Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Aoki/Deuxième ligne/soldat (TERMINER)
Messages : 27
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 19
Jeu 22 Juin - 16:52

Aoki
« L’avenir, fantôme aux mains vides. Qui promet et qui n’a rien » Victor Hugo

• Sur Felinae

• Nom : Aoki
• Sexe : Male
• Âge : 4 ans
• Clan : Soldat
• Rang : Seconde ligne
• Code d'identification : 6633
• Race : facultatif

• Pouvoir : Ton pouvoir consiste à voyager dans le temps. Pour être plus précis, tu peux voir l’avenir des autres. Il te suffit juste de te concentrer et ton corps entrera dans une sorte de transe. Semblable à plusieurs heures pour toi mais qui dure en réalité qu’une minute. Tu vas voir son futur pendant l’écoulement d’un an dans sa vie. Ta vison sera sombre et rempli de choses incompréhensibles. Comme des milliers d’images dans ta tête où tu n’arriveras qu’à capter que quelques partis de son avenir. Quand tu reviendras dans ton corps, ta tête sera prise d’une grande migraine qui te percera les tympans. Tu ne tiendras plus sur tes pattes et ton corps remplis de courbatures sera faible et fatigué. Il y a de très grande chance que tu fasses un malaise. Pendant une semaine ,tu ne pourras plus utiliser ton pouvoir.
A l’utilisation de celui-ci, une partie de ton passé deviendra encore plus embrumé et tu perdras une partie de tes souvenirs.
Mais tu n’utilises jamais ton pouvoir. Qu’est qui est pire que d’être enchaîné et jugé par le destin ?

• Physique : Tu possèdes un long pelage blanc touffu orné de spirales rouges foncés qui partent de tes pattes et le long de ton ventre. Tu es de taille normale et ta physionomie est fine et agile. Cependant tu possèdes des muscles développés et renforcés avec le temps. Tes coussinets sont de la même couleur que tes spirales et tes griffes sont longues et affûtés. Tu possèdes une longue queue orné d'un bout rouge. Tes yeux sont rouges et ton museau est de la même couleur que ceux-ci. Un bandana noir est noué autour de ton cou et une capuche partant de celui-ci, se rabat sur ton visage. Cachant une partie de ton visage, tu ne l’hôte jamais.

Spoiler:
 

• Caractère : Tu es un être impassible et insensible. Tu es très intelligent et tu as une très bonne mémoire. Tu possèdes une curiosité intarissable et tu voudrais tout savoir. Malgré ça, la notion des sentiments t’échappe. Tu as beau comprendre tout, tu ne sais pas ce qu’est l’amour, la haine, la tristesse et pleins d’autres encore. Tu les ressens comme tout être vivant mais tu ne sais pas les interpréter. Tu t’exprimes avec une franchise désarmante et tu ne sais pas que ceci peut blesser les autres. Tu ne cesses de se poser des questions et ton existence même, se réserve à remplir des missions. Tu n’as pas de but et tu n’es qu’un fantôme. Toujours silencieux et discret, tu ne parles pas énormément. Pour toi, l’existence même de la vie n’est que mensonge. Tu sais très bien se battre et tu peux rapidement devenir une machine de guerre.

• Histoire : Tu cours à en perdre haleine et tu ne cesses de jeter des regards derrière toi. Quelque chose te poursuis. Cette chose tapis dans l’ombre n’attend plus que toi. Tu as peur, très peur. Les ténèbres se referment alors sur toi alors que tu étouffais un miaulement étouffé.  Il n’y avait personne à part toi et cette ombre qui ne cesse de te traquer. Tu halètes, tu as besoin de t’arrêter pour reprendre ton souffle. Tu piles sur tes pattes et t’arrêtas brusquement en un crissement aigu. Ta respiration s’élevait en un petit nuage qui apportait un peu de normalité dans ce paysage sans vie. Tu entendais des pas sur le sol, ainsi que le crissement de griffes. Tu levas tes pattes et donnas des coups au hasard en espérant faire fuir l’ombre. Tu entendis un ricanement avant que ce fantôme ne se jette sur toi. T’avalant en ne te laissant plus d’air pour pouvoir vivre.

Tu te réveillas soudainement sur le sol, ton pelage trempé de sueur chaude et collante. Ton souffle rapide résonnait à travers la cage. Ta poitrine se soulevait à une vitesse démesurée et tu étais sûr que tous les chats dans les alentours pouvaient entendre ton cœur affolé. Tu essayas de te calmer et de reprendre tes repères dans le monde qui t’environnait. Les barreaux de ta cage se dressaient devant toi et le sol dur te meurtrissait les os. Tu avais froid, tu avais faim, tu avais peur. Tu te disais que ta vie allait finalement se finir ici. Le temps te semblait bien long et à vrai dire, tu n’avais aucune notion de combien de jours s’étaient écoulées depuis que les humains t’avaient capturé. Tu te souviens des cris qu’avait poussés ta mère avant d’être pris également par ses êtres. Tu avais crié et pleuré mais rien n’y fit. Aucune pitié ne se lisait dans leurs yeux et tu avais perdu ta mère en quelques minutes. Ils t’avaient jeté dans une cage sale et t’avais laissé avec toi-même pour seul compagnie. Toutes les nuits, tu entendais des hurlements qui te perçaient les tympans. La solitude te tuait à petit feu et tu ne savais pas combien de temps, tu allais rester dans cette cage. Non, tu ne le savais pas et c’est ce qui te désespérais le plus.

La lumière inondant la salle te sortis de tes pensées noires. Tu entendais le cri implorant des autres chats et des bottes qui claquaient sur le sol froid. Les bruits se dirigeaient vers ta toi et tu pris peur. Tu te collas contre les barreaux au plus profond de ta cage. Ta prison s’ouvrit et une main gigantesque vint te saisir. Tu te débâtis mais rien n’y fit. Alors tu abandonnas et accepta ton destin quel qu’il fut. A quoi bon de vivre si tu avais perdue toute les personnes chères à tes yeux. Tu fermas les yeux alors que les humains te déposèrent sur une table. Tes paupières s’ouvrirent et tu découvris des murs blancs. Tes ravisseurs arrivèrent vers toi vêtu d’une tenue bien spéciale, une seringue à la main. Avant que tu ne comprennes quoi que ce soit, ils te l’enfoncèrent dans le flanc alors que ta vision virait au noir.

Quand tu te réveillas, une douleur atroce vint t’assaillir. Tu étouffas un miaulement plaintif et te força à t'asseoir. Tes muscles te faisaient souffrir et tu te regardas dans la gamelle qu’ils avaient posée devant toi. Tu poussas un cri de terreur en voyant que tes yeux bleus étaient remplacés par une couleur rouge. Ton pelage n’était plus brun mais blanc dont s’élevait des spirales rouge sombre. Une capuche attachée à un bandana te cachait une partie de ton visage. Tu fermas les yeux en te convaincant que tout ceci n’était qu’un cauchemar duquel tu allais bientôt de réveiller. Quand tu ré-ouvris tes paupières, rien n’avais changé. Ni ton apparence, ni ta prison. Tu te roulas en boule et t’appuya contre les barreaux qui semblaient froids et durs comme de la glace. Tu te sentais vide à l’intérieur et étranger face à cette nouvelle apparence. Tu te demandas ce qu’il allait bien advenir de toi…

Depuis ta première expérience ,chaque jour était le même. Toujours enfermé dans ta cage ,les humains t’emmenait dans leur salle et tu subissais leur expérience. Comme réglé par des pendules ,il venait chaque jour à une heure précise mais tu ne savais pas laquelle car tu avais perdue la notion du temps depuis ton enfermement.
De plus en plus ,ton corps devenait vide de sentiments et de signification. Maintenant tous les sentiments que tu ressentais te paraissait étranger et incompréhensible. Mais en vérité ,qu'était les sentiments ? N'était-ce pas un blasphème ? Un illusion faite pas les êtres vivants ? Soudain la porte s'ouvrit et les bruit de pas claquèrent sur le paquet. Ton ventre se serra mais pourquoi ....
Les humains ouvrirent ta cage et te prirent par la peau du cou avec leur grosse main calleuse. Au lieu de t'emmener dans la salle habituelle ,ils prirent une autre porte qui t’emmena dans des tunnels tortueux.Il s’arrêtèrent devant une porte et l'ouvrit en faisant soulever un nuage d'air frais.Et tu aperçus enfin la lumière du soleil.

Tu savoura l'instant de liberté alors que l'humain te posais sur du sable.Coulant entre tes griffes,tu sentais sa chaleur qui le différenciait de la froideur de ta cage. Soudain un chat au pelage de nuit entra dans la combe ensoleillée. Son visage était barré par une cicatrice et ses yeux dures te fixaient intensément. Tu le regardais, impassible ,alors qu'il s'asseyait face à toi. Il commença à te parler en disant que tu devais activer ton pouvoir avant de pouvoir rejoindre le rang de seconde ligne. Au fur et à mesure qu'il parlait,ton champs de vison se rétrécissait pour que tes pupilles ne soit plus que deux fentes. Les paroles du chat noir te semblait lointaine et comme entrecoupées. Ta vision vira soudain au noir et un son rempli de cri et de pleurs vint emplir tes oreilles. Des images flous se succédèrent si rapidement que tu ne pouvais voir ce qu'elle représentait. Comme par instinct,tu parvins à saisir une des images. Le même chat noir était sur un champ de bataille. Son pelage était couvert de sang et il semblait blessé. Soudain un chat au pelage brun se dressa devant lui et ils commencèrent à se battre férocement. Leur combat ressemblait à une danse féroce et mortel.
L'image t'échappa pour être remplacé par le chat noir étendue sur le sol. Une flaque de sang s'épanouissait sous lui. Sa poitrine ne se soulevait plus et tu compris aussitôt qu'il était mort. Soudain ,tu ré-intégras ton corps avec brusquerie. Le souffle court ,tu compris que ton pouvoir consistait à voir l'avenir. Ta vision était flou et une douleur atroce te perçait les tympans. Tes pattes cédèrent et tu tombas sur le sable alors que tes paupières se fermaient.

Quand tu ouvris les yeux, tu étais allongée sur un lit poussiéreux. Tu n'étais plus dans ta cage et comme te l'avait expliqué le chat noir, tu étais dorénavant un seconde ligne. Ta vie de soldat allait commencer....

• Dans la vraie vie

• Pseudo le plus souvent utilisé : Mimosas, Leya, Amalia...
• Âge : blblblbl
• Comment as-tu découvert le forum ? Il y a longtemps grâce à Asumi ^^
• Autre chose? No because I’m happy x)
• Je souhaite avoir un parrain/une marraine pour mon premier rp : Nop

Quiz

Validouch par Tsitsi ~

Code par xLittleRainbow


Dernière édition par Aoki le Sam 1 Juil - 22:10, édité 5 fois
Messages : 257
Date d'inscription : 15/09/2016
Age : 16
Jeu 22 Juin - 17:54
Re bienvenue Mimosas :>
Bonne chance avec ton nouveau personnage!~

_________________
En savoir plus sur Noé - Fiche de liens - Ma boutique



Merci Ocene:
 
Messages : 52
Date d'inscription : 30/05/2017
Age : 14
Jeu 22 Juin - 18:12
Bienvenue Aoki! J'ai validé ton quizz. :D
Tout semble bon, mis à part un détail du physique. Les yeux, le pelage et la queue, cela compte comme trois modifications, alors que seulement deux sont autorisées. Je vais te demander de faire un choix s'il te plait. :/
Il te manquera aussi un kit, mais je te fais confiance pour t'en procurer un rapidement.
Bonne chance pour finir l'histoire également!

_________________

Merci Snizy, j'adore! ♥
Messages : 27
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 19
Jeu 22 Juin - 19:29
Noé: Merci ♥

Tsira : J'ai corrigé :)

_________________
« L’avenir, fantôme aux mains vides. Qui promet et qui n’a rien »


Merqui Snizy pour cette signa magnifique ♥
Messages : 27
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 19
Sam 1 Juil - 22:11
J'ai finis ma fiche :)
(Désolée pour le dp)

_________________
« L’avenir, fantôme aux mains vides. Qui promet et qui n’a rien »


Merqui Snizy pour cette signa magnifique ♥
Messages : 97
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 22
Sam 1 Juil - 23:12
Validouch' ♪

_________________

Il est la classitude incarnée Loki *^*

Merci beaucoup beaucoup Kira ♥:
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shimey - La peur? Je ne connais pas. Soldat, deuxième ligne.
» Je ne devrais pas te manger, j'ai déjà dévoré quelqu'un tout à l'heure... Yinzi, soldat, deuxième ligne
» Le soldat amoureux {TERMINER}
» jeu en ligne gratuit du SDA
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Personnages :: Fiches :: Validées :: Soldats-
Sauter vers: