AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
LEGACY || mini-event Royaume

Hail to the KingHail to the King


x Messages : 537
x Date d'inscription : 18/07/2015
x Age : 27
x Felicoins : 35


Feuille de personnage
Force:
49/100  (49/100)
Agilité:
46/100  (46/100)
Endurance:
43/100  (43/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.deviantart.com/mlssio

   Sam 9 Juin - 20:01


legacy
Passer la souris ici pour lire

Voilà plusieurs semaines voir mois qu'Alec n'avait pas annoncé un mot à son Royaume. Il sortait rapidement de sa tanière pour se promener, puis rentrait sans rien dire, en toute discrétion. Les félins du Royaume pouvaient même venir à croire qu'il n'était jamais sorti une fois depuis si longtemps. Souvent, ses Bras-Droits lui rendaient visite avec de la nourriture, pour lui et son fils. Ce dernier grandissait rapidement, il devenait fort et musclé. Même s'il ne sortait pas de la tanière, il avait appris à se dépenser dans cette petite zone. Alec l'avait décidé. Aujourd'hui, il annoncerait l'existence de ce Prince à ses sujets. Le roi se leva et s'approcha d'Ahmès et de Khaleesi. Il ordonna gentiment à cette dernière, devenue son amie, de faire la toilette du petit Prince, si ce dernier ne voulait la faire lui-même. Le Roi traversa sa grande tanière, se dirigeant vers la pile d'objets et de ferrailles qui se trouvaient dans un coin reculé de la tanière. La pile était cachée dans la pénombre, il s'approcha doucement de celle-ci et la recouvrit de son ombre. Lentement, il recula des bibelots et autres trucs qui traînaient, sortant une sorte de jolie couronne. Il la dépoussiéra de quelques coups doux de patte, faisant briller le métal dont elle était faite. C'était une magnifique couronne égyptienne, formée de deux serpents s'adossant et au centre se trouvait un oeil taillé dans l'or, avec une magnifique pierre précieuse au centre. Alec était allé chercher cette couronne il y a bien des années, attendant cet instant avec hâte. Il avait espéré que ce serait son vrai fils et non pas cet enfant volé. Mais il l'aimait comme son vrai fils. C'était le plus important.

Alec s’approcha de son fils, se nettoyant délicatement avec Khaleesi. Alec recouvrit le chaton abyssin de son ombre, son regard faisant pression. Il tenait la couronne entre ses crocs. Délicatement, le Roi déposa cette dernière sur le crâne du chat sable.

▬ «  Avec cette couronne, tu promets de me succéder et de protéger les sujets ce Royaume de ta vie. Tu prendras les choix les plus sûrs pour tous et ne mettra jamais en danger la vie de ton prochain. Tu promets d’offrir une descendance digne de nos ancêtres et de la former à te succéder. Tu devras toujours être intègre et impartial dans tes choix. »

Alec posa un lourd regard sur son fils. Il avait placé presque tout son espoir dans ce petit miracle. Il espérait beaucoup de ce dernier. Le Roi se redressa, faisant signe à son fils de le suivre pour quitter la tanière, celle-ci donnant directement sur le promontoire qui surplombait le camp. Alec avait demandé à l'un de ses bras-droits de regrouper le Royaume. Les lierres de l'entrée découvrirent le Roi et son fils aux yeux de la guilde. Alec se dressa fièrement, lançant un regard insistant à son fils, lui demandant de faire de même et d'inspirer le respect. Il glissa son regard sur les félidés présents. Laissant sa queue doucement onduler dans le vent, tel un serpent prêt à mordre au premier mouvement.

▬ « Chers Félins, je vous rassemble aujourd'hui pour de grandes nouvelles. Premièrement, le Royaume de Felinae se dénommera maintenant le Royaume de Caprae. Pour rendre hommage à ce grand renouveau qui m'eut accompagné lors de ma prise du trône. Ensuite, membres de Caprae, j'ai la grande fierté de vous présenter mon fils : Ahmès. Ce dernier est devenu le prince il y a cela quelques mois. Il sera le successeur du trône. Ce jeune sera formé plus durement que nos néophytes. Il suivra un entraînement particulier et sera formé pour régner avec honnêteté et impartialité. Il sera bon et à votre écoute. »

Alec parlait d'un ton stoïque, lent et grave. Il glissait son regard sur ses sujets. Plus tôt cette semaine, il avait envoyé Khaleesi prévenir les Caprae de trouver des cadeaux, pour une occasion spéciale et encore secrète. Alec fit signe aux félins de monter pour offrir leurs cadeaux au petit prince.
Hruskans

_________________

« Puis je vis un Ange descendre du ciel »
Apocalypse 20,1-10 ▬ Les mille ans écoulés, Satan, relâché de sa prison, s’en ira séduire les nations des quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer; ils montèrent sur toute l’étendue du pays, puis ils investirent le camp des saints, la Cité bien-aimée.

Merci Terra!
Merci Opaline!
Hail to the King!:
 


Dernière édition par Alec le Ven 3 Aoû - 22:09, édité 1 fois



x Messages : 15
x Date d'inscription : 30/12/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
6/100  (6/100)
Agilité:
1/100  (1/100)
Endurance:
1/100  (1/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 9 Juin - 20:38


► AHMES
[LEGACY]
 6/1/1



Deux mois, voilà déjà deux beaux mois que le prince était né. Le chaton, malgré son rôle des plus lourds et important, était encore un enfant. Jeune, insouciant. Il ne connaissait rien du monde. Ce petit désastre sur pattes n'avaient jamais eu le droit de sortir jusqu'ici. Enfin, pas plus loin qu'à quelques mètres de la tanière royale. Il ne quittait jamais le flanc de sa nourrice et du fou du roi. Jamais il n'avait jamais pu voir à quoi ressemblait vraiment le camp Caprae. Roulé en boule contre Khaleesi, le gamin dormait à point fermé. Toutefois, il fut éveillé par les coups de langue de cette dernière. On lui appris que c'était le jour de sa cérémonie. Ah oui! La cérémonie, il était tout excité. A vraie dire il ignorait totalement l'importance de la chose. Tout ce qu'il savait, c'est qu'aujourd'hui il pourrait rencontrer pour la première fois avec son papa ce qu'on lui avait appris à appeler ses "sujets."

Alec finit par rejoindre le duo prenant soin de faire correctement la toilette de son "fils". L'héritier ronronna, frottant sa tête contre le corps imposant de son père, faisant toutefois bien attention de ne pas le touché de sa bouche ou de ses pattes. Il ne voulait pas le blesser et était maintenant assez vieux pour avoir conscience de la dangerosité de son pouvoir.

"Avec cette couronne, tu promets de me succéder et de protéger les sujets ce Royaume de ta vie. Tu prendras les choix les plus sûrs pour tous et ne mettra jamais en danger la vie de ton prochain. Tu promets d’offrir une descendance digne de nos ancêtres et de la former à te succéder. Tu devras toujours être intègre et impartial dans tes choix."

Le ton solennel du roi lorsqu'il déposa la couronne encore trop grande sur sa tête lui fit comprendre que l'événement était important. Alors entant que bon fils à papa l'enfant prit une pause toute droite et fière tandis que l'objet doré tomba légèrement sur le côté de son crâne. Il était tout sourire.

"On va sortir hein?"

Miaula t-il de sa voix douce et enfantine. Alec ne lui répondit pas de suite mais lui fit signe de le suivre. Le prince qui se mit a trotter joyeusement derrière son père se reprit aussitôt lorsqu'il croisa son regard dur. Oui, papa lui avait toujours dit de se tenir dignement comme un roi! Alors il appliqua ce qu'on lui avait appris. Menton haut, queue droite et pas leste. Enfin aussi leste que pouvait être celui d'une boule de poil de deux mois.

Pénétrant hors de la tanière le monde se dévoila à lui, éblouissant de sa lumière le chaton qui grimaça un instant. Le sol dur sous ses pattes se transforma en matière plus douce, le haut d'un champignon. Il n'avait jamais vraiment marché sur ces gros êtres géants. A vraie dire il n'en avait jamais eu le droit jusqu'ici. Là ou se posèrent ses coussinets la matière se fit soudainement noire et visqueuse, pourrissant et mourant à chacun de ses pas. Quel pouvoir puissant mais aussi encombrant!

Ahmès secoua les pattes, les levant ridiculement trop haute comme s'il pouvait éviter ainsi de faire trop de dommages. On aurait dit une sorte de poulain trottant pour la première fois. Et encore, le regard sévère de son père le ramena à la réalité. Un petit sourire nerveux se dessina sur son visage alors qu'il reprit une démarche aussi digne que son jeune âge lui permettait. Tant pis pour la moisissure qui collait à ses chevilles.

C'est lorsque le roi s'assit, bientôt suivi par son héritier, que l'oriental déposa pour la première fois son regard sur la forêt luxuriante et sur la foule qui l'entourait et se tenait en contre-bas. Il fallait l'avouer, il était impressionné. Il n'avait jamais vu autant de monde. Ses grandes oreilles remuèrent tandis qu'à nouveau il plongea ses yeux dans ceux de l'hybride, y cherchant un moyen de se rassurer, d'ordre é suivre. Le roi inspirait le respect, alors il l'imita comme n'importe quel enfant imite son parent. Déglutissant légèrement.

" Chers Félins, je vous rassemble aujourd'hui pour de grandes nouvelles. Premièrement, le Royaume de Felinae se dénommera maintenant le Royaume de Caprae. Pour rendre hommage à ce grand renouveau qui m'eut accompagné lors de ma prise du trône. Ensuite, membres de Caprae, j'ai la grande fierté de vous présenter mon fils : Ahmès. Ce dernier est devenu le prince il y a cela quelques mois. Il sera le successeur du trône. Ce jeune sera formé plus durement que nos néophytes. Il suivra un entraînement particulier et sera formé pour régner avec honnêteté et impartialité. Il sera bon et à votre écoute. "

Mais le chaton était encore loin de cela. Si un grand avenir l'attendait ce n'était pour l'instant qu'un gosse, intimidé par tout ces discours et tout ses yeux rivés sur lui.

_________________
Merci Mossberg!
Ahmès vous attendrit en #A3C5C7
Click ici:
 



x Messages : 52
x Date d'inscription : 09/08/2017
x Age : 14
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
20/100  (20/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Lun 11 Juin - 19:29


Il ne faisait ni chaud ni froid le temps était assez doux aujourd'hui, et en général quand le temps et aussi bon je part me promener et je chasse en chemin. Enfin aujourd'hui j'ai essayer, par ce que j’étaie perdu dans mes penser j'avais le pressentiment qu'il allait se passer quelque chose. Je suis sur que Alec préparé quelque chose, mais quoi ? Je ne l'avais pas vue depuis plusieurs semaine, était-il sotie de sa tanière ne serais-se qu'une seul fois pendent se temps ? Je pense mais il et tellement discret, que même moi qui doit pourtant être l'une des personne les plus attentive du clans ne le voit même pas sortir. Et puis Khaleesi qui se matin nous dit de trouver des cadeaux, pour une occasion spéciale et encore secrète. Il prépare forcément quelque chose, j'ai hâte de savoir quoi. Le cadeau ! J’étaie tellement dans mes pensé que je l'avait totalement oublié, vite je vais profité d'être en dehors du camp pour trouver quelque chose à ramené. Mais quoi prendre ? Une proie ? C'est serte un très beau cadeau mais je ne suis pas encore assez doué les seule truc que j'arrive à attrapé se son des petit rongeur, et ses une proie bien maigre pour un cadeau.  Plus je marché et plus je me rapproché du camp, et je n'ai toujours pas de cadeau. Quand soudain je vie un truc brillé dans se qui semblé être un ni, de quoi aucune idée, j’espère juste que son propriétaire n'aller pas revenir de sitôt par ce que j’étaie bien décidé à aller voir se que c'était en espérant que sa en valet la peine peut être pourrai-je le ramené au camp en t’en que cadeau, enfin j’espère. Je me mi a grimper au tronc et arrivé a auteur du nid je vis dedans, ce qui ressemblé a plusieurs bracelet en or attaché ensemble orné de petite fleur, elle ressemblé a des fleur de lys, et attaché dessus des chaîne en or, il était très mignon, et bien voilà je les trouvé mon cadeau, aller maintenant je file au camps. Arrivé devant le camps j’entendis la voix de Alec, et bien on dirait que j'arrive a temps, mon bracelet dans la gueule je pénétra dans le camp.

_ Chers Félins, je vous rassemble aujourd'hui pour de grandes nouvelles. Premièrement, le Royaume de Felinae se dénommera maintenant le Royaume de Caprae. Pour rendre hommage à ce grand renouveau qui m'eut accompagné lors de ma prise du trône. Ensuite, membres de Caprae, j'ai la grande fierté de vous présenter mon fils : Ahmès. Ce dernier est devenu le prince il y a cela quelques mois. Il sera le successeur du trône. Ce jeune sera formé plus durement que nos néophytes. Il suivra un entraînement particulier et sera formé pour régner avec honnêteté et impartialité. Il sera bon et à votre écoute.


Un nouveau nom ? Pourquoi pas je ne suis pas contre en plus ce nom pète la classe je trouve. Et bien en voilà un beau chaton, mais il ne ressemble pas du tous a son père, et je suis bien curieuse de savoir qui ai la mère, je ferait mieux de me taire sur ce point la, mais bon temps que tous le monde ai heureux c'est le principale. Et ce chaton a désormais un lourd poids sur les épaule, j’espère qu'il en sera a la hauteur. Mais bon je ne le connaît pas encore , alors je ne devrait pas me faire de fausse imprécision. Alec nous fit signe de monter pour offrir nos cadeaux au petit prince. Alors c'était pour lui. Je m’avança dans la file de félin, et arrivé devant lui je mis le bracelet à ses patte. Et dit d'une voix douce.

_ Tien, j’espère qu'il te plaira.

Je me tourna ver Alec suspicieuse, je n'était pas agressive loin de la j'aurai juste aimé des explication, mais si il ne veux pas me les donner je comprendrait.

_ C'est un très beau fils que tu à la, je suis sur qu'il sera un très bon roi.

Et sur ceux je redescendit attendre dans la clairière que tout le monde ai fini de donné son cadeau.

_________________





Delire avec Plume, Tornado et Eukha:
Spoiler:
 


Mon ancienne signa par Terra ( je crois quelle vas devenir ma dessinatrice de signa attitré):
Spoiler:
 


La deuxième version de mon vava par June:
Spoiler:
 



x Messages : 462
x Date d'inscription : 26/04/2016
x Age : 15
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
27/100  (27/100)
Agilité:
27/100  (27/100)
Endurance:
19/100  (19/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mar 12 Juin - 22:39


Comme depuis plusieurs jours, j'étais parti chasser, dans l'espoir que l'arrivée lente du printemps amène avec elle des proies en plus grand nombre pour le Clan. J'avais beau être ce qu'on appelle maintenant un « belliciste », je n'en restais pas moins un chasseur au fond de moi et c'était pour moi une tâche à remplir autant faire que se peut indispensablement. Cela faisait quelques jours déjà qu'avec Kaï on s'était rencontrés une énième fois et qu'on avait dû faire face à un énorme ours mutant. Quel dommage que la bestiole soit aussi lourde, ça aurait fait à portée de patte de quoi se mettre quelque chose sous la dent pour tout le clan pendant un moment. Mais il était trop éloigné du camp, et déjà quelques autres bestioles avaient commencé à s'en charger à notre place de toute façon. Même la force de vingt chats n'aurait pas suffi ou alors aurait à peine servi à le déplacer de quelques milimètres ; en somme ç'aurait été beaucoup de perte d'énergie et de complications pour amener la bête jusqu'au garde-manger. De plus, sa chair avait commencé à sentir la charogne au bout d'un certain nombres d'heures, donc... Dommage. C'était une belle prise pourtant. J'avais tout de même parlé de ça aux chats qui se sentaient éventuellement assez forts pour fournir beaucoup d'effort, mais ils étaient d'accord que ce serait trop compliqué d'amener la bête dans notre antre. On aurait certes pu tenter de découper des bouts de chair, mais il ne restait plus grand chose quand on s'était mis en route après quelques heures ; quelques prédateurs affamés y avaient trouvé un sacré buffet. N'empêche c'est incroyable que le Soldat et moi ayons survécu à cette saleté. Coup de chance, coup de hasard, coup de force, que sais-je, l'important c'est qu'on est vivants tous les deux.
Ma patte se prit malencontreusement dans ma course contre un maigre lièvre dans une racine et mon menton eut le déplaisir d'aller goûter la texture froid du délicieux nappage de neige qui couvrait encore un peu le sol bien que tout cela fonde petit à petit. Les températures changeaient déjà, allant doucement vers des niveaux plus acceptables et cléments, attendrissant même la neige qui perdait chaque jour un peu de son épaisseur, ainsi que le givre qui déjà déscellait ses otages de tous genres. La proie s'enfuit bien évidemment. Hmpf.
Je grognai, me relevant, et agitant ma patte, m'assurant que je ne m'étais rien tordu ou autre. C'eut été le comble ça quand même. Tabasser un ours chelou pour ensuite se faire victimiser par une mignonne racine, ce serait franchement comique. Je m'ébrouai, projetant un peu de neige qui s'était mise sur mon couvre-chef, mon museau et un peu sur mon dos.
Hmm.
Bon, je ne suis malheureusement pas très productif niveau proies attrapées. Je ferais mieux de rentrer au camp, peut-être.

En arrivant, je remarquai qu'il y avait là plusieurs choses inhabituelles. D'abord, tout le monde était sorti, arrangé comme une assemblée... me faisant un peu penser à... ; quand Dariel était mort et qu'il avait transmis le flambeau à Alec. Je baissai une oreille et une petite boule se forma au niveau de ma gorge. Que se passe-t-il à nouveau ? J'espère qu'il n'y a pas de morts ou autre. Ou peut-être que c'est une nouvelle décision du chef. Quoi que.... Ouais......
…. non.
C'est bizarre. Quasiment tout le monde a un objet ou une proie avec lui.
Je sursautai imperceptiblement. Ah mais oui. Merde. On me l'avait pourtant vite fait dit. Khaleesi était venue pour dire de préparer un cadeau pour on ne sait quelle raison. Malheureusement.... j'étais en quête de repas pour le clan à ce moment, et ça m'est sorti de la tête puisqu'on m'en a parlé qu'une seule fois et que j'avais oublié ça car n'y accordant sur l'instant qu'une attention intriguée. Ma mémoire s'était chargée d'écraser cela et maintenant ça ressortait. Boh, au pire, c'est pas la mort. Pourquoi ça d'ailleurs ? Je vais voir de quoi il est question tout d'abord.
J'avançai à travers l'Assemblée, me mettant près du premier rang mais préférant garder un tout petit peu de distance par prudence. J'étais un peu sceptique.
Alec était là, et à ses côtés un très jeune chaton couleur crème avec une petite... couronne sur la tête. Il était chou avec.... mais je ne pus empêcher mes oreilles se baisser sous l'effet d'un pressentiment qui me paraissait mauvais. Quand tout le monde présent fut réuni et que le silence se fit, le semi-bouc prit enfin la parole :

-Chers Félins, je vous rassemble aujourd'hui pour de grandes nouvelles. Premièrement, le Royaume de Felinae se dénommera maintenant le Royaume de Caprae. Pour rendre hommage à ce grand renouveau qui m'eut accompagné lors de ma prise du trône. Ensuite, membres de Caprae, j'ai la grande fierté de vous présenter mon fils : Ahmès. Ce dernier est devenu le prince il y a cela quelques mois. Il sera le successeur du trône. Ce jeune sera formé plus durement que nos néophytes. Il suivra un entraînement particulier et sera formé pour régner avec honnêteté et impartialité. Il sera bon et à votre écoute. 


hein...

L'échine hérissée, mes yeux étaient écarquillés d'éberluement.
Après cette annonce, des chats se mirent à aller donner le cadeau qu'ils avaient préparé en avance sans savoir à quoi il serait destiné, dont une femelle blanche et bleue dont je savais que le nom était Sunlight. La tête brutalement vide, je regardais la scène se dérouler sous mes yeux. Je la voyais offrir son présent au « Prince » et faire sa « révérence » au « Roi ».
… Felinae ?.... Caprae ?..... Royaume ?.... Prince ?............ ?

A vrai dire, j'étais comme choqué.
Peu à peu, le choc passa, et autre chose naquit en moi. Quelque chose qui ressemblait à de l'incertitude sans en être véritablement. Bien que toujours présent, le choc perdait rapidement de son effet, et je reprenais mon sang-froid. D'autres chats s'avançaient petit à petit, un par un.

Non.
Je battis fermement d'un coup de ma queue le sol sur lequel mon postérieur était assis depuis la formation de l'assemblée autour d'Alec et du dénommé Ahmès.
Le doute s'installait, le terrible et irascible doute.
La question qui ne demandait qu'à être de nouveau abordée par mon esprit depuis la mort de Dariel ressurgit. Etait-ce une bonne chose de confier les valeurs de Felinae à.... de..... oui de Felinae, à Alec ? Est-ce que ses rumeurs cachaient aussi des révolutions totales de tous nos fondements qui faisaient jusqu'alors notre fierté ?
Je devais vérifier. Plus qu'un devoir, c'était une nécessité de voir à qui nous avions affaire.

J'avais toujours considéré que Fe.... cette guilde était un groupe de chats libres se battant pour la propre liberté de leurs sœurs et frères prisonniers des humains, nos persécuteurs et ceux de beaucoup trop d'autres êtres vivants, y compris de notre environnement. Mon cœur s'affolait d'adrénaline, pulsant à travers mon corps tandis que je me tendais légèrement. Le changement, ça ne me dérangeait pas. Il faut toujours s'adapter pour survivre, et cela et encore plus vrai dans le monde dans lequel nous vivons. Si j'avais peur pour la liberté dont nous jouissions depuis... ben longtemps, j'avais encore plus peur que nous perdions de vue l'un de nos objectifs principaux, celui de cette lutte libératrice.
J'avalai ma salive, la gorge un peu sèche malgré l'humidité causée par la fine couche de neige du sol et de l'eau restée gorgée dans les arbres et autres végétaux.
Je fermai les yeux, calmant ma respiration et mon rythme cardiaque, apaisant mes pensées.
Je rouvris les paupières, et mes prunelles vairons virent le chat qui était après Sunlight s'écarter d'Ahmès après lui avoir donné son cadeau.
Mes pattes agirent sans réfléchir.
J'avançai à mon tour, rapidement mais d'un calme qui aurait presque parut insolent bien que je n'y pensais guère, ne comprenant même pas ce qu'il se passait.
Alors je me trouvai vers Alec, et je compris.
Je lui fis face, calmement, mais déterminé ; sans toutefois être agressif. Mon but n'était pas de lui sauter à la gorge non plus, non, je ne suis pas comme ça, et rien ne pourrait justifier une telle attitude.
Non.
Ce que je fis ?
Après quelques longues secondes silencieuses où je scrutais les prunelles ambrées du mâle imposant, je dis :

-Alec.

Bon. Euh.
Sans une seule trace d'hésitation, ma queue ondula dans l'air dans un geste qui se voulait respectueux.
Comment formuler tout ça sans s'attirer des foudres, des braises, des ennuis et que sais-je d'autre encore ? J'expirai un coup, fermant une fraction de seconde qui me parut une éternité, en tout cas assez pour ne pas me décontenancer. Et ma voix continua à porter jusqu'aux oreilles du grand chat.

-Je n'ai d'autre présent que mon respect.  , dis-je tout d'abord avec franchise.

Une autre idée s'ajouta à celle initiale, une idée qui me frappa comme un énorme coup de foudre. Mais.... oui. Oui. Si jamais je considère Alec en tant que bon chef Felin.... Caprae bon sang, alors...
Alors tout pourrait être parfait en quelque sorte.
L'audace me brûlait les veines tout comme l'adrénaline pétillait en moi, et leur fusion était un nectar aux arômes de risques qui m'était agréable. Qui n'ose rien n'a rien...
J'inspirai un coup, et continuai. Sans détourner le regard, fixant droit dans les yeux le matou aux allures presque colossales par l'aura de puissance qui s'en dégageait, je ne perdais pas mes objectifs de but, et tout en jouant franc jeu, j'assurais de mon mieux mes arrières.
Comprenez, maintenant que je suis là, autant aller jusqu'au bout.
… je n'ai rien à perdre.

-Je m'excuse de mon audace, mais j'ai besoin d'éclaircissements sur certains points importants.  , dis-je à voix basse, ne m'adressant après tout qu'à Alec considérant par ce fait que seul lui a à entendre mes mots, et appuyant légèrement le « importants ».

Sur ce, j'étais prêt à reprendre ma place anonyme dans la foule si Alec m'y ordonnait par quelque moyen que ce fut. De toute façon, même s'il ne le faisait pas, je tenais à avoir une conversation avec lui que si elle était privée. Je prends peut-être déjà assez de risques comme ça sans en rajouter une louche.
(HRP: la partie qui suit a été écrite avec l'accord d'Alec)
Il m'intima d'un signe de la tête de retourner m'asseoir, et je devinais dès alors avoir capté un tant soit peu son attention. Je clignai une fois des yeux en signe d'accord et obéis tacitement, m'enfonçant parmi les chats dont le regard de certains faisait picoter un peu ma peau par son intensité curieuse. J'ignorai les éventuels regards intrigués, me concentrant sur la sorte de cérémonie qui se passait sous mes yeux, stoïque. Ce n'était pas le moment d'avoir l'air en pleins doutes. Alors, je me focalisai sur les sons environnants, sur les odeurs nous entourant, et cela m'aida encore plus à rester calme, comme de fidèles et inestimables alliés.

AdminAdmin


x Messages : 516
x Date d'inscription : 01/08/2015
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
33/100  (33/100)
Agilité:
43/100  (43/100)
Endurance:
34/100  (34/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Ven 29 Juin - 13:12





LEGACY

« L'apocalypse est au commencement de soi puisque la fin précède toute naissance. »
Mini-Event
L'heure était venue. Tout avait mené à cet instant précis. Chaque geste. Chaque mot. Chaque rencontre. Le passé entier de tous les félins présents avait créé cet instant. Moi aussi je l'ai créé. J'aurais pu stopper Alec. J'aurais pu détruire les Felinae, j'aurais pu réaliser le but de toute une vie. La vengeance. Au point d'oublier qu'à vouloir venger la vie de mes parents j'avais gâché la mienne. Ce n'est pas ce qu'ils auraient voulu. Maintenant qu'elle est morte je le sais. Trop tard. Je ne l'ai pas fait. Je les ais rejoins. Tout simplement. Devenir ce que l'on abhorrait le plus. C'est ça ce que veut dire vieillir.

Je m'assis calmement, observant en silence le gigantesque champignon sur lequel, d'une minute à l'autre, nous allions voir surgir ceux qui seraient l'avenir de notre guilde. Un frémissement attisa mon attention. Ça y était. Les voilà qui apparaissaient, surgissant de derrière le rideau de lierre. Alec, fier, dominant, fidèle à lui-même, marche en tête. Je suis fier, moi aussi, d'avoir rejoint ses rangs. Et voilà la surprise. Un jeune chat, bien jeune décidément, trottine derrière lui, avec une démarche bien étrange. Un simple regard de notre chef et le voilà qui se met à marcher normalement. C'était une situation bien insolite mais elle m'intrigua plus qu'autre chose.

« Chers Félins, je vous rassemble aujourd'hui pour de grandes nouvelles. Premièrement, le Royaume de Felinae se dénommera maintenant le Royaume de Caprae. Pour rendre hommage à ce grand renouveau qui m'eut accompagné lors de ma prise du trône. Ensuite, membres de Caprae, j'ai la grande fierté de vous présenter mon fils : Ahmès. Ce dernier est devenu le prince il y a cela quelques mois. Il sera le successeur du trône. Ce jeune sera formé plus durement que nos néophytes. Il suivra un entraînement particulier et sera formé pour régner avec honnêteté et impartialité. Il sera bon et à votre écoute.  »

J'émis un claquement de langue sec. Caprae donc. Je n'aimais pas plus que ça. Non. Je n'aimais même pas du tout, mais soit. Il en serait donc ainsi. Mon attention se porta sur le jeune Prince que j'observais en détails. J'avais été habitué à la royauté chez les soldats étant donné que le Chamain était lui aussi un monarque. Ses traits étaient fins, soulignant un visage autant enfantin qu'anguleux. Ses deux grands yeux bleus scrutaient l'assistance, comme s'il tentait encore de comprendre tout ce qui se passait devant lui. Sa destinée promettait sans aucun doute d'être exceptionnelle et il semblait à peine capable de l'assimiler pour le moment. Alec fit signe aux félins rassemblés de monter déposer leurs présents au prince. Je baissais les yeux sur la petite chose entre mes pattes tandis que les premiers sautaient sur le promontoire, formant une file d'attente difforme et encombrée droit vers le Roi et son fils. J'espère que mon présent lui plaira, au delà de sa valeur symbolique. Je le saisis entre les crocs, délicatement, prenant garde de ne pas l'abîmer avec ma salive. Levant la tête, je vis donc un amoncellement de petites proies se former à côté du Prince. Mon cadeau, immangeable, risquait bien de faire tâche à côté. Je prenais néanmoins la route, à mon tour, droit vers ce petit être frêle qui était amené à devenir notre chef. En me rapprochant, je peux mieux observer le jeune chat qui me fait face. Il a un pelage clair, d'une nuance crème, des poils fins et lustrés, mais surtout aucune réelle modification physique en vue. Cependant, sous ses pattes, le champignon est en train de se transformer en une boue visqueuse et noirâtre peu ragoûtante. Étrange. Baissant la tête en signe de respect, en une révérence discrète, je posais doucement le petit amas de tissus sur le sol, évitant la zone contaminée par cet étrange liquéfaction putride. Du bout de la truffe je me mis à le dérouler, révélant alors l'image. Ce n'est pas le support qui est intéressant ici, bien qu'exceptionnellement doux et fait dans une matière incomparable, mais bien l'image qui brille dessus. Le tissu est rouge. Presque entièrement rouge. Mais ce n'est ce qui n'est pas rouge qui est important. C'est ce qu'il y a au centre.

Au milieu du carré, se détachant du tissu carmin, se trouve un animal. C'est un chat, tout doré, assis, de face./ Seuls ses deux grands yeux se détachent dans cette silhouette, cousus en une couleur azure. Il a une aura et une prestance telle que l'on pourrait le croire vivant alors même qu'il n'est qu'une image sur un carré de tissu ancien. J'avais trouvé cet ancien blason dans un couloir du Vieux Château, loin dans les décombres de la Ville Engloutie. Les humains avaient visiblement de très bons goûts pour broder une telle chose et l'afficher à la vue de tous dans un endroit tel que celui-ci. Les chances que je le trouve étaient infimes. Celles que le matou ressemble lui même à notre nouveau prince étaient bien plus infinitésimales. Nous avions peut-être bien créé cet instant, mais le destin lui aussi dû fourrer sa patte dedans.

« Bonjour mon Prince, voici mon présent, que je vous donne avec tout mon respect. Vous pourrez toujours compter sur moi pour vous défendre, dans la maladie, dans le malheur ou dans l'adversité. Je vous en donne ma parole, mon Roi. Puissent les félins du Royaume de Caprae vivrent en paix sous votre tutelle. »

Après une nouvelle révérence, je refaisais rouler le tissu, cachant de nouveau mon présent à la vue de tous, le transformant en un vulgaire rouleau carmin. Je le reprennais, avant de le déposer au pied du petit tas de cadeaux et de céder ma place au prochain félin qui le souhaitait. Je n'avais jamais participé à une telle cérémonie. Je n'avais jamais vécu de tels rituels. Je n'aurais jamais pu croire à quel point le sentiment que j'en ressentais donc était merveilleux. Oui, c'est le mot. Merveileux.

© Kokca



x Messages : 15
x Date d'inscription : 30/12/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
6/100  (6/100)
Agilité:
1/100  (1/100)
Endurance:
1/100  (1/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Jeu 26 Juil - 19:00



► AHMES

[LEGACY]

6/1/1



Woah tout ces chats! Tout ces cadeaux! Tout ces compliments! Les yeux d'Ahmès brillèrent avec émerveillement. Il se tenait droit, digne et fier comme son père lui avait appris à le faire mais il mourrait d’envie de ce cacher derrière lui. Il était loin d'être le grand chef des Capraes qu'il devait devenir mais ce n'était si grave. Après tout ce n'était qu'un gamin. Il répondait généralement par un hochement de tête, un sourire timide ou un petit "merci." Baissait légèrement la tête en signe de respect mais ne s'inclinait pas non plus. C'était un brave gosse.

Les jolies accessoires qu'on lui offraient brillaient et semblait tous précieux. L'héritier se demandait bien où est-ce que les autres félins avaient put les trouver. Y'avait-il des montagnes de richesses en dehors de leur camp? Cela ne l'aurait pas étonné, la végétation qui l'entourait était si luxuriante et grandiose qu'il se surprenait à partir dans de multiples rêveries enfantines entre deux rencontres.

" Bonjour mon Prince, voici mon présent, que je vous donne avec tout mon respect. Vous pourrez toujours compter sur moi pour vous défendre, dans la maladie, dans le malheur ou dans l'adversité. Je vous en donne ma parole, mon Roi. Puissent les félins du Royaume de Caprae vivrent en paix sous votre tutelle. "

Les oreilles du chaton remuèrent lorsqu'il découvrit le tissu qu'on venait de l'offrir. Il aurait certainement miauler un: wooOOOOW, si il ne savait pas qu'il devait rester irréprochable et de marbre tout comme le roi Alec. Il se contenta de sourire et de lever ses yeux brillants vers le félin chuchotant un autre:

" Merci. "

_________________
Merci Mossberg!
Ahmès vous attendrit en #A3C5C7
Click ici:
 





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.
» [Mini-Event] Combat aride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: Zone en Mutation :: La sylve (Le Royaume) :: Citadelle du Royaume (Le Royaume)-
Sauter vers: