« Sur cette terre déchue, seule la survie prime » - Le Passeur.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Herbier
Felinae :: Bien commencer :: Important :: Annexe :: BiodiversitéAller à la page : 1, 2  Suivant

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 11:27



Herbier


Herbier global

2 - Le Chardon
3 - La Glycine des rêves
4 - La Passiveflore
5 - La Royale
6 - La Ténébreuse
7 - Les baies de Soleil
8 - Les Crépusculaires
9 - Les Endormeuses
10 - L'Hurle-Lune ou Loup
11 - Les Louves Scintillantes
12 - Le Lierre Odorant
13 - Les Lunes Bleues
14 - La Mousse Bleue

Plantes ou végétaux médecinaux
Recense les plantes ou éléments que les soigneurs pourront récolter durant un RP de récolte, en incluant leur niveau de rareté. Visitez le sujet du Garde-plante pour en savoir plus sur leur utilité !

15 - Le Lux Lygno
16 - La Brocéliande
17 - Corona Idarea
18 - Fumu
19 - Fungus Giganteus
20 - Ail des ours
21 - Absinthe
22 - Aubépine
23 - Baie de genièvre
24 - Graine de genêt
25 - Bourrache
26 - Camomille
27 - Pissenlit
28 - Gerbe d'or
29 - Toile d'araignée
30 - La gourgandine


© Kokca

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 11:30



Brocéliande


Nom : Brocéliande

Description et corpulence : C’est une plante vivace, mesurant entre 20 et 30 centimètres. La tige est brunâtre, et légèrement courbée. La plante en elle-même possède beaucoup de feuilles, toutes d’un vert argenté.
La floraison a lieu de juillet à octobre. Les fleurs sont blanches, relativement petites, et ont le milieu d’un jaune orangé. Après octobre, la fleur “fane”, et recommence à pousser en mars sous forme de baies rougeâtres tachetées de bleu clair, parfaitement consommables, suivant l’endroit où elles sont (lieu pas trop radioactif).

Habitats : Découvertes il y a longtemps, dans la Forêt empoisonnée, les Brocéliandes ont commencé à se développer dans tous les lieux qui lui sont semblables. Nous pouvons donc retrouver cette plante dans la Zone en mutation, mais seulement à quelques endroits : l’étang, la sylve, et l’arbre creux. Les Brocéliandes vivent donc dans les endroits humides, et entourées de végétations.

Régime : Étant des plantes peu évoluées, elles ont un régime plus que normal : eau, soleil, et puisent leur force dans la terre. Seule différence, les Brocéliandes sont devenues légèrement plus résistantes au mauvais temps.

Vertue médecinale : Il suffit d’écraser les baies, ou les pétales -et seulement les pétales- de la plante puis de les ingérer -en cas de mal de tête, nausée, vertiges, rhumes ou autre- , ou de les appliquer sur une blessure (brûlure, griffure peu profonde).

Comportement : C’est une plante parfaitement inoffensive. Par contre, il suffit de renifler ses fleurs -plus précisément son pollen- pour être dans un état second, généralement éméché, et très peu courtois.

Espérance de vie : C’est une plante vivace. Une plante vivace, ou plante pérenne, est une plante pouvant vivre plusieurs années. Elle subsiste l'hiver sous forme d'organes spécialisés souterrains protégés du froid et chargés en réserve.

Rareté : Vivant dans des endroits humides et parsemés de végétaux, elle reste facilement trouvable. De plus, de part sa couleur (fleurs et baies) elle est aussi très facilement repérable.

Origines : Elles ont toujours existé dans la forêt empoisonnée, mais elles se sont adaptées peu à peu à leur environnement pouvant ainsi éclore un peu partout, sous certaines conditions (voir partie habitat).

Autres informations : Elles peuvent être utilisées comme plantes médicinales :
Pour la fleur, il faut prendre soin de ne pas respirer de trop près la partie centrale de la fleur, et de séparer les pétales donc, de cette partie (voir comportement/effet secondaire).
On dit qu’elle a un goût assez particulier, plutôt amer et extrêmement sèche. Elle n’est donc pas très appréciée, mais soigne très efficacement.

Crée par : June

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 11:35



Chardon

Nom : Chardon

Description et corpulence: Nos braves chardons, en êtres-vivants résistants, ont survécu à la pollution et aux diverses attaques chimiques. Le seul changement qui s’est opéré est que leur taille a légèrement augmenté. Un chardon peut maintenant atteindre environ un mètre de haut. Dans ces conditions il est nécessaire de prendre garde à leurs épines qui sont plus acérées encore qu’elles ne l’étaient. De plus la fleur est maintenant capable de prendre différentes teintes en fonction de son environnement. Le violet initial reste la couleur dominante mais le chardon sera plutôt marron clair dans le désert ou noir s’il vient à pousser près de l’arbre des pendus.

Habitats : Cette plante résistante peut faire son nid à peu près n’importe où du moment qu’il n’y a pas trop d’eau. Un temps sec ne viendra pas à bout de cette mauvaise herbe mais une trop grande quantité d’eau lui est néfaste.

Espérance de vie : Les chardons restent à l’état de graine tout l’hiver les premières gelées ayant raison de ses fleurs.

Reproduction : Ils dépendent toujours des insectes pollinisateurs qui permettent le passage des grains de pollen jusqu’aux organes femelles des fleurs.

Rareté : Aucune.

Origines : Ils sont issus des chardons classiques, seules leur taille et leur couleur se sont adaptées à leur nouvel environnement.

Autres informations : //

Crée par : //, dessin de Elidea.

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 11:41



La Glycine des rêves


Nom : La glycine des rêves, la rêveuse, l'endormeuse, ect ...

Description et corpulence : Comme la glycine normale, c'est une plante grimpante, étant née à partir de la variété "Wisteria floribunda ‘Harlequin’ " elle prend cette couleur d'un mauve pale voir pastel toute particulière. Ses fleurs se regroupent souvent en grosses grappes mais quelques petites branches peuvent seulement avoir quelques fleurs simplement. Les pieds sont d'une couleur brune claire, comparé aux tiges qui sont d'un vert pâlichon.

Habitats : Elle pousse proche de points d'eau, préférant les endroits lumineux mais peut survivre dans des coins ombragés.

Régime : Elle se nourrit d'eau et de minéraux mais quand un cadavre est laissé près d'elle (moins d'un centimètre) elle le dévorera grâce à de petits poils qui enveloppent ses branches et tiges.

Comportement : Lorsque qu'elle sent un danger (ce qui est très rare) les fleurs se mettront à briller et la concentration de pollen dans l'air doublera voir triplera si le danger est très grand.

Espérance de vie : Les jeunes pousses sont très fragiles donc seules quelques unes résisterons, celles qui résistent peuvent durer, selon l'endroit où elle pousse, de quelques années à plusieurs centaines mais ces derniers sont extrêmement rares, un voir deux dans des terres explorées.

Rareté : Les plus gros plans sont extrêmement rares mais les plus jeunes et petits le sont un tout petit peu moins.

Origines : Née à partir la Wisteria floribunda ‘Harlequin’ elle a été comme beaucoup d'autre plante transformée lors des batailles à l'arme chimique et radioactive.

Autres informations : Cette plante est extrêmement dangereuse, elle sécrète dans l'air un sorte de pollen qui endort tout ce qui est dans un périmètre d'un voir deux mètres (pour les plus puissant = les plus gros pieds), à part si vous avez un pouvoir qui peut le détourner. Donc si vous êtes à moins d'un mètre de cette plante et que vous n'avez rien pour vous en protéger, d'abord en la respirant, elle vous donnera envie de dormir, ensuite vous tomberez de fatigue et vous évanouirez après 5 minutes. Si vous restez plus d'un quart d'heure les poussières volatiles auront eu le temps de vous tuer pendant ce sommeil qui sera éternel. Pour la reconnaître c'est simple : si ses fleurs sont mauves pale/pastel, si une odeur enivrante apparait et si elle est près de points d'eau = danger, donc passez votre chemin.

Crée par : Eclipse

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 11:48



La passiveflore

Spoiler:
 

Nom : La passiveflore

Description et corpulence : La passiveflore est une plante dont la fleur, bleue pâle striée de lignes blanches et au coeur blanc, possède un diamètre de 4 à 5 centimètres. Cette petite fleur possède des tiges fines vertes claires d'une hauteur de 30 centimètres et pousse généralement en "buisson" par groupe de 12 à 20 fleurs.

Habitat : Cette plante peut se trouver aussi bien dans le désert que dans la forêt ou dans le marais, mais aura des difficultés à s'implanter en ville à cause des rats, ses principaux prédateurs, qui dévorent les plantes par groupes entiers.

Régime : La passiveflore a appris à se nourrir différemment des autres plantes afin de mieux s'adapter : elle se nourrit de plantes. Enfin, Plus précisément, des nutriments que produisent certaines plantes et qu'elles rejettent dans le sol ou dans l'air et que la passiflore récupérera grâce à sa tige assez haute et à ses racines qui peuvent s'étaler sur 1 mètre et demi. La plante se contentant de peu, ce système est assez efficace.

Comportement : La passiveflore est une plante...passive. Mutation due aux rigueurs du nouveau climat et à la difficulté de se nourrir, cette  plante est devenue très résistante. Ses plants peuvent tenir 3 ans,  quand une fleur meurs en pousse une nouvelle dans la semaine, et ces fleurs peuvent survivre à des conditions de chaleur ou de froid extrême, de sécheresse ou au contraire de sur humidité, ce qui explique qu'on trouve un peu partout de ces jolies plantes. Les plants ne cherchent pas à de développer particulièrement, seulement à survivre.

Espérance de vie : Bien nourrie, et sans prédateurs, cette plante peut vivre 3 ans pour les buissons les plus résistants.

Rareté : Assez commune.

Autres informations : La passiveflore possède deux particularités :
- Une qualité nutritive assez utile pour les chats perdus en pleine montagne par exemple (Attention : En grande quantité, soit un buisson entier, cette plante devient un poison pouvant entraîner des vomissements et de la fièvre).
- Chaque fleur a une odeur différente de l'autre, parfois très agréable mais parfois vraiment nauséabonde.

Crée par : Nokken

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 11:52



Royale


Nom : Royale

Description et corpulence : La Royale est une fleur bleue pâle tachetée de Bleu foncé qui à une tige bleue marine. Ses pétales sont recourbés vers l'extérieur et sa tige est haute de 6 cm de haut. Sa tige est aussi très épaisse, mais surtout douce et inoffensive. Cette plante n'est pas carnivore.

Habitats : L'orée.

Régime : Les nutriment du sol.

Comportement : N/A

Espérance de vie : 4 ans.

Rareté : Commune

Origines : Croisement entre une rose blanche et une plante venant des Laboratoires humains conçu pour être médicinale.

Autres informations : La Royale est une plante médicinale qui peut étrangement soigner les infections et calmer les maux de ventre.

Crée par : //

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 12:00



La Ténébreuse


Nom : La Ténébreuse

Description et corpulence : C'est une fleur aux couleurs tout d'abord rouge foncé, couleur sang. Aux bout de chaque pétales on peut voir des reflets noir et une couleur rouge encore plus foncée. Au milieu de chaque pétale se tient un reflet rouge vif. Le milieu de cette fleur est d'un orange assez foncé avec des étamines de couleur orange vif. La tige de cette fleur qui pourrait paraître normale est noir au niveau des racines dû aux poisons qu'elle contient à l'intérieur. Cette fleur avec tige comprise a une hauteur de 20 cm. Le diamètre de la fleur est de 10 cm. On la trouve souvent près des troncs d'arbres.

Habitats : La Ténébreuse n'est présente qu'à l'Arbre des Pendus, et nul part ailleurs.

Régime : Cette plante, bien qu'étrange, se nourrit comme une plante normale des nutriments et minéraux que contient la terre.

Comportement : Cette fleur qui a déjà une allure assez effrayante aux couleurs de sang, dégage un gaz hallucinogène. En effet, il ne faut surtout pas respirer cette plante sous peine d'avoir des hallucinations pendant maximum 10 minutes. Mais cela peut mettre moins de temps. Le gaz qu'elle répand est d'une couleur orange ce qui permet de l'identifier et d’éviter de le respirer.

Espérance de vie : Cette fleur a une durée de vie de 3 semaines. En effet lors de la première semaine elle se développe. Au bout de la deuxième semaine elle est enfin arrivée à maturité et commence à diffuser son gaz autour d'elle. Elle vit alors pendant deux semaines avant de mourir noircie et desséchée. Elle se reproduit grâce aux vents qui emmène les étamines de la fleur se répandre plus loin.

Rareté : Cette fleur est rare, mais une fois que vous mettez les pattes à l'Arbre des Pendus, c'est une espèce très courante, malgré le fait que la végétation soit rare en ce lieu. On la verra souvent près des troncs des arbres.

Origines : Cette fleur est une création du laboratoire, elle est issue d'un croisement entre la Fleur de Lys mélangée aux gènes des champignons hallucinogènes. On ignore l’espèce de champignon. Les humains ont aussi rajouté un produit chimique mais on ignore encore lequel cela pourrait être.

Autres informations : La Ténébreuse, bien qu'elle soit dangereuse et qu'il vaut mieux éviter de s'approcher, peut être utilisé comme un atout. En effet si une bataille venait à éclater entre plusieurs chats, on peut essayer de projeter son gaz sur l’ennemi en la poussant dans sa direction, mais à conditions de ne pas non plus la respirer. Il est donc conseillé d'arrêter sa respirations lors de cette pratique.

Crée par : Terra

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 12:07



Les baies de Soleil


Nom : Les Baies de Soleil

Description et corpulence : Les Baies de Soleil sont des petites baies aux couleurs jaune-orangé tirant sur le doré. Elles poussent sur les branches des buissons. Elles ont la taille des baies normales d'antan, c'est à dire qu'elles font 2 cm de diamètre.

Habitats : Les Baies de Soleil se trouvent en très grande quantité dans le Centre et l'Orée mais sont présentes dans toute la Forêt empoisonnée. Sauf à l'Arbre des pendus. C'est le seul endroit où elles ne poussent pas.

Régime : Les Baies de Soleil  se nourrissent par leur tiges les reliant aux branches du buisson sur lequel elles sont, qui lui tire son énergie de la terre et ses nombreux nutriments.

Comportement :Les Baies de Soleil peuvent paraître tout à fait normales en plein jour, mais lorsque vint la nuit, elles brillent comme de légers point lumineux. En effet lorsque celles-ci sont exposées aux soleil, elles engorgent en elles un maximum de lumière. C'est pour cela qu'elles brillent dans la nuit.

Espérance de vie : Les Baies de Soleil ont une espérance de vie de 1 semaine. Elles prennent trois jours pour arriver du stade de bourgeon à maturité. Elles ont ensuite quatre jour de vie accrochées aux buissons. Au delà de 1 semaine elle finissent par tomber à terre. Soit elle pourrissent à même le sol, soit elles se font manger par des animaux. D'ailleurs les excréments des animaux les ayant mangées permettent de planter un nouveau buisson de Baies de Soleil.

Rareté : Cette plante est très commune puisque on la retrouve dans toute la Forêt empoisonnée, sauf l'Arbre des Pendus.

Origines : Cette plante à été crée en laboratoire en croisant des Cerises et des Baies de Genièvre sur le plan génétique. Mais lors d'un accident, un produit encore inconnu se déversa sur la jeune graine qui muta encore plus que ce qu'elle était déjà dû aux croisement. C'est là que sont nées les Baies de Soleil qui se sont très vite répandues.

Autres informations : Ces Baies de Soleil sont comestibles et ont un goût sucré et doux des cerises d'antan. Elles sont aussi très utilisées en tant que plantes médicinales car elles apaisent les maux de ventre. Si elles sont prit en très grande quantité elles aident à dormir. Un histoire raconte que leurs brillances dans la nuit serait une larme de soleil qui serait tombée un jour, afin que celui-ci puissent monter sa brillance aux habitants de la nuit. Mais bien sûr cela n'est qu'une histoire que l'on raconte aux jeunes chatons.

Crée par : Terra

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 12:24



Crépusculaires


Nom : Crépusculaire

Description et corpulence :  La plupart du temps les Crépusculaires atteignent les 30 cm de hauteur mais on peut parfois trouver des Crépusculaires de taille de 80 cm, même si cela reste moins courant. Elles ont le centre jaune, entouré par du orange assez foncé. La couleur la plus présente sur ses pétales est un orange pâle/très claire. Chaque bout de pétales est de couleur bleue foncé qui s'étire en trait vers le milieu des pétales. Les couleurs qui la caractérisent font justement référence au crépuscule, d’où son nom.

Habitats : Les Crépusculaires ne sont présentes que près du ruisseau situées dans la forêt empoisonnée. Elles sont souvent très proches de l'eau.

Régime : Comme une fleur normale, les Crépusculaires se nourrissent de tous les nutriments et minéraux présents dans la terre. Elles y puisent donc leur énergie. Mais elles ont d'avantage besoin d'eau, d’où leur proximité près du ruisseau qui est une source riche en minéraux en tout genre.

Comportement : Il n'y a qu'une fleur par graine. Chaque Crépusculaire présente en son centre un lot d'une dizaines de petite graines, qui peut se faire envoyer par le vent, mais seulement si celui-ci est assez puissant. Sinon ce sont les insectes pollinisateurs qui s'en occupent. Généralement sur la dizaine de graines, seulement une ou deux graines arrivent à germer, puisque celles-ci doivent être assez près du ruisseau.

Espérance de vie : Les Crépusculaires ont une espérance de vie de deux semaines. En effet, la première semaine est la phase où la graine germe pour donner une petite plante qui grandira. Arrivé à la deuxième semaine, celle-ci sera à son terme et vivra pleinement pendant une semaine. A la fin de celle-ci, elle se fane en desséchant. Cette plante n'est pas présente durant l'hiver, ne supportant pas le froid et la gelée.

Rareté : Le fait que les Crépusculaires ne sont présentes qu'au ruisseau font d'elles une plante assez rare.

Origines : Les Crépusculaires ont pour ancêtre la Grande Camomille, mais un croisement avec une autre espèce inconnue et les mutations de l'environnement ont fait muter certains gènes sur la plante pour donner la Crépusculaire.

Autres informations : Malgré le fait que la Crépusculaire soit une plante génétiquement mutée, elle a pourtant gardé les vertus de son ancêtre la Grande Camomille. En effet les pétales de la Crépusculaire ont pour vertus de réduire la fièvre et soulager la douleur, en particulier les maux de tête. Elle est donc une plante médicinale assez utile.

Crée par : Terra

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 13:12



Les Endormeuses


Nom : Les Endormeuses

Description et corpulence :Les Endormeuses sont des fleurs d'une couleur bleu très foncée, mais qui s'éclaircissent vers le centre par du bleu plus clair, où on peut même apercevoir une couleur légèrement indigo. Elles sont parsemées par de petits points blancs. Leur centre est d'un jaune pâle foncé, mais qui celui-ci est jaune vif quand elles sont activées (côté droit de l'image). Ces fleurs font 15 cm de diamètre, et peuvent être nombreuses sur une même tige. C'est à dire qu'elles sont souvent comprises entre 4 à 8 fleurs. Elles sont suspendues en l'air car, en effet, elles sont comme une mauvaise herbe grimpante. Elles grimpent sur les troncs jusqu’à atteindre les branches où elles finissent suspendues à leurs tige tombante. Le fait qu'elles s'accrochent au tronc des arbres vient de leurs origines.

Habitats : Les Endormeuses sont généralement présentes dans la Prairie Carnivore, mais aussi vers l'Arbre Creux étant une zone proche. On peut aussi les retrouver à l’Étang mais cela est beaucoup plus rare.

Régime : Les Endormeuses ont un régime normal, elles puisent leurs force dans les tiges qui les alimentent par leurs racines. Généralement les racines sont souvent proches d'une autre plante et donc empêchent l'autre plante de grandir et s'alimenter. C'est pour cela qu'elles sont considérées comme étant une mauvaise herbe.

Comportement : Les Endormeuses ne sont pas spécifiquement des fleurs que l'on pourrait qualifier de très dangereuses ou bien mortelles. En effet comme leur nom l'indique, ces fleurs dégagent un gaz qui endort. Mais seulement si la fleur se sent attaquée, c'est un réflexe d'auto-défense. Pour que les Endormeuses se sentent agressées il faudrait qu'un chat ou autre être vivant la touche. Elle s'active alors dans la seconde. On reconnait cela car leur centre virent au jaune brillant/jaune vif et c'est là où le gaz est diffusé. Le gaz en question a aussi une couleur jaune. Quand un être vivant respire ce gaz et qu'il s'endort, la durée du sommeil ne dépend que de deux choses : Le nombre de fleurs et la résistance de l'être vivant, sa fatigue. Si la victime est très fatiguée elle peut dormir longtemps mais la durée dépend justement de la résistance de la victime. Il faut savoir que même l'être vivant le plus fort s'endormira au moins 5 minutes si il respire le gaz. Les Endormeuses ne peuvent utiliser qu'une fois leur gaz.

Espérance de vie : Les Endormeuses sont des fleurs avec une durée de vie assez courte. En effet, une fois qu'elles ont utilisé leur gaz, elles se fanent et finissent par tomber le lendemain même. Celles qui n'ont pas utilisé leur gaz vivent une semaine. Elles mettent deux jours pour arriver à maturité et vivent donc cinq jours. Les Endormeuses prolifèrent grâce au pollen par les insectes pollinisateurs.

Rareté : C'est une espèce très commune, voir envahissante au niveau de la Prairie Carnivore. Ce n'est pas pour rien qu'on la qualifie de mauvaise herbe d'ailleurs.

Origines : Les Endormeuses sont malheureusement dû encore aux horribles expériences des humains sur la génétique en mutant des gênes isolés et faire des croisements. On sait que les Endormeuses ont un lien avec le Lierre, car on y a isolé le gêne pour une plante grimpante et envahissante. Pour la fleur on sait qu’elle possède un gêne de Valériane connu pour ses effets soporifiques mais on ignore avec quels autres croisements elle fut faite. Viens ensuite les produits chimiques des Hommes qui viennent muter tous ces gênes. C'est ce qui a d'ailleurs donné cette couleur aux Endormeuses. Mais on ignore totalement quels sont ses produits.

Autres informations : Les Endormeuses ne peuvent pas être cueillies, elles perdraient de leur efficacité instantanément. Si l'on s'aventure dans la Prairie Carnivore, il est conseillé de regarder devant soit, pas seulement où on marche mais aussi regarder vers le haut, car il est facile de se prendre des Endormeuses dans le visage. Et dans cette zone là c'est très dangereux de s'endormir avec ces plantes Carnivores. Les Endormeuses n'ont pas seulement eut ce nom pour leurs effets soporifiques, mais que par une étrange coïncidence leurs pétales font référence à la nuit.

Crée par : Terra

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 13:19



Hurle-Lune ou Loup


Nom : Hurle-Lune ou Loup.

Description et corpulence : Les Hurles-Lunes sont des plantes assez petites mais comme même assez grosses. Elles ont des feuilles vertes-grises, ainsi qu'une petite plante carnivore et une fleur rose qui la camoufle. Ses racines, elles aussi, sont ornées de petites plantes carnivores qui servent à creuser.

Habitats :  Elles habitent un peu partout.

Régime : Elles mangent de petits insectes de nuit comme des lucioles ou des moustiques. Et d’ailleurs, cette plante ne doit pas être mangée si les racines, les feuilles et la petite plante carnivore, sont encore sur la plante. Tout doit être enlevée sous peine de nausée. Seule la fleur est mangeable.

Comportement : Elles ne sont pas violentes, mais leur petite plante carnivore -si vous marchez dessus- pourrait bien vous mordre et vous injecter un poison pas très puissant, mais comme même douloureux.

Espérance de vie : Cette plante non dangereuse vit longtemps : au moins 90 ans.

Rareté : Elles sont très communes dans la Forêt, mais très rares en ville.

Origines : Ce sont d'anciennes roses. Elles ont mutés comme presque toute la végétation.

Autres informations : Cette plante ne sort que la nuit : Ses racines lui permettent de creuser la terre. Le matin, elle va sous la terre mais elle encore visible (le trou n'est pas rebouché), et le soir, elle sort de sa cachette pour se régaler des insectes.
Seule la fleur peut soigner ou aider à rétablir les entorses et le os cassés. Son goût est doux, mais elle ne sent pas très bon. Et encore, elle scintille le soir.

Crée par : CometRain

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 13:24



Les Louves Scintillantes


Nom : Les Louves Scintillantes

Description et corpulence : De petits et minces champignons gorgés de produits chimiques restant dans les alentours. Ceux-ci ont donc muté, afin d'étrangement développer une couleur allant du pourpre au violet éclatant. Au lieu de posséder des lamelles, ils possèdent des pores, ainsi qu'un joli anneau lumineux, presque aussi clair que le blanc. Son pied ainsi que sa volve d'une couleur jaune sali sont assez fins malgré le fait qu'ils soient tenaces. Souvent à la verticale, elle possède un chapeau tombant, formant un pic vers le sol. Une étrange fumée s'y dégage au moment où le champignon est assez développé, et peut projeter d'autres pousses de son espèce aux alentours grâce à cette fine brume.

Habitats : Ils naissent et se forment sur les autres champignons. Ne pouvant contenir assez de force pour absorber les nutriments se trouvant dans la terres, ces champignons sont forcés à vivre sur leurs conjoints, afin de pouvoir survivre. On peut donc les trouver un peut partout sur tout type de champignons.

Régime : Ils se nourrissent donc de leur conjoint. Plus le champignon grossit, plus il a besoin d'énergie, et le champignon doit se nourrir de plus en plus, arrêtant la croissance de son conjoint jusqu'à se qu'il en meurt. Une fois que celui-ci meurt, la Louve Scintillante meurt, ne pouvant puiser ses ressources dans la terre.

Comportement : Elle apparaît souvent seule, mais peut apparaître à deux ou à trois sur un même champignon. Une fois le champignon contaminé par les Louves Scintillantes, celles-ci grandissent jusqu'à être assez en forme pour dégager une fine brume pouvant se faire emporter par le vent, faisant apparaître d'autres champignons afin de contaminer d'autres champignons aux alentours.

Espérance de vie : C'est en fonction de l'espérance de vie du champignon sur lequel il est fixé. Seulement, une fois la fumée dégagée de celui-ci, la Louve Scintillante meurt quelques jours, voir 1 semaine après.

Rareté : Elle est peu commune, voir rare ou inexistante à certains endroits. Elle reste tout de même commune dans les zones où il y a de nombreux champignons, tel que la Sylve.

Origines : Un champignon qui a subit un croisement naturel avec une espèce de champignon inconnu, et a été modifié à cause des produits chimiques causé par la guerre. Elle y a donc gagné sa couleur lumineuse, ainsi que sa contamination auprès des autres champignons.

Autres informations : C'est un champignon qui peut être mangé excepté son anneau lumineux qu'il faut enlever avec soin. S'ils sont mangés, ils apportent tout simplement une couleur violette de son prédateur. Votre pelage, ou une partie de celui-ci deviennent donc violet de différents tons selon la couleur de l'espèce. Seulement, le goût n'est pas agréable, et cela peut provoquer des indigestions. Si le champignon n'est pas mangé avec modération, celui-ci peut brouiller la vue qui devient blanche pendant quelques dizaines de secondes. Si son anneau n'est pas enlevé et donc mangé, celui-ci sera empoisonné par le produit que contient l'anneau du champignon, et donc risque gravement la mort s'il ne vomit pas le champignon accompagné du poison.

Crée par : anciennement Hikun

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 13:32



Le lierre odorant


Nom : Lierre odorant

Description et corpulence : Le lierre est une plante grimpante de toute taille pouvant aller jusqu'à 20 m de haut si les conditions sont favorables à sa croissance. Il ne s'agit ni plus ni moins d'une puissante liane verte clair possédant des feuilles alternes de couleur plus foncées ayant un léger dégradé entre le centre du limbe (qui est vert mais plus foncé que sa tige) et ses extrémités (vert très foncé) .
Pour se tenir aux plantes et au mur, elle possède des petits poils pour s'agripper et se nourrir.

Habitats : Le lierre se trouve surtout au niveau de l'arbre des pendus et dans l'orée où il pousse en abondance. On en trouve également dans la ville où il pousse par moment sur les murs du labo et également sur les arbres de la sylve.

Régime : Cette plante mange selon l'endroit ou elle se trouve. Si le début de la pousse se trouvant au sol, elle utilise ses poils absorbants pour prendre les nutriments du sol. Si la plante est au soleil , elle utilise la photosynthèse pour récupérer des nutriments tels que des glucides en permettant de renouveler légèrement l'air parfois toxique du lieu.
Lorsqu'il ne possède pas suffisamment de lumière, il meurt lorsqu'il est sur un bâtiment mais lorsqu'il est sur un arbre, il perce un trou en puisant dans ses réserves pour augmenter la force de ses poils pour agir comme le gui en prenant les réserves de son hôte qui finit en général par mourir après quelques mois de lutte.

Comportement : Cette plante est considérée comme étant envahissante, bien que utile pour augmenter légèrement la qualité de l'air. Elle n'en reste pas moins une plante se développant très vite en prenant la place des arbres déjà existants leur privant parfois de source de lumière.

Espérance de vie : Elle peut survivre durant environ 10 ans. Pour limiter leur progression et les tuer plus rapidement sur les bâtiments, il est conseillé de couper la base de leur racine, sans quoi elle ne devrait pas vivre plus d'une semaine.

Rareté : Commune.

Origines : Elle vient du lierre ayant absorbé en grosse quantités d'air toxique au niveau du laboratoire, afin de survivre, elle a muté pour devenir plus grosse et plus adaptée à son environnement, elle a également augmenté sa vitesse de pousse.

Autres informations : Cette plante a des bienfaits phytothérapeutique. Lorsqu'un chat a une toux, on peut l'aider à l'en soulager en le faisant dormir aux cotés des feuilles de cette plante. Cela ne soignera pas réellement mais ça le soulagera en dégageant les voix respiratoires.

Crée par : //

Invité



avatar
Invité


   Ven 27 Oct - 13:39



Les Lunes Bleues


Nom : Les Lunes Bleues

Description et corpulence : Les Lunes Bleues pourraient être considérées comme de pseudo-plantes pour les humains, ces dernières ne subsistant plus depuis longtemps grâce au principe de photosynthèse –à cause de l’absence de lumières dans les souterrains, c’est logique-, mais les chats ne s’embêtent pas dans ce genre de classification. Ces plantes carnivores sont donc dénuées de feuilles, et se résument donc à des racines d’un blanc plus ou moins transparent en fonction des flux de sèves et de l’avancée de sa digestion, qui plongent souvent à la verticale pour puiser des minéraux à une profondeur inconnue, ou parfois s’entremêlant à proximité d’une source d’eau. Les sortes de murs formés par les racines sont souvent utilisés par les Engloutis comme délimitations pour différentes sections de leur QG, comme les tanières ou la réserve du guérisseur.

Sur les racines se développent  des sorte de sphères, pouvant aller à la taille de petites baies (que je déconseille tout de même de consommer !) à des sphères un peu plus grosses que la tête d’un matou. Ces sphères sont les parties « pièges-estomacs » de ces plantes, et sont ouvertes sur la partie haute afin de recevoir de la nourriture de la part des félins. En général, les plus petites sphères sont encore en croissance et sont complètement fermées, et ne s’ouvre qu’à partir de 6cm de diamètre, en attendant on pourrait les considérer comme des sortes de réserves ou de « carrefour digestif ». Lorsque les sphères sont en pleine digestion, les bactéries qu’elles utilisent pour décomposer la viande en nutriments émettent de la lumière en proliférant et en effectuant leur travail, cela a pour effet que les sphères émettent une lumière bleutée et douce pendant environ 12h, créant ainsi une sorte de « jour » aux félins vivants dans la jardinerie. Puis, petit à petit les sphères passent d’une surface opaque bleue (mais sans émettre de lumière) à une « peau » presque complètement transparente, signifiant qu’elle a besoin d’un nouvel apport en nourriture. A noter que les plus petites sphères servant de réserves brillent avec bien moins d’intensité mais plus longtemps. Ainsi la « Nuit » dans la Jardinerie, on pourra observer une multitude de minuscules points bleus toujours briller, cependant la luminosité en ai si faible que cela ne risque pas de déranger le sommeil du moindre félin.

Habitats : Leur habitat se limite de façon exclusive à la Jardinerie, dont elles occupent une bonne partie de l’espace.

Régime : A l’ origine, cette plante carnivore dès plus classique se nourrissait d’insectes et de tous types de petits animaux attirés par son odeur, qui restaient coincés dans ses sphères digestives. Au cours de leur évolution, elles ont fini par ne plus émettre d’odeur, n’y trouvant plus l’intérêt étant donné que c’était les félins qui se chargeaient de lui apporter la viande nécessaire. Elle a besoin d’un apport en eau moyen à faible et de nutriments, de par ses racines et ses sphères digestives. Ces dernières sont présentent en particulier pour un besoin en protéines.

Comportement : Elles reconnaissent les Engloutis avec qui elles vivent, car ils ont sur leur pelage une partie de ses spores. Lorsqu'elles détectent une menace, elles émettent des spores proches de ceux qu'elles utilisent pour attirer leurs proies, ces spores endorment les êtres vivants pour les empêcher de se débattre. Les Engloutis viennent ensuite déplacer les visiteurs inconscients pour les éloigner.

Espérance de vie : Comme il s'agit non pas d'une plante, mais d'une colonie de plante, leur espérance de vie est quasiment infinie. Elle dépend en fait de l'entretient des Engloutis. On peut cependant considérer que sans le moindre apport en nourriture, les premières plantes commenceraient à mourir après environ une semaine. A long terme, la colonie pourrait disparaître en environ deux mois, à compter qu’elles ont seulement un apport minimum en eau. En effet, les Lunes Bleues s’étant développées dans un environnement très particulier et stable, elles sont très sensibles, et une maladie pourrait les décimer assez facilement.

Rareté : Cette espèce, formant une colonie entière et abondante dans un espace très restreint qu’est la Jardinerie, est unique au monde, s’étant développée dans un environnement à part entière pendant des dizaines d’années.  

Origines : Il s'agit de certaines plantes nées dans la jardinerie qui ont mutées suite à leur exposition à des produits chimiques s’étant infiltrés. Pendant des décennies, ces plantes ont survécu par elles-mêmes, mais depuis l'arrivée des premiers Engloutis, elles ont prospéré et accéléré leur adaptation à cet environnement.

Autres informations : En dehors de petits animaux ou insectes, le seul autre moyen d’activer la digestion des Lunes Bleues est un apport en sang, ce que pratique la cheffe en cas de dernier recours.

Crée par : //

Invité



avatar
Invité


   Ven 17 Nov - 14:35



La Mousse Bleue


Nom : Mousse Bleue

Description et corpulence : La Mousse bleue est une mousse de couleur bleue. Pas un bleu très foncé, mais plutôt bleu légèrement vert, assez pâle. Elle possède des petits points bleus qui sont en fait des micro-billes hautement toxiques et donc très dangereuses. Les feuilles sont « entassées » et plutôt serrées.

Habitats : La mousse bleue pousse très bien sur les arbres, morts ou vivants, mais aussi sur le sol. Elle se situe très généralement à l’Orée mais il est arrivé de retrouver quelques plaques dans la Sylve, accrochées à des champignons géants. Elle vit dans les endroits ombragés et assez humides.

Régime : Comme les autres mousses en général, celle-ci absorbe les sels minéraux dans le sol. Elle a aussi besoin d’humidité et très peu de soleil.

Comportement : Cette plante est très dangereuse. Quelques bouchées peuvent provoquer la mort d’un félin en bonne santé. Les petits points, qui sont en fait des micro-billes, sont hautement toxiques. Il est aussi déconseillé de respirer la Mousse bleue au risque de tomber dans les pommes. Elle résiste très bien à l’hiver, mais un peu moins à l’été à cause des grosses chaleurs et des canicules.

Espérance de vie : Quelques années en moyennes, sauf si l’été la détruit.

Rareté : Très facilement trouvable à l’Orée et rarement à la Sylve.

Origines : La Mousse bleue était une simple mousse semblable à celles que l’on pouvait trouver dans les forêts. Puis, étant très sensible à la radioactivité, s’est très vite transformée et a muté en plante très toxique, inutilisable pour les soins.

Autres informations :  L'intoxication peut être soignée avec les baies du soleil, trouvables au centre de l'orée et un peu partout dans la forêt empoisonnée excepté à l'arbre des pendus.

Crée par : Idylle ; Dessinée et rédigée par Eclipse

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 12 Jan - 23:04



Lux Lygno


Nom : Lux Lygno

Description et corpulence : Le Lux Lygno est un arbre aux couleurs vives et agréables, chose peu commune sur les terres de Felinae. Il fait entre 3 et 5 mètres de haut à taille adulte et ses feuilles sont violettes. Le fruit de sa fleur est jaune et rond, comme une baie.

Habitats : Préfère les endroits sombres et se trouve donc assez communément dans les recoins ombrés de la forêt en mutation.

Régime : Comme la plupart des arbres et plantes en général, il lui suffit d'une quantité suffisante de soleil et d'eau pour survivre. Celle-ci est tout de même limité ; l'arbre s'est développé en apprenant à survivre sans grand apport en eau. Ceci dit, cet arbre est né d'une mutation entre deux arbres existant autrefois.

Vertue médecinale : Lorsque son écorce est réduit en bouillie, sa sève possède des la capacité de soulager les brûlures, aussi conséquentes soient-elles. Ceci dit, ses baies sont toxiques et mortelles pour un chat.

Comportement : Aucun comportement particulier ; il suit le cycle des saisons et perd ses feuilles violacées en hiver et des petites fleurs rosées poussent sur ses branches vers le printemps, même si cette période est très brève.

Espérance de vie : Etant muté et ayant donc fait leur apparition il y a peu longtemps, aucun Lux Lygno n'est encore mort dans des conditions naturelles. Il peut ceci dit mourir comme tout autre plante. Son espérance de vie est estimée à une cinquentaine d'années.


Crée par : Khaleesi (dessin + idée) et Anchanté (texte)

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 12 Jan - 23:25



Corona Idarea


Nom : Corona Idarea

Description et corpulence : Fleur blanchâtre et bleu couverte de gel d'une taille variant entre 5 et 10cm de haut.

Habitats :  Sommet mont rocheux toute l'année, integralité Mont rocheux l'hiver

Régime :  minéraux contenue dans la neige

Comportement : Soigne l'hémapagose en appliquant le jus contenu dans les pétales sur les membres concerné et en machant les petites "branches" bleu poussant depuis son centre.

Espérance de vie :   Tant que les neiges sont présentes

Reproduction (facultatif pour l'herbier) : Comme les fleurs normales

Rareté : Extrêmement rare - Printemps-Automne
                       Rare - Hiver

Origines : Depuis la nuit des temps.

Autres informations :  Ne s'ouvre que la nuit quand il fait extrèmement froid


Crée par : Opium (Amakhaza)

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 12 Jan - 23:28



Fumu


Nom : Fumu

Description et corpulence : Fleur rose au centre orange et jaune flotant au dessus des étangs

Habitats : A peu près partout sur les points d'eau

Régime : eau ?

Comportement : Aide a faire taire les douleurs et les maux en inhalant son polen ou mangeant ses graines.
ATTENTION ! : Manger ses graines est dangereux et potentielement fatal pour les chatons et les anciens

Espérance de vie :  Du printemps à l'automne

Reproduction (facultatif pour l'herbier) :

Rareté : Commun

Origines :  Ancienne fleur de nénuphar modifié par la guerre
Crée par : Opium (Amakhaza)

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 12 Jan - 23:34



Fungus Giganteus



Nom : Fungus Giganteus (nom commun : Fungus)

Description et corpulence : Les fungus sont d'immenses champignons bleus. Ceux-ci font une taille approximative de 17 mètres de haut. Pouvant varier en fonction des fungus. Leurs lamelles brillent et illuminent le sol, seulement, leurs chapeaux coupent cette éclairage et empèchent celui-ci d'être visible.

Habitats : Les fungus sont les seuls champignons de la sylve, les plus grands et les plus résistants. Ils apportent un domicile aux félins qui creusent des cavités dans les fungus.

Régime : Les Fungus ne se nourrissent que d'eau qu'ils puisent dans la terre. D'immenses réserves se trouvent dans leurs chapeaux et sont approvisionnés via un "tuyau" centrale dans le champignon. Celui-ci se déforme en fonction des évenements. Si une tanière est creusé dans le champignon, le tuyau

Comportement : Le fungus n'a pas de comportement particulier, les différents champignons s'étalent comme ils le peuvent via les mycéliums. Il est défensif et se soignera lui-même.

Espérance de vie : Les fungus ne semblent pas avoir d'espérance de vie, le plus ancien des chats vous dira que ces fungus étaient tous présents bien avant lui, et qu'ils resteront là bien après lui. Ces champignons peuvent s'auto-régénérer en cas d'attaque extérieur, grâce aux immenses réserves d'eau qu'ils possèdent en leurs seins. Un énorme écosystème se trouvant à l'intérieur du fungus lui permet de vivre très très longtemps.
Reproduction (facultatif pour l'herbier) : Ces champignons grandissent sans besoin de reproduction. Les différents fungus poussent à partir des mycéliums de ceux déjà présents, formant un immenses réseau sous-terrain.

Rareté : Les fungus ne sont pas rares, ces immenses champignons se trouvent dans la sylve, et sont la seule espèce poussant dans ces lieux.

Origines : Ils n'ont pas d'origines particulières, les fungus sont seulements des champignons de la famille des Fungi qui ont mutés via les attaques nucléaires.

Autres informations : Ces champignons ne sont pas commestibles mais offrent de l'eau aux félins lorsque ceux-ci sont en pénurie. Ce secret est gardé précieusement par les Felinaes.

Crée par : Alec

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Ven 12 Jan - 23:48



Ail des ours



Nom : Ail des Ours / Ail Sauvage

Description et corpulence : C'est une plante de sous-bois frais et ombragés, à fleurs blanches de 20 à 50 cm de hauteur. Lorsque son feuillage est légèrement froissé, elle dégage une forte odeur — caractéristique — d'ail.

Habitats : Forêt Empoisonnée et zone en mutation.

Régime : //

Vertue médecinale : En décoction, cette plante soigne les douleurs internes et calme les indigestions.

Comportement : //

Espérance de vie : //

Rareté : Commune

Origines : //

Autres informations : //

Crée par : Alec (dessin) + Wikipédia

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Sam 13 Jan - 15:19



Absinthe



Nom : Absinthe

Description et corpulence : Plante recouverte de poils soyeux blancs argentés et de nombreuses glandes oléifères. La tige est de couleur vert argent, droite, cannelée, ramifiée et très feuillée. Les fleurs sont jaunes, tubulaires, réunies en capitules (Composée) globuleux, penchés, à leur tour réunis en panicules feuillés et ramifiées.

Habitats : Forêt Empoisonnée et zone en mutation.

Régime : //

Vertue médecinale : Sert à prévenir des infections liées aux morsures de tout type (utilisation des feuilles en cataplasme + fleurs écrasées)

Comportement : //

Espérance de vie : //

Rareté : Commune

Origines : //

Autres informations : //

Crée par : Alec (dessin) et texte par Wikipédia + Alec

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Sam 13 Jan - 15:27



Aubépine



Nom : Aubépine

Description et corpulence : L'aubépine  est un genre d'arbres ou arbustes épineux.
L'aubépine est parfois appelée « cenellier » et ses fruits des cenelles.

Habitats : Forêt Empoisonnée et zone en mutation.

Régime : //

Vertue médecinale : En décoction, cette plante soigne les douleurs internes et calme les indigestions. Aussi, les fleurs sont utilisées comme hypotenseur, antispasmodique et sédatif.

Comportement : //

Espérance de vie : //

Rareté : Commune

Origines : //

Autres informations : //

Crée par : Alec (dessin) + Wikipédia

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Sam 13 Jan - 15:34



Baie de genièvre



Nom : Baie de genièvre

Description et corpulence : Les baies de genièvre sont des galbules produites par les différentes espèces de genévriers. Il ne s'agit pas à proprement parler d'une baie, mais d'une galbule exceptionnellement charnue et façonnée, ce qui a pour conséquence de lui donner l'apparence d'une baie.

Habitats : Forêt Empoisonnée et zone en mutation.

Régime : //

Vertue médecinale : Ces baies calment les rhumes et la fièvre.

Comportement : //

Espérance de vie : //

Rareté : Commune

Origines : //

Autres informations : //

Crée par : Alec (dessin) et texte par Wikipédia

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Sam 13 Jan - 15:38



Graine de genêt



Nom : Graine de genêt

Description et corpulence : Petite plante à fleurs jaunes dont les pousses renferment des graines.

Habitats : Forêt Empoisonnée et zone en mutation.

Régime : //

Vertue médecinale : Les Soigneurs utilises les graines pour en faire un cataplasme qui soigne les entorses et les fractures.

Comportement : //

Espérance de vie : //

Rareté : Commune

Origines : //

Autres informations : //

Crée par : Alec (dessin) et texte par Wikipédia

_________________
Votre Staff ❅

AdminAdmin


x Messages : 1283
x Date d'inscription : 25/02/2015
x Age : 1000


Feuille de personnage
Force:
100/100  (100/100)
Agilité:
100/100  (100/100)
Endurance:
100/100  (100/100)
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://felinae.forumactif.org

   Sam 13 Jan - 15:41



Bourrache



Nom : Bourrache

Description et corpulence : Plante à fleurs violettes et à feuilles vertes.

Habitats : Forêt Empoisonnée et zone en mutation.

Régime : //

Vertue médecinale : Les feuilles peuvent être mâchées ou avalées. Elles servent à accentuer la production de lait chez les femelles ayant eues des portées. Sert aussi de contre-fièvre.

Comportement : //

Espérance de vie : //

Rareté : Commune

Origines : //

Autres informations : //

Crée par : Alec (dessin) et texte par Wikipédia

_________________
Votre Staff ❅





Contenu sponsorisé


   


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» L'HERBIER DE LA PREHISTOIRE
» L'Herbier
» — le bestiaire et l'herbier.
» Bestiaire et herbier
» Répertoire de l'herbier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Bien commencer :: Important :: Annexe :: Biodiversité-
Sauter vers: