Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
En vadrouille à travers le monde ı feat. Tsuko
Messages : 263
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 16
Mar 14 Nov - 20:02
En vadrouille à travers le monde

Lavendely feat. Tsuko

Ça faisait quelque temps que je marchais, mais mes jambes n'étaient pas fatiguées. J'étais habituée, après tout. Marcher, marcher pis marcher jours après jours c'est la routine ! Je n'ai pas de maison, je dors là où je veux et je découvre un peu plus chaque jour ce monde défectueux dans lequel j'ai vécu. Je vais pas me plaindre, la vie c'est cool, on rencontre des gens, des choses nouvelles, des sentiments nouveaux, sympa quoi. Mais parfois c'est moins sympa. Ouaiiis, j'veux dire, quatre ans que je vis, j'ai eu quelques problèmes dans la vie. Abawoui. Genre, la mort de ma regrettée mère. Vous voyez que tout n'est pas rose, haha.
 Bref bref bref, j'ai un peu plombé l'ambiance ! J'étais arrivée à l'étang. J'y étais déjà passée; un endroit lugubre et sombre, pourvu d'un petit ruisseau à l'eau bien dégueulassée par la pollution et toutes les expériences chimiques de ces humains à la noix. (oui j'ai un peu la haine. C'est peut-être parce que j'ai faim. Je suis grognonne quand j'ai faim.)
 Les arbres choyaient sous le poids du vent et étaient déjà penchés comme s'ils s'apprêtaient à tomber raide mort. Je m'approche du bord de l'eau calmement, la soif aux lèvres. Tout en sachant que l'eau était bien potable (par expérience), je me penchais sur l'étang et lapais l'eau patiemment.


codage par LaxBilly.


PS : désolée de la courteur de ce rp :( pas d'inspi D:

_________________


The CbSquad ♥ :
 

Messages : 18
Date d'inscription : 18/09/2017
Age : 16
Mer 15 Nov - 15:17
Un couinement sourd retentit dans toute la zone autour de l'étang, ainsi que dans l'eau elle même, les quelques rares poissons sautant les uns après les autres, tentant de comprendre avec leur cervelle un peu en retard ce qu'il venait de se passer. Le bruit du vent recouvrit bientôt l'écho du bruit animal qui venait de retentir, et le calme revint ainsi sur l'endroit si peu accueillant. J'étais là depuis si longtemps maintenant, depuis hier soir exactement, là il devait être quoi, en heure humaine je j'aurais bien dit 9 heure du matin, ouais j'ai encore des souvenirs après 4 ans de vagabondage en dehors de la guilde des soldats, putain je me souviens de choses vraiment des choses inutiles. Je regardais l'animal sous mes pattes, c'était un animal assez grand, je dirais la moitié de ma taille, sachant que je suis déjà assez grand, enfin bref, l'animal semblait pouvoir voler, avec deux grandes ailes de chauves souris, malgré le fait que la chose possédait des poils longs et duveteux sur tout le corps, c'était quoi cette horreur?! Je reniflais la chose, son odeur n'en était pas moins plaisante, il y en avait assez pour nourrir au moins trois chats la dessus, enfin trois chats de guildes mais deux solitaires. Je souriais de ma trouvaille, la bête avait une bonne masse graisseuse, et semblait bien portante, j'allais bien pouvoir me remplir l'estomac pour une fois ! Je traînais la bête à un endroit isolé et au sol plus sec que juste au bord de l'étang. A cette endroit, je creusais légèrement dans le bois tendre d'un arbre, profitant de la puissance de mes pattes pour pouvoir enlever l'écorce de l'arbre méticuleusement. Non pardon je déconne, je l'enlevais comme un bourrin. Je planquais la... le truc dans le trou et j'y ajoutais des feuilles odorantes, ou bien d'autres plantes pour dissuader les prédateurs. Pour le moment je n'avais pas spécialement faim, je n'allais pas me gaver juste pour dire d'avoir un sacré mal de ventre par la suite, préférant voir si il n'y avait pas un autre Felinae dans le coin pour partager avec moi où que sais-je d'autres, les Felinaes et les solitaires viennent souvent par ici après tout ! Attends, j'espérais tout le monde sauf ce fou de chat noir baveux ! Une odeur vint à mes narines, une odeur forestière, une odeur typiquement de solitaire ! J'humais d'avantage l'air, mon odorat s'étant amélioré avec le temps dut au fait que je sois borgne, c'était une femelle, pas une trop vieille je pense, de toute façon les solitaires ne vivaient jamais très vieux à la base. Je sortais de ma cachette, guettant sur la rive un corps ou une ombre. Au début je ne pus rien voir, et finalement près d'un bosquet d'arbres bien garnis, une petite silhouette blanche, je ne connaissais pas cette fille!

Prudemment, je m'approchais, toujours plus près, passant par tout les buissons possibles, je sais que mon odeur n'est pas celle des Felinae, et je ne veux pas quelle me prenne pour un vieux fou en voyant toutes ces blessures, et surtout en voyant ma gueule de monstre écervelé. Je descendais au bord de l'eau, bon j'allais abandonner la tactique "Discrétion" avec moi c'était réellement peine perdue ! Je m'approchais de l'eau, annonçant ma présence en faisant craquer les quelques feuilles qui pouvait me passer sous les pattes dut à l'automne qui était déjà bien entamé. Je me penchais sur l'eau crasseuse, mais potable et heureusement car j'avais moyennement envie de tomber malade juste avant l'hiver, surtout vu ma situation, dut au fait que je sois au bord de me faire expulser du camp pour inutilité, peut être que je devrais me présenter pour un nouveau poste semi chasseur semi combattant, ouais ça me conviendrait bien ! Je lapais l'eau lentement, à quelques mètres de la femelle, je pouvais la voir, étant du côté voyant de mon visage, elle était entièrement blanche voir gris clair, son pelage était rayée de blanc et de violet très clair, enfin pas partout, seulement sur ses pattes de ce que je pouvais voir. D'autres détails étaient visibles, mais je détournais le regard, comment est-ce que les autres solitaires faisaient pour être encore si présentables? Sérieusement vous avez un peu vu ma gueule? Je ne ressemble plus à grand chose, des traits grossis par mon importante musculature accumulée dans mes années passées dans la solitude, ces cicatrices venant de la même période, mon pelage court qui refusait visiblement de pousser correctement en hiver, c'est pas pour dire mais je me les gelais légèrement par moment moi ! Je toussotais doucement, regardant la femelle du coin de l'oeil, puis fermant ce même oeil doucement pour faire attention au goût de l'eau, elle avait un goût franchement écoeurant, mais bon en tant que bon solitaire à la con il fallait savoir que l'eau ici était parfaitement potable, pas comme à de nombreux endroits par ici, comme au marais, ou bien au ruisseau où l'eau est bien souvent très mince, et où pour pour l'avoir il fallait limite en venir aux griffes avec ses propres congénères. Doucement, je me relevais, me léchant les babines puis je me tournais vers l'autre chatte, avec un sourire au museau, parlant d'un ton franc.

"-Salut toi, c'est rare de voir des gens par ici, enfin pas tellement mais bon...Comment est-ce que tu vas?" Je me sentais un peu mal à l'aise, je bougeais d'une patte à l'autre, je n'étais pas quelqu'un de très sociable habituellement, mais je devais faire l'effort de parler pour pouvoir le devenir dans le futur, c'est les conseils qui me furent donner par les Felinae, pour justement éviter de finir aussi fou que les soldats. Enfin les Felinae...On ne dira rien sur le fait qu'au fond certains ne valent pas mieux que les soldats, et surtout que beaucoup ne m'apprécient pas énormément dut au fait que je sois énormément absent, n'aidant le clan que si nécessaire, en même temps que voulais tu espérer d'un ancien solitaire qui a vécu 4 ans bientôt 5 de sa vie dans la solitude et le combat permanent? Je clignais des yeux plusieurs fois pour chasser ces images, non je n'allais pas redevenir solitaire, même si on me le demandait, enfin quoi que si ELLE me le demandait, je ne sais pas comment je réagirais. Je rougissais un peu, grattant le sol, j'avais vraiment un soucis avec cette personne, je réagissais bizarrement si on me parlait d'elle, je sais que je l'aime, mais je ne pensais pas que les sentiments persistaient avec les années. Même Alsidiah j'avais fini par finalement l'oublier, après des douleurs horribles, mais j'avais fini par l'oublier. Je réalisais alors que je regardais le sol fixement je relevais la tête d'un coup regardant la femelle en face de moi, elle avait quoi? Mon âge peut être? C'était encore possible de nos jours les solitaires aussi âgés? Mmh...Probablement, après tout si je suis encore de ce monde tout le monde peut encore l'être tranquillement je suppose. Je souriais chaleureusement, enfin c'est ce que j'essayais de faire, puis un gargouillement peu délicat retentit, c'était le mien ou le sien? Je la regardais, puis j'entendais à nouveau ce même bruit, sentant que c'était bien mon estomac, je rougissais gêné, puis je m'asseyais les pattes devant le ventre et la queue autour de celles ci. Je souriais doucement gêné, c'était la pire façon de rencontrer quelqu'un je suppose ! Putain ! Je rigolais doucement, me grattant l'arrière de la tête, regardant à côté de la chatte violette puis je prononçais d'un coup "-Je...J'ai attrapé un truc tout à l'heure...Tu as faim? Même si j'en ai l'air comme ça, j'suis pas un violeur pédophile de chaton...Enfin pas que je sache...Même si j'me doute que tu n'es pas si jeune hein !...Euh..." Je cherchais mes mots, mais ne trouvant rien, je préférais me taire plutôt que d'aggraver la situation, attendant la réponse de la solitaire.

Hors RP:
 

_________________
Merci à toi Kaïgaan pour cette redo le jour de mon anniversaire, bisous sur ton ptit cul <3


TsuTsu par moi même:
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pourboires...
» Cours - Magie noire et entités maléfiques à travers le monde
» MAG.02. La magie à travers le monde
» Nouvelle exposition sur "La Broderie à travers le monde"
» Les Écoles de Magie à travers le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: Zone en Mutation :: L'étang-
Sauter vers: