AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Faut pas noyer le poisson || Pv Danteh || Chasse



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mar 16 Jan - 21:40


◄► Faut pas noyer le poisson ◄►

I want to live a life like that
Live the life of the faithful one
Wanna bow to the floor
with everybody else want to be someone
I want to make some love
I don't want no enemies
It's the curse of a man
Always living life, living live, living just to please
I'm overboard
I'm self-destructive
And self-important
And I'm anxious
Oh I'm self-assured
I'm nervous
And I'm pacing

Après sa dernière escapade à l'autre bout de la forêt, Nuazù était revenue fière mais épuisée à son camp. Là bas on l'avait regardée les yeux ronds, elle, la faible, la peureuse, débarquer avec une fierté belle et pure peinte sur le visage. En un sens il était beau à voir ce petit cadavre qu'elle avait cherché à atteindre une journée durant. Peu importait le temps qu'il lui avait fallu, la vraie leçon de cette journée c'était que si on y croyait assez fort, on pouvait toujours réussir l'impensable. Néanmoins la journée avait très vite fini et il était déjà temps de retourner à la chasse pour nourrir ceux incapables de se substanter tous seuls. La nuit avait été courte et la journée promettait hélas d'être harassante.

Cette fois-ci hors de question pour la chatte de retourner dans la forêt, premièrement parce que l'effort dépensé en trajet avait été bien trop conséquent et deuxièmement parce qu'elle ne voulait pas revivre une telle frayeur que celle qui l'avait frappée la veille, bien qu'elle refusait de se l'admettre. C'était une forme de honte après tout, de se retrouver démunie comme ça face à quelques arbres un peu trop noircis, il y avait de quoi perdre sa crédibilité. Par conséquent, dans un choix qu'elle prétendait rationnel, Nuazù choisit de se rendre au Lac Souterrain qui se situait sous les Monts Rocheux. Elle mettrait bien moins longtemps à se rendre là bas que dans la forêt et, de plus, savait qu'on y trouvait des poissons comestibles. Pêcher était une toute autre chose que chasser, l'effort serait certes bien différent. Elle s'engagea tout de même dans le chemin rocheux qui menait au bassin, sûre d'elle.

Là bas elle fut éblouie par la beauté du paysage. C'était proprement sublime. On aurait presque pu croire que l'eau possédait sa propre lumière, et si la caverne était plongée dans l'ombre, cet éclair diffus était suffisant pour laisser distinguer les formes fugaces qui s'agitaient dans le liquide. Patiente, elle choisit de s'asseoir le dos contre la roche, observant les mouvements de l'onde à ses pattes. De ce qu'elle savait de la pêche, il faudrait frapper vite et avec précision. Le plus important était de toujours rester parfaitement vigilant, sans s'endormir.
La cible idéale ne tarda pas à pointer le bout de ses nageoires non loin d'elle. Un saumon des pluies, encore jeune et d'une taille ridicule pour un animal de son espèce, vint agiter sa régulière à seulement quelques centimètres de la féline, sans la voir. Celle-ci plongea sur l'animal, furtive et rapide, plantant ses crocs acérés dans sa tête. Elle le sortit de l'eau sans trop de difficulté, malgré les soubresauts qui agitaient son corps. Un coup d'œil furtif à la taille de sa proie la fit rougir : ce n'était qu'un bébé, il était à peine aussi long que deux souris. Néanmoins il servirait de bon repas à quelques caméléons et ce ne serait pas négligeable. Les bandes lumineuses qui traversaient son corps écaillé émettaient une jolie lumière de couleur bleue, probablement celle qui éclairait le bassin de l'intérieur. C'était une bonne journée pour chasser. Elle attendit encore de longues minutes, mais son plongeon avait du effrayer plus d'un poisson. Cependant ce n'était pas grave, les proies finiraient bien par revenir, et, à ce moment là, elle n'aurait qu'à les cueillir comme on se saisit d'un fruit.


Dernière édition par Nuazù le Mer 17 Jan - 12:42, édité 4 fois



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mar 16 Jan - 21:40


Blblbl ~

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Mar 16 Jan - 21:40


Le membre 'Nuazù' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :

_________________
Votre Staff ☼

Invité



avatar
Invité


   Mer 17 Jan - 1:09


Danteh n'avait pas dormi de la journée, il n'avait pas vraiment été actif, mais au moins il était réveillé, ce qui était déjà une grande chose, mais en plus il était décidé à chasser, chose qui n'était pas dans ses principes de base, mais qui avait une bonne excuse, enfin même deux, même si la deuxième justifiait plus son déplacement :
premièrement, trouver de la nourriture pour le camp qui en manquait cruellement.
Deuxièmement, voir Nuazù.
En effet, quelque temps auparavant, elle était revenue au camp, plus que fière de sa trouvaille, qui était... Pas très grande.
Mais elle semblait vraiment très fière d'elle, et lui espérait qu'elle revienne avec plus, c'était donc assez déroutant pour lui. Mais après tout, si tout le monde faisait la même chose, le camp serait vite rempli de nourriture.
Enfin, il marchait tranquillement vers le lac souterrain, suivant les traces de la jeune caméléonne, son odeur, il pouvait la deviner entre toutes, et donc enfin, il entra dans l'endroit. Bien évidemment Danteh était toujours aussi indifférent face à cet espace, l'endroit était humide, et ce n'était pas vraiment agréable pour lui. Chaque fois qu'l passait sa patte sur sa tête, il pouvait sentir son pelage marbré mouillé, sans même qu'il ne plonge la dedans. Enfin, dans l'eau, la vraie.
C'est alors que le physique de la caméléon se dessina à travers l'obscurité, la lumière du lac venant doucement éclairé le pelage de celle-ci. Un doux sourire se dessina sur les lèvres de Danteh, il savait qu'il ne pouvait pas vraiment arriver en lui faisant peur, et surtout avec les proies du lac, ce n'était donc pas vraiment recommandé.
Ainsi donc, s'approchant toujours avec lenteur, puis arrivé à sa hauteur, il observa la proie de Nuazù, et leva enfin la tête vers elle pour l'observer. Avant de lui dire, tout en jetant son regard sur le lac, ses reflets se reflétant dans ses pupilles.


- Alors comme ça tu continue ta chasse? Tu as vachement plus de courage que moi. Il marqua une pause avant de croiser son regard, le temps de finir sa phrase. Belle prise d'ailleurs, tu as besoin d'un peu d'aide pour attraper ces petites bêtes?

Il finit ses mots en pointant d'une patte l'eau, qui semblait être forte calme, la voix de Danteh résonnait dans la pièce, sans même qu'il le veuille. Et quelque chose qui m'étonne plus que tout. Il se présentait pour aider quelqu'un, mais Nuazù, une chatte qu'il appréciait fortement, en valait la peine.



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 17 Jan - 12:43


◄► Faut pas noyer le poisson ◄►

I want to live a life like that
Live the life of the faithful one
Wanna bow to the floor
with everybody else want to be someone
I want to make some love
I don't want no enemies
It's the curse of a man
Always living life, living live, living just to please
I'm overboard
I'm self-destructive
And self-important
And I'm anxious
Oh I'm self-assured
I'm nervous
And I'm pacing

Nuazù n'eu même pas le temps d'être surprise par le chat qui arrivait. Elle avait reconnu immédiatement l'odeur du nouveau venu, en plus d'identifier sans difficulté les marquages sur le corps du jeune félin. Danteh.
Il se rapprochait d'une foulée souple, calme, la lumière provenant du bassin nimbant le blanc de son pelage de quelques reflets turquoises. Nuazù soupira légèrement, soulagée qu'il ne l'ait pas abordée comme beaucoup s'amusaient à le faire, par derrière, attendant le dernier moment pour l'effrayer. Exprès. La nuance cérulénne de son souffle se fit plus marquée par cette longue expiration, l'air se chargea de petites particules bleues qui se dissipèrent aussi vites qu'elles étaient apparues. Le chat arriva à sa hauteur, jaugea la faible proie d'un coup d'oeil, avant de redresser la tête et regarder Nuazù dans les yeux avec un sourire. Celle-ci n'avait pas bougé d'un poil.  

« Alors comme ça tu continue ta chasse? Tu as vachement plus de courage que moi. Belle prise d'ailleurs, tu as besoin d'un peu d'aide pour attraper ces petites bêtes ? »

Nuazù dévisagea son camarade en silence, avant d'hocher la tête et de lui faire signe de se taire. Ici le silence est d'or, il faut faire le moins de bruit possible pour arriver à ne pas effrayer les poissons. La chatte crème se décala légèrement sur le petit surplomb, laissant la place à son camarade pour qu'il puisse s'asseoir à côté d'elle. C'était beau et calme ici. Elle se sentait apaisée. Pas de peur, pas de sentiments. Le plus beau des vides. C'était cela le cadeau que lui avaient fait ses frères en mourrant, ils l'avaient protégée de toute cette culpabilité, tout ce mal qui la rongeait. Les sentiments. Ils gouvernent le monde sans que personne ne voit à quel point ils sont nocifs. Mais elle, elle le savait. Elle avait le pouvoir de tous les protéger. Un bruissement dans un coin attira son attention. Un autre saumon des pluies, d'une taille resspectable cette fois-ci, nageait tout proche d'eux. Un autre le suivait de près. Avec un peu de chance ils pourraient même avoir les deux !
La féline fit un signe de la queue à Danteh, lui montrant le poisson le plus  proche, avant de bleu bondir sur l'animal. Elle l'envoya d'un coup vif de la patte vers son camarade, espérant qu'ils l'abattrait, avant de se jeter sur l'autre, ignorant la douleur qui en résultait à sa patte. C'était qu'elle était lourde la bestiole. Elle peinait à trainer le poisson qui était aussi gros qu'elle, elle sentait les minuscules entailles au museau qu'il lui infligeait avec sa queue continuer de se multiplier. Heureusement pour elle, Danteh vint à son secours, achevant la bête. Épuisée, Nuazù lâcha le saumon hors de l'eau et soupira.

« Eh bah, on peut pas dire que la pêche ce soit de tout repos. »

Mais la chatte avait beau avoir employé un ton désabusé, la lueur de bonheur et de fierté qui Illuminait ses yeux était sincère. Oh, elle ne s'en rendait certainement pas compte, et elle aurait tout de suite démenti si on lui avait fait remarquer, mais à cet instant Nuazù ressentait bel et bien une émotion. Elle était heureuse. Tout simplement.


Dernière édition par Nuazù le Mer 17 Jan - 19:41, édité 2 fois

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Mer 17 Jan - 12:43


Le membre 'Nuazù' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :

_________________
Votre Staff ☼

Invité



avatar
Invité


   Mer 17 Jan - 23:39


Hehhehehe

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Mer 17 Jan - 23:39


Le membre 'Danteh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de Chasse' :


--------------------------------

#2 'Dé de Chasse' :

Invité



avatar
Invité


   Jeu 18 Jan - 18:55


Danteh vit le regard de la jeune chatte se tourner vivement vers un endroit précis du lac. L'oreille de Danteh se tourna, tandis que les bruits dans l'eau vinrent dans son oreille, et le temps qu'il se retourne, Nuazù avait attraper  gros poisson, qu'elle lui jeta avec une certaine rapidité pour attraper l'autre.
Danteh se recula, pris appui sur ses pattes, et attrapa le poisson à pleine dents a la tête. Il y mit toute sa force, et attachant une partie de la peau du poisson, il le coucha au sol, bien que le poisson bougeait encore un peu, il le fit partir loin de l'eau, d'un coup de patte, qui lui fit d'ailleurs un peu mal.
Mais la n'était pas sa priorité, puisque Nuazù semblait se debattre avec le poisson, avec un peu de mal, mais il saura en sa direction pour l'aider, il le finit d'un coup de patte, Et il souffla bruyamment, son pelage était trempé, et lorsqu'il sortit de l'eau, puis le regard du caméléon se tourna vers la conseillère, qui avait de nombreuses petites coupures, qui se soigneraient fort rapidement au camp, elle exprima, avec une certaine pointe de fatigue.


" Eh bah, on peut pas dire que la pêche ce soit de tout repos."

Danteh exprima un petit rire, secouant sa tête de gauche à droite, puis il vit dans les yeux de la chatte, une certaines lueur qu'il n'avait jamais vu chez elle : de la fierté et du bonheur.
Il fit craquer sa nuque, et lui demanda.


-Ca va aller tes blessures?

Il attendit sa réponse, en détournant ses yeux vers les proies qu'ils avaient attraper, lorsqu'un nouveau bruit attira rapidement son attention, il plongea dans le lac, et après un certains bruit de petite bagarre, il ressortit non sans peine de l'eau, un petit saumon dans la bouche; les pupilles de Danteh avaient doublées de taille, et le poisson lui échappa rapidement de la bouche en se débattant, mais après quelques acrobaties, il réussit à récupérer sa proie, l'air démunie face à cette bestiole, qu'il jeta avec un air de vengeance envers cette terrible bête, vers les cadavres des autres poissons.

- Tu veut continuer encore un peu?

AdminAdmin


x Messages : 1413
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000
x Felicoins :


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Jeu 18 Jan - 23:47


Le membre 'Danteh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Chasse' :



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Ven 19 Jan - 14:27


◄► Faut pas noyer le poisson ◄►

I'm a saint, and I'm a sinner
I'm a loser and a winner
Without faith and a believer
I am true and the deceiver
I'm a hero and a villian
I'm a myth, and I'm a legend
Without strength and a contender
I am real and the pretender
I'm a poet and a soldier
I am young and growing older
Without hope, but I'm a dreamer
I'm the cure, and I'm the fever
I am lost with a direction
I am failure and perfection
Le chat eu un petit rire en écoutant Nuazù parler et celle-ci renifla d'amusement à son tour. Et si elle avait trouvé sa voie ? Elle pourrait devenir chasseuse pour son clan au lieu de s'occuper de sa gestion, après tout tant que quelqu'un reprenait le flambeau il n'y aurait pas de soucis à se faire.

« Ça va aller tes blessures ? »

La chatte tamponna précautionneusement le bout de sa truffe sur ses coussinets, et même si la sensation désagréable était signe d'une irritation, aucun perle de sang n'en sortait. Elle hocha donc la tête, certaine que cela guérirait vite. Après tout il ne s'agissait que d’égratignures, elle était déjà passée par bien pire. Sans qu'elle ne s'y attende, Danteh plongea soudainement dans le lac, disparaissant sous l'eau. Une angoisse saisissante commença instantanément à la tenailler, tandis que des éclaboussures à la surface de l'eau témoignaient de la violence du combat. Quel ne fut pas son soulagement quand elle comprit qu'il ne s'était pas fait attraper par un quelconque poulpe géant qui aurait rodé en ce lieu, mais bien qu'il avait lui même sauté dans l'eau pour se saisir d'un autre saumon. Il sortit la tête de l'eau, tenant l'animal entre ses mâchoires, pas assez fort néanmoins pour empêcher la bestiole de se dégager. Le poisson vola dans les airs, le félin se retrouvant à faire quelques acrobaties ridicules pour essayer de le récupérer. Il arriva cependant à ses fins, jetant un regard noir à ce petit bestiau qu'il venait d'expulser vers le tas de poisson. Il y en avait quatre en tout, deux bébés et deux jeunes. Les adultes devaient probablement nager dans le fond du bassin, de ce que Nuazù avait entendu, certains seraient aussi longs que quatre chats mis bout à bout ! Si les petits étaient à peine aussi longs que sa patte, les plus grands étaient aussi longs que Danteh et elle. Ils avaient de quoi nourrir tout le clan pour un jour, peut-être même deux ou trois si d'autres félins revenaient d'une chasse fructueuse.

« Tu veux continuer encore un peu ? »

Nuazù jaugea bien la situation. Premièrement ils étaient tous les deux trempés, et s'ils ne voulaient pas risquer d'attraper un rhume ou une vilaine maladie du même genre, ils feraient aussi bien de rentrer avant la tombée de la nuit. Nuazù était partie avant le zénith, mais le temps passait vite lorsqu'on chassait et ici, dans la pénombre de la caverne, rien ne leur indiquait à quel niveau le soleil était. Ensuite, même si cela était bien amusant de pêcher à deux, ils avaient largement assez de nourritures pour permettre au clan de se sustenter, surtout si l'on considérait le poids des saumons cumulés. Nuazù ignorait si c'était aussi le cas pour Danteh, mais elle n'aurait pas la force de traîner plus que ce qu'ils avaient déjà attrapés. Elle secoua donc la tête, sûre d'elle, alors qu'une idée traversa son esprit. Tendant l'oreille, elle entendit elle aussi ce petit éclaboussement qu'avait détecté son camarade quelques instants plus tôt. Tendue au dessus de l'eau, elle plongea droit sur l'éclair bleuté qui venait de passer sous sa truffe. Elle ressortit ruisselante, un autre petit saumon bien coincé entre ses mâchoires. L'animal se débattit un instant, mais, sous la pression des dents de la chatte, finit par rendre l'âme. Nuazù le posa devant son camarade et lui expliqua sa pensée, claire et précise :

« Si l'on continue à chasser on ne pourra jamais tout ramener au camp, et le temps de faire un aller-retour d'autres créatures auront bien le temps de nous voler nos proies. En plus de ça, ce serait pas mal que l'on ai le temps de faire sécher nos fourrures dans le désert avant de tomber malade. En tout cas, on ferait mieux de manger un morceau avant de faire toute cette route, surtout qu'avec notre chargement ce sera sûrement éreintant. »

Elle fit une pause, avant de reprendre avec un sourire :

« Bref, bon appétit. »

La conseillère n'attendit pas son camarade pour mordre dans le poisson tout juste pêché, s'étonnant du goût de sa chair. C'était une saveur particulière, un mélange entre le sucré et le salé extrêmement bien équilibrée. Non seulement ils ramenaient de la nourriture, mais en plus celle-ci promettait d'être excellente ! Pour une fois, Nuazù fut contente de sa journée. Si seulement cela pouvait durer...

Invité



avatar
Invité


   Ven 19 Jan - 22:07


Après les paroles de Danteh, Nuazù semblait perplexe, elle réfléchissait activement à la proposition de celui-ci, qui d'ailleurs, commencé à faire partir l'eau de ses poils, en passant sa patte sur ses oreilles, de petite goutte tombant au sol, dans un léger bruit, quand, par surprise, Nuazù sauta dans l'eau et attrapa un autre petit poisson, il s'était automatiquement relevé, par peur que ce soit un danger, mais il se rassit rapidement en la voyant ressortir, et alors, elle s'exprima enfin, Danteh l'écouta attentivement, ses yeux se plongeant dans les siens, et avant qu'elle parle, il posa sa patte sur sa joue, et, celle ci se mêlant aux poils blancs de la jeune chatte, il lui fit tourner la tête, pour ne pas qu'elle se prenne l'eau que Danteh recracha, celle-ci étant coincée depuis plusieurs minutes dans sa gorge, et, le désagréable liquide sortit, il retira sa patte, et lui fit signe de parler.

"Si l'on continue à chasser on ne pourra jamais tout ramener au camp, et le temps de faire un aller-retour d'autres créatures auront bien le temps de nous voler nos proies. En plus de ça, ce serait pas mal que l'on ai le temps de faire sécher nos fourrures dans le désert avant de tomber malade. En tout cas, on ferait mieux de manger un morceau avant de faire toute cette route, surtout qu'avec notre chargement ce sera sûrement éreintant."

Danteh hocha la tête de haut en bas, confirmant ses dires.
À bien y réfléchir, elle avait raison, même si tomber malade, Danteh s'en fichait quelque peu, cela n'était surement pas de même pour sa coéquipière, et si elle commençait à avoir peur de mourir, c'était terminé pour tout le camp.
Ainsi donc, il baissa les yeux vers la proie qu'elle venait d'attraper, avant que Nuazù ne dise une dernière fois :


"Bref, bon appétit"

Il la vit croquer dans le saumon, sans attendre Danteh, il l'observa patiemment. Il commençait aussi à avoir un peu faim, et se rapprocha de la conseillère pour croquer un bout dans la victime de Nuazù.

Une fois le repas finit, il la regarda, un long sourire se dessina sur ses lèvres, ses petites canines se dévoilant. Puis il se releva, et lui dit.


-Tu veux que je prenne les plus grosses bestioles?



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 24 Jan - 19:19


◄► Faut pas noyer le poisson ◄►

I'm a saint, and I'm a sinner
I'm a loser and a winner
Without faith and a believer
I am true and the deceiver
I'm a hero and a villian
I'm a myth, and I'm a legend
Without strength and a contender
I am real and the pretender
I'm a poet and a soldier
I am young and growing older
Without hope, but I'm a dreamer
I'm the cure, and I'm the fever
I am lost with a direction
I am failure and perfection
À eux deux, les jeunes félins eurent vite raison du pauvre poisson, duquel il ne resta que les plus grosses arrêtes et les globules fluorescents qu'aucun des deux n'avait eu l'envie de manger. Après tout ils auraient pu être toxique, sait-on jamais. Danteh fit un adorable sourire à sa camarade, lequel dévoila ses canines extrêmement pointues. La chatte se fit la réflexion qu'en combat, mieux valait ne pas avoir à lui faire face ou bien elle ne donnait pas chère de la peau de l'autre ! Elle ignorait même la nature du pouvoir de son camarade, ce qui la contraria légèrement -très légèrement même, si on peut dire qu'elle en ressentait réellement quelque chose, c'était plus proche d'une gêne minime que d'un réel sentiment- étant donné que tout le monde connaissait bien la nature du sien. Elle ne fut pas étonnée lorsque le mâle lui demanda :

« Tu veux que je prenne les plus grosses bestioles ? »

Ah ! Les mâles.
Toujours eux qui sont prêts à penser qu'il est de leur devoir de protéger les frêles femelles et de toujours se charger des plus lourds tribus. En l'occurrence, Danteh n'était pas beaucoup plus fort que sa camarade. Le laisser porter les deux poissons, d'autant plus qu'ils étaient encombrants puisque chacun faisait la taille d'un chat, ne ferait que les ralentir encore plus tous les deux. Et ça, c'était bien évidemment hors de question. Qu'ils s'arrêtent une fois, peut-être deux, au maximum, pas plus. Elle sépara donc les quatre poissons en deux tas distincts, poussant d'un côté le plus imposant de tous et de l'autre les petits et l'autre gros. D'une voix claire et assurée, elle répondit donc à la question du mâle :

« Tu n'es certes pas beaucoup plus fort que moi, mais ce serait mentir de dire que tu ne l'es pas. Le problème c'est que te laisser porter les deux saumons adultes nous ralentirait car tu irais bien plus lentement. Je vais donc porter ce poisson-ci -elle pointa le saumon solitaire d'une patte- tandis que toi, tu t'occuperas des trois qui restent. Ça devrait être plus équilibré comme ça. »

Sans même laisser le temps au matou d'objecter, la femelle se saisit du saumon en question par le flanc, espérant ne pas faire d'erreur. C'était ça ou le traîner par la queue mais elle craignait de ne ramener qu'un poisson sec rempli de poussière à son camp. Ce n'était peut-être pas une angoisse assez forte pour déclencher son pouvoir, mais Nuazù avait en cet instant les sourcils bien froncés. Voulant demander à son camarade s'il état prêt à partir elle essaya de parler mais son miaulement se retrouva étouffé par sa proie :

« Hmpfnnnnnpphmmf ? »

Rougissant devant ce bruit incompréhensible qu'elle venait de produire, la jeune chatte se sentit légèrement troublée. Qu'est-ce qui lui avait prit ? Bien sûr qu'avec une telle masse coincée entre les dents elle ne réussirait pas à parler ! Elle eu presque honte tant elle se sentit idiote en cet instant. Elle qui se vantait toujours d'être parfaitement rationnelle et objective, la voilà qui se plantait toute seule comme un chaton qui découvre la vie. Cependant la froideur qui l'habitait habituellement ne tarda pas à reprendre sa place et le visage de la chatte redevint de son calme quotidien. Les sentiments ? Ça ne dure jamais après tout.
Vérifiant d'un coup d'oeil que Danteh la suivait bien, la jeune femelle reprit le chemin de l'extérieur et pointa la truffe hors des Monts Rocheux. L'air qui lui fouetta la truffe était froid, mais les rayons cinglants du soleil vinrent tout de suite réparer cet affront. Il était certes bas, mais ils auraient largement le temps de rentrer au camp avant qu'il soit couché.

La suite de sa marche aurait pu sortir tout droit d'un rêve. Même si sa mâchoire et sa nuque lui faisaient mal à chaque nouvelle foulée, le cerveau de Nuazù se concentrait uniquement sur deux actions : avancer sa patte, la poser. Encore et encore. De toute manière, aucun d'eux ne pouvait parler. Ils continuèrent leur marche pendant de longues minutes, jusqu'à ce que, exténuée, la chatte fasse signe à son camarade de se stopper un instant. Ils étaient probablement proches du camp, mais s'ils voulaient éviter de revenir avec le poil aussi gonflé que s'ils avaient croisé un Korth et avec un déboîtement de mâchoire, ils feraient mieux de faire une pause. Nuazù posa délicatement sa précieuse proie sur le sol, avant de commencer, sans un mot pour Danteh, une rapide toilette. Chacun de ses coups de langue était rapide et précis, visant à lisser ses poils qui avaient une vulgaire tendance à friser dès qu'elle les laissait vivre librement. Sa fourrure d'un léger blanc nacré avait été nettoyée par ce plongeon impromptu, mais cette illusion de propreté n'avait pas duré longtemps car la voilà qui se retrouvait avec du sable collé partout. Elle chassa donc tous ces petits intrus, s'étonnant de l'odeur que l'eau du Lac Souterrain avait laissé sur son pelage. C'était une senteur étrange, un peu iodée, à laquelle se mêlaient des fumets singuliers qu'elle n'avait, jusqu'ici, jamais eu l'occasion de sentir. Quand elle eu fini son rapide nettoyage elle ferma et rouvrit la bouche plusieurs fois, essayant de soulager un peu l'inconfort qu'elle y ressentait.

« Bon, tu es prêt à repartir ? C'est la dernière ligne droite cette fois-ci. »

Invité



avatar
Invité


   Jeu 25 Jan - 23:42


Danteh baissa ses oreilles tandis qu'il regardais Nuazù couper les poissons, elle devait se salir les pattes avec ça, et Danteh n'avais pas envie de faire de même, alors il la laissa tranquillement faire.
Puis, plus le temps passais, plus il devenait de moins en moins confiant pour porter ces poissons. Il serra les dents, apprehendant la futur douleur, aux pattes pour rentrer, sans oublier la mâchoire. Seigneur, pas la mâchoire...
Il fronca les sourcils, puis Nuazù s'exprima, sûre d'elle:


"-Tu n'es certes pas beaucoup plus fort que moi, mais ce serait mentir de dire que tu ne l'es pas. Le problème c'est que te laisser porter les deux saumons adultes nous ralentirait car tu irais bien plus lentement. Je vais donc porter ce poisson-ci -elle pointa le saumon solitaire d'une patte- tandis que toi, tu t'occuperas des trois qui restent. Ça devrait être plus équilibré comme ça."

Il la regarda, et hocha la tête. Danteh était vraiment très très heureux qu'elle lui propose de porter un peu moins.
Elle avait entièrement raison, mais Camael l'avait quelque peu contaminé avec son respect des filles, ainsi donc avant qu'elle ne prenne le poisson, le jeune chat la fixa, et lui demanda, enfin, il n'attendais aucune réponse, c'était uniquement pour l'informer de la chose.


-D'accord d'accord mademoiselle, mais tu m'appelle si tu as besoin d'aide d'accord?

Nuazù pris le poisson entre les dents avant lui, en réalité, elle avait a peine laissée le temps au caméléon de répondre. La conseillère dit, sans que Danteh ne comprenne un seul mot a ce qu'elle essayait de lui communiquer.

-"Hmpfnnnnnpphmmf ?"

- Je sais que tu m'aime mon coeur, mais avance sinon on va rester ici des années.

Il lui lança un petit sourire, la mine rougissante et adorable de Nuazù risquait de vite changer après les paroles du mâle. Craignant le terrible gourou de Nuazù, il attrapa rapidement les proies, une tête innocente affichée sur son visage, tandis qu'il commençait à avancer juste derrière Nuazù.

Il voyait Nuazù avancer presque robotiquement, a quoi pouvait elle penser? Est ce qu'elle pensais même? Les pensées se bousculaient dans le cerveau de Danteh. Et c'était vraiment pas le moment de penser comme ça, ça le fatiguait terriblement, mais il devait faire ""bonne figure""". Ou du moins, prouver son statut de "mâle alpha" dans le camp, enfin, il pensait que se laisser tomber de fatigue serait sûrement mal vu de sa part. Et il savais qu'après ce voyage, il pourrait ne rien faire pendant quelques bonnes grosses heures. Et cette idée lui permettait de tenir. Puis enfin, la délivrance, Nuazù s'arrêta, et, sans un mot, commença sa toilette. Danteh s'asseya, posant ses proies au sol, il la regarda faire, en s'étirant avec un peu de mal. On pouvait sentir ses os craquer, et surtout sa nuque, qu'il craqua légèrement trop fort. Il posa sa patte a l'endroit du bruit, et grimaca. Il s'était fait un peu mal, mais la douleur fut vite partie, lorsque que Nuazù fit un étrange mouvement avec sa mâchoire, avant de s'exprimer:


" Bon, tu es prêt à repartir ? C'est la dernière ligne droite cette fois-ci."

Il lui répondit en hauchant la tête de haut en bas, tandis qu'il rattrapais les poissons.

La dernière était la plus dure pour lui, il commençait à sentir les courbatures du début, qui arrivaient doucement, Et la fatigue persistante sur ses fines pattes, heureusement, le camp fit rapidement son apparition, et il passa devant Nuazù. Il posa les poissons dans le garde manger, ou plutôt, les laissa tomber, dans un mouvement de libération, il passa sa patte sur son front, ses poils étaient en désordre total. L'humidité, la chaleur, le vent, avaient contribuer à son épuisement, lui qui s'entraînait déjà peu, son endurance n'était pas très développée. Il se tourna vers Nuazù, la regarda de haut en bas, exprimant un léger rire, avant de dire.


-C'etait fatiguant, mais au moins on a réussi à remplir un peu la réserve. Ça va aller de ton côté?



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Lun 29 Jan - 20:59


◄► Faut pas noyer le poisson ◄►

I'm a saint, and I'm a sinner
I'm a loser and a winner
Without faith and a believer
I am true and the deceiver
I'm a hero and a villian
I'm a myth, and I'm a legend
Without strength and a contender
I am real and the pretender
I'm a poet and a soldier
I am young and growing older
Without hope, but I'm a dreamer
I'm the cure, and I'm the fever
I am lost with a direction
I am failure and perfection
Danteh hocha la tête vers la chatte blanche, avant de se baisser et ramasser son fardeau. Elle soupira et fit de même, espérant que le trajet ne serait plus très long. Le ciel en cet instant s'était déjà bien obscurci et les rayons du soleil couchant peinaient à poindre derrière les plus hautes dunes. C'était encore plus dur pour elle de continuer à marcher après cette pause, tant le soulagement qu'elle avait ressenti en s'arrêtant avait été libérateur. Enfin façon de parler bien évidemment.
Les pas des deux félins les conduisirent finalement à leur camp, alors que les dernières lumières de la journée venaient de s'éteindre. Danteh, visiblement pressé, lui passa devant presque au pas de course pour rejoindre le garde-manger. Il lâcha ses poissons si vite qu'on aurait pu croire qu'il venait de les cracher. Ils étaient gros au dessus des rares rongeurs qui formaient auparavant leur réserve de proies. Une ou deux têtes curieuses se levèrent en entendant le bruit de ces saumons s'écraser sur le sol. Nuazù posa le sien délicatement, savourant le soulagement qui parcourait ses muscles. Son camarade se tourna vers elle en lâchant un petit rire, avant de lui demander :

« C'était fatiguant, mais au moins on a réussi à remplir un peu la réserve. Ça va aller de ton côté ? »

D'un coup d'oeil elle le dévisagea. Ses poils étaient ternes et emmêles, exactement la situation que Nuazù avait-elle même évité en prenant bien garde à faire sa toilette avant de rentrer. Maintenant que la nuit était tombée, le sol sous leurs pattes laissait enfin exploser sa fraîcheur nocturne. Il était gelé. Le vent était faible, mais le fond de l'air, sans le soleil pour le réchauffer, devint rapidement glacial. Si un nuage bleuté se formait déjà à la sortie de la bouche de Nuazù quand elle parlait, un petit brouillard givré apparu aussi à chaque respiration de ses camarades. C'était l'hiver, et il ne laissait pas de répit.

« Oui, c'était épuisant. Nous allons avoir besoin d'une bonne nuit de sommeil. Je pense néanmoins que ça ira, et toi ? »

Nuazù avait posé la question à son camarade sans pourtant réellement apporter d'importance à sa réponse. En ce moment ce qu'il fallait était appeler leurs camarades aux ventres vides pour les prévenir de l'arrivée de tout ce poisson. Elle cria donc à la ronde, avant de s'éloigner pour laisser les félins affamés s'occuper de se sustenter. Elle
fit un signe à Danteh pour qu'il la suive, un peu à l'écart de l'Oasis. Ils ne pourraient pas rester longtemps là bas, tout du moins s'il se mettait à neiger ils ne pourraient plus survivre.

« J'apprécierais que tu répondes à une question s'il te plait, et fais le franchement. Après tu pourras retourner vaquer à tes occupations comme tu le souhaites. Penses-tu que je ferais une bonne cheffe s'il le fallait ? »

La chatte au pelage blanc glacé était curieuse de ce qu'il allait lui apporter comme réponse. Objectivement elle pensait avoir les atouts pour diriger, mais dans les faits elle ignorait si ses camarades accepteraient qu'elle prenne le rôle de leader abandonné chez eux depuis bien longtemps.

AdminAdmin


x Messages : 1295
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 21
x Felicoins : 50


Feuille de personnage
Force:
33/100  (33/100)
Agilité:
23/100  (23/100)
Endurance:
22/100  (22/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Sam 10 Mar - 0:45


Up ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 



Invité



avatar
Invité


   Dim 15 Avr - 12:03


Danteh hocha bêtement la tête à la question de Nuazù, bien que le jeune chat soit fatigué, il pourra très largement reprendre son énergie, c'était un grand effort, certes, mais il commençait déjà à reprendre son énergie. Puis, il suivit Nuazù dans un endroit plus éloigné, sans signe de chat qui pourrait les voir où les entendre. Danteh l'observa, ses oreilles penchées vers l'avant, attentif. Nuazù s'exprima.

"J'apprécierais que tu répondes à une question s'il te plait, et fais le franchement. Après tu pourras retourner vaquer à tes occupations comme tu le souhaites. Penses-tu que je ferais une bonne cheffe s'il le fallait ?"

Cette question était fort étrange, en fait elle surprenait quand même Danteh, donc elle voulait devenir chef? Pourquoi pas après tout, les caméléons avaient besoin d'un vrai chef, et même s'ils n'avaient pas vraiment de candidat, Nuazù semblait être la bonne personne. Il marqua un temps d'arrêt, baissant les yeux, pensif, le jeune chat hésitait à la formulation de sa réponse. Danteh releva finalement la tête et exprima un sourire.  

-Ouais, je le pense honnêtement. Tu nous prépares ca pour quand?

Danteh se gratta la tête avec sa patte, il soupira, fatigué de ses poils qui se mettaient dans tous les sens, bon d'accord, Danteh n'était pas quelqu'un qui faisait vraiment attention à son apparence, mais il essayait de faire bonne impression devant Nuazù. Il faut dire que si cela n'était pas assez clair, Nuazù plaisait beaucoup à Danteh, voire même beaucoup. Et puis, il espérait aussi avoir une place dans le nouveau commandement de Nua', enfin en vrai il s'en foutait un peu, mais ça lui ferait fort plaisir d'être dedans. Ses pattes un peu engourdies commençant à l’embêter, il s'étira et bailla, sa mâchoire se décrochant presque. Une fois fini, il demanda à Nuazù.

-Et donc tu me réserves une petite place quand même? Ça m’embêterait de ne pas être aux côtés de la grande et magnifique Nuazù.



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 6 Mai - 16:32


◄► Faut pas noyer le poisson ◄►

I'm a saint, and I'm a sinner
I'm a loser and a winner
Without faith and a believer
I am true and the deceiver
I'm a hero and a villian
I'm a myth, and I'm a legend
Without strength and a contender
I am real and the pretender
I'm a poet and a soldier
I am young and growing older
Without hope, but I'm a dreamer
I'm the cure, and I'm the fever
I am lost with a direction
I am failure and perfection
Le court silence de Danteh l'inquiéta. Cherchait-il le meilleur moyen pour lui répondre sans trop la blesser ? Cherchait-il des mots pour dissimuler le refus ? Elle se sentit soudain bien présomptueuse de s'être rêvée chef de sa guilde. Les Caméléons ne voudraient peut-être pas d'une poule mouillée pour dirigeante, combien même elle avait les capacités de l'être. Elle s'attendait donc déjà à ce que le gentil mâle lui explique le plus doucement possible l'incohérence de sa question. Pourtant ce ne fut pas le cas, et cela réussit à la surprendre au point qu'elle hausse les sourcils, elle, l'impassible :

« Ouais je le pense honnêtement. Tu nous prépares ça pour quand ? »

Son pouls s'accéléra franchement. Il avait confiance en elle. Peut-être que les autres pourraient aussi. Une vague de soulagement la frappa, et elle se mit a espérer. Espérer qu'un jour elle guiderait les Caméléons vers leur salut. Elle avait déjà tout imaginé. Où ils vivraient. Comment ils seraient organisés. Comment ils s'appelleraient. Et c'était beau. Un avenir serein se profilait dans son esprit, un avenir où les Caméléons survivraient mieux que jamais auparavant. Cependant pour quand ? La question était épineuse. L'hiver approchait et il faudrait bientôt faire face au froid et à la famine. Dans tous les cas il ne faudrait pas trop tarder. Elle leva les épaules, incapable de lui donner une meilleure approximation. Le félin noir et blanc se mit à bâiller largement, ouvrant une énorme mâchoire remplie de petites dents blanches et sacrément aiguisées. Elle ne l'aurait jamais imaginé avec une telle dentition, décidément ce matou restait plein de surprise ! Il lui posa cependant une question qui la déstabilisa sérieusement tant elle était à la fois innocente et importante :

« Et donc tu me réserves une petite place quand même? Ça m’embêterait de ne pas être aux côtés de la grande et magnifique Nuazù. »

Elle cessa d'écouter à la fin de la question, ignorant les flatteries venues derrière. C'est vrai ça, qui allait bien pouvoir siéger à ses côtés ? Parce que ce n'est pas tout de diriger la guilde, il faut aussi pouvoir s'appuyer sur des camarades de confiance. Elle se retrouva à réfléchir si rapidement qu'on aurait pu voir de la fumée s'échapper de ses oreilles. D'un rapide coup d'oeil elle jaugea Danteh. Son pelage était sale, plein de noeuds et de sable, et il sentait le saumon pas frais. Cependant, au delà du physique, il lui avait prouvé qu'il n'hésitait pas à se salir les pattes s'il le fallait et qu'elle pouvait compter sur lui. En plus son pouvoir était puissant et intéressant stratégiquement parlant. Il y avait forcément moyen de faire quelque chose. Elle commença a sourire, laissant pointer ses deux petites canines couleur perle derrière ses babines. Ce n'était pas réellement de la joie, plutôt une satisfaction de voir les pièces s'emboîter comme un puzzle. En cet instant tout allait pour le mieux.

« Je pense que oui. À vrai dire, il se pourrait même que tu deviennes une des pierres angulaires de la future direction de la guilde.... Bien évidemment, à condition que tu sois d'accord et que nos camarades acceptent que je reprenne la tête des Caméléons, cela va de soi. »

En un instant c'était comme si l'air ambiant était devenu plus doux et les étoiles plus brillantes. Pur Nuazù c'était désormais plus qu'un simple soulagement, c'était presque de la fébrilité. Tout semblait s'emboîter si parfaitement, elle n'en pouvait déjà plus d'attendre. Le temps serait probablement son pire ennemi dans cette ascension vers le pouvoir.

AdminAdmin


x Messages : 1295
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 21
x Felicoins : 50


Feuille de personnage
Force:
33/100  (33/100)
Agilité:
23/100  (23/100)
Endurance:
22/100  (22/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Mer 4 Juil - 11:47


Up ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 



Invité



avatar
Invité


   Mar 10 Juil - 23:25


Danteh regarda Nuazù dans les yeux, surpris de sa réponse, en fait, il avait plutôt dit ca pour rigoler alors il ne s'attendais pas vraiment a une réponse positive. Il n'allait plus pouvoir dormir, ne rien faire, observer les autres travailler; non! Il allait avoir un rôle capital au camp, et il voyait peu a peu tout l'avenir de glandeur qu'il avait prévu s'échapper sous ses yeux, il eut presque un moment de tristesse, ce serait surement les derniers moments de tranquillité qu'il allait avoir. Et évidemment que Nuazù allait reprendre la tête du camp, les Caméléons étaient sans chef, perdu, fragile, y avait pas vraiment d'autre option... Puis, le jeune chat pensa a quelque chose, et si, et si derrière toute cette peine, il aurait un moyen de se rapprocher de Nuazù? Un VRAI moyen, si elle devenait cheffe, et qu'il refusait sa place, elle allait être très occupée, et Danteh n'allait plus pouvoir voir sa petite tête d'ange... arrrgghhhhh, à chaque fois qu'il la regardais dans ses beaux yeux bleus, il tombait encore plus sous son charme. Bon c'était sûrement pas réciproque, vu le physique de Danteh. Mais, il lui sourit, et sans même y avoir plus réfléchis, il lui dit.

-D'accord, d'accord ca marche! Je te suis, t'es courageuse de me faire confiance. Finit-il d'un ton pas très sûr de lui, les oreilles baissées.

Puis Danteh se ressaisis. Pas question que Nuazù prenne peur, qu'elle perde sa confiance en soi, surtout pas a cause de Danteh. Alors il eu un rire, comme pour la rassurer, et lui tapota la tête gentillement, tout en lui disant, d'un ton bien plus enjoué et réconfortant.

-Evidemment qu'ils vont t'accepter, ils ont besoin de toi, tu feras une très bonne cheffe, et je serais très heureux d'être à ton service.



x Messages : 66
x Date d'inscription : 02/06/2017
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
10/100  (10/100)
Agilité:
18/100  (18/100)
Endurance:
14/100  (14/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 15 Juil - 12:34


◄► Faut pas noyer le poisson ◄►

I'm a saint, and I'm a sinner
I'm a loser and a winner
Without faith and a believer
I am true and the deceiver
I'm a hero and a villian
I'm a myth, and I'm a legend
Without strength and a contender
I am real and the pretender
I'm a poet and a soldier
I am young and growing older
Without hope, but I'm a dreamer
I'm the cure, and I'm the fever
I am lost with a direction
I am failure and perfection
Danteh sembla presque surpris lorsque Nuazù répondit positivement à sa question. À vrai dire elle avait bien été incapable de déceler le moindre éclat de plaisanterie dans ses paroles, l'humour n'était déjà pas son fort alors imaginez pour ce qui est de l'ironie ! Sa surprise se transforma progressivement en une profonde réflexion lisible sur son visage. Il devait probablement peser le pour et le contre d'une telle proposition, aussi soudaine qu'inattendue. Pourtant la belle chatte savait qu'elle faisait le bon choix, à la fois rationnel et plaisant. Oui, vraiment plaisant. Dans toute la limite de ce qu'elle pouvait ressentir, elle aimait bien le félin en face d'elle. Il était plutôt vif d'esprit, bon vivant et, plus que tout, ne jouait pas les effarouchés lorsqu'elle avait le malheur de prendre des décisions, contrairement à la majeure partie des mâles de la guilde. Danteh finit par retrouver son chaleureux sourire, bien qu'il prenne la parole sur un ton peu convaincu :

« D'accord, d'accord ça marche ! Je te suis, t'es courageuse de me faire confiance. »

La féline vit ses quatre oreilles se baisser en même temps, dans un mouvement gracieux. Décidément il était plein de surprises. Pourquoi n'était-il pas sûr de lui ? Ça c'était étrange. Il avait beaucoup de qualité et un pouvoir de premier choix, qui le propulsait directement en tête dans la liste des membres les plus puissants des Caméléons. Danteh était un véritable univers de potentiel inexploré, et ça, ce n'était pas pour déplaire à Nuazù. Le mâle retrouva malgré tout son air rassurant et enjoué habituel, osant même aller jusqu'à tapoter la tête de la chatte en riant.

« Evidemment qu'ils vont t'accepter, ils ont besoin de toi, tu feras une très bonne cheffe, et je serais très heureux d'être à ton service. »

La femelle blanche jeta sur lui un regard presque sceptique. Elle qui n'était ni émotionnellement démonstrative ni habituée aux marques d'affection, la voilà servie avec le mâle. Retenant avec difficulté un soupir, dans un vague souhait de ne pas lui faire de peine, Nuazù hocha la tête et commença à repartir en direction du camp et plus précisément de sa tanière.

« Bon, il est temps que nous nous séparions, il est l'heure d'aller se coucher. Les prochaines semaines à venir promettent d'être exténuante et je veux que tout le monde soit dans la meilleure forme possible, toi compris. »

Puis, sans rien rajouter d'autre, sans même attendre une possible réponse, elle recommença à marcher. Ses camarades vaquaient à leurs occupations, insouciants, inconscients du plan déjà en marche. Les Caméléons ne resteraient pas faibles encore bien longtemps, elle s'en faisait la promesse.



x Messages : 130
x Date d'inscription : 21/10/2015
x Age : 18
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
7/100  (7/100)
Agilité:
5/100  (5/100)
Endurance:
13/100  (13/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mar 31 Juil - 22:28


J'archive ~





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Chasse entre mère et fille
» | CK006 | Du poisson...
» Une femme aurait accouché d’un poisson...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: