Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Perdu dans un endroit improbable (feat Kaïgaan)
Messages : 29
Date d'inscription : 14/10/2017
Age : 16
Mer 1 Nov - 13:06
Suie venait de passer ses premières nuits en dehors de cette endroit puant la mort qu'est le labo.
Habituellement enfermé dans une cage, les humains l'avaient finalement mis dans une des nombreuses "chambres" de la casernes, ou il avait d’ailleurs revu Cupcake, une chatte présente dans son groupe lors de l'expédition plus de meurtrière ou il avait été confronté de manière direct à la folie humaine qu'est la guerre.

Il commençait doucement à s'habituer à cette pièce sombre, à sa  pièce sombre, à son matelas, à ses gamelles, à sa fenêtre laissant brièvement passé les rayons du soleil à l'intérieur.
Devenait t'il possessif dans cette endroit ? Peut être un peu, mais c'est son lieu de réconfort, donc, c'est un peu normal, non ?

Suie s'étira doucement sur son matelas en poussant un petit baillement avant de sortir en dehors de sa chambre.
Il avait soudainement envie de visiter un peu l'endroit dans lequel il était surement enfermé pour toujours.

Il longea silencieusement les murs, il était encore tôt, la plupart des autres soldats dormaient encore, ou restaient simplement dans leurs chambres à discuter plus ou moins silencieusement.
Il croisa quelques félins qui allaient sûrement s'entrainer un peu, il baissa un peu la tête à chaque fois qu'il croisait un autre félin en guise de signe de soumission.

Mais à un moment, ou il ne regardait pas vraiment ou il posait ses pattes, il tomba dans un trou, qui se trouve être un trou permettant l'évacuation d'eau d'ont la plaque d'égout à été retiré.

-"AHHHHHHH !" Cria t'il avant de finir sa chute dans de l'eau.

Il nagea rapidement jusqu’à un endroit sec avant de souffler de soulagement, il ne sentait plus vraiment la rose à présent, mais il n'était pas blessé, juste secoué.

"Euh... Y a quelqu’un ... ? Je suis tombé et.. c'est trop hqut pour que je remonte...
Demanda t'il vers le trou qui se trouve à 3 bon mètres de là ou il se trouve, soit bien trop haut pour que ça ridicule force puisse lui permettre de sauter assez haut pour atteindre le batiment.

_________________
Référence by moé:
 

you call for help, but nobody came


Merci à Terra pour cette signa et à Keïgann pour cette Vava
Messages : 843
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Lun 6 Nov - 19:32
Comme à son habitude, le soldat sortait tôt le matin afin d'éviter de recevoir une mission et de croiser le moins de soldats possible. Moins il voyait ces abrutis, mieux il se portait. Depuis le départ d'Opaline, sa haine de ses collègues s'était intensifiée, si bien qu'il devait se retenir de leur sauter dessus à chaque fois qu'il en voyait un. Mais pire que ça, il devait rester discret, et contenir sa colère n'allait rien donner de bon. Certains soldats l'avaient vu parler à Opaline le jour de son enlèvement et sa couverture de simple soldat grincheux était vulnérable, tombant presque pour montrer ce qu'il était vraiment : Un félin prévoyant, avec l'aide d'un ami Felinae, de libérer un maximum de prisonniers dans ce que l'on pourrait appeler une grande évasion. Mais son agressivité redorée n'allait pas l'aider à récupérer cette confiance en piteuse état.
Kaïgaan se dirigeait donc vers le sentier, la forêt, n'importe quel endroit qui ne lui rappelle pas la ville. Il était tôt, de la brume fraiche flottait encore dans l'air automnale. Alors qu'il allait enfin quitter ce lieu lui rappelant les pires horreurs du monde, il entendu un gros "plouf" sous ses pattes, ce qui manquait de le faire sursauter. Bon sang, qu'est-ce qu'il se passait encore dans la tête de ces matous ? Histoire de ne pas partir sans savoir, le félin électrique se rapprocha de la bouche d'égout ouverte, se doutant bien qu'un génie était tombé dedans. Il pencha lentement sa tête, fronçant le museau quand une odeur horrible lui parvint aux narines. Il n'était jamais allé dans les égouts, et ce n'était pas bien compliqué de deviner pourquoi.

- Euh... Y a quelqu’un ... ? Je suis tombé et.. c'est trop haut pour que je remonte...

Kaïgaan plissa les yeux, s'habituant à l'obscurité pour enfin discerner un jeune félin noir, trempé jusqu'au os et puant des milles et unes ordures présentes dans l'eau. Évidement, c'était un soldat, il l'avait déjà croisé une fois ou deux. De ce simple fait, le matou gris releva dans la tête sans le quitter des yeux, se donnant un air méprisant et blasé. Il devrait rester dans son trou, les égouts devaient être l'habitat naturel des soldats, puant, remplis d'ordures.

- Ça ne doit pas trop te changer du trou à rats dans lequel on vit...

Il souffla du nez, méprisant, avant de reprendre d'un ton plus neutre, finissant pas faire un sourire vicieux.

- Si tu continues sur un ou deux kilomètres le tunnel débouchera dans la zone en mutation. Tu vas devoir marcher seul, dans le noir... Fait attention, on raconte que ces tunnels sont remplis de rats et insectes horribles.

Oui, il s'amusait à torturer ce chat déjà terrifié. Pourquoi devrait-il avoir pitié de lui ? Lui ne devait pas avoir pitié des Felinaes, et aucun de ses collègues n'a eu pitié d'Opaline quand elle a été emmenée. Il ricana d'un air vicieux avant de se redresser, complétement prêt à abandonner le noiraud à son sort. Mais quand il voulu s'éloigner du trou, il glissa sur la plaque d'égout humidifiée par la fraicheur du matin. Dans un cri de surprise, il chuta à son tour, tombant lui aussi dans l'eau sale dans un plouf monumental, résonnant à travers le tunnel. Les rageux diront karma.
Paniqué, Kaïgaan nagea jusqu'à l'endroit où se situait son collègue, grimant rapidement sur la berge bétonnée. Il s'ébroua, se fichant bien de savoir s'il balançait ou non tout la flotte sur l'autre tapette.

- Saleté...

Il s'assit, ignorant toujours son compatriote pour immédiatement tenter de lécher ses coussinets. Mais le gout et l'odeur étaient insupportables, il allait rester mouillé. Il fronça le museau, agacé et tentant de cacher son stress. Les coussinets mouillés, utiliser son pouvoir allait être bien plus dangereux pour sa personne...
Le soldat électrique daigna enfin tourner le regard vers son partenaire d'infortune, le museau froncé et les yeux plissés. On sentait son agacement, même s'il avait également l'air blasé. Finalement, il soupira et lança, résigné :

- Bon, je suppose qu'on va devoir faire ces stupides deux kilomètres à deux.

Il fouetta l'air de la queue, au bout de sa vie.

_________________


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perdu dans la forêt !
» Perdue dans la brume... - Feat Asumi
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Perdu dans le désert !
» Perdu dans ses pensées et son manteau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: La Ville (territoires Soldats) :: Les égoûts-
Sauter vers: