« Sur cette terre déchue, seule la survie prime » - Le Passeur.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez|
Time will pass - w/ Nyx



x Messages : 32
x Date d'inscription : 17/09/2017
x Age : 14


Feuille de personnage
Force:
20/100  (20/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mer 8 Nov - 21:55


Le vieux château.
Elle en avait entendu parlé. Il n'y a pas si longtemps que ça, elle s'était déjà eclipsée pour voir la fameuse carcasse d'avion, cette fois-ci, elle se détachait des rangs felinaes pour s'aventurer dans les contrées du niveau supérieur de la mystérieuse ville engloutie.
En effet, comme les felinaes l'avaient dit, le chateau ancien était ici, en piteux état.

Elle soupira un instant, s'approchant du château. tenant encore sur ses fondations, mais le fait qu'il pourrait s'écrouler à tout moment était bel et bien présent. Elle s'avança prudemment. Elle hésitait à s'y infiltrait. La porte était à moitié fracturée, laissant une ouverture assez large pour y entrer. Les pierres étaient fines, le sable s'étant presque immiscé entre les blocs de pierre solides. Solides mais si.. Fragiles?.. C'était dans cette étrange atmosphère que Khaleesi s'infiltra courageusement dans le bâtiment.

L'air était étrange. Cette étrange odeur de renfermé, de sécheresse. Elle marchait sur des centaines de petits grains de sables sur le sol, éparpillés sur toute la pièce. La pièce d'entrée était énorme, spacieuse. Malheureusement, toute sa gloire d'antan avait été volée. Pourtant, elle pouvait s'imaginer encore la scène. Un sol en marbre brillant, des murs brillants, avec des ornements dorés, un chandelier d'or ; Oh, et les lumières, ce mélange d'or et de blanc qui envahirait la pièce, tandis que les humains, dans leur accoutrement de l'époque -telle qu'elle avait vu dans leurs livres, s’amasserait dans la pièce.

Elle s'avança, rêveuse. Les robes des femelles humaines étaient si élégantes. Faite de soies et de belles couleurs, de froufrou et de dentelles..  Khaleesi en était presque envieuse. Elle continua son chemin. Elle se démena pour entrer dans une autre salle. Un peu plus grande en largeur. Tout ce qui restait de la pièce n'était qu'une grande table, longue. Elle était usée par le vent des fenêtres brisées et abîmées, et le sable déposé la salissait. Mais... Si elle fermait les yeux.. Ne serais-ce qu'une seconde.. Elle pouvait voir toute cette dorure s'illuminer de mille feux...

L'avarice.

Elle entendit un bruit au loin, comme un craquement, ou quelque chose qui tombait, ou même un bruit de corps qui tombe. Elle n'était pas sur de ce qui s'était passé, mais il y'avait un bruit là bas. Son regard redevint froid et elle s'avança silencieusement vers la source du bruit.

_________________


MRC BB OLLIE
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.


MERCI AHMES T BELLE JTM :
 

BALI TU DESSINES TROP BIEN LOV U:
 

QUEEN MAIA QUI ME DESSINE KHA EN HUMAINE HOW CAN I SAY NO TO THIS:
 



x Messages : 44
x Date d'inscription : 06/09/2017
x Age : 20


Feuille de personnage
Force:
12/100  (12/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
13/100  (13/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Jeu 9 Nov - 19:55


Tu foulais la terre de tes pattes rouges comme le sang. Tu aimais avoir la sensation du sol sous tes pattes, savoir que tu as quelque chose à quoi te raccrocher si tout basculer. La terre molle se pétrissait sous tes pattes comme une fleur fanée à cause du temps qui tourne sans jamais s’arrêter. Tu aurais tellement voulu avoir le pouvoir de remonter dans le passée. Changer tes actions, tes paroles : changer tout ce que tu regrettais aujourd'hui. Malgré cette idéologie, ta raison te criait de retourner dans la réalité. Ce n'était qu'une pure utopie qui t'aidais à cacher la vérité. A fuir cette vérité que tu connaissais par cœur. Elle ne t'aider qu'à te voiler la face sur ce qui était possible. Aucune créature en ce monde, qu’elle soit humaine ou pas, ne peut faire changer le passé. Même si tout le monde le voudrai, c’était impossible. Le passé était irrécupérable et on pouvait juste vivre dans le présent en espérant que demain soit un jour meilleur. Comme la vie était cruelle ! Même les humains peuvent la contrôler : c’est une force trop dangereuse pour qu'un être vivant puisse l'approcher. Après tout, tout arrivait à qui savait attendre... Tu marchais depuis une bonne heure sur de la terre mouillée, le regard rivé sur le ciel bleu comme l'eau d'un lac. Ce bleu si pur était si beau que tu pouvais le regardais tout une journée entière...Tu secouas la tête pour te sortir de tes sombres pensées en essayant de te concentrer sur le paysage qui t'entourait. Un grand chemin battu s'étirait à travers une rangée d'arbre d'où poussaient des herbes folles qui envahissaient le chemin. Cela se voyait que plus personne ne venait ici ou même y vivait. Tu pouvais déjà apercevoir les ruines du château abandonné qui s'imposait au bout de l'allé. Son imposante façade t'inspirait un sentiment de confiance que tu n'avais plus sentie depuis longtemps. Son allure mélancolique emportait tes pensées à travers les mélimélos de son passé. Nombre d'humain avait dû y habiter dans un ancien temps. Tu avais déjà lu quelque part que c'était des hommes vêtus d'une armure faite de fer tandis que les femmes portaient de belles robes à froufrous et à dentelles. Tu soupiras et continuas d'avancer vers ce mystérieux château qui grossissait à l'horizon. Plus tu t'avançais, plus tu pouvais apercevoir le château avec ses vraies dimensions. Il était vraiment gigantesque et la conversation que tu avais entendue n'était pas un mensonge... Comme c'était ton jour de « congé», tu avais décidée de visiter un endroit que tu n'avais encore jamais vu. Le vieux château était le bon choix, de plus, tu étais presque sûr à cent pour cent que tu ne croiserais personne dans ces lieux. En tout qu’à, tu ne voyais pas la moindre âme qui vive dans les environs. Après quelques minutes supplémentaires à marcher sur le chemin, tu arrivas devant la grande porte de la citadelle. Faite de bois, celle-ci offrait une grande ouverture en plein milieu comme si on l’avait faite explosée avec une bombe. Son bois commençait à pourrir, rongé par le temps. Tu t'avanças et entras avec précaution dans cet imposant château. Tu débouchas sur une pièce immense à moitié enseveli sous la poussière. Il ne restait plus aucun meuble, plus aucun souvenir des gens qui avait habité dedans. Il n'y régnait qu'une atmosphère étrange...presque irréelle. La salle poussière était jonchée de copeaux de bois et d'éclat de pierre. Les murs semblaient prêts à s'effondrer à tout moment, emportant son passée avec lui. Tu levas la tête et vis un magnifique vitrail à moitié brisé. Même si il était devenu gris, tu pouvais encore apercevoir des vives couleurs qui semblaient représenter une dame les bras levés vers le ciel. Tu contemplas quelques minutes encore cette œuvre d'arts avant de continuer de parcourir les salles. Tu pris un petit couloir avant de déboucher sur une petite pièce qui devait faire la moitié de la grande salle. Un lit en décomposition trônait au milieu de la pièce. Cela devait être surement la chambre d'une princesse vu sa grandeur spacieuse. En fermant les yeux, tu pouvais encore t'imaginer ces murs remplis de tableaux somptueux et finement achevé. Tu pouvais redécouvrir le sol couvert d'une pierre brillante et ses murs ornaient de fines décorations. Tu rouvris les yeux et re-contempla cette chambre princière. Tu la voyais d'un œil différents après avoir fait jouer ta créativité et tu pouvais pleinement voir sa grandeur. Ce château avait un somptueux passé et tu te demandas comment on avait pu le détruire...Soudain, tu entendis des pas résonnaient de la chambre voisine. Y aurait-il quelqu'un ? Tu haussas les épaules et t'engageas sur une ouverture qui donnait sur la salle d'à côté. Tu contemplas une grande salle à peu près conservé avec une grande table qui traînait au milieu. Une chatte au pelage de la même couleur du sable, regardait la salle. Elle ne semblait ne pas t'avoir aperçu et tu ne parvins pas à définir si c'était une ennemie ou pas. Soudain, une pierre tomba juste à côté de toi en un vacarme assourdissant, projetant un nuage de poussière qui remplit la salle. Tu bondis sur le côté en sentant ton cœur manquait un battement dans ta poitrine. Tu avais frôlé de te faire écraser par cette pierre et tu n'espérais qu'aucune autres pierres ne te tombent dessus. Tu frissonnas et retournas ton regard vers la femelle. Celle-ci semblait t'avoir remarqué et elle se dirigeait vers ta direction. Malgré la poussière, tu pouvais sentir son odeur de felinae.

Crotte !!

Tu regardas la femelle et rivas ton regard dans ses yeux bleus azurs. Tu avais l'impression de te perdre dans le ciel que tu voyais à travers les vitres brisées. Mais contrairement à celui-là, les yeux de la femelle laissaient transparaître une froideur qui te fit frissonner. Tu restas impassible, ne sachant pas quoi dire. Après tout ce, n’avais aucune importance...Pour lui montrer que tu ne voulais pas te battre, tu t'assis sur le sol poussiéreux ramenant ta queue autour de tes pattes. Tu gardas ton regard rivé dans le sien en voyant le silence reprendre le silence en ses lieux. Au bout de quelques minutes, tu pris finalement la parole d'une voix froide et maîtrisée :

-Bonjour.

C'était tout simple mais tu ne savais pas quoi dire d'autre. Toute façon, tu n'as jamais été très douée avec ce genre de choses...

_________________


« Une parole sans musique, une musique sans paroles, une parole de silence, un silence sans paroles, et puis rien, vraiment plus rien »

Merci Kaïgaan pour cette signature et cette avatar juste sublime !



x Messages : 32
x Date d'inscription : 17/09/2017
x Age : 14


Feuille de personnage
Force:
20/100  (20/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
25/100  (25/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Mar 2 Jan - 1:29


Elle avançait, ses coussinets piétinant les cailloux sans la moindre douleur qui passait sur son visage ; quitte à laisser transparaître son pouvoir. Elle s'avança silencieusement vers le bruit, et lorsqu'elle fut arrivée, elle vit une féline, au pelage ébène, et aux rayures et extrémités carmins. La femelle possédait des yeux rouges ardent, comme une flamme dansante. Elle se tenait humblement sur ses pattes, la tête droite, la fixant. Elle se stoppa à moins d'un mètre de la féline, restant silencieusement quelques instants. La féline au pelage noir pris la parole.
-"Bonjour."
Sa voix était calme, posée. Khaleesi défigura la féline quelques instants, elle ne s'attendait clairement pas à ça. En effet, elle aurait pu penser à tout... Sauf à une caméléonne. Elle regarda de haut en bas la féline, un semblant jugeur. Elle resta silencieuse pendant une longue minute, perturbée. Elle finit par répondre, sa voix perturbant le silence qui s'était installé pendant cette minute.
-"Bonjour."
Elle n'avait pas répondu de manière aggressive. N'avais pas laissé transparaître le moindre sentiment de curiosité. Elle avait répondu de la manière la plus neutre possible. Elle regarda un instant la pièce où elle se trouvait avec la féline. Vide. Son regard se reporta sur la caméléonne.
"...Que fais-tu ici?"
Demanda-t'elle.  Sa voix était calme, bien qu'un léger sentiment de curiosité s'en échappait. Cependant, elle resta sur ses gardes. Ses pattes, droites, restaient fixement attaché au sol, tandis que ses yeux, restait fixement vers la femelle inconnue. Certes, elle était caméléonne, et ceux-ci n'étaient pas réputé pour se battre, donc ils devraient ne pas être très dangereux, elle était toujours une inconnue, et elle ne se permetterait jamais de faire confiance à un inconnu. Elle resta alors silencieuse, attendant une réponse de la part de la féline.

_________________


MRC BB OLLIE
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.


MERCI AHMES T BELLE JTM :
 

BALI TU DESSINES TROP BIEN LOV U:
 

QUEEN MAIA QUI ME DESSINE KHA EN HUMAINE HOW CAN I SAY NO TO THIS:
 

AdminAdmin


x Messages : 1182
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 20


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
22/100  (22/100)
Endurance:
18/100  (18/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Sam 10 Mar - 0:49


Up ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 





x Messages : 44
x Date d'inscription : 06/09/2017
x Age : 20


Feuille de personnage
Force:
12/100  (12/100)
Agilité:
25/100  (25/100)
Endurance:
13/100  (13/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur

   Dim 25 Mar - 17:53


La femelle au pelage crémeux était maintenant devant toi, te jaugeant de haut en bas avec ses grands yeux bleus. Malgré la poussière présente dans l'air ,tu arrivas à distinguer une forte odeur de felinae sur ta voisine. Tu étais mal à l'aise par rapport à son regard qui ne te quittait pas d'une semelle , qui semblait t'analyser et lire en toi comme un livre ouvert. Pourtant :tu n'en montras rien. Tu gardais cette air impassible et froid comme celle de la féline. Après une minute où le silence régna en maître ,la felinae prit la parole d'une voix calme et posée :

-Bonjour.

Après cette brève intervention ,le silence revint et tu commençais à te sentir nerveuse. Tu ne savais pas si il fallait considérer cette chatte, si il fallait que tu te méfies d'elle ou que tu te détendes. L'absence de vie de la grande pièce accentuait ta nervosité et comme un tic, tu balanças ta queue de droite à gauche rapidement. Le tintement de ton pendentif résonna à travers la pièce alors que la féline détourna son regard de toi. Tu suivis la direction que prit ses yeux et vis qu'elle regardait la pièce où on se trouvait. Tu tournas la tête à gauche et regardas la pierre qui avait faillis t'écraser -il y a quelques minutes-. Celle-ci reposait pas loin de toi et un amas de poussière était entassée par petits monticules. Le sol n'avait pas l'air abîmé mais sa surface lisse devait surement être rayée. Tu remis ton attention sur la felinae alors que celle-ci prit la parole d'une voix calme teintée d'une légère curiosité presque imperceptible :

-...Que fais-tu ici?

Tu la regardas alors que tu te demandais ce que tu allais répondre à sa question. Sa voix était sans aucune animosité donc tu te retins de lui répondre avec un ton sec dans l'immédiat. Après tout ,ici, c'était le territoire de personne et elle ne t'avait nullement agressée.

Alors qu'est-ce que je peux lui dire ?

Bien sûr ,tu ne pouvais pas lui révéler la vraie raison de ta présence ici car c'était un peu ridicule. Et puis ,c'était quand même une chatte que tu ne connaissais pas et que tu venais juste de rencontrer. Pas question de faire confiance à quelqu'un que tu venais juste de voir... En plus ,la femelle dégageait comme une aura de méfiance semblable à la tienne. C'est sûr qu'elle ne te dira rien non plus qui pourrait la mettre en danger. T'arrachant de tes pensées ,tu répondis à la question de la femelle sans la moindre preuve d'émotion :

-Je cherchais des proies quand je suis tombée sur ce château.

Restant évasive sur ta raison ,tu jetas un coup d’œil à tes pattes pour vérifier que tu ne t'étais pas blessé. C'était une habitude chez toi de regarder toujours tes pattes pour voir si tu n'avais pas marché sur une épine ou quelque chose de pointu. Comme tu ne sentais pas la douleur ,il faut bien que tu fasses attention. Très attention. Après quelques secondes d'inspections silencieuses ,tu remis ton attention sur la féline au pelage crème avant de reprendre la parole :

-Et toi ?

Ça ne t'intéressais pas forcément mais tu ne voulais pas que ce silence inconfortable s'installe un peu plus. Il était très inconfortable et tu ne voulais faire apparaître ton embarras devant la felinae. Décidément ,tu n'étais vraiment pas douée pour la discussion...

Hors RP:
 

_________________


« Une parole sans musique, une musique sans paroles, une parole de silence, un silence sans paroles, et puis rien, vraiment plus rien »

Merci Kaïgaan pour cette signature et cette avatar juste sublime !

AdminAdmin


x Messages : 1182
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 20


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
22/100  (22/100)
Endurance:
18/100  (18/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Mer 18 Avr - 22:12


Up ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 



AdminAdmin


x Messages : 1182
x Date d'inscription : 02/05/2016
x Age : 20


Feuille de personnage
Force:
30/100  (30/100)
Agilité:
22/100  (22/100)
Endurance:
18/100  (18/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UC9ZH-wNq7Irc3uRf9GyKzkg

   Ven 18 Mai - 11:48


J'archive ~
MP pour le sortir des archives (vieux château)

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Merci ma puce ♥:
 







Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Hail Mary Pass !
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: