« Sur cette terre déchue, seule la survie prime » - Le Passeur.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
One last hope [Ft. Lune Claire]



x Messages : 462
x Date d'inscription : 16/03/2016
x Age : 13


Feuille de personnage
Force:
23/100  (23/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
20/100  (20/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 17 Fév - 15:03


O N E  L A S T  H O P E
FEATURING LUNE CLAIRE


  Il se faisait un bail, n'est-il pas ? Hana ne se retrouvait plus. Son corps était squelettique, son caractère avait changé; nonchalante, constamment endormie et méfiante, elle cherchait la personne qui saurait lui rendre sa joie de vivre perdue; quand, où, comment ? Elle n'en savait pas plus que nous, et ce problème la rongeait de l'intérieur. Une fois de plus sa nuit avait été blanche, passant son temps à se débattre, cherchant le sommeil qu'elle avait perdu depuis si longtemps mais qui pourtant osait se montrer pendant la journée, où elle en avait le moins besoin. Surtout ici, dans la prairie carnivore, où les plantes étaient aux aguets de chaque imprudence de leur proie -eux, les chats- et toute autre forme de vie pourvue de chair. Le soleil leur suffisait, mais cependant leur gourmandise ne les arrêterait pas là, oh non. Elles s'étendaient de plus en plus, quémandant leurs friandises favorites, baignées sous les fades rayons du soleil qui n'avaient plus rien d'attirant. Hana, devenue l'ombre d'elle-même, de sa silhouette effilée où l'on voyait saillir ses côtes et creuser ses cernes, s'était, avant d'entrer dans cette forêt honorant son nom, badigeonnée de sève, roulée dans l'herbe, frottée contre écorces et plantes. Tout pour ne pas se faire repérer. Ses pas étaient légers, trop; son poids devenu plume, elle ne provoquait presque aucun bruit. Mais la fatigue était là, elle, et elle n'hésiterait pas à s'emparer encore plus d'Hana afin de lui faire perdre ses sens, ses repères. Ce serait bien contrariant, si la grande femelle vacillait ou faisait ne serait-ce qu'un pas de travers, les plantes n'hésiteraient pas à se jeter sur elle. Peut-être la réveillerait-ce ? Qui sait. Les pattes de la femelle traînaient et ses ailes pendouillaient. Elle secoua sa tête soudainement, afin de retrouver sa présence; pas trop violemment tout de même, elle restait discrète. Hana s'assit pour faire le point, et se reprendre. Certes, elle n'avait pas mangé et dormi depuis un bon bout de temps, certes, les froid était mordant, mais était-ce une raison pour se perdre moralement ? Voilà, voilà, cogiter lui redonnait des couleurs; sa tension remontait. Ses yeux qui étaient jusqu'à présent mis-clos gagnèrent de l'allure, et elle redressa ses ailes. Elle se remit à marcher, avec prudence et méfiance; elle était maintenant attentive au moindre bruit. Elle s'était quelque peu retrouvée, mais cet endroit n'était pas le meilleur pour penser à tout cela; une fois sortie, alors elle pourrait se questionner sur elle-même et son état de santé moral et physique récent. Elle n'était pas au top de sa forme, et elle en avait conscience, mais ce n'était que maintenant qu'elle s'était décidée à rester déterminée dans ce monde dévasté et chaotique où rien d'autre ne prime que la survie. Elle entendait son coeur battre et sentait chaque partie de son corps frôler les lianes inertes; ses ailes étaient plaquées contre elle afin qu'elle ne touchent pas de plante carnivore par inadvertance. Un changement s'était imposé, et c'était pour le mieux; Hana se sentait presque revivre. Pourtant, il n'y avait aucun élément déclencheur, à part elle, elle-même et elle. Si elle ne dépendait que d'elle, alors c'était tant mieux ! 
  Désormais, un autre problème guettait; Hana se trouvait quand même dans une prairie remplie de plantes qui n'attendaient que de la viande fraîche. De toute façon, la femelle blanche n'avait pas grand chose sur elle. Elle tenait son écharpe dans les crocs, de façon à se sécuriser, et ses oreilles étaient plaquées contre son crâne tandis qu'elle balayait du regard tout les éléments autour d'elle. Plusieurs plantes gigotaient, d'autres restaient totalement immobiles, comme pour tenter de duper ses proies.
"Tsk", lâcha Hana en son fort intérieur; "comme si j'allais me faire avoir comme ça ! On a un  cerveau, c'est pas pour rien.." Elle fixa devant elle, prit du recul. L'endroit était magnifique, plein de couleurs, il serait certainement encore plus beau si les gens ne savaient pas que ces plantes étaient carnivores... raté !

_________________
Hana
Anciennement Awigen


Merci p'tite bougie ~ <3








By meh :D



x Messages : 99
x Date d'inscription : 31/03/2017
x Age : 15


Feuille de personnage
Force:
0/0  (0/0)
Agilité:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 17 Fév - 19:05


Hors d'haleine, Lune Claire poussa un nouveau hurlement de colère, de peur et de desepoir. Dressée sur ses pattes arrières, les griffes sorties aussi pointues qu'une lame de couteau, comme possédée par un démon, elle donna un énorme coup de griffes à l'arbre, ce qui laissa une marque profonde. On en voyait des semblables un peu partout sur le tronc noirci par la polution, et de la sève épaisse coulait lentement de chaque entaille. Du givre s'était formé au pied de l'arbre, causé par son halètement.

Les pattes tremblantes, le souffle court, la chatte tigrée se laissa tomber et ferma les yeux. En trois jours, elle n'avait mangé qu'un moineau, et la faim lui tiraillait cruellement l'estomac. Mais elle ne la sentait pas. Elle ne sentait ni la faim, ni le froid qui la faisait frissonner inconsciament. Ni la fatigue qui lui arloudissait les ailes. Les rares fois ou elle parvenait était parvenue à s'endormir, son esprit était envahi par des cauchemars sanglants, de mort et de tristesse qui se soldait par un réveil en sursaut. La seule chose qu'elle faisait parfois, c'était aller s'abreuver. Et encore...

Et pourquoi se retrouvait-elle dans cette état ? Souffrir sans le sentir de la faim, du froid, de la fatigue ? Les yeux brûlants, la Felinae serra les dents. Des souvenirs l'effleurèrent. Sa mère, son frère, Dariel, Patte Blanche, Déoko et Lyu... Elle les avait tous perdus. Pourquoi elle ? Avec cette impréssion d'avoir le corps recouvert de blessures n'existant que dans sa tête... Partout en elle, c'était l'hiver.

Ne pouvant en supporter davantage, Lune Claire se releva, fit volte-face, en s'envola. Les larmes montèrent, et elle les laissa couler.
Elle manqua un battement d'ailes et faillit s'écraser au sol en voyant une silhouette recroquivillée dans la prairie Carnivore. Un chat. Avec un air déprimé. "Qu'est ce que ce chat à ? pensa la jeune chatte. Elle ralentit et se posa doucement à quelques mètres de cette chate (car s'en était une). Et Ophéis, à son grand soulagement. Sans danger. Sans bouger, tandis que l'autre lui tournait le dos, la chatte tigrée lança en déployant ses ailes d'un ton doux :

- Tu es bien loin de chez toi, pour une Caméléon seule.

_________________
Les cicatrices de sont pas toujours visibles...


Merki à une fille qui n'est pas là :clap: :
 

AdminAdmin


x Messages : 106
x Date d'inscription : 21/10/2015
x Age : 17


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
22/100  (22/100)
Endurance:
12/100  (12/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 17 Fév - 21:14


Salut salut c:
C'est juste pour te prévenir Lune Claire, le nom Ophéis n'est pas effectif chez les Caméléons on va lancer un vote bientôt \o/
Je te laisse modifier en Caméléons jusqu'à ce que le changement soit fait ♪

_________________

" Au fond, qu'est-ce que la normalité, qu'est-ce que la folie ? On me dit différente mais en réalité je ne suis que décalée d'un pas sur le même chemin.
Ma vue est seulement plus dégagée. 
"

Spoiler:
 


Merci trop trop trop beaucoup Nash' pour ce sublime dessin :love: :cookie: :
 



x Messages : 99
x Date d'inscription : 31/03/2017
x Age : 15


Feuille de personnage
Force:
0/0  (0/0)
Agilité:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 18 Fév - 8:00


Ah déso ^^'

_________________
Les cicatrices de sont pas toujours visibles...


Merki à une fille qui n'est pas là :clap: :
 



x Messages : 462
x Date d'inscription : 16/03/2016
x Age : 13


Feuille de personnage
Force:
23/100  (23/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
20/100  (20/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Lun 19 Fév - 12:26


O N E  L A S T  H O P E
FEATURING LUNE CLAIRE

  Un courant d'air frais vint chatouiller les sens d'Hana, qui se redressa et tourna la tête. Elle avait avancé en tout prudence, et ne souhaitait pas être dérangée par un potentiel fardeau; la prairie carnivore est le pire endroit pour faire des rencontres. Et pourtant, ça devait bien arriver aujourd'hui, maintenant, à ce moment là, où Hana était beaucoup moins en alerte que d'habitude. La vie offre bien des surprises, comme on dit, et pas des moindres, qu'elles soient bonnes ou mauvaises; Hana en avait déjà fait l'expérience et le savait bien. Sa queue en panache vint se ranger le long de ses pattes et elle fixa le chat qui venait de se poser devant elle. C'était une femelle. Elle aussi avait les côtes qui saillaient sous un fin rideau de chair, tout comme Hana. L'inconnue rangea ses ailes et Hana ouvra légèrement les siennes, dévisageant la femelle qui venait de se poser devant elle. C'était une felinae, Hana pouvait le déterminer grâce à son odeur. Avec un ton assuré et doux, elle lança d'une voix mielleuse :
  
  — « Tu es bien loin de chez toi, pour une Caméléon seule. »

  Hana prit peur de la réaction des plantes et eut un léger mouvement brusque mais contrôlé de la tête pour se préparer au pire, un goût dérangeant dans la bouche. Elle regarda les plantes sans aucun bruit, puis se détendit; aucune alerte pour le moment. Mais c'était effectivement corsé et dangereux de discuter par ici. Surtout en plein jour. 


— « Plus ou moins, oui. Je n'ai pas le droit de me dégourdir les pattes ? »

  Hana avait parlé tout bas pour ne pas éveiller les soupçons des plantes carnivores qui semblaient n'attendre qu'une erreur de la part d'une des deux femelles. La felinae devant elle avait de grandes ailes blanches aux bouts noirs, ainsi qu'un pelage blanc. Sa fourrure était dessinée sous des striures noires qui parcouraient son corps avec élégance. Elle possédait des yeux vairons bleus et rouges et une chaîne qui se lovait sous ses poils chauds. Quand elle parlait, il semblait à Hana qu'une fumée bleutée s'échappait de sa bouche et s'envolait vers les cieux; "Certainement son pouvoir", pensa-t-elle.

[HRPG : Petite incohérence néanmoins, étant donné que tu ne t'es pas camouflée au niveau de l'odorat pour les plantes, normalement elles t'auraient sentie. Je te laisse voir si tu veux qu'il y ait de l'action et que donc tu choisisses que les plantes nous attaquent, ou alors tu laisses planer la chose, c'est tout à toi ^^]

_________________
Hana
Anciennement Awigen


Merci p'tite bougie ~ <3








By meh :D



x Messages : 99
x Date d'inscription : 31/03/2017
x Age : 15


Feuille de personnage
Force:
0/0  (0/0)
Agilité:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Jeu 22 Fév - 17:31


Lune Claire ne bougea pas d'un poil, bien consicente des plantes l'entourant. Mais à l'interieur, elle réfléchissait à toute vitesse. Les Caméléons ne se déplaçaient pas seuls, et même si cette chatte était "allée se dégourdir les pattes", elle n'était sûrement pas assez stupide pour se rendre au beau millieu de la prairie carnivore. En regardant ses yeux, elle ne vit aucune bêtise, mais un sentiment plus profond, qu'elle n'arrivait pas à percer. Du doute ? Du désespoir ?
Cette jeune Caméléon lui ressemblait. Non par ses ailes ou une grande partie de son pelage blanc; ni par ses extrémités violettes. Non. Cette chatte n'était pas heureuse. Elle le sentait. Elles étaient semblables. Toutes deux qu'un immense trou de désespoir, de doute, de peur et de désolation, et de chagrin qui leur meurtissait le coeur comme une aiguille, piquant quiconque voudrait l'ôter.
Mais elle n'en avait aucune preuve. Alors pourquoi sentait-elle comme une connexion entre elles ?
La Felinae fut soudain frappée par l'apparence de la Caméléon. Ses côtes saillaient sous son pelage blanc violacé, ses ailes étaient d'une maigreur extrême. Ses yeux n'étaient que deux yeux vides, des lacs sans eaux, des pierres sèches décolorées par le temps. Des cernes noirs les bordaient, signe qu'elle ne dormait sûrement pas deuis des jours. "Comme moi."
Mais Lune Claire savait qu'elles devaient s'en aller, sans quoi elles finiraient entre les dents des plantes carnivores. Elles auraient tout le temps de s'expliquer plus tard.

- Je n'ai jamais dit que tu n'avais pas le droit de te dégourdir les pattes. Mais que fais-tu au millieu de cette prairie ? Viens, allons nous-en, sans quoi nous allons servir de déjeuner à ces plantes.

Le ventre baissé, la combattante tenta le lus discrètement possible de s'avancer hors de cette prairie. Mais le sol couvert d'une fine couche de polution la trompa, et elle dérapa dans un bruit bouillé.

_________________
Les cicatrices de sont pas toujours visibles...


Merki à une fille qui n'est pas là :clap: :
 

Modératrice Hors JeuxModératrice Hors Jeux


x Messages : 425
x Date d'inscription : 26/04/2016
x Age : 15


Feuille de personnage
Force:
25/100  (25/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
17/100  (17/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 4 Avr - 21:10


Up! :D



x Messages : 99
x Date d'inscription : 31/03/2017
x Age : 15


Feuille de personnage
Force:
0/0  (0/0)
Agilité:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Sam 7 Avr - 13:36


J'attends toujours la réponse x3

_________________
Les cicatrices de sont pas toujours visibles...


Merki à une fille qui n'est pas là :clap: :
 





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lune Claire, Felinae, combattante (fini)
» Un soir au claire de lune. [Anna]
» La lune n'éclaire que la vérité [Anubis]
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Permission méritée [Claire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: Zone en Mutation :: La prairie carnivore-
Sauter vers: