Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Expédition dans un lieu inconnu [ft Nokken, Maître Panda et Vahil]
Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2016
Age : 20
Sam 1 Juil - 18:10
Hors RP: A SAVOIR + REGLES:
 


Enfin cette fichue tempête de sable était passée. Pendant des jours je n’étais sortie que quand c’était nécessaire, et j’en avais a présent assez de devoir rester enfermée. Cela se ressentais dans mon humeur exécrable, je n’avais de cesse de montrer les dents au jeunes ou moins jeunes chats.

A présent, Le calme était revenue sur la ville et nous, soldat avions une nouvelle mission. Nous avions décidé, que ce soit avec ou sans l’aval des humains, d’envoyer des éclaireurs, pour peut-être pouvoir trouver ou se trouvaient ces fichus félinae. Ils avaient du être touché plus fortement que nous par la tempête, et devaient être occupés, c’était donc l’occasion idéale pour les anéantir, et pourquoi pas faire quelques jeunes prisonniers qui pourraient devenir de bon petits soldats.

Ce fus un échec coté chats de la forêt, mais les éclaireurs n’étaient pas revenus bredouilles. En effet, ils avaient découvert que le sable du désert déplacé pendant la tempête avait découvert des bâtiments enfouis et inconnus jusqu’ici. Il fut alors décidé d’envoyer des groupes d’explorations afin de découvrir ces endroits et voir de quoi il retourne.

En tant que vétérans, Sëldir et moi furent nommé a la tête d’un groupe chacun, et d’autre soldat se retrouvèrent volontaires pour nous accompagner. De mon coté, C’était Nokken et Maitre Panda, que j’avais déjà croisés dans des circonstances pas très a leur avantage, mais aussi de Vahil, que je connaissais moins. D’humeur pas trop mal grâce a cette expédition qui se voulait intéressante, je ne me montrai pas trop sèche quand je leur ordonnai de me suivre en adoptant une attitude des plus discrètes.

La ville traversée, je conduis mon groupe a la frontière de celle-ci et découvrit enfin de mes propres yeux les ruines bien visibles qui trônait la ou il n’y avait avant qu’un désert vide. Restant la un instant afin de déterminer ou nous allions aller, je jetai mon dévolu sur un gros bâtiment qui m’intriguait fortement de par les rayons du soleil se reflétant sur le toit. J’informai d’un souffle les trois chats sur le lieu que je visais et commençai à avancer. Incitant encore les soldats sous mes ordres à rester discret, nous n’étions peut-être pas les seuls ici à découvrir les lieux, je pris mon pas le plus discret pour m’approcher de notre cible. Ce n’était pas une mince affaire d’être discrets, car malgré nos pas légers et le ventre ras du sol, on ne pouvait échapper au crissement du sable.

Après quelques minutes de marches, nous atteignîmes la bordure haute qui donnait sur le toi, le reste du pourtour du bâtiment donnant sur des murs faits de vitre. Le toit en était d’ailleurs fait essentiellement, et c’est ce qui reflétait si bien la lumière du soleil. Ça et là, les vitres transparentes étaient brisées et menaçait de couper quiconque s’y risquait, et celles qui n’était pas brisées pouvaient l’être a tout moment. Je me demandai donc comment nous allions rentrer dans le bâtiment. Je ne voyais pas aussi bien que je le voulais a l’intérieur, et cela m’intriguais fortement et me donnait très envie d’y rentrer.

_________________
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Dim 2 Juil - 13:22
Le coeur battant, je m'étais porté volontaire pour la participation à cet événement hors du commun : l'exploration d'une toute nouvelle zone où aucun soldat n'avait jamais mit les pattes avant nous -normalement-. J'avais rejoint l'escouade de Ewona, et j'en était très satisfait : c'était loccasion ou jamais de me démarquer des autres bleus et de montrer quel bon soldat je pouvais être !

Malheureusement , le panda et Vahil faisaient partie de l'expédition également et ce fait me mettait moins en joie : Maître Panda et moi ne nous étions vus qu'une fois et cette rencontre avait tourné à la catastrophe puisque nous en étions venus à nous battre... Ewona avait dû nous séparer et cet incident n'avait sûrement pas joué en ma faveur -j'allais devoir effacer cette tâche de sa mémoire si je voulais être sdans ses bonnes grâces-.

Quand à Vahil, c'était un formidable guerrier mais son caractère m'avait marqué et je craignais ses excès de colère. Pauvre Ewona , le groupe que nous fermions n'était sans doute pas ce qu'on pourrait appeler une "bonne équipe"...

Le plus discrètement et efficacement possible, nous traversions la ville et devant nous s'étendit très vite notre destination. Là où auparavant un désert sans fin trônait se trouvait désormais diverses ruines du temps d'avant guerre. Je restai un instant ébahi par la taille et l'étrangeté de ces bâtiments. Comment leur existence avait elle pu passer inaperçue tout ce temps ? Ma méditation fut interrompue par le murmure de notre capitaine qui nous indiqua notre destination : un bâtiment de taille imposante dony le verre semblait fait en verre. Nous incitant à êtres discrets, Ewona reprit la marche. Je faisais de grands efforts pour que mes algues restent sagement enroulées autour de mon cou et de mes pattes, le moindre frottement pouvait nous faire repérer. J'avais eu l'idée de me mettre en fin de groupe afin d'effacer nos traces en laissant ma queue traîner par terre et en la secouant légèrement au dessus du sol : le résultat était presque parfait, à moins de vraiment nous pister personne ne verrai que des chats étaient passés par ce chemin récemment.

Quelques instant plus tard nous étions au bord du bâtiment. De nombreuses vitres étaient brisées et leurs bords coupants nous barraient le passage... J'enroulais autour de mes pattes mes algues, m'offrant une légère protection contre d'éventuels éclats au sol . Mon pouvoir ne serait d'aucune utilité ici, ni celui de Maître Panda... J'ignorais les pouvoirs de mes deux supérieurs mais à la mine contrite de ma cheffe de groupe je comprenais que le sien non plus ne pouvait pas vraiment avancer la situation.

Je m'approchais avec milles précautions et emplit de curiosité d'une vitre en mauvais état dont les bords parsemées d'éclats semblait pouvoir se détacher un poussant dessus. Arrachant les algues de mon cou -elles repousserons-, je les enroulais également sur mes pattes avant et arrière afin de consolider mes protections et entreprit de frapper la base de ces obstacles. La plupart se detachèrent sans trop de problèmes mais les plus resistants trouèrent mes "chaussons" de fortune et je sentit de petites entailles se former sur mes pattes. Le résultat n'était pas fameux : le passage etait possible pour un chat mais celui ci serait tout de même blessé -superficiellement, mais blessé- . Je regrettais un peu mon action : j'aurais dû attendre sagement un ordre d' Ewona au lieu de jouer au héros, sans oublier que Vahil avait peut être un don adapté ...

Je revenais près de mon groupe et rapportais mes actions sans oublier de m'excuser pour ne pas avoir attendu les ordres. L'excitation de la mission laissait place à une vive peur de l'inconnu en regardant l'intérieur sombre et mystérieux du bâtiment et je me sentais rassuré d'être entouré de camarades .

- Hum... Excusez moi ? Il y a un passage juste ici maintenant, mais il n'est pas très sécurisé. Je m'excuse de ne pas avoir pu faire mieux et de ne pas à voir attendu avant de suivre mon idée...Il me sembles également avoir entendu un bruit... étrange. Régulier et faible. J'ignore ce que c'est mais pas de doutes, il provient de l'intérieur du bâtiment...
Lun 3 Juil - 13:32




Expédition dans un lieu inconnu

Feat Ewona, Nokken et Vahil



Maître Panda n'eut aucun manque de volonté pour se réveiller ce matin car il s'était porté volontaire pour participer à une excursion pour partir en exploration dans un endroit inconnus découvert il y a peu après qu'une tempête de sable est frappé de plein fouet le désert et les zones au alentour.

Il était exitée comme une tique jusqu'à ce qu'il découvre avec qui il allait partir, Ewona avec qui il a eu une mauvaise approche dès le début car Ewona l'avait surpris à ce battre contre un autre Bleu qui était également présent dans son groupe, Nokken ... Ou la sardine, au choix.
Il y avait aussi un autre félin d'ont t'il ne connaissait que le nom, Vahil.
Maître Panda décida intérieurement d'éviter de ce faire remarquer pour aujourd'hui.

Il suivit le groupe en se mettant en fin de peloton pour sortir de la ville.
Une fois dans le désert, les ruines resortaient clairement du décor, ce qui est un avantage d'après le félin blanc et noir car on voyait clairement qu'il semblait avoir dû mal avec le fait de devoir mettre les pattes dans le sable car cette texture ne semble pas trop lui plaire...
Une fois bien proche des ruines, Nokken commença à s'arracher ses algues pour se les enrouler sur ses pattes

ridicule visuellement mais pas bête...

Pensa Maître Panda en observant les éclats de verre qui se détachait du bâtiment.

Quand Nokken finit par revenir du bâtiment et expliquait le pourquoi du comment de ses agissements, Maître Panda fut un peu surpris, mais pas trop, de savoir que des bruits peuvent être entendu.

-"Il doit sûrement avoir des êtres vivants qui ont dû s'abriter ici à cause de la tempête, si on rentre, il faudrait mieux être discret pour éviter qu'ils ne nous attaquent si l'ont rentrent sur leurs territoires. "




Code par xLitlle Rainbow & Altheda
Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2016
Age : 20
Mar 11 Juil - 12:15
A coté de moi, Nokken avait déja enroulé des algues autour de ses pattes, mais tandis qu'il avançait un peu plus, il rajouta davantage des ces plante visqueuses. Ca n'était pas bête de sa part, ca protégerais ses pattes d'éventuelles coupures. Normalement j'aurais râlé en le traitant de petite nature, mais a cet instant, mieux valait rester discret, et si nous pouvions éviter d'ajouter une odeur de sang ou nous passions, ca m'arrangeait. Mais si Nokken était protégé, c’était moins le cas de nos deux autres compagnons et de moi même. D'autant plus que mes propres pattes étaient fragilisée par mes morsures a répétitions.

Alors que je cogitais en silence, Nokken avait commencé a avancer et a briser des vitres. Je grogna entre mes dents, pour la discrétion, on repassera, mais ça n'était pas le moment de le sermonner. Le chat aux algues revint bientôt vers nous et m'expliqua ses intentions en s'excusant de ne pas avoir attendu les ordres.

- Hum... Excusez moi ? Il y a un passage juste ici maintenant, mais il n'est pas très sécurisé. Je m'excuse de ne pas avoir pu faire mieux et de ne pas à voir attendu avant de suivre mon idée...Il me sembles également avoir entendu un bruit... étrange. Régulier et faible. J'ignore ce que c'est mais pas de doutes, il provient de l'intérieur du bâtiment...

Je tendis l''oreille, et ce bruit parvint moi aussi a mes oreilles. Maitre Panda prit alors la parole:

-"Il doit sûrement avoir des êtres vivants qui ont dû s'abriter ici à cause de la tempête, si on rentre, il faudrait mieux être discret pour éviter qu'ils ne nous attaquent si l'ont rentrent sur leurs territoires. "

Plissant les yeux, je dirigeai mon regard vers le chat bicolore et lui lancai dans un demi-chuchotement:

-Pourquoi on nous appelle "Soldats", a ton avis? On vous apprend quoi, aux bleus, maintenant. Oh! Ou peut-être as-tu tout simplement peur?

Laissant echapper un rictus et un rire sombre, je me dirigeai vers le trou effectué par Nokken en indiquant aux trois autres de rester plus en arrière. Effectivement, la chute serait un peu douloureuse, mais pas mortelle a partir du moment ou on était un peu dégourdi.
J’appelai ensuite un a un les trois jeunes soldats a mes ordres, et leur indiqua de sauter avant moi. Pas pour les prendre comme crash-test, mais pour m'assurer qu'aucun d'eux ne resterais en arrière. J'eu repéré une plateforme a mi-hauteur entre ici et le sol du bâtiment, et qui servirait d’intermédiaire pour ne pas tomber de trop haut, même si la chute resterais compliquée. Je le leur montrai a chacun puis après leur avoir demandé de rester discret une fois en bas, je les laissai passer un a un, m'assurant qu'ils était bien vivants une fois au sol.


_________________
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Mer 19 Juil - 17:54
Après que Ewona eu rabroué Maître Panda sur sa remarque indigne d'un soldat - que je ne contredisais pas, mais j'aurais gardé de telles pensées pour moi, il risquait de passer pour un lâche plus qu'autre chose...-, nous nous rapprochâmes de concert de l'entrée. Notre cheffe nous fit signe de rester en arrière tandis qu'elle évaluait la situation.

Elle nous fit signe d'avancer et nous indiqua la marche à suivre : clair et précis, il suffisait de sauter sur un petit replat en contrebas... En espérant qu'une chose aussi vieille résiste au passage de quatre chats ! Ceci dit, il valait mieux passer le premier dans ce cas : elle avait plus de chance de résister au premier passage qu'aux autres - mais si elle ne résistait pas du tout, c'était la mort assurée...-

Je jetais un coup d’œil à mes camarades, mais aucun ne s'était encore avancé. Avalant discretement ma salive, je fis les quelques pas qui me séparaient de l'abîme béant et sombre de la fenêtre... Il était hors de question de faire demi tour à présent ! Je passerais pour un minable, et je n'avais vraiment pas besoin de ça... Je pris mon courage à deux pattes et sautais après avoir pris mon élan. Mon saut était un peu court - javais légèrement dérapé à cause de mes algues glissantes, encore collées à mes pattes, et je me traitais intérieurement d'andouille de ne pas avoir pensé à les retirer !- mais je réussis à atteindre la plateforme. Le choc fit trembler mes pattes mais le sol semblait tenir le coup. Je me retournais et hochais la tête à mes camarades en battant la queue, leur indiquant que tout allait bien. Leurs corps se découpaient en ombres chinoises dans le petit carré de lumière, et je du détourner les yeux, aveuglé.

Je rejoignis le sol directement, sans perdre plus de temps. Je jetais rapidement un coup d’œil à mon environnement, afin de voir si il y avait le moindre danger... La Structure, du jamais vu pour moi, semblait très ancienne mais encore solide. Aucune odeur ne surpassais celle du sable. Le bruit régulier était plus fort désormais. Il me rappelait le son de ces étranges bracelets que les Humains regardaient pour savoir l'heure. Je comptais dans ma tête... 1, un "clock", 2, second "clokc"... Un bruit derrière moi me sortit de ma transe.

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Messages : 27
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 17
Mer 19 Juil - 20:47
Il s'était porté volontaire pour participer à une sorte d’expédition ou il ne savait pas trop quoi. Pas qu'il avait écouté de toute façon. Il ne désirait que sortir de ce trou à rats. Parce que les murs en bétons c'est sympa à un moment mais ça deviens vite relou.

Comme le bon soldat qu'il était, le jeune mâle suivait le groupe sans mot-dire. Intérieurement, il maudissait de tout les noms la chaleur sans nom que leur offrait le soleil. Et encore, il n'était pas le plus à plaindre, car lui, contrairement aux autres...Ne possédait pas de fourrure.

L'escouade jouait la carte de la discrétion ce qui...n'était vraiment pas gagner avec Vahil parce que...Vahil merde. Le pouvoir du sphynx était un pouvoir puissant, offensif comme défensif: Le durcissement. Il était en capacité de partiellement ou intégralement durcir sont corps afin de devenir une lance et un bouclier redoutable. (Voir images dans le spoiler de ma signa B))

Tout ça pour dire que le première-ligne avait rendu ses pattes dur comme de la roches. Comme ça, pas de problème de verre et quand au risque de briser les vitres...Ca va c'était un chat, un sphynx en plus il était léger!

On l'appela. Oui parce que jusqu'ici il était resté dans son coin à profiter du paysage et à s'en battre les cou-

Le mâle s'approcha, ses muscles roulant sous sa peau. En effet, Vahil était relativement musculeux et sans fourrure pour cacher ses formes, cela frappait l'oeil.

"-Pourquoi on nous appelle "Soldats", a ton avis? On vous apprend quoi, aux bleus, maintenant. Oh! Ou peut-être as-tu tout simplement peur?"

Voilà tout ce qu'il réussis à entendre de la conversation entre les trois chats. Bientôt, la femelle leur demanda de sauter. Le mâle gris passa sa tête dans le trou...C'était haut, mais rien d'effroyable pour lui. Durcir son corps, vous-vous rappelez? Sauf qu'évidement, l'idée de devoir fournir un effort sans qu'il en est envie l'agaça. Ah oui, j'ai préciser que Vahil s'énèrve...TOUT LE TEMPS? et qu'i lest aussi discret qu'un carnatosaurus rose fluo avec des bombes nucléaires à la place des pattes au milieu d'une pleine enneigée?

Il fut le second à bondir et à atterrir comme une grosse brute sur la plateforme, une chance qu'elle ne se soit pas écroulée.

"J'aime pas cet endroit c'est moche."

Miaula t-il à haute voix, car il ne savait apparemment pas le sens de "chuchoter", comme s'il était venu ici pour faire une petite promenade de santé...Ce qui était plus ou moins le cas. Pourquoi est-ce qu'ils étaient ici exactement déjà?

_________________
- VAHIL -
U N B R E A K A B L E


Art and stuff:
 
Messages : 72
Date d'inscription : 12/08/2017
Age : 16
Sam 16 Sep - 17:57
Up!

_________________


Merci Méphisto!

La Grande Tortue:
 


Merci Enkiro ♥:
 


Merci Aria!:
 


Merci Reshka!:
 


Messages : 859
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Mar 7 Nov - 16:02
J'archive ~

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Expédition dans le marais
» Expédition dans le desert Ourou
» INTRIGUE 1 ☩ L'expédition dans les tréfonds
» Expédition dans le labyrinthe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: