Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Entraînemnt avec l'incarnation de la Colère : Nokken et Vahil
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Dim 18 Juin - 16:23
L'après midi venait juste de commencer, et nombre de soldats préféraient se coucher paresseusement dans leurs appartements, harassés par la chaleur, plutôt que de pointer la truffe dehors. Ce n'étais pas mon cas, car j'avais un objectif précis, et pas des moindres : apprendre à me battre dignement !

  Jusque là, je n'en avais pas eu trop besoin : je comptais sur ma faculté et sur ma ruse pour éviter les combats, et mon statut de bleu m'évitait les missions à risque. Malgré ça, je ressentais le besoin de savoir me défendre. Après tout, si je voulais devenir un héros, je devais être capable de faire face à n'importe quel ennemi afin de protéger mes pairs et moi même !

  Je m'étais donc naturellement rendu au camp d'entrainement, quoi de plus logique ? Deux problèmes se posaient malheureusement : je n'avais pas spécialement envie de montrer mon incompétence en public, et je n'avais pas de "modèle". Pour éviter le regard de mes camarades, rien de plus simple : le champ était bien assez grand pour que je trouve un coin tranquille, sans personne. Mais pour le mentor...

  J'avais pris possession d'un morceau du champ, à l'ombre de plusieurs arbres. Quelques chats étaient non loin, mais aucun ne me regardait -du moins je l’espérais- et je commençais alors à m'"entrainer" à ma sauce : je commençais par trottiner en cercle pour m'échauffer les pattes et tout le corps, puis entreprit de frapper les branches basses d'un arbre, me tenant le plus droit possible, afin d'en arracher l'écorce de mes griffes comme j'arracherais la peau de mes ennemis.

J'étais d'abord assez fier de mi, mais au fur et à mesure je me sentais de plus en plus pitoyable : dans un vrai combat, l'ennemi ne se laisserait pas gentiment faire, et il faudrait aussi que j’apprenne des coups moins basiques que le simple coup de patte... Pour varier un peu, j'essayais alors d'attaquer en prenant exemple sur la façon dont je pêchais : patte souples, corps tapi au sol, je frappais un point précis des branches à chaque attaque en perforant d'abord l’objectif de mes griffes, puis en ramenant vers moi ma patte, créant ainsi des marques moins étendues mais plus profondes. Mais le résultat ne me satisfaisant toujours le résultat ne me satisfaisant toujours pas, je réfléchissais à une autre solution...

Je jetais un coup d’œil aux alentours, cherchant l'inspiration, quand du coin de l’œil j’avisais un chat tapi sous un arbre. Il avait une silhouette étrange car dépourvue de fourrure, ce qui me surprit beaucoup. Néanmoins, cela me laissait aisément voir les muscles saillants sous sa peau. Il semblait plus jeune que moi, mais quelque chose m'indiquait qu'il était plus qu'un bleu. Depuis combien de temps était il ici ? Je n'en avais aucune idée, tout ce que j’espérais, c'était qu'il ne m’aie pas regardé...

Je ne savais pas trop quoi faire : partir ? Ou lui demander conseil ? En aucun cas je ne pouvais -et voulais- recommencer cet entrainement inefficace. Partant su précepte "qui ne tente rien n'as rien", je m'approchais du mâle dépourvu de pelage en essayant d'adopter un air confiant et amical malgré le stress qui me rongeait de l'intérieur : ce chat était un parfait inconnu, qui pouvais savoir comment allait il réagir ? Certains soldats étaient de véritables teignes parfois, ou des sadiques finis...

Ignorant si il m'avait remarqué, je toussotais avant de prendre la parole :

- Bonjour monsieur, excusez moi de vous déranger... Je m'appelle Nokken, je désirerais des...conseils pour m'entraîner au combat, si cela ne vous dérange pas ? Je commence ma "formation" tout juste et vous m'avez l'air assez expérimenté alors je me demandais si vous pouviez m'apporter votre aide.

J'avais parlé avec un ton poli et déférent, espérant qu’en brossant ce chat dans le sens du poil -qu'il n'avait pas, d'ailleurs- il serait plus susceptible de répondre positivement à ma requête. Je soutenais son regard, affichant un air déterminé et le plus "soldat" possible.

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Messages : 27
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 17
Dim 18 Juin - 17:40

Aujourd'hui, le sphynx s'était dirigé vers le camp d'entrainement. Ce lieu était probablement l'un des endroits où il passait le plus de temps au sein du quartier général des soldats. Ce qui était aussi certainement la raison de son ascension au grade de première ligne alors qu'il n'était âgé que de deux années.

Si Vahil passait de longues heures là-bas c'était pour plusieurs raisons: Déjà, il souhaitait toujours devenir plus fort, et aussi, car ici il pouvait détruire des tas de choses sans en craindre les conséquences. Ce jeune mâle avait beaucoup d'énergie à dépenser et de haine à faire exploser de manière journalière. Une véritable cocote-minute sur pattes.

Mais de temps à autres, il lui arrivait de se coucher, là, à l'ombre et de méditer...Oui. Alors, soyons claire hein. Ça ne servait à rien. De un, car il ne savait pas vraiment comment une tel pratique marchait, et de deux parce que si trente-six kilos de tranquillisants ne pouvait apaiser ce chat alors...Je veux dire, si vous imaginez que quelques heures de "Méditation" l'aiderait à trouver son calme intérieur, inexistant, vous n'êtes pas sortit.

Le soldat était irrité. Il faisait trop chaud. L'ombre était trop sombre, les insectes trop bruyants, l'eau ça mouillait et le feu ça brûlait. TOUT l'irritait. Ça vie n'était qu'amertume continuelle. Mais quelque chose d'encore pire arriva. On osa...Lui parler. C'était un chat plus âgé que lui à la fourrure bleu et possédant d'étranges artifices marins sur le corps.

"Bonjour monsieur, excusez moi de vous déranger... Je m'appelle Nokken, je désirerais des...conseils pour m'entraîner au combat, si cela ne vous dérange pas ? Je commence ma "formation" tout juste et vous m'avez l'air assez expérimenté alors je me demandais si vous pouviez m'apporter votre aide.

- Oï..."


Répondit-il simplement en ouvrant les yeux...Trois...Deux...Un...
Le chat bondit d'un coup sur ses pattes et fit vote-face pour venir plonger son regard dans celui de son interlocuteur. Toutes griffes sortit et la queue dressé en l'air il feula d'une voix beaucoup trop bruyante qui risquerait certainement d'attiré tout les regards sur lui depuis l'autre bout des terres mourantes de Felinae.

"TU VOIS PAS QUE JE SUIS EN TRAIN DE MÉDITER LA?! TA PAS HONTE DE ME DÉRANGER MA TRANQUILLITÉ D'ESPRIT?!"

Puis d'un coup, il sembla se calmer, comme si péter une durite lui était quelque chose des plus communs...Ce qui était le cas.

"Tu voulais quoi déjà?"

Demanda t-il alors, les oreilles plaqué sur son crâne et la queue giflant l'air.

_________________
- VAHIL -
U N B R E A K A B L E


Art and stuff:
 
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Dim 18 Juin - 19:01
La réaction de mon interlocuteur ne fut pas vraiment celle que je m'imaginais. Je devais sans doute l'avoir dérangé car il bondit sur ses pattes brusquement à peine les yeux ouverts en feulant si fort que je pliais les oreilles en arrière et fermait les yeux. Il hurla alors des choses incompréhensibles :

"TU VOIS PAS QUE JE SUIS EN TRAIN DE MÉDITER LA?! TA PAS HONTE DE ME DÉRANGER MA TRANQUILLITÉ D'ESPRIT?!"

Je ne savais pas comment réagir, trop choqué, et je craignais de l'énerver encore plus qu'il ne l'était déjà. Je voyais très mal comment un chat aussi colérique pouvait être en train de méditer l'instant d'avant, et la perspective que ce chat se décide à m'attaquer ne m'enchantait guère au vu de notre différence de masse musculaire clairement à son avantage. Bizarrement, l'idée qu'il était en train de dormir ou de "méditer" me rassura un peu : Au moins il ne m'avait pas regardé me ridiculiser à me battre contre des branches...

D'un seul coup, toute l'ire du félin sembla s'envoler et, bien qu'il ait conservé une attitude d'attaque - ou de défense, c'est dire si me m'y connais en bataille...-, il semblait plus ouvert à la discussion :

"Tu voulais quoi déjà?"

Il n'avait même pas écouté...Je prit mon courage à deux pattes pour reformuler la demande, restant impassible à sa crise de colère. C'était compliqué pour certains chats de rester amical après s'être fait crier dessus, mais j'avais tendance à être gentil et à donner le même traitement à tout le monde, alors je n'allais pas me laisser démonter par un soldat ronchon ! Et puis, j'avais besoin de cet entrainement ! Je prit alors un ton calme et neutre et reformulait ma question :

- Je m'appelle Nokken, je voudrais apprendre à me battre et pour cela j'aurais besoin qu'on me montre comment faire ! Vous avez l'air d'être fort, je voudrais savoir me battre comme vous !

Cette fois ci, il m'avais écouté au moins... Je tentais de me rendre plus impressionnant que la sardine que j'étais et soutient son regard sans ciller, y mettant toute la détermination que je pouvais. Je ne lâcherais pas prise, non mais ! Un héros ne lâche pas prise devant l'adversité !

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Messages : 27
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 17
Dim 18 Juin - 22:49
Le chat face lui ne sembla pas serein un instant avant de lui lancer un regard emplit de détermination qui agaça Vahil parce que doux-jesus, tout l'agaçait.

"Je m'appelle Nokken, je voudrais apprendre à me battre et pour cela j'aurais besoin qu'on me montre comment faire ! Vous avez l'air d'être fort, je voudrais savoir me battre comme vous !"

Triggered. Le mâle sembla se redresser d'un coup, comme si une bête venait de le piquer et reprit à nouveau d'une voix bien trop forte:

"QUOI T'VEUX T'BATTRE AVEC MOI?!"

Vahil était possiblement...Le pire mentor au monde. Le pauvre Nokken venait de faire un très mauvais choix. Le sphynx commença à se diriger vers le centre du terrain, là ou il aurait plus d'espace pour se mouvoir.

"J'vai t'apprendre à niquer des mères moi tu va voir!"


Ah oui...La politesse et Vahil...Ca fait 406.

_________________
- VAHIL -
U N B R E A K A B L E


Art and stuff:
 
Messages : 1123
Date d'inscription : 28/07/2015
Age : 16
Dim 18 Juin - 23:08
Mes mots semblait l'avoir une fois de plus fait réagir au quart de tour car il se releva d'un coup et se mit de nouveau à tonner :

"QUOI T'VEUX T'BATTRE AVEC MOI?!"

Sur ces belles paroles, il se dirigea vers le milieu du terrain, ce qui signifiait qu'il acceptait ma proposition ! Je retiens un cri de joie et de triomphe, car la mine agressive du matou me dissuadais de montrer le moindre signe d'emportement, au risque de le faire exploser.

"J'vai t'apprendre à niquer des mères moi tu va voir!"

Ouille...Il était décidément impoli au possible ! Je n'étais pas habitué à un tel langage et je priais intérieurement pour qu'un soupçon de savoir vivre naquisse en lui à l'instant. Sans plus le faire attendre, je me hâtais de le rejoindre et, sans lui laisser le temps de me voir venir, je lui assenais un petit coup de patte, griffes rentrées, sur l'oreille avant d'enchaîner avec un coup un peu plus fort sur le museau puis me reculais en position de défense. Si j'avais bien appris une chose : l'effet de surprise est la meilleure technique d'attaque. Mais je n'avais pas frappé violemment volontairement, ce n'était qu'un entraînement après tout, une simple simulation, non ?

_________________




Merci à Elidea !

Merci à tous les artistes! :
 
Dim 23 Juil - 20:17
Up~
(j'adore le "J'vai t'apprendre à niquer des mères moi tu va voir" franchement bravo :sisi:)
Lun 21 Aoû - 21:43
J'archive (champs d'entrainement)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement de Serdaigle !
» Et un entraînement avec la Dame Rouge, un! [99/00]
» Entraînement avec un punk ! [Pv : Law]
» Un apprenti en voie (Entraînement avec Kadoria Kouga)
» Here Comes The Pain - L'entraînement, avec Brock Lesnar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: