Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Je ne pensais pas que j'allais bien m'entendre avec elle |RP w/ Lotus|
Messages : 43
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 13
Mar 24 Oct - 17:17
Je marchais seul, dans les ombres des égouts mon pelage gris se fondait presque dans le décor, j'écoutait les moindre bruit: ma respirations, les bruits de mes pas, le frôlement de ma fourrure contre le mur, une goutte d'eau tombé... Tout autour de moi, le silence était présent, seul résonné les bruits de l'eau. Je m'arrêta et ensuite m'assit, je regardait l'eau sale coulait. Je soupira et je me coucha au sol, repensant à ma mutation, j'avais eu mal, très mal... et toute cette douleurs pour quoi ? Pour un pouvoir qui ne sert à rien... nan mais sérieusement... à ça pouvait servir de créer des illusions. Si j'avais un pouvoir du types contrôler le feu ou la glace... non pas la glace, je la hais.
Bref, ce n'est pas important... de toute façon, un jour ou l'autre je vais mourir alors je serai débarrassé de se pouvoir. Je ris, certaines personne avait peur de la mort mais moi... j'avais presque hâtes d'être mort ! Etrange ? Je n'en sais rien, mais c'est surement du au fait que j'ai frôlé la mort plus d'une fois. La première fois c'était quand j'ai muté, oh oui, j'ai bien cru que j'allais mourir en plus à ce qui parait j'ai fait un arrêt cardiaque à cause de la douleurs. La seconde fois, c'était à cause de mon pouvoir... c'est tout con mais je m'était regardé dans une fenêtre et j'ai s'en faire exprès activé mon pouvoir. Mais bon, j'était une frais alors... et la troisième fois c'était quand j'avais tué mon frère... je m'entendis au sol, et l'eau me touché le pelage, elle n'était pas propre mais je m'en foutait, je n'avais aucune envie de me relever, et si je mourait à cause de ça tant pis... je commençai à m'endormir quand une goutte d'eau tomba sur mon oreilles, je dû relevé la tête pour la chasser, mais d'autres gouttes tombaient. Je décida donc de changé d'endroit, et je m'arrêta un peu plus loin, mon flanc droit était trempé à cause de l'eau, donc je me mis sur le flanc gauche et je me rendormis...
Soudain, mon oreille remua, j'avais entendu un bruit qui provenait de derrière moi mais je ne me releva pas et je ne tourna même pas la tête pour voir qui s'était. De toute façon, je savais que s'était un Soldat et non pas un Felinae, j'avais reconnu l'odeur d'un de mes semblables aussi avec un peu de chance, le Soldat ne me verra pas, mon pelage gris ne ressortait pas sur le sol des égouts, j'espéra de tout cœur qu'il ne me voit pas mais les pas ne s'en allait pas, au contraire il s'approchait. Je rouvrit les yeux et je sortit les griffes au cas où...

_________________
"Je ne suis plus qu'une illusion... "
Messages : 19
Date d'inscription : 08/10/2017
Age : 14
Mar 24 Oct - 19:00
Je viens a peine de me lever de mon lit. Pas de me réveiller hein ça c'était il y a environ 3 heures. Qu'est ce que j'ai fais pendant tout ce temps ? Tu vois le plafond juste au dessus de toi ? Il est beau nan ? Bah je l'ai regarder pendant trois longue heures. Oui j'ai que ça à faire dans ma vie mais c'est dix fois mieux que de taper la discute avec des Soldats… Vous vous demandez surement pourquoi je ne suis pas sortit de mon lit dès que je me réveille ? Si je te dis que j'étais tellement bien installer que j'ai voulu encore en profiter tu me crois ? Nan je rigole en vrai c'est juste la flemme. En plus il fait froid dans les couloirs… Et toucher du bêton glacial dès le réveille c'est pas trop mon kiff… Mais là je suis un peu obligé…
Deux-trois frissons plus tard je suis enfin habituée au sol glacé. Quelques étirements et la remise en place de ma cape sur mon dos et de ma capuche sur mes yeux avant de partir. J'ouvre enfin la porte de ma chambre, en la fermant derrière mon passage, et je m'en vais. Où ? J'en sais rien mais j'ai juste envie d'être seul mais en même temps, pas très loin de la caserne. Dehors peut-être ? Non je verrais le laboratoire partout où j’irais. Il n'y a donc plus qu'une seul solution qui s’offre à moi : les égouts. J'ai intérêt de me toiletter en rentrant pour faire partir l'odeur…

J'ai enfin mis les pattes dans les égouts. La première chose que je vois quand mes yeux se sont habitués à l'obscurité c'est de l'eau. Ça fait un peut comme des ruisseaux mais là, l'eau est stagnée… et il y a pleins de détritus qui flotte un peu de partout. En plus l'odeur est écœurante mais se n'est plus qu'une question de temps pour que je m'y fasse. Plus je m'avance dans le conduit et plus je vois foncé. Je suis forcé d'enlevé ma capuche pour y voir mieux… Et pour la première fois, je n'ai pas peur de l'enlever, même si il y a le risque qu'un félin sois dans les parages

« Bravo Lotus ! Tu fais des progrès ! » me dis-je

Je sens déjà l'odeur d'un Soldat. Un mâle si je ne me trompe pas… Il n'est pas très loin. Je vais éviter de le croisé même si ça va être peu dur… À un moment, je tombe sur un croisement. Tout droit ou à droite ? Bon aller je vais partir à droite… L’odeur du félin deviens de plus en plus proche. Pourquoi je suis aller à droite ? J'aurais dû continuer tout droit…
Sans m'y attendre, j’aperçois une ombre assez noir, debout. Lui aussi est en train de me fixer… Je sors légèrement les griffes pour être prête si il voudrais m’attaquer. Mais il n'a pas l'air de chercher la bagarre… Je lance alors

-Qui est là ?

C'est mas dans mon habitude de commencer une conversation… Je fais trop de progrès aujourd’hui, il faut que je me calme…
Messages : 43
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 13
Jeu 26 Oct - 12:36
L'odeur s'approcha de plus en plus, je décida de me lever, les griffes toujours sortit, dommage, elle m'avait vu... moi qui n'avait aucune envie de parlé à un autre chat, j'y serai obligé, que je le veuille ou non. Je la vis sortir les griffes, ce qui me fit légèrement hérissée le poil mais, à la place de m'attaquer, elle lança :

"Qui est là ?"

Je la regarda et plissa les yeux, je répondis en marmonnant:
"Ça t'intéresse vraiment ?"
Je sortit les griffes définitivement, mon pelage était trempé mais je n'avais aucune envie de m'ébrouer pour chasser l'eau. Je devrai me nettoyer avant de rentrer, pour pas que je sente les égouts tout le reste de ma journée. Après quelque instant, je décida de vraiment répondre à sa questions et je soupira:

"Je m'appelle Sorrow, Soldats de 3eme ligne... et toi ?"

Qu'elle me réponde ou pas je m'en moquer un peu... je voulais juste savoir au moins son nom !
Depuis tout à l'heure, je la regardé sans plus, je décida donc de la regardé de "près", bien sûr, je ne m'approcha pas me je la regarda attentivement. Elle avait le pelage blanc, un cape noir aux reflets violets accroché par une broche. Ces pattes et sa queue qui était noir ne se voyait pas beaucoup dans le noir des égouts. Et c'est yeux, il était bleu avec un fond d'agressivité à l'intérieur.
C'est yeux me rappeler quelque chose et je ne pus m'empêcher de baisser les oreilles. En tout cas, avec l'agressivité qui se trouvé dans ses yeux, elle n'avait surement pas eux une vie... très heureuse.
J'attendais toujours ça réponse, mais l'eau qui était sur mon pelage commencer à me déranger. Je m'ébroua doucement, pour ne pas manquer de respect envers la personne qui se trouvait en face de moi mais je ne parvint pas à enlevé l'eau, se qui m'agaça. Je me rendit compte que j'avais toujours les griffes sortit et donc, je les rentra puis je regarda à nouveau la femelle attendant qu'elle me réponde, remuant de temps à l'autres mon oreille pour chasser les gouttes d'eau qui tombé du plafond.

_________________
"Je ne suis plus qu'une illusion... "
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui aime bien, châtie bien. C'est mon ex qui me l'a apprit ! - Thierry & Rosario
» Bubble Party [Eelis & Pikachu][Terminé]
» Un retour bien mouvementer [mission avec Mickey]
» Entendez-vous cette douce Mélodie?Non?Et bien tant pis car elle vient de partir...
» ON VA BIEN PLUS LOIN AVEC UN MOT GENTIL ET UN FLINGUE, QU'AVEC UN MOT GENTIL TOUT SEUL.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: La Ville (territoires Soldats) :: Les égoûts-
Sauter vers: