AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Arbre louche, rencontre louche | Feat Nanku

Invité



avatar
Invité


   Jeu 4 Jan - 5:53


Mayël arriva enfin devant ce fameux arbre. Il y a plein de rumeurs qui courent dessus, alors elle voulait absolument le voir de ses yeux. Comme quoi on entendrais des voix, et qu'il y aurais une brume épaisse autour qui cache des esprits de défunts, que de mensonges pour éviter aux chatons de se balader. Ou de faire le tri entre les crédules et ceux qui ont la tête sur les épaules.

Elle s'avança sur les racines noueuses de l'arbre. Noir, couverte dune petite couche visqueuse à cause de la pluie fine. Une patte après l'autre elle gravit les racines jusqu'au tronc. Elle y grimpa jusque la branche la plus basse puis sauta de branche en branche pour arriver à un point à bien cinq mètres de haut.
La jeune chatte s'assit dans un creux formé à la base d'une fourche entre deux branches. Bien calée et avec une vue imprenable sur cette zone noire. Qu'Est-ce qu'il a bien pu arriver à la verte nature qui avait dû régner ici ? Tss Encore les humains sans aucun doutes.
Les humains, a la fois la source de leur problème et ceux grâce à qui ils ont ces capacités qu'ils n'auraient pas sans. Quelque part, elle leur en est reconnaissant. Sans les humains, aurait-elle connu la sensation de voler ? Ce n'était certes pas de ses ailles mais elle a volé !
Ce souvenir remontait déjà à loin mais il restera a jamais gravé dans sa petite tête.

Elle s'ébroua et n'apercevant rien, elle décida de descendre de son perchoir pour se mettre plus bas. Juste histoire de bouger un peu. El s'assit sur une branche peu large à environ un mètre et demi au dessus du sol

"Personne"


Pour tout dire , la chatte était déçue, elle était certaine qu'elle trouverait au moins une personne qui pourrait la divertir un peu. Par exemple un soldat ? Juste un, car quand un chat est en groupe il prend trop la confiance. Ca l'énerve au plus haut point les individu avec un égaux énorme.
Elle descendit donc, sentant une odeur lui parvenir au changement de sens du vent. Il y a un individu, un mâle, bien plus âgé qu'elle , dans la force de l'âge par l'effluve perceptible. Et soldat de surcroît !
Elle se retourna lentement, sachant plus ou moins ce qui se trouvait de l'autre côté du tronc. Il avait dû sentir sa présence. Jusque là, elle n'avait croisé que des femelles de son âge. Mais un mâle soldat âgé, qu'est-ce-que ca donnerais ? Quoique après tout ils ne sont pas agressif gratuitement a ce qu'il parait enfin pour une majorité.
Mayël resta derrière le tronc, attendant que l'autre se montre -s'il l'a repérée- un peu tendue mais pas effrayé. Après tout, dans le pire des cas elle est petite, et plus rapide que tous les chats qu'elle a connu. Mais aucun n'avait sa petite corpulence ; musclée et petite offrant peu de résistance et une maniabilité entre les obstacles bien plus simple.
Elle s'assit, en signe de non agression.



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Jeu 4 Jan - 21:09


Comment osaient-ils?! T'envoyer balader pour t'avoir trouvé à dormir pendant 5 minutes. Le chat court partout pour obéir au ordre, on le retrouve 5 minutes à dormir et on lui plaque le rôle de sentinelle pour la journée. Toi, qui avait comme projet de pouvoir enfin passer un peu de temps à dormir. Ouais, tu pourrais dormir pendant que tu gardais, mais tu te doutais que les humains s'attendraient à ça et ils enverraient un soldat pour vérifier que tu ne dors pas. L'arbre des pendus en plus! Il aurait pas pu choisir un autre endroit, l'oasis par exemple.

Même si c'était en territoire ennemis, tu t'en fichait pas mal. Toi, les limites de territoires tu t'en fichais pas mal aussi. Même si tu te faisais repérer, se serait déjà mieux que de se faire gueuler après par un humain et tes supérieurs. En même temps tu pourrais faire une pierre deux coups. Tu pourrais prendre la chance de leur fournir des informations sur les humains et leur plan, qu'ils pourraient ensuite fournir au Felinae. On pourrait dire que tu étais un agent double. Tu travaillais pour les humains, mes tu n'avais pas de camp. Tu faisais juste que le combat entre les deux camps était égal. Les humains avaient un énorme avantage. Ils avaient des machines, toute leur civilisation, des monstres et des soldats avec eux. Les Felinae avaient, bah, les Caméléons, leur pouvoir et eux-même contre un combat qui était longtemps perdu d'avance.

Bref, revenons à ta patrouille car les humains ne t'avaient pas envoyer à l'Oasis. Sautant de branche en branche, tu commençais à apercevoir l'arbre des pendus. Sautant dans la légère clairière qui s'était formé autour de l'arbre. Tu observas les alentours d'un oeil curieux, car une odeur d'eau, caractéristique des chats habitants l'Oasis, volait dans les airs. Un caméléon alors. Intéressant, tu voulais justement parler avec l'un d'eux. Tu aperçus du mouvement de l'autre côté de l'arbre. Un chat s'était assis. Pas plus vieux que 2 ans. Ce chat devait être dans les début de ses 1 ans.
- Et bien! C'est très curieux de croiser un Caméléon dans cette partie de la forêt. Que viens-tu faire ici?
Tu ne te montrerais pas, tant que tu ne connaissais pas les motifs de ce caméléon. Même si la plupart était pacifique, certains pouvaient être plutôt... Tendu...

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

Invité



avatar
Invité


   Ven 5 Jan - 3:34


- Et bien! C'est très curieux de croiser un Caméléon dans cette partie de la forêt. Que viens-tu faire ici?

Une voix neutre, éloquente, pas agressive. Dans ce cas tout va bien ! Elle se détendit. Et se pencha sur le côté pour observer la silhouette avant de répondre, simple curiosité de sa part. La caméléon vit se dessiner un chat rayé gris foncé, avec des bandages à la seule patte antérieur visible de son point de vue. Elle vit également l'œil -gauche pour elle- balafré, enfin elle ne voyait pas l'œil, juste des cicatrices placées là, a la place. Ca devait être un coup franc , fait pour rester , car ces cicatrices s'arrête aussi net qu'elles commencent, tout en restant très localisé. Etrange.

Mayël resta comme ça de biais, ne voyant que la moitié de celui qui l'avait interpelée avant de lui répondre.

"Bonjour, bien je me ballade, j'espérait pouvoir parler un peu, je découvre je ne suis pas d'ici mais ca tu doit le savoir vue que tu semble étonné de me voir enfin de voir un caméléon ici" Elle parla d'une voix enjouée, calme et amicale comme à son habitude.

La caméléon plia la tête, son épaule touchant presque son oreille gauche, les yeux plissés avec une expression joyeuse sur le visage. Elle se releva et contourna l'arbre affin de voir son interlocuteur. Plus grand, ah ca oui ! De presque le double de sa taille. Musculature plus imposante mais proportionnellement à la taille, elle se dit que ca se tient entre eux. Elle nota la présence de sorte de ronds, bleu comme l'œil unique qu'elle voyait désormais. Le souvenir de ses propre yeux la fait encore plus sourire ; elle n'est pas la seule à avoir de très beaux yeux bleu. Ceux du soldat sont plus claire, mais pas moins profond que les siens. De toute façon, l'iris est beau par nature, juste que certains sortent du lot. Son regard resta fixé dans celui du soldat, un regard léger, qui en dit long et si les regards avaient une parole, le sien dirait approximativement quelque chose du genre "Ami ?'



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Ven 5 Jan - 20:46


Le caméléon, ou plutôt la caméléone, contourna l'arbre pour venir t'observer. Elle observa tes yeux, et tu vis un éclair de joie dans ses yeux. Elle devait être contente que tes yeux n'ai pas changé de couleur, ou quelque chose comme ça. C'est vrai que c'est plutôt décourageant ne pas savoir la couleur des yeux originelles des yeux d'un autre chat.
- Ce n'est pas un endroit commun au promenade, justement.
Quoi?! Normalement on vient pas se promener dans des endroit hantés, c'est très spécial, en plus à son âge. C'est du sérieux là. Normalement ses parents devraient la surveiller, qu'est-ce qu'elle fout ici, aussi loin de l'Oasis. Ça me désole comment les parents deviennent égoïstes ces temps-ci. Oui, je comprend qu'on est en guerre, mais ce n'est pas vraiment une raison de laisser ses enfants tout seul, aller se promener près de l'arbre des pendus. Un arbre, qui dirait, maudit. Déjà, venir à l'arbre des pendus, ça prend du courage, mais en plus quand on est pas plus vieux qu'un seul an.

La chatte était plutôt jolie. Son pelage était beige, noir et roux/brun. Ses yeux, bien que légèrement clairs, tu te doutais qu'il deviendrait plus foncé au fur et à mesure qu'elle grandirait et deviendrait une jolie jeune chatte. Tu étais plutôt persuadé qu'elle attirerait beaucoup de mâle dans son futur, mais tu n'étais pas certain si elle accepterait, et tu n'étais pas non plus sûr si elle deviendrait jolie, tu ne pouvais quand-même pas être sûr si tel chaton deviendrait jolie, tu n'es pas un oracle, pardi!

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

Invité



avatar
Invité


   Sam 6 Jan - 0:46


Ce n'est pas un endroit commun au promenade, justement.

Comment ca pas l'endroit ? C'est un arbre calciné, avec plein de légendes autour. Mais ca reste des légendes après tout ! Après quelles légendes... On lui avait vaguement parlé d'un truc sans importance sur un passé avec des humains qui s'y étaient fait tué pour l'exemple mais c'était très flou dans sa tête. Et des fantômes qui flotteraient ici, des fantômes de morts humains et chats, des âmes qui crient, qui font perdre la tête, un brouillard épais... Mais non en fait, c'est pas ouf comme image ; ici c'est claire en fait. L'aire est pur malgré une petite odeur de brûlé, légère, subtile.

Ici, c'est ce qu'il reste après une explosion ni plus ni moins. Elle n'en a jamais vu mais elle sait déjà à quoi ca doit ressembler ; elle avait harcelé sa mère pour savoir.
Sa mère qu'elle a laissé en plan. Cette dernière n'avait pas dû la croire quand elle disait qu'elle suivrait des caméléons qui allaient au delà du sable. Mais elle l'avait fait. Seule.
Assoiffée et à bout de force elle était quand même arrivé à destination sans se faire rapatrier. 'J'ai gagné', c'est ce qu'elle s'était dit en arrivant.

Le chatte enroula sa queue autour de ses pattes et inspira un coup ; elle n'avait jamais encore jamais vraiment parlé avec un mâle inconnu. Enfin si, mais pas a un individu qui mesurait presque le double de sa taille. Soldat ou pas c'est pareille de toute façon.

Elle dit tout haut ce qu'elle avait pensé en arrivant ici

"Bah en faite, les rumeurs comme quoi on entendrait des voix, qu'il y aurait des esprits dans la brume, déjà il faudrait qu'il y en ait, tout ca c'est pour les chatons aventuriers et les chats superstitieux. C'est pas comme si c'était fondé''

Elle était contente de la façon dont elle avait tourné la chose, elle ne perdait pas son sourire, elle avait dit ce qu'elle avait à dire, ni plus ni moins.




x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Lun 8 Jan - 0:56


Légende ou pas, tu n'aimais pas l'allure de l'arbre. Ce n'est pas ta faute si tu n'aimes pas le calciné, c'est tout a fait normal. Enfin, tu penses que c'est normal. Tout le monde à ses propres goûts, mais on peut pas être sûr de rien. Tu n'es pas un détective, quand-même! Bien que tu n'aime pas le calciné, l'ambiance de l'endroit te plaisais bien. Bien qu'il soit dit hanté, on ne peut pas se mentir, elle avait quelque chose de curieux, dans le bon sens, hein! La pleine lune, vue de cette endroit, devait avoir quelque chose de plaisant. Tu te doutais que la lumière de la lune atteindrait bien l'endroit, bien exposer pour un bon bain de pleine lune. Tu viendrais bien en prendre un juste pour voir.
- Bah en faite, les rumeurs comme quoi on entendrait des voix, qu'il y aurait des esprits dans la brume, déjà il faudrait qu'il y en ait, tout ca c'est pour les chatons aventuriers et les chats superstitieux. C'est pas comme si c'était fondé.
Et bien! Elle était farouche cette petite, tu pouvais bien lui donner ça. Toi, tu redoutais un peu cette endroit, car, après avoir rejoins les Soldats il y a de ça quelques années, les autres soldats t'avaient mit en garde juste après t'avoir parlé des formalités, comme leur supposé guerre entre eux et les Felinaes. Par leur visage, tu savais bien qu'il y en avait qui n'aimaient pas vraiment l'idée d'une guerre entre chats de la supposé même espèce. Toi, tu pensais plutôt que cela mènerait plutôt à votre propre extinction, mais profitons plutôt du présent que du futur. Le futur pourrait peut-être êtres affreux, mais toi, tu en profiterais plutôt pour faire de nouvelle chose.
- Tu sais, les choses, dans ce monde, sont plutôt curieuses. Il faut s'attendre à tout. Même à des esprits d'humains revenants des griffes de la mort pour nous hanter.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

Invité



avatar
Invité


   Mar 9 Jan - 20:08


- Tu sais, les choses, dans ce monde, sont plutôt curieuses. Il faut s'attendre à tout. Même à des esprits d'humains revenants des griffes de la mort pour nous hanter.

Mouais... Pas très plausible tout ca...

Mayël se releva, et s'étira. Si tout ceci était vrais, elle en aurait cherché des esprits ! Mais ce ne sont que des légendes. Rien de plus que de simples légendes sorties toutes faites de la tête d'un rêveur. Mais quand même, elle en aurais eut des choses à leur demander.

"J'aimerais en voir des choses curieuses. Jusque là tout est plus ou moins pareille. Chez moi on n'a juste pas de décharge, pas de ville et... Pas d'arbre brûlé. Et pas autant de légendes qu'ici"


Elle monta a nouveau dans l'arbre, les griffes se plantant dans les branches calcinées. Elle aurait dû remarquer qu'elles n'ont que peu de marques ; ce qui signifie que peu d'individu y grimpent. La légende semblait dissuader bien plus de personnes qu'elle ne pensait. Gâcher un si beau spot, avec cette vue dégagé, par l'absence de feuilles. C'est dommage. Très dommage.

Mayël laissa pendre ses pattes , allongée sur une fourche, regardant le soldat en souriant.

"Mais il n'y a pas de fantômes la bas non plus
"

Comme quoi les légendes, même sans y croire, tout le monde fait attention ! A moins que tant de personnes y croient ?... Nan, c'est pas possible.
Limite la décharge est plus... Impressionnante ; Des tas de déchets qui manquent de vous tomber dessus, des cadavres de toutes sortes, des éclats de verre sur le sol. Bref, bien plus impressionnant qu'un arbre <> c'est vrais.

Elle tourna sur elle même de son long, se retrouvant sur le ventre, pliée en deux sur la branche, toujours aussi souriante. Elle se laissa glisser et tomber au sol.
Ses deux pattes antérieurs touchèrent le sol en même temps. En douceur.
La caméléon fit un tour sur elle même, pétrissant le sol et s'allongea.

"En tout cas on a la preuve qu'il n'est pas dangereux, fallait s'en douter"


Elle avait eut raison. Encore raison. Elle a toujours raison.



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 10 Jan - 0:48


Tu aimais bien l'attitude de la caméléonne. Elle avait une sacré caractère pour une chatte aussi jeune qui ne connaissait pas, comme elle le disait, les choses qui habitaient ce monde. Elle reviendrait peut-être sur sa parole en voyant les horreurs que tu voyais chaque jour. Des monstres, des insectes géants, des humains, des expériences et une guerre. Bref, toi, tu étais vite revenu sur ta parole quand tu avais vu toutes les horreurs qu'étais devenu la planète. Comme elle, la première fois, tu n'avais pas pris sérieusement les mises en gardes des autres soldats et tu en avais payé le pris. Enfin, non, tu ne parlais pas de te cicatrice, mais plutôt des nombreuses punitions que tu avais reçu venant, également de tes supérieurs mais aussi des humains qui étaient supposé prendre soins de toi. Et bien, tu te demandais bien c'était quoi leur définition de prendre soin. Te battre était peut-être la réponse, mais tu ne voulais pas prendre le risque de chercher.
- Mon nom c'est Nanku, ravi de faire ta connaissance.
Les soldats n'avaient aucun moyen de trouver que tu avais donné ton nom à une caméléonne. Tu avais le droit de donner ton nom à qui souhaitait bien l'entendre. Des fois tu te demandais vraiment si ta place était parmi les soldats. Des fois, une envie te prenait de t'enfuir et de rejoindre les caméléons. Passer ta vie en paix serait une bonne façon de finir tes jours, que tu doutais, avais été beaucoup chargé. Bien que tu ne te souviennes de rien, tu te doutais sérieusement que tu n'avais pas été toujours jolie jolie dans ton passé. Tu devais avoir fait quelque chose qui t'avais couté ton oeil qui était revenu avec l'expérience. Aucun chat n'échappait à son triste sort et rare était ceux qui était encore "pur".

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

Invité



avatar
Invité


   Mar 16 Jan - 21:50


"- Mon nom c'est Nanku, ravi de faire ta connaissance.

Nan... Sérieux ? On lui a soutiré un an de sa vie à rester planqué dans son trou paumé dans le désert, pour sa soi-disant "sécurité".
Mais vraiment, c'est tout sauf des sanguinaires, trois soldats rencontrés et pas un seul qui se décrit comme l'image qu'elle avait d'eux, a quoi ca rime de se planquer ? Y a de tout pour tout le monde, c'est a peine si ca doit servir de savoir se battre.
Mayël resta étalée sur le sol en regardant le soldat. Après tout, qu'est-ce qu'elle risquait à donner son nom ? De toute façon elle ne voyait pas en quoi ca pourrait la mettre en danger ?

"Je m'appelle Mayël. J'ai un an et un mois."

Elle souriait, elle allait pouvoir parler de ces fameuses "choses" qui sont a ce qu'il paraît terrible. Mais bon les soldats étaient censé l'être. Ces créatures sont peut-être autant de légendes que ces soit disant fantômes. Elle va enfin pouvoir avoir des avis plus... confirmés, par des vétérans. Celui-là doit avoir a peu près 3 ans - 4 ans mais elle ne saurait le dire précisément.
Mayël hésita un peu à foncer en bourrin dans la discutions. Après tout, ils s'apprécient tous les deux on dirait !
La jeune chatte s'approcha pour lui tourner une fois autour. Petit repérage. Musclé, pas de grosses cicatrices. Probablement rapide et agile. Un guerrier polyvalent. Oui c'est un chat qui a subit un entraînement poussé mais qui n'est pas une montagne de muscles. Quoi qu'il en soit, il n'est pas si imposant que l'image stéréotypée des soldats qu'elle avait en tête. Mais bref.
Néanmoins, quelques questions la tenaille.

"Tu as déjà combattu ? Ca fait quoi comme sensation ? Ca fait quoi de blesser ou de devoir tuer pour survivre ?"

Elle rayonnait, elle allait pouvoir les poser ses question !
Intrépide qu'elle est, il fallait s'y attendre. Elle est inexpérimentée et nourrit un rêve peu commun. Faire sa vie comme elle l'entend, en éliminant ceux qui l'en empêche. C'est aussi simple que ca.



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 17 Jan - 0:42


HRP:
 
- Tu as déjà combattu ? Ca fait quoi comme sensation ? Ca fait quoi de blesser ou de devoir tuer pour survivre ?
La question eu l'effet d'un coup de fouet venant de la part d'un humain. Jamais au grand jamais tu ne pensais qu'un chaton de son âge, soit intéressée autant par le combat. Oui, il arrivait que certains Caméléons n'aimaient pas leur condition de vie, oui, il arrivait qu'ils soient un peu plus fougueux qu'était leur guilde, mais ce n'était pas une raison d'apprendre aussi jeune que nous, pauvres petits soldats, je ne suis surtout pas sarcastique, étions des monstres. Non, on était pas comme ces pauvres excuses de chats ratés. Ils n'avaient même plus l'allure de chats. C'était des monstres, point final. Déjà vivre parmi ces monstres, c'était difficile, imaginé avec des chats, plus terrifiants, car avec pouvoir, c'était un enfer. Après une bonne journée de travail, tu retournes dans ta chambre pour faire une sieste bien au calme, et bam! Y'a une bagarre juste devant la porte de ta chambre parce que tel chat à volé la nourriture de tel. Ensuite y'a les humains qui débarquent et les vétérans. Et là finalement tu te retrouves en corvée à cause que tu as été pris au même endroit du "crime" et en tant que témoin, tu as pas agis. Ouais, c'est une journée normale pour un soldat comme toi. Un soldat "faible" on dirait. Un soldat "incompétent", un soldat qui a perdu la mémoire. Tu préférais le terme amnésique, mais que pouvais-tu y faire. Tu étais faible, point barre. Tu ne pouvais rien faire sans l'aide d'un autre soldat. Sinon tu ne pouvais compter que sur ta force physique, qui, disons le, n'était pas très présente.
- Hum... Oui j'ai déjà combattu.comme tout bon soldat La sensation...
Alors, ça diffèrent des chats aux chats. Certains pourraient adoré ça. D'autre n'aime pas.
C'est comme s'entrainer. Moi, perso, je me bats pas souvent, mais on peut dire que je suis pas mal indifférent. Sauf que ça me ramène certains souvenirs....

Tu secouas ta tête pour chasser l'idée de ta tête et continua.
- De Blesser... En fait c'est pareil que combattre. Perso, j'aime pas trop le faire pour rien. Qu'est-ce que ça t'apporte? Juste des blessures pour rien et des ennemis de plus. Tuer pour survire... En fait, tout, normalement, se passe très vite, donc tu as pas vraiment le temps de ressentir quelque chose. Pour un chat sain d'esprit, tu peux ressentir de la peur, et une bonne dose d'adrénaline. Après, comme j'ai dis, tu as pas vraiment le temps de ressentir quoique ce soit. Pour certains chats, les plus violents, cela n'apporte que joie, satisfaction et excitation. Ils sont normalement content de tuer et de blesser quelqu'un pour leurs simples petits plaisirs fourbes.
Dis-tu, d'un ton calme.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

Invité



avatar
Invité


   Dim 28 Jan - 19:17


Il va lui répondre que c'est son travail qu'il aime son travail, que c'est de toute façon le seul moyen de régler les souci. Il doit lui répondre ceci. C'est la réalité, elle le pense aussi. Pas que l'idée de se battre ou de tuer lui donne envie -quoique se battre...- mais elle le sait, elle l'a toujours su, le seul moyen de régler un souci définitivement et quasi infailliblement, c'est de lui mettre une correction qui reste en tête.
- Hum... Oui j'ai déjà combattu. La sensation...
Alors, ça diffèrent des chats aux chats. Certains pourraient adoré ça. D'autre n'aime pas.
C'est comme s'entrainer. Moi, perso, je me bats pas souvent, mais on peut dire que je suis pas mal indifférent. Sauf que ça me ramène certains souvenirs....

De l'indifférence ? Elle pencha la tête, comment peut-on sentir de l'indifférence lors qu'un combat ? Quoique, n'est-elle pas aussi indifférente quand elle vole la vie d'une proie ? Mouais, c'est plausible, elle écoute le reste attentivement.

De Blesser... En fait c'est pareil que combattre. Perso, j'aime pas trop le faire pour rien. Qu'est-ce que ça t'apporte? Juste des blessures pour rien et des ennemis de plus. Tuer pour survire... En fait, tout, normalement, se passe très vite, donc tu as pas vraiment le temps de ressentir quelque chose. Pour un chat sain d'esprit, tu peux ressentir de la peur, et une bonne dose d'adrénaline. Après, comme j'ai dis, tu as pas vraiment le temps de ressentir quoique ce soit. Pour certains chats, les plus violents, cela n'apporte que joie, satisfaction et excitation. Ils sont normalement content de tuer et de blesser quelqu'un pour leurs simples petits plaisirs fourbes.

Blesser gratuitement, d'accord. Mais en suivant leurs deux points de vue, une seul conclusion possible : Blesser voir tuer en cas de nécessité ne semble pas du tout poser de problème.
C'est une des raisons pour lesquels elle ne déteste pas tant que ca les soldats ; Ils font ce qu'ils ont a faire en fonction de leurs aptitudes et convictions. Personne n'a tord, après tout prendre une vie, ils le font tous les jours pour manger, et pour quoi ? Pour vivre. Tuer un ennemi c'est assurer sa survie, qu'y a-t-il de mal ? De toute façon ce sont ses convictions.
Par contre, ces chats violents qui ressentent de l'excitation quand ils se battent, ca, ca l'intrigue. Plein de questions lui viennent en tête.
La même joie et excitation que pendant l'entraînement ? La fierté de la tâche menée à bien ? Oui, ca c'est dans le vrais. Mais elle doit lui demander quelque chose.

"Et si admettons, un chat aime se battre, mais n'a jamais combattu pour de vrais, mais qui aime s'entraîner, qui ressentirait de la satisfaction a chaque feintes réussies, chaque coups menés, ca veut dire qu'en vrais combat il ressentirait la même chose ?"
Et si jusque la, tous ceux qui l'avaient découragé sur le portrait des soldats avaient juste peur qu'elle soit comme eux ? Nan, elle aurait été chassée. Mais pourquoi avoir donné ces portraits aussi péjoratifs alors ?



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 28 Jan - 19:51


La jeune chatte était plutôt sage pour son jeune âge. Elle était aussi très curieuse. Cela va sans dire, pour son jeune âge il était normal de se poser des questions sur le monde qui nous entoure, c'est tout naturel. Mais savoir poser tel question avec un tel calme, elle était presqu'aussi doué que toi pour cacher ses sentiments. Le seul petit hic, c'était qu'on sentait clairement, m'enfin, pour un chat aussi doué que toi, tous les sentiments qu'elle ressentait par le simple ton de sa voix. Naturellement, elle voulait en apprendre sur le sujet, mais il ne fallait pas pousser le sujet trop loin, c'était encore qu'un jeune chatte, on garde ça en tête. elle avait encore beaucoup de chose à apprendre, et elle les apprendra en bonne et du forme. Soit par la manière forte, ou la douce, tout dépendra de ses choix, tu ne pouvais rien y faire.
- Et si admettons, un chat aime se battre, mais n'a jamais combattu pour de vrais, mais qui aime s'entraîner, qui ressentirait de la satisfaction a chaque feintes réussies, chaque coups menés, ca veut dire qu'en vrais combat il ressentirait la même chose ?
Il y avait une grosse différence entre ces deux situations, mais autant de ressemblance. Elle devait aimer les entrainements, mais avait sûrement des craintes par rapport à la réaction des autres caméléons. Même avec le changement de chef, ils restaient quand-même moins mêlé dans la guerre entre Felinae et Soldat que tu l'étais. Tout ça, il fallait qu'elle le découvre elle même. Tu pouvais peut-être l'aider à se préparer, mais lui dire comment dicter sa vie, ce n'était pas ton rôle. Tu n'étais qu'un simple guide, en quelque sorte.
- Ça, petite, c'est à toi de le découvrir. Tout ce que je peux te dire, c'est, soit préparer au mieux et au pire. Je suis mal placé pour décider de ton destin.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

Invité



avatar
Invité


   Mar 6 Fév - 18:33


- Ça, petite, c'est à toi de le découvrir. Tout ce que je peux te dire, c'est, soit préparer au mieux et au pire. Je suis mal placé pour décider de ton destin.

"D'accord, mais du coup, c'est tout a fait possible que j'aime tuer ou que je soit indifférente à prendre une vie ?" Dit-elle, pensive.
Elle regarda vers le ciel pour réfléchir. Mouais, de toute façon, tant qu'on n'a pas testé on peut pas dire que l'on n'aime pas. Ca doit être comme la nourriture. Ouais ca doit être pareille.
La petite sourit à cette pensée ; c'est fou de penser à la bouff sans cesse, elle s'en rend compte.
Mais au fait, elle ne s'était jamais demandé. Comment elle serait vue si elle tuait un autre individu ? Pas très bien, à l'évidence. Mais bon, c'est pas comme si elle avait à tuer pour survivre. Un soldat qui doit avoir le triple, peut-être le quadruple de son âge n'a même pas hérissé le poil en la voyant. Si c'est pas un signe qu'elle se trompait sur leur compte, qu'est-ce que c'est ?
Peu importe ces questions, il n'y aura que des réponses maintenant qu'elle est loin de son désert, et que les soldats son en face d'elle. Plutôt LE soldat à vrais dire.
Ils ont l'aire pacifique comparativement aux comtes auquel elle était habituée.

Vous avez tous l'aire d'être tous neutre vis à vis du combat. C'est bien d'être soldat ?

Plus de limite... C'est presque tentant de faire partie d'entre eux. Pourquoi pas après tout... Ils ont l'aire bien nourris -a voir si ils mangent la même chose que les autres chats- et de ne pas souffrir de leur situation. Puis  ils sont pas si violent, pourquoi tant les redouter ? Devant cette figure de la puissance, de l'infaillible, comment ne pas vouloir s'en rapprocher ?
Non, ils sont contrôlés par les humains. Ce sont des... des pions sacrifiables à n'importe quel moment par leurs supérieurs. C'est presque aussi pathétique que de rester planté sur son territoire paumé du désert.  
Malgré tout, elle l'aime bien ce soldat. Il a l'aire franc. Il lui inspire la confiance.



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 11 Fév - 20:46


- Vous avez tous l'aire d'être tous neutre vis à vis du combat. C'est bien d'être soldat ?
Non, ce ne l'était pas. Tu faisais mal un mission, heck, tu mangeais mal ta nourriture et tu étais sous la pression d'être tué à tout moment. Les trop faibles étaient tuer et les incompétents donner comme nourriture au monstre. Non, la vie état difficile et personnes ne voulaient en faire partie. Tu te demandais même des fois comment tu avais survécu aussi longtemps. Tu aurais dû être tuer cela faisait longtemps. Tu étais paresseux, même si ton pouvoir était puissant. Si tu n'avais pas le cran de l'utilisé contre ta propre race, tu étais aussi inutile qu'aucun chat auquel l'expérience avait seulement apporté des modifications physique et qui était une poule mouillée. De toute façon, la mort était un cadeau dans ce monde. Elle frappait souvent, mais c'était mieux que la torture. Elle frappait et amenait le sommeil éternel au nombreux chats morts. Personne ne savait vraiment ce qui se passait après que l'on soit mort, peut-être que personne ne le saura, peut-être que ce mystère à déjà été résolu par les nécromanciens, mais ceux-ci préférait garder le secret pour eux. Il n'y avait aucun moyen de le savoir autres que de le vivre nous même. Tous les chats qui avaient survécu à l'expérience, avait une volonté de vivre qui leur était propre et que personne ne pourrait contesté. Il fallait avoir une bonne volonté ou un corps très résistant pour en ressortir vivant. Certain disait que l'on avait de la chance d'avoir survécu, mais tu pensais le contraire.
- Contrairement à ce que tu penses, nous somme toujours sous la peur d'être tuer car on nous juge inutile et inapte au combat. Les vétérans sont chanceux d'être encore en vie. La plupart sont tués quand ils deviennent trop vieux pour combattre. Les malades aussi. La vie est dure et je suis bien content que tu n'en fasses pas parti, petite, tu n'aurais pas survécu, ça je peux te le dire. Les soldats que tu as rencontré font parti du même groupe que moi, qui juge que les humains sont trop dure avec nous et que cette guerre ne mène à rien, mais tu as été chanceuse de ne tombé que sur nous. Si tu avais rencontré un soldat accompli, tu ne serais pas en vie pour entendre ce que je suis en train de te dire. La nouvelle alliance entre caméléon et soldat n'aurait pas été assez pour te sauver la peau. Rares sont les soldats qui ont oublié ce que, vous, les Caméléons et les Felinaes avez fait à nos frères morts au combat.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

Invité



avatar
Invité


   Mar 20 Fév - 19:49


- Contrairement à ce que tu penses, nous somme toujours sous la peur d'être tuer car on nous juge inutile et inapte au combat. Les vétérans sont chanceux d'être encore en vie. La plupart sont tués quand ils deviennent trop vieux pour combattre. Les malades aussi. La vie est dure et je suis bien content que tu n'en fasses pas parti, petite, tu n'aurais pas survécu, ça je peux te le dire.
Pardon ?
Elle avait faillit le couper et lui dire que au contraire, elle aurait survécu, elle serait pas aussi faible, pas aussi incapable de faire valoir, elle aurait prouvé sa valeur , elle... elle...
Pas d'autres mots, un blanc dans sa tête et le sang qui bat dans ses oreilles, elle aurait presque eut envie de se jeter dessus si il ne faisait pas -sans exagérer- deux fois sa taille et 4 fois son volume.  
Mayël eut un petit élan vers l'avant, un petit balancement avant de revenir à sa position statique, elle n'a pas sur retenir cette contraction musculaire qui l'aurait propulsée sur lui si elle n'avait pas a faire a un spécimen si nouveaux et d'une autre trempe de ses habitudes. Droit dans les yeux, elle le fixe, stoïque mais déchirée dans son amour propre.
Elle est pas faible, petite elle ne saurait le nier, mais pas faible.

Les soldats que tu as rencontré font parti du même groupe que moi, qui juge que les humains sont trop dure avec nous et que cette guerre ne mène à rien, mais tu as été chanceuse de ne tombé que sur nous. Si tu avais rencontré un soldat accompli, tu ne serais pas en vie pour entendre ce que je suis en train de te dire. La nouvelle alliance entre caméléon et soldat n'aurait pas été assez pour te sauver la peau. Rares sont les soldats qui ont oublié ce que, vous, les Caméléons et les Felinaes avez fait à nos frères morts au combat.

Sur le coup elle avait pensée à un groupe véritable à une sorte de regroupement d’individus conspirationnistes qui gardaient secret leurs pensées. Mais après réflexion, ils ne devaient pas prendre le risque de faire la recherche de ces individus différents.
Les humains, trop dur ? Ben pourquoi pas s'en aller ? Elle était née chez les caméléons, ça l'a pas empêchée de s'en aller. Après tout, ceux là, les soldats, ils doivent courir plus loin et plus vite ! Pourquoi ne pas s'en aller ? Ce serait si simple pourtant ; s'éclipser, la maintenant il pourrait pourquoi il le fais pas ?

Comment ca se passe exactement ? Je n'ai pas d’à-priori , j'en sais rien de ce qu'il se passe exactement, tout ce que je sais c'est qu'il y a ceux qui se cachent, ce qui tuent et ceux qui se font tuer. Et tant qu'a faire, la première possibilités rimait avec ne pas pouvoir vivre, être dans la crainte, terré.
Alors je préfères faire partie du second groupe ; vivre au dehors, même si il faut se battre voir tuer s'il le faut. Enfin jusqu'à jour où je ferais partie du troisième groupe.

Elle fit une pause.

Autant mourir plus jeune en ayant vécu que mourir vieux en n'ayant pas vu la vie.

Un petit pincement au cœur, un mauvais pressentiment, elle aurait peut-être pas dû dire tout ce qu'elle a sur le coeur. Elle l'avait déjà fait, elle le fait toujours.
Mais là, elle inspira, prête a ce qu'elle allait recevoir dans la tronche. Partant du principe qu'elle allait prendre.
Si la situation ne s’aggravait pas, elle aurait encore quelques questions à lui poser, c'est quoi cette histoire de ce qu'ils ont fait à leurs frères morts au combat ? Quelque chose de bien ou de mal ?



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 25 Fév - 19:13


Je clôture de mon côté. Si tu veux on peut finir le RP après ta réponse?
« Eau Rendez-Vous »
PV: Laszlo
- Autant mourir plus jeune en ayant vécu que mourir vieux en n'ayant pas vu la vie.
Tu devais lui donner, elle avait du cran pour son si jeune âge. C'était un bon signe, cela signifiait qu'elle était forte et qu'elle avait des chances de survivre à cette enfer qu'était votre monde. Tu l'avais traité de faible et petite pour une seule bonne raison, voir comment elle réagirait. Si elle était forte elle contesterait ton idée comme tu avais pu le sentir. Si elle était faible, elle l'aurait accepté et tu n'aurais pas hésité à faire ton devoir de soldat. C'est à dire, lui amener la paix. Tu lui aurais simplement donner un coup de main, ou plutôt un coup de patte, eh. Les faibles n'avaient pas le droit de vivre, voici la loi du monde dans lequel tu vivais. Même les Felinaes avaient compris ça et éliminait les faibles de leur rang. Les caméléons seraient bientôt forcé à suivre ce mouvement. Il n'y avait aucune exception. Tu l'aurais éliminer sans aucun remord. Elle serait morte encore plus tragiquement sinon. De toute façon, qu'est-ce que cela changerais à votre réputation de soldat? Rien, on est bien d'accord. Les autres guildes vous traitaient déjà de bête sans coeur qui tue pour le plaisir. Cette réputation t'allait très bien et tu ne ferrais rien pour l'altérer. Laissons les autres guildes croire ce qu'ils doivent croire. Tu n'avais pas d'affaire dans leurs affaires et tu ne ferais rien pour changer cela. Cette réputation jouait en ta faveur. Les faibles vous craignaient et vous laissaient tranquille, vous pouviez donc vous occupez de vos affaire tout en étant tranquille. Qu'ils te craignent, tu en avais rien à foutre de leur avis. Tu ne voulais pas être méchant, mais c'était leur problème s'ils se faisaient tuer, pas le tient. Si quelqu'un était près à ce suicider en provocant tes frères soldat, laissez le faire. De toute façon tout le monde meurt un jour ou l'autre. Reste à soit-même de voir si notre vie servira à quelque chose ou non.
- Comprend que chez nous c'est la loi du plus fort. Si tu es faible, ils t'élimineront immédiatement. Et pour la raison que nous ne partons, c'est très compliqué. Des raisons que je préfère garder entre soldat. De toute façon, ce n'est pas de tes affaires si je fais parti des soldats ou non. Nous faisons parti de camp ennemis. Certains de mes camarades t'auraient tuer sur le champ. Personnellement, je préfère tester mes proies avant de faire mon choix.
Tu levas la tête vers le soleil. Tu devrais bientôt rentrer, si tu ne voulais pas te faire tuer par la fureur de tes supérieurs. Tu te levas en t'étirant avant de rajouter,
- Pour un esprit aussi curieux que le tient, j'imagine que tu te poses la question sur qu'est-ce que les Felinae et Caméléons ont fait à mers camarades. Bien, sâche que tes supposés caméléons Pacifiques n'hésiteront pas à tuer un soldat si celui-ci fait parti du camp ennemis, même contre son grès. Les Felinae font de même. Ce monde est comme un cycle de peur, et les bipèdes règnent au dessus de celle-ci. Bref, si tu veux bien m'excuser. Je dois retourner à la caserne si je ne veux pas finir en pâté sous le regard de mes supérieurs.
Sur ces mots, tu utilisas ton pouvoir pour te téléporter dans ta chambre dans la caserne.(effet TLOZ BoTW, si tu vois ce que je veux dire)C'était un des pouvoirs que tu avais "emprunté" à un soldat qui passait par là. Bah, plutôt qui se téléportait par là.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline



x Messages : 465
x Date d'inscription : 26/04/2016
x Age : 15
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
27/100  (27/100)
Agilité:
27/100  (27/100)
Endurance:
19/100  (19/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 4 Avr - 21:18


A archiver?



x Messages : 373
x Date d'inscription : 24/12/2016
x Age : 12
x Felicoins : 0


Feuille de personnage
Force:
19/100  (19/100)
Agilité:
30/100  (30/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 4 Avr - 23:44


Et bien, la réponse de Mayël serait appréciée avant de finir le RP, mais vous pouvez le faire si elle ne répond pas.

_________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Fiche et Journal de bord
Je blablate avec Invité en #ff9900
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Chansons ©️ Lin Manuel Miranda
Images ©️ Opaline

AdminAdmin


x Messages : 1293
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 21
x Felicoins : 50


Feuille de personnage
Force:
33/100  (33/100)
Agilité:
23/100  (23/100)
Endurance:
22/100  (22/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Mer 18 Avr - 21:43


J'archive ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 







Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mission Rang D : Trafic louche.
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}
» Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]
» Saule Newell (l'arbre sadique!) [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: