'en pouvais plus, javais juste tous laissé coulé, javais lâché prise et je m’étais laissé aller, je n'avais pas résister. En même temps qui aurait pus résisté à cette provocation ?
Sa faisais plusieurs jour que l'on parlais dans mon dos, à quelle point j'étais fainéante, que je ne servais a rien, que ma mutation était beaucoup trop voyante et que se bleu ne malais pas du tout et que mes ailes était plus une gène qu'autre chose, apparemment elle était trop grande pour moi et je ne savais pas les utilisé. Je supporté, je suis flemmarde et alors ? J'ai toujours fais se que je devais faire. Inutile ? Êtes vous plus utile que moi ? Mas mutation trop voyante ? Et alors, au moins on ne risque pas de me perdre de vus et puis je saurais en tiré avantage.,Elle ne me vas pas ? Et alors tu crois que la tienne te vas peut-être.  Mes ailes gène ? Et alors !? Moi j'en suis fier de mes ailes et ces tout ce qui compte, elle sont grande et alors ? Elle n'en sont que plus belle. Et puis je sais parfaitement bien les utilisé ces juste vous que ne m'avais jamais vus volé. Au début ce n’étais que sa alors je supporté.
Et puis sa a commencé à dégénéré. Ils on commencé à me poussé quand ils passé à coté de moi, j’ignorai, je levais la tête bien haute et je éloigné histoire de leur montré que sa ne me faisait rien. Ce n'étais que de petite bousculade qui ne me faisait faire qu'un pas de coté. Enfin, au début, elles on commencé à être plus violente jusqu'à me faire tombé. Je ne montré pas ma faiblesse, je leur lançai un regard noir et continué de m’éloignai la tête haute.
Certain faisait sa car j'étais leur souffre douleurs, d'autre par pur jalousie et d'autre encore ne faisait que suivre le mouvement. Demon, était ma seule source de réconfort, le seule en qui je pouvais avoir confiance le seul qui me resté. Quand je rentré en pleur  il était toujours la pour moi. Il ne se doutait de rien, et ne m'avais jamais rien demandé, il savait que si je ne voulais pas en parlé il ne servait à rien d'insisté. Et forcement toute sa gentillesse envers moi à fini par lui retombé dessus. Au début les autre ne disait rien, après tous je suis sa sœur normale qu'il s'occupe de moi, et puis c'était un chasseur et un combattent hors paire, ils n'avait donc rien a redire. Mais certains ne l'entendirent pas ce cet oreille, et forcement il fini par tous apprendre. Il ne le pris pas mal heureusement pour moi, après tous lui aussi aurait fait pareil à ma place alors il ne pouvait rien me reproché, il devin juste surprotecteur et forcement sa lui retomba dessus, lui aussi se faisait harcelé.
Et ce matin se fut la réplique de trop, alors qu'il avait le dos tourné j’entendis un groupe de trois non loin murmuré sur un ton sarcastique.

<<_ Franchement, je comprend pas ce qu'à Demon à la protéger comme sa. Elle est si  faible il devrai la laissé tombé.
_Je trouve aussi, mais tu ces le pauvre il faux bien qu'il trouve de quoi se réconforté quand il rentre le soir. Si tu vois se que je veux dire.
_Haha, je vois parfaitement. Mais maintenant il n'en a plus qu'une lui qui était si gâté avant. Et puis avec leurs faible parent qui sont tous les deux mort. >>


Il firent demi tour sur le point de sens allé. Mais la sens était de trop, j'avais tous encaissé. Tous, mais la sen été vraiment trop. Je ne suis pas une pute, mon frère na et ne profitera jamais de nous, mas sœur et morte fièrement au combat, et mes parents non jamais été faible !!!!!!!!!! Je ne pus me retenir je sauta dans un crie de pur colère sur le dos d'un des trois premier venu.
Mon pouvoir c'était déclenché sur le coup, il nous a enveloppé tous les quatre dans la brume. Surprenant les trois voyou qui n'avait jamais vus mon pouvoir. Celui sur lequel javais sauté, ne supporta apparemment pas mes griffe de glace qui s'enfoncé dans sa nuque car il s'écroula sous moi. Je l'avais tué ? Je ne sais pas j’étais trop énervé pour m’en préoccupé. Je sauta sur le matou de droite, et nous partir dans un tourbillon de griffe et de poil, coup de griffe sur le museau, coup de patte dans le ventre et morsure sur tous le corps je me défoulé sur lui. Le vacarme que nous faisions, les appels à l'aide du troisième et ma brume qui nous entouré, attirèrent presque toute la guilde. Et-ce-que Alec est sortie de son entre ? Je ne sais pas dans tous les cas je suis fichus je ne pourrais jamais resté à la guilde après tous sa. Demon fini par réussir à me séparé du chat, et quand je me rendit enfin compte de ce que j'avais fait, je fondit en larme et je m’enfuie. Je n'avais plus que sa à faire de toute façon. Demon ne me suivi pas il préféra attendre à l'entré du camp que je rentre, de toute façon je préféré que se soit lui plutôt que Alec. J'avais probablement tué un de ces deux chat, et si ce n'était pas le cas ils resteront pendent un moment avec Mimosas, peux être même resterons t-il handicapé à vie ?
Mais je ne me souciait gère, sa faisait plus d'une journée que je courait à en perdre halène et même la nuit été tombé, le hasard avait fait que j'avais eu la chance d’atterrir a l'oasis pour me désaltéré, mais cette endroit n'était pas assez éloigné du camp à mon goût. Et je continué de courir, je ne sentait plus mes pattes, mes poumons me brûlé et j'avais l'impression que mon cœur allé sortir de mon corps.
Et bien, je pense que je suis assez loin du camp, me voilà arrivé au cimetière aux coraux. Je zigzaguais difficilement entre ce qui resté des coraux autrefois très coloré, j'étais fatigué je n'en pouvais plus, dormir, ces tous ce a quoi j’arrivai à pensé et tous ce que j'avais envie de faire. Les quelque petits amphibiens qui été la me regardé passé sur le chemin. Et n'y tenant plus, incapable d'aller plus loin, je m’écoula de fatigue dans un cercle de sable entouré de toute ces ossature de coraux, tous ce qui laissait deviné que j'étais la été le bleu qui recouvrait mon pelage et celui de mes ailes. Mais larme continué de coulai à flot, mes beaux yeux verrons en était devenu rouge. Je ne pus quand même m'empêchait de dire sarcastique.

_Ils avaient raison, ces impossible d'être discret avec cette couleur.

J’étaie fatigué je n'en pouvais plus et alors que je tombait dans les méandre de l'inconscience je vit une ombre féline s’avance ver moi, qui était-ce ? Un membre de la guilde qui m'avait suivit ? Quelqu'un qui passé par la et qui venait à ma rencontre ? Je ne sais pas, avec les dernière force qu'il me resté je lui adressa un sourire aussi sincère qu'il aurait pus l'être, avant de sombré dans l'inconscience.
Sera t-il mon salut ou ma renaissance ?

_________________
Seule au monde ? ( Libre ) Hb3n




Delire avec Plume, Tornado et Eukha:
Spoiler:
 


Mon ancienne signa par Terra ( je crois quelle vas devenir ma dessinatrice de signa attitré):
Spoiler:
 


La deuxième version de mon vava par June:
Spoiler:
 

Hail to the KingHail to the King


x Messages : 546
x Date d'inscription : 18/07/2015
x Age : 28
x Felicoins : 40


Feuille de personnage
Force:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout49/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (49/100)
Agilité:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout46/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (46/100)
Endurance:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout43/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (43/100)
Alec

Voir le profil de l'utilisateur https://www.deviantart.com/mlssio

   Mer 18 Juil - 17:03


the chase
Passer la souris ici pour lire

Alec se reposait calmement en compagnie de son fils, de Khaalesi et de Bali. Il était couché sur son semblant de trône, son fils jouant avec les cadeaux qu'il avait reçu plusieurs jours voir semaines de là. Le royaume avait enfin connaissance de son souverain, et la plupart avaient accueillit la nouvelle avec bonheur. La journée avait débuté comme le jour précédent, et le jour d'avant encore. En cet été débutant, le calme était présent, et la flânerie était une activité commune maintenant pour la famille royale. Alec se rapprochait lentement de Khaalesi, il aimait sa présence. Mais malheureusement, en cet après-midi, le calme fut rompu par des cris, des feulements et des sifflements d'affrontement, visiblement. Le prince voulu s'aventurer à la rencontre de ces nouveaux bruits, mais le Roi le lui interdit. Alec s'étira donc, donnant ordre à Khaalesi et Bali de s'occuper de son fils. Il quitta la tanière, passant lentement ses immenses cornes par le rideau de ronces qui gardaient l'entrée. Face à lui se dressa un magnifique tableau. Une douce brume retombait sur un affrontement de plusieurs félidés. Alec put reconnaître l'une des Bellicistes. Il voyait ces ailes de pigeons se débattre dans le flou. Alec s'assit là, et se délecta du spectacle. Après plusieurs secondes, il croisa le regard d'un de ses sujets, un félidé sombre. A sa connaissance, c'était le frère de la vermine qui se battait actuellement. Il soutenu son regard, forçant ce dernier à agir et à séparer les combattants. A cette action, la belliciste ailée prit la fuite. Alec ne bougea pas la petite griffe, regardant cette dernière fuir comme une proie. Allait-il devoir chasser ? Pourquoi pas, après tout. Il reposa son regard sur les trois félins restants. Il se redressa, quittant le champignon-promontoire d'un bond, atterrissant devant les félidés victimes de l'affront. Il plaça sa patte nue sur la gorge du blessé à la nuque. Son coeur battait encore, mais faiblement. Il recula, et agita l'une de ses oreilles, ordonnant sur l'instant d'emmener les blessés chez les Soigneurs. Il croisa le regard du frère de la fuyarde. On demanda au roi s'il fallait poursuivre la belliciste, il ne répondit rien et se mit en route. Alec fit onduler le bout de sa queue, signalant à son Cerbère de le suivre. C'était l'heure de faire la battue.

Voilà plusieurs jours qu'ils marchaient, lentement, mais sûrement. Rien ne pourrait les stoppés, ils étaient bien trop puissants, et ensemble, ils étaient invincibles. Le gant de griffes qui ornait la patte du Roi cliquetait à chaque pas, d'un son menaçant, laissant ses griffes glissées les unes sur les autres dans un son métallique menaçant. Ils ne prirent que quelques poses, à l'oasis, près de l'usine et du port. Ils marchaient droit devant, ils étaient décidés à retrouver la vagabonde. Face à eux se dressait enfin la mer craquelée. Après plusieurs heures, ils arrivèrent près du cimetière de coraux, et à son centre, on y discernait une forme flou, pâle, avec des tâches bleutées. C'était elle, celle qu'ils pistaient. Ils s'approchèrent d'elle, l'ombre d'Alec l'engloutissant. La Belliciste offrit un sourire au matou avant de s'écrouler, inerte. Elle manquait sûrement d'eau, de sommeil, et sûrement de nourriture. Il leva un de ses doigts, soulevant la lame au-dessus de la gorge de la jeunette. Les battements de coeur de l'ailée résonnait dans le métal du gant, sonnant dans le corps du Roi. Il pouvait entendre son pouls, alors qu'il s'apprêtait à le stopper d'un coup net et propre. Elle ne sentirait rien.

▬ « Mon Roi ? Je ne suis pas sûr que nous devons en arriver là. »

La voix de Lecter se souleva dans ce silence assourdissant. Il avait raison. Le demi-bouc hésita un court moment, avant de relâcher la pression sur la jeune, retirant sa patte de son cou. Il se retourna, faisant face à son Cerbère.  Le Roi posa son arrière-train au sol, ramenant sa queue en pique autour de sa patte armée. Il réfléchissait, droit, fier et silencieux.

▬ « Cette féline a faillit prendre la vie d'un de nos membres, et menacer celles de deux autres. Nous devons trouver une punition pour cette.. Hermm-  »
▬ « -Sunlight mon Roi. Elle se nomme Sunlight. »
▬ « Cette Sunlight. »

Alec en arrivait même à oublier le nom de ses sujets, que c'était triste. Il regardait son Cerbère, l'invitant à proposer une punition digne d'un affront pareil. Les deux matous musclés en avait presque oublié l'existence de la vagabonde.
Hruskans

_________________

« Puis je vis un Ange descendre du ciel »
Apocalypse 20,1-10 ▬ Les mille ans écoulés, Satan, relâché de sa prison, s’en ira séduire les nations des quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer; ils montèrent sur toute l’étendue du pays, puis ils investirent le camp des saints, la Cité bien-aimée.

Merci Terra!
Merci Opaline!

Seule au monde ? ( Libre ) 7yJH
Hail to the King!:
 

AdminAdmin


x Messages : 118
x Date d'inscription : 04/10/2016
x Age : 17
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout81/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (81/100)
Agilité:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout25/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (25/100)
Endurance:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout32/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (32/100)
Lecter

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 18 Juil - 18:08



Quelque fantaisie avait pris place aux alentours, et cela te chagrinait particulièrement. Tu n'avais pas besoin de dormir, mais tu appréciais le calme, le plat, lorsque tout était lisse et sans accroc. Ce déchaînement de cris et de coups blessait ton oreille, et t'enquiquinait tout particulièrement. Assez enervé, tu traînas ton lourd corps hors de la cohorte d'apprentis dont tu t'occupais, leur intimant un silence complet et une cessation immédiate de toute activité. La scène à laquelle tu fis face te désolait à peu près autant qu'elle te frustrait. Comment quelques abrutis pouvaient-ils penser que la priorité, en ces temps de guerre, de survie et de reconstruction, était de se battre entre eux ? Savaient-ils que les coups qu'ils prenaient coûteraient à leur tâches, qu'ils coûteraient à leurs soins, et qu'il n'y avait aucune progression à en tirer ? Que les tensions les déconcentreraient, puisqu'ils étaient tous si soudés dans leur bande de consanguins ? Peut-être qu'ils étaient trop basiques pour l'ignorer, ou peut-être trop simples pour comprendre l'étendue de leur idioties. Dans un cas comme dans l'autre, cela t'énervait au plus haut point, et cette perte de temps ne saurait t'être remboursée que par le plaisir de punir violemment les impertinents qui troublaient l'ordre et le calme du camp. Après tout, tes apprentis s'entraînaient au combat, et vous n'étiez que trop à court de punching ball. Eh, ça ne pouvait qu'être amusant. Et tu n'allais pas te plaindre de trois gus qui s'offraient si gentiment à ton service, n'est-ce pas ? En quelques secondes, tu pris un air amusé face à la bataille, songeant à cet espèce d'étalage de demeurés dont tu allais pouvoir faire un très joli usage.

Malgré cela, une des chattes qui y participait s'éclipsa une fois que son frère, de tes souvenirs, l’interrompit. Après avoir chialé comme une énorme baltringue, bien entendu, et ce en public. Certains n'ont vraiment aucune honte, tu songeais. Vu sa faiblesse, tu ne pensais cependant pas à lui courir après, elle finirait par mourir dans un caniveau ou revenir la queue entre les pattes. Rien à craindre, et tout à espérer. Le Roi cependant ne semblait pas partager ta pensée, puisqu'il se mit à marcher lentement vers elle, calmement et simplement, t'intimant d'un geste de le suivre. Tu soupiras intérieurement, mais affichait un visage serein et calme : tu le suivrai, si tel était son souhait, après tout, qu'importe ? Ce n'était que quelques jours d'entraînement de perdu, eh. L'allure que vous vous imposiez était trop lente pour espérer la rattraper en quelques heures. Le dialogue, entre toi et lui, était quelque chose de fort dispensable, et le voyage était tout à fait paisible. Tu supposais que c'était l'équivalant de vacances, et la période était à peu près calme pour cela. Les quelques pauses que vous prirent eurent pour toi un effet d'attente interminable : tu ne dormais pas, tu n'en avais pas besoin, et tu ne pouvais que songer à toi-même en attendant le lendemain. Parfois, tu pensais à June, et cela te donnait un air triste, mais personne n'était là pour en être témoin.

L'impudente ne se cacha pas à votre vue, et devant vous, elle s'éffondra. Commetu l'avais prédit, elle allait mourir seule, et inutile. Tu te demandais pourquoi le Roi l'avait poursuivie jusqu'ici, si ce n'était pas pour la rammener avec vous. Lorsque le Roi leva son gant vers son cou, tu affichais un air sceptique et interrogateur. Quoi ? Tout ce chemin, alors qu'elle allait mourir sans votre aide ? Cela te frustrait trop. Tu ne ressentais ni pitié, ni empathie, ni quelque remors que ce fut envers le crime de sa mort, mais, en revanche, avait-il besoin de toi pour cela ? Bloquer tes jeunes tout ce temps, te prendre toutes ces heures ? Non, tu ne pouvais pas accepter que son sort se conclue aussi pathétiquement. Tu doutais que le roi appréciait ta noble présence au point d'aller faire d'interminables promenades de santé à tes côtés, puisque le dialogue ne circulait que professionellement sur des affaires particulièes. Ton regard dur se plongea vers le corps de la victime, dont il restait encore si peu de vie en ses entrailles.

▬ « Mon Roi ? Je ne suis pas sûr que nous devons en arriver là. »


Il sembla hésiter, mais t'écouta finalement. Diantre, si tu avais posé la question de la raison de votre voyage, quel temps vous auriez gagné. Il réfléchit un instant, avant de compléter son avis.

▬ « Cette féline a faillit prendre la vie d'un de nos membres, et menacer celles de deux autres. Nous devons trouver une punition pour cette.. Hermm-  »
▬ « -Sunlight mon Roi. Elle se nomme Sunlight. »
▬ « Cette Sunlight. »


Tu te glissas gracilement, comme un chat le ferait, vers la sonnée. Tu mis un coup fort dans son corps, qui résonna dans toute sa splendeur, afin de la forcer à se réveiller.

▬ « Debout, immondice. »[b]

Et, te retournant vers le roi :

[b]▬ « Mon roi, même avec ces déchets, nous pouvons faire quelque chose de fort utile. Ceux que j'éduquent manquent d'un pantin pour faire danser leurs pattes, et il y a toujours quelque chose à faire pour me servir. Même une personne sans volonté reste une personne qu'on peut dresser à sa guise. »


Comme elle revenait à elle, tu la plaquas au sol, et plongeas tes yeux sombres dans les siens, avant de lui faire la morale comme il te convenait :

▬ « Eh, nous connaissons tous la raison de ce combat, n'est-ce pas ? J'imagine que tu t'es enfin dit qu'il était bon de te relever face à ceux qui te mettaient des coups ? Mais as-tu seulement pensé au temps et aux ressources que tu nous fait perdre ? Avoir courbé l'échine tant de temps, t'enliser dans ta propre faiblesse, pour blesser trois de nos guerriers, ce qui nous coûtera en efficacité, en tâches et en herbes médicinales. As-tu la prétention de penser que tu pourras combler leurs rôles ? Alors tu commences ce combat stupide que tu es sûre de perdre, et quand tu fuis en étant aussi certaine que tu allais crever salement, seule et pathétique. N'importe qui saurait que ce que tu consomme ici n'est pas exactement remplaçable immédiatement. Tu nous oblige de par ton incompétence et ton irréalisme, nous, membres de castes que tu ne sauras jamais atteindre, à nous dérober à nos fonctions pour s'occuper de ta petite personne. En comparaison, que vaux-tu ? »


Tu n'étais pas certain d'attendre une réelle réponse, mais tu le faisais néanmoins dans les faits par simple procédure.



x Messages : 63
x Date d'inscription : 09/08/2017
x Age : 15
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout20/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (20/100)
Agilité:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout25/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (25/100)
Endurance:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout25/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (25/100)
Sunlight

Voir le profil de l'utilisateur

   Jeu 19 Juil - 16:29


Étant tombé inconsciente avant que les deux chats n'arrivent je n'avais vus qu'un seule des chats et pas l'autre et je n'avai pas non plus eu le luxe d'écouter leur conversation, et à cause de la fatigue je n'avais pas reconnu Alec lorsque je l'avais vue. Je suis vraiment tombé bien bas. Mais ne dit ton pas que tomber a été inventé pour se relever et que le malheur s’abattra sur ceux qui ne tombent jamais. Alors maintenant il ne me reste plus qu'a me relever.
J'étais endormi et je n'avait pas consciente de ce qui se déroulé autour de moi, ce qui me réveilla fut un violant coup de patte dans mes côte et une voie.

_Debout immondice.

Immondice ? Il y a pire que moi. Et toi alors qu'est tu si je suis une immondice ? Je ne reconnu pas cette voie tout de suite, le chat s’adressa à un autre. Je connaissait cette voie, je l'avait déjà entendu, mais sur le coup je ne l'avais pas reconnue tout de suite. Et au fur et a mesure qu'il continué son dialogue je la reconnu enfin. D'accord, maintenant je comprend pourquoi immondice.

_Mon roi, même avec ces déchets, nous pouvons faire quelque chose de fort utile. Ceux que j'éduquent manquent d'un pantin pour faire danser leurs pattes, et il y a toujours quelque chose à faire pour me servir. Même une personne sans volonté reste une personne qu'on peut dresser à sa guise.

C'est la voie de Lecter, j'aurais du m'en douter il n'y a que lui pour être aussi hautain. Mais alors sa veux dire que l'autre est Alec. Je ne pouvait pas plus mal tombé, comment je vais me sortir de se pétrin moi maintenant. Je secoua la tête histoire de remettre un peu mes idée en place, j'étais toujours autant fatigué. Et alors que j’essayai de doucement me redressé, Lecter me plaquas au sol, et plongeas ses yeux sombres dans les miens avant de me faire sa morale bien à lui.

_Eh, nous connaissons tous la raison de ce combat, n'est-ce pas ? J'imagine que tu t'es enfin dit qu'il était bon de te relever face à ceux qui te mettaient des coups ? Mais as-tu seulement pensé au temps et aux ressources que tu nous fait perdre ? Avoir courbé l'échine tant de temps, t'enliser dans ta propre faiblesse, pour blesser trois de nos guerriers, ce qui nous coûtera en efficacité, en tâches et en herbes médicinales. As-tu la prétention de penser que tu pourras combler leurs rôles ? Alors tu commences ce combat stupide que tu es sûre de perdre, et quand tu fuis en étant aussi certaine que tu allais crever salement, seule et pathétique. N'importe qui saurait que ce que tu consomme ici n'est pas exactement remplaçable immédiatement. Tu nous oblige de par ton incompétence et ton irréalisme, nous, membres de castes que tu ne sauras jamais atteindre, à nous dérober à nos fonctions pour s'occuper de ta petite personne. En comparaison, que vaux-tu ? 

Mais putain, il croit vraiment que j'ai la force de l'affronté là maintenant. Non, je ne l'es pas. Mais ce n'est pas pour sa que je vais me laisser faire pour autant. Je me redressa comme je pouvais, le faisait ainsi descendre de mon dos. Je me suis enfui certes, mais j'ai mes raison. N'aurait tu pas fait pareil a ma place ? Ben non bien sur, toi, sa aurait fait depuis longtemps que tu aurais déjà agi. Mais moi je ne suis pas comme sa. Je préfère me taire, et forcement tout sa nous a mené jusque ici. J'aurais pus venir vous voir et tous aurait été réglé, mais je n'ai pas voulu, car j'avais peur, peur que au contraire tous s’aggrave ou peur que vous me voyer comme une faible car je n'était pas capable de réglé sa moi même. Je me suis redressé, l'arrière train encore au sol et j'ai planté mon regard de braise dans celui de Lecter. Certes ils ne son pas responsable de tous ce qui arrive, mais javais besoin de me défoulé, oralement. Au camp j'avais juste pété un plomb je n'avais pas réfléchi et je lui avait sauté dessus me défoulant physiquement, mais la j'ai besoin de lâcher se que j'ai sur le cœur. Et je me fiche que se soit Lecter en face de moi, bien que je risqué de m'en morde les griffe après mais, peux importe, j'aurais répondue à n'importe qui, à un parfaite inconnu comme à un soldat, mais bon même avec un soldat j'aurais au moins pus avoir la chance dans ressortir vivante, mais avec Lecter et Alec je doute de pouvoir m'en sortir. Je répondit loin d'être folle, au contraire on aurait pus croire que je répondait calmement a une question que mon mentor m'aurait posé. Enfin, c'est ce qu'on aurait pus croire si mes yeux ne lançait pas des éclaire, mais je n'était pas énervé contre eux. J'étais énervé oui mais pas contre eux … Mais contre moi même ?

_Haha, une question à la fois tu veux. Me relever face à eu ? Tch, ce n'est pas eu qui mon fait tomber c'est par ce que j'ai osé m’enfuir alors que je n'aurait pas du. Non je n'y ai pas pensé. De toute façon je suis sur que tu pense que personne n'est assez intelligent pour y penser et surtout pas moi. Je ne suis pas prétentieuse loin de la je n'ai juste pas réfléchie à mes acte, mais si tu considère sa comme de la prétention alors libre à toi. J'ai conscience que cela nous coûtera des herbe médicinales, mais n'avons nous pas les meilleurs soigneurs ? Je n'ai jamais courbé l'échine je n'ai fait que les ignoré tous ce temps, enfin jusqu'à la dernière fois. Et je n'ai blessé que deux de ces chat dans ma faiblesse comme tu le dit si bien, et après tous ce qu'il mon fait subir je refuse de les appeler guerriers. Oui j'ai commencé se combat, oui il été stupide, mais je n'ai jamais été sur de perde et jusqu'à preuve du contraire je l'aurais gagné. J'ai fuis et j'en ais honte, mais qui te dis que j'allais mourir ? Hahahaha. Je vous oblige ? Je ne vous ai obligé a rien, puisque tu été si sur que j'allais mourir pourquoi êtes vous venu.

J'ai marqué une courte pose, le temps de complètement me relevé, j'étais faible et mes patte tremblé légèrement. J'avais la queue basse, mais mes yeux lançais des éclaire. Sa dernière question m'avais déplut. Jusque la je n'étais énervé uniquement contre moi même, mais cette question me fit m’énerver un peux contre lui. Qui et-il pour jugé de cela ?

_Ce que je vaux ? Tu veux vraiment le savoir ? Je ne sais pas. Mais personne ne devrait pouvoir jugé de cela et surtout pas toi.

Ayant déjà des ailes j'ai eu l'impression que celle si c'était agrandit. C'est fois ces sur je suis fichu. Tous ceux qui on osé tenir tête a Lecter sont mort. Mais au moins je pourrais me venter dans l'au delà d'être celle qui a eu le plus d'audace. De toute façon si ce n'est pas Lecter qui me saute a la gorge c'est Alec qui me saute sur le dos. Je n'ai plus qu'à prier pour qu'il est pitié de moi, même si je doute fort que se mot soit dans leur vocabulaire.

_________________
Seule au monde ? ( Libre ) Hb3n




Delire avec Plume, Tornado et Eukha:
Spoiler:
 


Mon ancienne signa par Terra ( je crois quelle vas devenir ma dessinatrice de signa attitré):
Spoiler:
 


La deuxième version de mon vava par June:
Spoiler:
 

AdminAdmin


x Messages : 1295
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 21
x Felicoins : 50


Feuille de personnage
Force:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout33/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (33/100)
Agilité:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout23/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (23/100)
Endurance:
Seule au monde ? ( Libre ) 731766bout22/100Seule au monde ? ( Libre ) 515198vide  (22/100)
Kaïgaan

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Dim 9 Sep - 16:25


Up ~

_________________

Seule au monde ? ( Libre ) 4ji510

Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 


Seule au monde ? ( Libre ) Kaygaa10





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un Monde Parfait
» Ayaka, toute seule Ô_o[Libre]
» les betteraves domineront le monde ! (libre)
» Monde Libre
» nouveau monde? [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: Frontière Ouest :: La mer craquelée :: Le cimetière aux coraux-
Sauter vers: