AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
A la chasse au sanglier ? [PV Gliff] [RP de chasse] [FINIS]



x Messages : 37
x Date d'inscription : 11/05/2018
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
21/100  (21/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Jeu 17 Mai - 20:35


Non. Non, Kyouaku Kyuusei n'était pas du genre à se goinfrer dès qu'il en avait l'occasion, ni du genre à réclamer de la nourriture sans cesse, non. Non, Kyouaku se contentait de ce dont il avait besoin. Ca lui suffisait largement. Mais le félin noir n'était pas une créature incroyable et fantastique capable de survivre en mangeant tous les milles ans. Non, Kyouaku était un chat, à l'allure étrange, mais un chat, qui comme tant d'autres, doit tout de même se nourrir régulièrement, afin de se remplir l'estomac et de faire le plein de protéine, vitamines et fibres.

Mais il y avait un problème qui avait alerté Messorem. Le Garde Manger était vide. Vide. Rien. Rien du tout. Il n'y avait qu'une solution pour palier à ce problème : se bouger l'arrière train et aller chasser. Ramener une proie, voir plusieurs. La perspective de l'absence de nourriture n'aurait pas inquiéter le félin noir si il n'avait qu'a se nourrir lui même. Il y avait les Ophéis à nourrir. Il était temps d'aller chasser. Kyouaku parcourut pendant quelques temps les territoires des Ophéis, informant plusieurs félins qu'il allait chasser vers l'orée, et que si l'envie leur en prenait, ils pouvaient venir le rejoindre. Un peu d'aide ne saurait être de refus, lorsqu'il faut chasser pour une guilde. Et pour Kyouaku, chasser et servir la cause des Ophéis voulait tout dire : il se devait de faire de son mieux, et encourager les autres à faire de même. Il partit donc en avant vers l'orée, espérant qu'un ou deux félins le rejoindraient, afin de l'aider à remplir un peu le Garde Manger. Remplir, remplir... un bien grand mot.

Il était vrai que chasser, c'était quelque chose que Kyouaku ne faisait pas souvent autrefois. Autrefois, il était soldat. Chasser, chez les soldats, ça ne servait pas à grand chose... à part peut-être se vanter. Dire qu'on a attraper la plus belle proie, la plus grosse, la plus dure à chasser... Les soldats étaient nourrit par les humains. Un grand luxe. Un grand luxe bien utile par les temps qui courent. Mais pour Messorem, la nourriture humaine n'avait que peu de valeur, comparée à celle qu'il partageait avec ses confrères Ophéis.

La marche jusqu'a l'orée prit quelques temps à Kyouaku Kyuusei. Il avait décider de ne pas se pressé et d'économiser ses forces et ses ailes pour la chasse. Il arriva alors à cette étendue d'herbe, de fleurs et d'arbrisseaux qui constituait l’orée. Il s'assied, entrepris d'attendre un peu pour voir si on le rejoindrait. Il c'était mit dans l'ombre, comme à son habitude. Cette fois, c'était au pied d'un buisson plutôt épais. Il restait silencieux, sage comme une image... ou plutôt, immobile, comme une statue de marbre. Il tachait aussi d'être aux aguets. Ce n'était pas le moment de se faire surprendre par une quelconques créatures, un quelconque soldat ou un quelconque Caprae. Au oui, il serait stupide de mourir surpris par un ours, ou par une autre créature. Stupide. Stupide lorsqu'on attend et qu'on est pleinement en ses moyens de rester calme, et attentif. Et ce serait stupide aussi de rater une proie imprudente...

_________________
"Tous mortels que nous sommes, la Mort nous a déjà embrassé... notre heure viendra."



Ref du personnage:
 

MERCI SHIBAAN C EST TROP MIGNOOOON:
 


Si Kyouaku communique avec toi, ce sera en #6600FF


Dernière édition par Kyouaku Kyuusei le Dim 20 Mai - 10:29, édité 1 fois

Invité



avatar
Invité


   Jeu 17 Mai - 22:49


Ce jour là Gliff avait décidé de se rendre au garde manger pour se ravitailler, mais quel fut ça surprise quand elle se rendit compte que celui ci était vide ?! Elle chercha la moindre proie dans tout les recoins mais rien .. Pas le moindre petit campagnols ou reste de musaraigne . Elle regarda les quelques félins dépités afin de voir si l'un d’entre eux ne se faisait pas un festin solitaire tel un radin . Elle avait espéré que d'autres Ophéis eurent le courage de chasser, après tout cela n'était pas son rôle à elle ! Mais bon puisque les autres ne sont tous que des ingrats a ses yeux elle décida alors d'aller chasser seule pour se nourrir elle même.

Elle allait rebrousser chemin quand elle vit une silhouette noire , un chat qui lui sembla alors massif au pelage sombre, aux ailes pointues et à la double mâchoire osseuse s'exprimer . Il dis qu'il était tant de chasser pour nous nourrir et qu'il irait à l'orée en espérant que certains d'entre nous le rejoindrais afin de l'aider à cette tache . Gliff remis alors sont projet en cause . Après tout ne serait-il pas plus redevable de chasser aussi pour les autres ? Elle n'était pas tout a fait enchantée à cette idée mais elle était redevable à Nuazù après tout . S'était une meneuse hors paire et tout le groupe lui devais probablement la vie .

Elle alla donc s'installé dans un coin un peut ronchon , l'idée de chasser pour les autres même pour une noble de cause ne l'enchantait guère et encore moins s'il fallait cottoyer d'autres personne pour chasser . Elle resta un moment dans l'ombre à broyer du noir ou a se persuader d'y aller quand elle finis enfin par se relever . Elle doutais toujours mais la nourriture était primordiale à la survie du groupe et personne d'autre ne semblait motivé à rejoindre leur congénère à l'orée .

En tant que messagère elle connaissait parfaitement toutes les terres des alentours il ne serais donc pas compliqué pour elle de se rendre au point de rendez vous . Elle essaya alors de se dépêcher du mieux qu'elle pouvais malgré son manque de motivation évident . Elle espérait au plus profond de son cœur que son partenaire ne serais pas trop dur à supporter ou bien ne lui poserait pas un lapin ou même par pitier qu'elle ne rencontrerais pas une de ces saloperies de Caprae tel était leur nouveau nom .

Elle reconnus bientot les vertes prairies de l'orée non loins de l'ombre des arbres, un lieu calme en apparence mais souvent fréquenté Gliff ne s'y rendais alors que très rarement pour passé un message à un soldat ou espionner quelques Caprae dans le cadre de son role de messagère . Elle chercha alors du regard l'autre félin en priant de tout son coeur qu'il n'était pas déjà partis au tel cas qu'elle exploserais de rage et passerais ses colère sur le tronc d'un arbre probablement.

Mais bien heureusement elle finit par apercevoir l'autre félin à l'ombre et le rejoignis d'un pas sur bien que tête basse gênée . Elle se retrouva bientot face à lui et se trouva alors dans un drole de situation .. que dire ?! Elle était rare qu'elle parle aux autre alors ce moment la mis particulièrement mal à l'aise . Elle finis par prendre la parole dans un élans de "témérité "

-Je .. Je suis venue t'aider , je me nome Gliff .



x Messages : 37
x Date d'inscription : 11/05/2018
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
21/100  (21/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Ven 18 Mai - 13:16


Kyouaku Kyuusei attendit quelques instants. Quelques minutes passèrent, quand il vit une féline, une Ophéis, s'approcher de lui. Des ses yeux ambrés, le chat noir observa les alentours, elle était seule. Elle approchait... tête baissée, l'air gênée. Le félin noir se demanda un instant si il lui faisait peur, mais il lui semble qu'il ne s'agissait pas de ça. D'ailleurs, si il lui avait fait peur, elle ne serait pas venue. Une fois face à lui, elle prit la parole. Messorem pensa entendre de l'hésitation... sur le premier mot. Oui, cette féline ne semblait pas très à l'aise... Kyouaku dessida de ne pas y prêter plus attention que ça. Si Gliff, elle s'était présentée, le remarquait, ça pourrait potentiellement renforcer son malaise...

Pour le félin sombre, le principal, c'était que quelqu'un était venu l'aider. Comme elle était arrivée seule, et que cela faisait un petit moment qu'il attendait, Kyouaku se dit que personne d'autre ne viendra. Alors, sans un mot, silencieux comme à son habitude, et fortement inexpressif, il se releva. De son regard, il analysa Gliff pendant de longue seconde. Il parcourra son pelage, la fixa un instant dans les yeux, observa ses cornes. Elle ne lui disait pas grand chose, mais il avait une impression de déjà vu. Probablement l'avait il croiser à la Jardinerie... Il réfléchit un instant, avant de se souvenir : si, il l'avait vu... près du Garde Manger. Si elle était là, c'était bien parce qu'elle l'avait entendu proposer aux Ophéis de l'aider à chasser ? En tout cas, elle n'était pas veilleuse, ou il l'aurait probablement reconnue plus rapidement. Il hocha donc la tête, avant de dire de son habituel ton morne :

"Kyouaku Kyuusei." se présenta-t-il simplement "Je pense que personne d'autre ne viendra. Allons-y."

Avant de se mettre à bouger, il fit d'abord osciller ses oreilles à la recherche du moindre son. Son ouïe lui était parfois plus précise que son odorat, son museau étant à moitié dissimulé sous sa mâchoire d'os... Bref, attentif au moindre son, il guettait la moindre proie imprudente qui aurait le malheur de faire du bruit, et commença à marcher lentement et silencieusement en quête d'une proie.

[lancé de dé~]

[ça commence bien :')]

Malgré sa recherche et son attention, Kyouaku ne trouva rien. Non, rien, pas de proie potentielle. Il espérait que Gliff trouve quelque chose... En tout cas pour le moment, il était bredouille, et était frustré d'un certain côté. Il se demandait si il n'aurait pas manquer une occasion. Il ne pouvait pas savoir, il n'avait rien vu, rien sentis, rien entendu... Il décida donc d'essayer de se faire encore plus silencieux, encore plus discret, encore plus attentif, continuant à chercher... Pas question de rentrer les pattes vides !

_________________
"Tous mortels que nous sommes, la Mort nous a déjà embrassé... notre heure viendra."



Ref du personnage:
 

MERCI SHIBAAN C EST TROP MIGNOOOON:
 


Si Kyouaku communique avec toi, ce sera en #6600FF


Dernière édition par Kyouaku Kyuusei le Ven 18 Mai - 13:22, édité 1 fois

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 18 Mai - 13:16


Le membre 'Kyouaku Kyuusei' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :

_________________
Votre Staff ☼

Invité



avatar
Invité


   Ven 18 Mai - 17:05


( t'inquiète pas on va le trouver ce sanglier ! x) )

Le félin sombre se présenta, son nom compliqué était difficile à retenir dans son intégralité, Gliff décida alors de ne retenir que la première partie : Kyouaku . Lui n'avais pas hésiter à se présenter et bien que cela n'avais pas vraiment réchauffer l'atmosphère cela ne l'avait pas rendue plus gênante non plus . Gliff était rassurée du fait qu'elle n'avait pas affaire à un chaton surexcité inexpérimenté et surtout .. totalement pot de colle . Le genre de personne qu'elle détestait par dessus tout !

Comme le dis Kyouaku , ils risquaient d'être seul il était donc inutile de traîner plus longtemps à l'ombre à se prélasser, autant passer directement aux choses sérieuses . Elle vit alors son partenaire mettre tout ses sens aux aguets dans l'espoir d'une quelconque proie mais il ne semblait rien flairer entendre ou même voir. Elle décida d'être indulgente et de ne pas réagir négativement . Après tout les deux félins étaient là pour s'entraider et nourrir le camp il serait donc inutile de provoquer une dispute . Bien que Gliff trouvait ce discours nian nian elle se due tout de même d'admettre sa véracité .

Elle se dis alors qu'ils devaient s'éloigner, sans un mot , car elle préférait utiliser le moins possible la parole dans cette situation , d'un signe de queue elle indiqua à Kyouaku les arbres de la foret dans laquelle elle s'enfonça légèrement . L'air y était plus frais et plus humide et l'ont pouvait entendre le chant discret d'un de ces satanés piafs au loin ... Trop loin pour le chassé . Elle mis à son tour tout ses sens en alerte à la recherche de la moindre proie ..

[ Lancé de dés .. ;) ]

Elle sentis à quelques longueurs de queues la faible odeur d'un rongeur , sans un mot elle se mis en position de chasse et rampa vers la petite bête qui semblait être un campagnol . attentive au moindre de ses mouvement de peur de commettre la moindre erreur elle avança lentement .

Quand elle fus à une distance suffisante elle bondit sur sa proie qui tomba entre ses pattes, elle la mordit à la nuque d'un coup sec et pris la proie dans sa gueule non sans fièrté retournant vers son camarade de chasse .


Dernière édition par Gliff le Ven 18 Mai - 17:08, édité 1 fois

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 18 Mai - 17:05


Le membre 'Gliff' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :

_________________
Votre Staff ☼



x Messages : 37
x Date d'inscription : 11/05/2018
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
21/100  (21/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Ven 18 Mai - 17:37


Gliff ne fit aucune remarque, et, au bout d'un moment, alors que Kyouaku était toujours bien bredouille, lui indiqua d'un signe de queue l'endroit où elle se rendait. Elle désirait probablement s'éloigner : il était vrai que c'était plus judicieux. Surtout que, peut-être bien que lorsqu'il avait attendu, l'odeur de Kyouaku avait fait fuir les proies proches. Il n'y avait pas penser, et se sentit absolument stupide de ne pas l'avoir remarquer. Messorem décida de s'éloigner lui aussi, et d'aller chercher plus loin, et pris une direction suffisamment éloigné de celle de Gliff. Il vaudrait mieux qu'il ne la dérange pas dans sa chasse. En étant trop proches l'un de l'autre, ils pourraient se gêner indirectement, et ce n'était clairement pas l'effet voulu. Kyouaku s'éloigna donc vers une zone avec un peu plus d'arbres, mais plus clairsemée que la petite forêt vers laquelle c'était dirigée Gliff. Il décida de se mettre à couvert, en quête de proie... il espérait sincèrement trouver quelque chose, mais comme il ne trouva rien pendant quelques longs instants, il voulu aller voir comment s'en sortait l'autre Ophéis. En arrivant dans la forêt, il entendit le chant des oiseaux... le chant des oiseaux lointains... Bien trop loin, se serait une perte de temps d'aller les chercher, et ses volatiles pouvaient bien choisir de s'envoler entre temps pour partir plus loin. Le félin noir avait certes plus de facilité que d'autres chats avec les oiseaux, grâce à ses ailes, Enfin, ses ailes... Ses drôles de membre pouvaient lui permettre de voler, mais n'étaient pas si bien adapter que ça, si bien que comparé à d'autre, les performances de vol de Messorem étaient médiocres...

Il finit par retrouver la féline qui se tourna vers lui, emprise de fierté, un campagnol dans la gueule. Kyouaku ondula légèrement la queue en signe de félicitation, et se décida à se remettre à la chasse de son côté...

[lancé de dé ~]

Oui, les oiseaux choisissaient souvent de changer d'endroit, de voleter aux alentours, comme ça. Après tout, quand on peut voler, on peut vite se mettre en sécurité... n'est ce pas ? Kyouaku s'était légèrement éloigné quand il entendit le gazouillement d'un petit volatile. Cet oiseau venait peut-être bien de se poser non loin de là. A son chant, il devait s'agir d'un pinson. Il se mit immédiatement en position, ventre à terre, et rampa vers l'origine du son, qui était proche... Là, sur une branche basse, la branche d'un buisson, un pinson. Silencieux, le félin noir s'approcha encore un peu, s'arrêtant à une distance raisonnable, il fallait faire vite avant qu'il s'en aille. Il le vit lisser ses plumes. Alors tous les muscles du veilleurs se contractèrent et son corps s'élança en avant, ses grandes pattes griffues tendues vers la proie. L'oiseau, vivace, voulu s'envoler, mais c'était trop tard, les griffes de Kyouaku se refermèrent sur lui. Une fois la proie au sol, le félin noir l'acheva en lui mordant la nuque, avec sa mâchoire osseuse immonde. Le chat se saisit délicatement de la proie, et l'enterra, il reviendrait la chercher plus tard. Il était satisfait, d'avoir au moins trouver quelque chose. Mais il se remit en marche, silencieusement, tapis dans la végétation, sens aux aguets... Il avait encore assez de force pour une dernière chasse...

_________________
"Tous mortels que nous sommes, la Mort nous a déjà embrassé... notre heure viendra."



Ref du personnage:
 

MERCI SHIBAAN C EST TROP MIGNOOOON:
 


Si Kyouaku communique avec toi, ce sera en #6600FF


Dernière édition par Kyouaku Kyuusei le Ven 18 Mai - 17:50, édité 1 fois

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 18 Mai - 17:37


Le membre 'Kyouaku Kyuusei' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :

_________________
Votre Staff ☼

Invité



avatar
Invité


   Ven 18 Mai - 18:02


Gliff enterra sa proie elle aussi et repartis en comprenant que kyouaku lui aussi avait encore assez de force pour chasser et faire le retour . Elle le félicita brièvement , jamais elle n'avait passé autant de temps avec quelqu'un en parlant aussi peut . Elle décida de repartir dans la foret, en espérant trouver mieux , deux petites proies ce n'est pas assez ! Surtout quand il y a toute une tribu à nourrir ...  

Elle fis donc demi tour profitant des quelques rayons de soleil de l'orée en avançant vers les sous bois une fois de plus . L'air humide masquais davantage les odeurs mais s'était aussi un atout pour le chasser qui se faisait moins repérer . Avant tout elle essaya de se mettre face au vent ce qui n'était pas chose facile dus aux courant d'air . Elle avait eu de la chance pour sa première proie car sans prendre en comptes ces paramètres les chances de réussites sont bien plus maigres  .

Ses sens aux aguets, gueule bée pour mieux sentir les oreilles tournant dans tout les sens le regard fin inspectant les alentours elle essayait de traquer la moindre proie  ...

[ jet de dés ... ]

Et ce que vis gliff ne fus pas des moindre ... un énorme écureuil grignotais non loin, elle n'avait jamais chassé de tels proies et se demandait comment s'y prendre . Elle se retourna , Kyouaku ne semblait pas très loin, elle essaya de capté son attention et lui fis signe de venir ... pour vus qu'il comprenne , il serait dommage de manquer une tel prise .


Dernière édition par Gliff le Ven 18 Mai - 18:08, édité 1 fois

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 18 Mai - 18:02


Le membre 'Gliff' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :

_________________
Votre Staff ☼



x Messages : 37
x Date d'inscription : 11/05/2018
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
21/100  (21/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Ven 18 Mai - 18:48


Kyouaku croisa rapidement Gliff qui le félicita rapidement pour sa prise. Le chat noir c'était remis en chasse, en quête de proie, comme toujours. Il appréciait l'attitude silencieuse et discrète de Gliff. Lui même n'était pas très bavard, et un peu solitaire sur les bords, bien qu'il apprécie la compagnie des autres Ophéis. Quoi qu'il en soit. Tapis dans les ombres, il cherchait, il cherchait, il cherchait...

Encore le chant des oiseaux, au loin. Rien d'autre. La chasse prenait du temps. C'était un art... complexe, qui demandait de la patience. Kyouaku en était conscient, mais il était tout aussi conscient que le Garde Manger faisait pâle figure en ce moment, étant totalement vide. Deux proies, c'était bien, mais trois proies, c'était, vraiment, mieux. Un campagnol et un pinson ne sauraient nourrir la guilde des Ophéis. Messorem pourrait au moins se dire qu'il avait essayer de contribuer, d'aider. Il se demandait d'ailleurs pourquoi le Garde Manger était vide... Quelqu'un avait peut-être un peu trop manger, ou une créature serait venue piller ? Le chat noir n'en savait rien, et l'important dans l'instant présent, c'était de chasser...

Alors qu'il se concentrait, à l’affût, il remarqua que Gliff tentait d’attirer son attention. Elle lui faisait signe de venir la voir... Intrigué, Kyouaku s'approcha tout en tachant de rester discret, et, arriver à un certain point, il remarqua ce qui devait poser problème à la féline. Un écureuil, un bien gros écureuil qui grignotait, plus loin. C'était une proie bien intéressante, mais Gliff semblait ne pas savoir comment s'y prendre. Kyouaku décida de s'arrêter, observant la zone, puis de faire demi tour et de contourner l'écureuil. Il grimpa un peu à un arbre, pour se mettre en hauteur, et, lentement, déploya ses ailes, révélant les dents cachées par la cape. Messorem prit un instant de réflexion : est-ce que cela valait la peine d'utiliser son pouvoir ? Hm... Non, à moins que l'écureuil ne s'enfuit, il pourrait lancer ses dents pour l'effrayer et tenter de le faire bifurquer pour lui faire perdre du temps. Pour l'instant, le chat noir se ramassa sur lui même, et bondit  de son perchoir, se servant de ses ailes pour contrôler sa trajectoire et accroître légèrement sa vitesse. Il aurait voulu plaquer l'écureuil, mais, le rongeur roux l'avait remarqué et avait commencer à courir. Pour se recalibrer, le félin battit une fois des ailes, mais ne parvint pas à faire ce qu'il avait prévu. A cause de sa vitesse, ses pattes avaient non pas attrapé, mais giflé l'écureuil. Désormais, le rongeur voltigeait légèrement dans la direction de Gliff... et Kyouaku Kyuusei se ramassa de tout son long sur le sol, dans un léger nuage de poussière...

On dit que les chats jouent avec leur proie. C'était bien triste de constater, que, Kyouaku, lui, ne jouait pas avec ses proies... et qu'il c'était belle et bien rétamé. Pauvre matou.

_________________
"Tous mortels que nous sommes, la Mort nous a déjà embrassé... notre heure viendra."



Ref du personnage:
 

MERCI SHIBAAN C EST TROP MIGNOOOON:
 


Si Kyouaku communique avec toi, ce sera en #6600FF

Invité



avatar
Invité


   Ven 18 Mai - 19:44


Gliff vis alors son coéquipier revenir et comprendre le problème que lui posait le petit animal roux , celui ci se mis alors à la traquer mais finis à terre dans la poussière  . Gliff eu alors un mouvement de retour et de surprise mais vus que écureuil se dirigeais alors vers elle . Elle se mis en position du mieux qu'elle pus plus ou moins prète à l'intercepter , il passa à ras de ses pattes , elle essaya d'abord de l'attraper d'un coup de patte mais celui ci maladroit ne toucha que sa queue . Elle se mis alors à le poursuivre du mieux qu'elle pus, hors de question de passé à coter de cette proie !

Elle slalomais entre les arbres à en perdre le souffle mais continuais de courir de son mieux . Ces morveux de Ophéis avaient intérêt à lui être reconnaissante de chassé ou bien elles les laisserais mourir la prochaine fois et ne se contenterais que de se nourrir elle même .. voir partager éventuellement avec des chats comme kyou qui eux se sont bougés le fion ... Bien que finis à terre .

Elle remarqua alors que l'écureuil se dirigeais droit vers un ruisseau , une aubaine  ! Le petit animal ne serais pas en mesure de traverser et ferais demis tour . Elle en profiterais pour l'attraper à se moment. Mais trop occupée par ses pensées elle ne vis pas le rouquin filé entre ses pattes une fois de plus . Agacée plus que tout elle fis demi tour et accéléra du mieux qu'elle le pouvais mais elle n'était plus la petit chatte agile de sa jeunesse il était donc compliqué de garder l'allure . Elle fis de son mieux , le paysage défilais, le même que à l'allé mais dans l'autre sens ... Bientôt elle ne se trouvais plus qu'à une longueur de queue du rongeur .. il ne lui suffirait plus que de bondir .

En conservant l'allure elle prépara son saut ... Banda ses muscles, ses pattes arrière .. Elle bondit d'un saut si prodigieux qu'elle en eu l'impression de voler, cette fois la proie ne lui échapperais pas ! Mais elle se rendit compte trop tard qu'elle était sur le point de bondir sur ... Sur Kyouaku !!! Impossible de se décaler ... Elle s'écrasa au sol ventre à terre le souffle court l’écureuil entre ses pattes mais ...

Nez à nez littéralement à son coéquipier . Il lui fallu un moment pour comprendre la situation, ce qu'il venait de se passer, elle fit alors un bond, un mouvement de recul avant de se rendre compte que la proie n'avait pas été achevée, elle la rattrapa de justesse et l'acheva d'un coup de croc sans osé jeter le moindre regard à Kyou .

- Eh bien ... une sacré course poursuite il nous en a fais voir de tout les couleurs celui là .

Elle le déposa devant ses pattes en s’asseyant la queue enroulée autours des pattes , elle marqua une pose presque malaisante .

- En tout cas ... Merci de ton aide je pense que malgré tout sans toi il m'aurais échappé .



x Messages : 37
x Date d'inscription : 11/05/2018
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
21/100  (21/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Ven 18 Mai - 20:17


Voilà. Ça arrivait, c'était la vie. Kyouaku Kyuusei, aussi imposant et lugubre soit-il, avait fait un immense plat dans la poussière... Il c'était rétamé, c'était vautré sur le sol ! Mais oui, ça arrivait, voilà, c'est tout. Néanmoins il redressa rapidement la tête. Il avait au moins lancé la proie vers Gliff, il avait bon espoir qu'elle puisse interceptée le rongeur paniqué -et qui venait tout de même de se prendre une belle gifle-. Elle eut un mouvement de recul d'abord, mais tenta de lui attraper : malheureusement, une quelconque maladresse avait dut faire qu'elle n'avait toucher que sa queue... Elle fit volte face et partit à la poursuite du rongeur, slalomant entre les bois. Kyouaku lui se releva et décida de la suivre en courant lui aussi, mais moins vite, le temps de se remettre de son plat.

A un moment, le félin noir vit de loin les deux se retourner et revenir en arrière, quelque chose avait dut faire obstacle à la proie et elle revenait désormais vers lui... C'était parfais, Kyouaku n'aurait qu'a rattraper le rongeur en fuite, qui cette fois, ne pourrait pas s'échapper... Il remarqua cependant que l'Ophéis fonçait à toute allure derrière le rongeur, et qu'elle était à distance de saut. Il lui sembla d'ailleurs bel et bien qu'elle allait bondir... Elle effectua un saut magnifique, se propulsant en avant... elle allait l'avoir. Messorem remarqua néanmoins qu'elle lui fonçait droit dessus, et vu la vitesse à laquelle elle arrivait et son saut, il ferait mieux de... oui reculer. Il se décala donc de quelques pas et la féline s'écrasa à terre devant lui, mais elle avait la proie entre ses pattes. Ils se retrouvèrent nez à nez, ce qui n'affecta nullement Kyouaku Kyuusei qui garda son habituel masque de marbre et se contenta de la fixer de ses prunelles ambres. Gliff eut un flottement. Elle bondit alors en arrière.

Kyouaku ne haussa même pas un sourcil. Il se contentait d'être silencieux, observateur, comme toujours. Gliff acheva alors la proie d'un coup de crocs, sans un regard, avant de parler. Ça, pour leur en faire voir, il leur en avait fait voir des couleurs. Sacré écureuil. Elle s'assit donc en déposant la proie devant elle. C'est alors que le silence prit position de l'endroit, seulement brisé par le chant continuel, lointain, des oiseaux. Kyuusei remarqua que le silence, était, pour ainsi dire, malsain. Et pourtant, il était habitué au silence... Puis Gliff prit de nouveau la parole pour le remercier de son aide.

"... Ce n'est pas grand chose. Tu as bien courut, repose toi un instant, je vais faire un dernier essais..." fit Kyouaku, imperturbable mais lugubre, comme à sa grande habitude

Et il se leva sans plus de mot.

[Lancé de dé on croise les doigts...]

[Bon bah le sanglier sera pour une autre fois. Un autre jour. Euh... J'espère ?]

A l’affût, encore et encore, Kyouaku s'éloigna un peu, puis un peu plus, quand il capta une odeur, un fumet de... perdrix. Vous croyiez que j'allais dire de lapin ? Pfeuh, non. Kyuusei fut réjouit par l'idée de trouver une proie un peu plus grande que ce qu'il avait attraper tout alors. Avec l'écureuil, ça ira très bien remplir le Garde Manger des Ophéis... Le félin sombre se ramassa sur lui même et se mit en quête de l'oiseau, qu'il trouva, un peu plus loin, derrière un buisson. Messorem se mit dans le meilleur angle possible, et tous muscles bandés, bondit d'entre les feuilles du buisson, et brisa immédiatement sous ses crocs la nuque du pauvre oiseau qui n'avait rien vu venir. Il alla déterrer son autre proie : pour lui, la chasse était finie. Il cala la perdrix et le pinson dans sa large gueule, qui commençait à bien lui peser. Heureusement que son harnais l'aidait à maintenir sa tête haute...

Il revint alors vers Gliff, et marmonna avec une étrange facilité, venant du fait qu'il avait une bouche libre, les mots suivants :

"C'est finis pour moi."
fit-il de son ton lugubre, qu'on aurait presque put croire qu'il disait qu'il allait mourir. "Je vais rentrer et ramener ça à la Jardinerie..."

Kyuusei eut un court instant de silence avant de reprendre :

"Merci d'être venu chasser... ça aide beaucoup."


Il observa de nouveau Gliff pendant un instant, attendant de voir si elle voudrait partir avec lui.

_________________
"Tous mortels que nous sommes, la Mort nous a déjà embrassé... notre heure viendra."



Ref du personnage:
 

MERCI SHIBAAN C EST TROP MIGNOOOON:
 


Si Kyouaku communique avec toi, ce sera en #6600FF


Dernière édition par Kyouaku Kyuusei le Ven 18 Mai - 20:47, édité 1 fois

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 18 Mai - 20:17


Le membre 'Kyouaku Kyuusei' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :

_________________
Votre Staff ☼

Invité



avatar
Invité


   Sam 19 Mai - 10:46


Gliff s'était donc reposée un instant dans le sous bois les griffes dans l’humus sa proue entre ses pattes , elle avait fermé les yeux un instant suite à la longue chasse qui avait tout de même finis par être fructueuse . Toute fois bien que au repos elle s'empêcha de dormir en battant de la queue incessamment se qui chassait aussi les moucherons virevoltant des alentours . Elle essaya de se  remémorer l'endroit où elle avait laissé a première proie , son campagnol ... Et comme Kyouaku mettrais probablement encore quelques minutes à revenir elle décida d'aller le chercher maintenant .

Elle prit l'écureuil dans sa gueule ce qui fus déjà chose difficile mais heureusement elle se dit que le campagnol serais probablement bien plus menu . Elle s'en alla donc vers la plaine et retrouva sa petite et première proie à l'ombre de l'arbre où elle l'avait laissé . Elle essaya de le calé dans sa gueule du mieux qu'elle le pouvait ce qui n'était pas chose facile dus à la taille de l'écureuil . Elle finis par réussir de justesse se concentrant sur le fait de ne rien laisser tomber , elle rejoignit la foret slalomant entre les hautes herbes faisant par moment presque 2 fois sa taille .

Elle finis par regagné la foret à peut près à l'endroit où elle était partie si on y vois le traces au sol ... Elle se remémora alors sa chute et celle de son partenaire, s'était tout a fait risible mais elle n'avait vraiment pas envie de plaisanté  question d'honneur .

Finalement elle vis le matou au pelage sombre lui aussi revenir avec une perdrix et sa première proie dans la gueule, lui les partais avec une facilité déconcertante dus à sa double mâchoire .
Sans même lâcher ses prises il dis d'un ton sombre , sans doute son ton habituel qu'il avait finis comme s'il indiquait la fin . Gliff ne réagit pas même si elle trouvait cela étrange elle ne se souciais pas plus que ça de la vie des autres même ceux de son clan . Finallement le matou noir repris disant qu'il rentrait à la jardinerie . Elle comprit alors qu'il ne parlait pas de sa vie mais bien de la chasse. Elle se sentis tout de même comme rassurée ce qui l'étonnait . Il y eu alors un court instant de silence avant qu'il conclut la remerciant d'être venue l'aider .

Gliff relâche ses prises au sol pour répondre et reprendre un peut son souffle une fois de plus .

-Ya pas de quoi , tu m'a aussi bien aidé je penses . Je n'ai aucun détours de prévus, on pourrait rentrer ensembles si cela ne te dérange pas . Il s'agit plus d'une question de sécurité, je pense que tu comprend .


Gliff ne voulait pas avouer qu'elle avait un peut de sympathie pour le félin aux drôles d'ailes ele préférait donc se réfugier derrière des excuses plus ou moins logique . Elle se doutais qu'il y aurait peut de chance que kyou l'accepte autrement . Ce n'était pas chose courant chez elle de demander à quelqu'un sa compagnie, elle ne se souvenait même plus à quand la dernière fois remontait . Mais peut importe dans tout les cas un peut d'aide ne lui serait pas de refus surtout avant de rejoindre cette ingrate de tribut qui aurait intéret à se montrer reconnaissant de notre chasse !



x Messages : 37
x Date d'inscription : 11/05/2018
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
21/100  (21/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 19 Mai - 13:38


Après les quelques paroles de Kyouaku Kyuusei, Gliff posa ses proies au sol, afin de pouvoir parler. Elle disait qu'il l'avait aussi bien aidé, et qu'elle n'avait aucun détour de prévu, donc qu'ils pourraient rentrer ensemble à la Jardinerie. Elle dit aussi que c'était une question de sécurité.

Kyouaku hocha simplement la tête. Voyager à deux était plus prudent, surtout lorsqu'on transportait des proies. Il l'incita à le suivre d'un signe de queue, et se mit en marche silencieusement. Quitter le bois ne prit que quelques instant, et une fois sortir de la zone boisée, on pouvait voir que le soleil avait bien avancer dans le ciel et que oui, il était vraiment temps de rentrer et de sa reposer.

Après être sortis de l'Orée, il fallait maintenant contourner la ville pour retourner à la ville engloutie. Qu'est-ce que Kyouaku détestait cet endroit... Qu'est-ce qu'il haïssait les soldats ! Pour une fois son visage se contracta en une expression mauvaise et méprisante, et son regard devint haineux alors qu'il regardait la ville que l'on pouvait apercevoir là-bas, un peu plus loin. D'ailleurs il accéléra le pas lorsqu'il fallut la contourner.

En descendant dans les tunnels de la ville engloutie, Kyouaku jeta un bref regard un peu partout : après tout, il était veilleurs, et surveiller les accès à la Jardinerie faisait partit de son travail. Travail qu'il effectuait toujours avec un sérieux presque effrayant, il ne permettrait pas qu'un soldat se balade par ici alors qu'il est dans les parages.

Il déposa ses proies dans le Garde Manger sans plus de cérémonie, c'était une faible contribution par rapport à toutes les bouches à nourrir des Ophéis, mais ça restait une contribution. Il espérait que d'autres chats iront chasser... Et bien qu'il avait faim, il était éprouvé et fatigué par cette chasse. Il allait donc se reposer. Pour Kyuusei, les Ophéis passaient avant tout, et il chasserait pour lui plus tard...

Il salua simplement Gliff. Oui, Messorem était loin d'être un grand bavard... il trouvait néanmoins cela un peu bizarre, de partir sans un mot, alors il dit simplement :

"A la prochaine fois, si aucun de nous deux ne meurt entre temps."

Encore de son humour noir... Il indiqua qu'il plaisantait en ondulant la queue, car même si il aurait voulu avoir un rictus, la plaisanterie était l'expression qui se lisait le moins bien sur son visage...

_________________
"Tous mortels que nous sommes, la Mort nous a déjà embrassé... notre heure viendra."



Ref du personnage:
 

MERCI SHIBAAN C EST TROP MIGNOOOON:
 


Si Kyouaku communique avec toi, ce sera en #6600FF

Invité



avatar
Invité


   Sam 19 Mai - 17:02


Le retour fus alors plutot calme puisque le félin sombre avait accepter de l'accompagner , plusieurs fois elle avait hésité à prendre la parole mais décida de se taire. Tout les deux semblait tout autant apprécier le silence . Il était compliqué de maintenir l'allure avec 2 proies dans la gueule mais Gliff fit de son mieux.

Il fallait contourné la ville , une étape qui semblait mettre mal à l'aise Kyouaku puisqu'il accéléra, il était devenue compliqué de le suivre . Finalement les voilà à l'entrée des tunnels , le félin sombre inspectait soigneusement les lieu comme s'il en avait l'habitude . Gliff devina alors qu'il devait être veilleur . Elle trouva que ce role lui allait étonnement bien mais ne dis pas un mot de plus . Ils finirent par arriver au garde manger qui était toujours vide . Alors que Kyou était plutot modeste et déposa ses proies sans broncher gliff elle ne pus retenir sa fierté et regarda les félins des alentours avec un lourd regard presque vaniteux .

Elle compris alors qu'il était temps pour elle et le félin à la double mâchoire osseuse de se quitter . Alors qu'il semblait sur le point de partir sans le moindre mot , mais il finit par dire tout de même d'un ton simple "A la prochaine fois, si aucun de nous deux ne meurt entre temps." Ce qui déconcerta d'abord gliff mais elle remarqua son signe de queue qui lui indiquait qu'il s'agissait d'une plaisanterie .

Il est vrai que Kyouaku lui non plus ne semblait pas être le plus expressif des félins mais elle le comprenait là dessus elle n'était pas vraiment mieux et préférait intériorisé ses états d'âmes .

Elle haussa la tête et lui fit un maigre demi sourire ce qui était déjà un exploit pour elle avant de lui dire en retour :

- Ouais, t'a pas intérêt à crever, je hais chasser avec des chatons bavards et collants .

Elle lui répondit avec une pointe d'humour bien que s'était en quelque sorte vrai . Elle le laissa partir et attendit un moment avant de partir .

( fin ? )



x Messages : 37
x Date d'inscription : 11/05/2018
x Age : 17
x Felicoins : 10


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
21/100  (21/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 20 Mai - 10:28


Alors qu’ils avaient déposés leurs proies, Gliff avait adresser un regard fier, vaniteux vis à vis des Ophéis qui traînaient dans le coin. Kyouaku n’avait point réagit, les états d’âmes de la féline ne regardait qu’elle, et d’un autre côté, elle pouvait être fière de sa chasse, c’était bien dans son droit et les autres n’avaient pas fait grand-chose… Bon, de là à lancer un regard aussi pesant, c’était un peu exagéré…

Après la réplique « humoristique » de Kyouaku Kyuusei, Gliff sembla un peu surprise, mais finit par sourire très légèrement avant de lui répondre qu’il avait intérêt à ne pas crever, car elle haïssait chasser avec des chatons bavards et collants… En soit, le parfait opposé de Kyouaku qui était silencieux et solitaire. Elle lui avait répondu avec un peu d’humour, signe qu’elle répondait un peu à la plaisanterie du félin noir. Celui ci la salua une dernière fois d’un signe de queue, avant de tourner les talons. Messorem partit alors tranquillement, il était grand temps pour lui de dormir, et la nuit était probablement tombée dehors…

Il alla s’installer dans un recoin de la jardinerie, un peu en hauteur sur une plante. Il était content de sa chasse, mais en allant à l’orée, et en voyant quelqu’un le rejoindre, il avait espéré qu’ils pourraient collaborer pour attraper une grande proie : un jeune cerf, ou un sanglier par exemple, cependant aucune proie de cette envergure ne s’était montrée et c’était dommage, mais au moins ils avaient attrapés deux proies de taille plutôt moyenne. Et la chasse n’avait pas été désagréable : le chat noir se devait d’admettre qu’en effet, il était plus agréable de chasser avec quelqu’un de silencieux, qui ne reste pas coller dans tes pattes. Le silence était, déjà, un prérequis pour la chasse, et il serait bête d’effrayer les proies par des bavardages superflus… Quoi qu’il en soit, il était temps pour Kyouaku de dormir, et dès son réveil il retournerai veiller et chasser… Il se roula en boule et ferma les yeux, se laissant emporter par un sommeil réparateur.

[Fin ~]

_________________
"Tous mortels que nous sommes, la Mort nous a déjà embrassé... notre heure viendra."



Ref du personnage:
 

MERCI SHIBAAN C EST TROP MIGNOOOON:
 


Si Kyouaku communique avec toi, ce sera en #6600FF

AdminAdmin


x Messages : 1295
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 21
x Felicoins : 50


Feuille de personnage
Force:
33/100  (33/100)
Agilité:
23/100  (23/100)
Endurance:
22/100  (22/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Dim 20 Mai - 11:02


J'archive ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 







Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chasse aux sangliers
» CIVET DE SANGLIER ET SALADE DE RIMES
» La Grotte du Chasseur
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Le sanglier du Zaccar...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: