Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
finie | Emulp | caméléon | sans-rang |
Dim 28 Mai - 19:41

Emulp
Le seul service que nous pouvons demander aux autres, c'est de ne pas deviner à quel point nous sommes lamentables - Cioran. Attention,
le troisième trait de caractère pourrait vous surprendre O:<

• Sur Felinae

• Nom : Emulp
• Sexe : Mâle
• Âge : trois ans
• Clan : caméléon
• Rang : sans-rang
• Code d'identification : 1234
• Race : x

• Pouvoir : Un seul pouvoir auquel vous devrez appliquer des conditions d'utilisation pour ne pas avoir de personnage surpuissant.
Emulp a la possibilité; ou plutôt, l'obligation de réfléchir les pouvoirs des autres. A condition que cela le touche; physiquement parlant. Par exemple, du feu lancé à distance est compris dans ce que le pouvoir peut réfléchir; en revanche, de la télékinésie, par exemple, n'est pas comprise. Il n'active pas son pouvoir et n'a aucun réel effet secondaire qui en découle; rien d'intéressant dans tous les cas. Cela peut sembler surpuissant, mais il faut avoir en tête tout le mal qui en est la conséquence; aucun soin ne peut lui être appliqué par pouvoir, et impossible de le protéger au contact. Parlons de son pouvoir, qui est plutôt un renvoi; cependant, il ne faut pas visualiser la chose comme étant simplement : je te jette une boule de feu, elle rebondit et revient vers moi, mais comme une transmission d'effet. Je m'explique; si l'on persévère dans cette représentation par une boule de feu, une fois qu'elle touche le corps, que se passe-t-il en toute logique? Elle le brûle; ce sera, à la place, vous qui serez brûlés à l'endroit équivalant de votre corps. Cependant, cela prend en compte le même corps que lui; par exemple, si la cible est sa seconde queue, si vous n'en avez qu'une, vous serez immunisés. Si cela touche un membre que vous n'avez pas, vous serez immunisés. A savoir que tout se passe bel et bien par contact avec le pouvoir; par exemple, si votre pouvoir est une grande force, frappez-le, et vous aurez l'effet de vous être frappés, en revanche, si vous lui crachez du feu et qu'il recule en se prenant le jet et se frappe contre un arbre par exemple, vous n'aurez que les dégâts du feu. Les types de transmissions retour sont simplement les effets de ce que vous lui avez infligé; si vous l'avez frappé en utilisant un pouvoir, de telle sorte à ce qu'il recule et prend la douleur par exemple, vous aurez ces deux effets-là; pas plus, pas moins. Ce qui est censé se passer sur son corps se passera sur le votre.

En résumé, lorsque votre pouvoir le touche physiquement -est exclu ce qui est à l'intérieur de son corps également-, les effets que cela aurait du causer sur son corps se répercutent sur le votre, alors que lui n'en aura rien. Il y a également une possibilité de surcharger sa couche; si deux attaques le touchent en même temps, il ne pourra se protéger d'aucune.


• Physique : Pas de lignes imposées mais des phrases seraient malgré tout les bienvenues. Deux caractères physiques particuliers (ailes, couleur des yeux étrange, aura, plusieurs queues, etc) sont autorisés.

On remarquera qu'Emulp a une taille moyenne, quoi qu'un peu petite, et une carrure -le plus souvent- courbée. Son pelage est relativement touffu, doux, ,bouclé, et parfaitement agréable au toucher; en revanche, cela l'est moins à porter; également, il perd un certain nombre de poils et se retrouve souvent avec un pelage au vol. On remarquera également des poils parfaitement blancs dus à ce qu'il se passe dans sa tête. Il est d'une couleur sable, entière; sa queue, quand à elle, est relativement bien fournie, plus claire que le reste de son pelage; quand à son visage, il est parcouru sur le crâne d'une couleur plus sombre, qui correspond à des cheveux sur mon dessin parfaitement réaliste. L'intérieur de ses oreilles est fourni de rose. Ses yeux, quand à eux, partage une couleur rouge rosée relativement jolie, mais principalement due à son albinisme partiel, rejoignant ces animaux n'ayant de réellement albinos que les yeux et une coloration plus claire. En ces conséquences, il est donc plus sensible au soleil et a une mauvaise vision de loin.

Parlons de ses caractères anormaux dus aux mutations : son visage est muni de nombreuses tâches de rousseurs perlant de couleurs assez claires, mais extrêmement variés et à l'image d'un arc-en-ciel pastel. Le second est sa seconde queue, noire, fine, qu'il peut bouger avec un contrôle singulier, et qui se termine en coeur.
Spoiler:
 

• Caractère : Cinq lignes minimum.
Nous commencerons par décrire la personnalité absolument chaotique d'Emulp par préciser les deux choses le caractérisant assez sombrement. En effet, il souffre de deux maladies cérébrale; une dissociation de la personnalité couplé à une schizophrénie simple. En quelle mesure, c'est là tout l'objet de notre étude. Cependant je serai ici relativement brève étant donné que j'ai fait le choix d'avoir un certain nombre de points à aborder et que je ne puis les développer sans m'embourber dans de longs et ennuyeux paragraphes que personne n'a réellement envie de lire.

Les conséquences de sa schizophrénie sont l'apparition des troubles suivants : troubles d'attention et de concentration; c'est pour lui une chose ardue que de parvenir à suivre une conversation, un manque de tolérance à l'effort, ainsi qu'un certain temps nécessité pour répondre aux questions, cela étant bien entendu justifié par ses trous de mémoires récurrents, que ce soit la mémoire vivre ou celle autobiographique; assez souvent également, il est pris incompatibilité d'effectuer des actions de la vie quotidienne, à l'image de se nourrir ou marcher par exemple, actions pour lesquelles il doit parfois réunir toutes ses pensées pour parvenir à les exécuter; par ailleurs, son manque de mémoire l'empêche de raconter avec précision ou sans incohérence des événements passés, récents ou non. Il est incapable de faire plusieurs choses en même temps, ce qui rend la chasse assez ardue. Il lui est difficile -la plupart du temps- de s'organiser ou de prévoir des choses à l'avance; car il ne possède pas d'esprit critique ou de jugement logique ainsi que de l'autocritique. Cela se traduit par d'immondes incohérences au niveau de ce qu'il prévoit. Il a certaines difficultés pour se sociabiliser, entachées par ses personnalités, néanmoins nous y reviendront plus tard. La dysphorie qu'il pourrait ressentir est éclatée également entre ses personnalités, ce que nous reviendrons également plus tard. Cependant, ce qui est certain, est qu'il souffre d'une dépersonnalisation, ce qui est le fait de se trouver étranger à soi-même. Souvent, c'est une déréalisation, qui est ici le fait de se trouver étranger au monde. Il a tendance à se laisser aller à des maladresses dues à son manque d'attention, et manque d'équilibre.

Le côté le plus intéressant est les hallucinations qui inondent son cerveau. La plupart du temps, il s'agit du domaine auditif. Très rarement elles sont visuelles, en cas de choc cérébral. Il s'agit la plupart de temps de voix conflictuelles qui aiment se critiquer les unes les autres, et se disputent. Lorsqu'elles sont en accord, elles aiment à le critiquer, lui. C'est probablement pour cela qu'il a souvent l'impression inébranlable que son corps n'est pas sien, que ce n'est pas un de ses bien. Que c'est une espèce d'âme coincée dans un corps factice. Souvent des idées délirantes lui prennent le cerveau, ce qui est incompatible avec la plupart de ses personnalités. Souvent, il se caractérise par des agissements étranges, mais tous régit par une loi bien donnée, simplement, peu conventionnelle.

Parlons ensuite de sa dissociation de personnalités. Je leur donnerai tous un nom pour faciliter la désignation de chacune d'entre elle; en réalité, elles n'en portent aucun et n'ont pas de conscience personnelle, d'identité réelle; elles se succèdent, s'enchaînent, inconscientes les unes des autres, mais trouvant parfaitement logique l'absence de mémoires, ou la mémoire d’événements qu'ils n'auraient pas commis, comme ils s'accordent tous à comprendre que leur corps ne leur appartient pas. Nous nous accorderons également sur de courtes descriptions permettant vaguement de cerner le personnage, mais cernant ici leurs traits principaux; les mineurs pouvant divaguer légèrement d'une période de sa vie à une autre. Quand aux traits de la schizophrénie cités plus-haut, ils apparaissent presque tous dans chacun des personnages; plus prononcés chez l'un, moins chez l'autre, voir absent dans de rares cas.

Emulp qui est le réceptacle de ce cauchemars mental, a une personnalité résignée. Il est le seul à être parfaitement conscient du bordel qui se trame dans sa tête, mais se refuse à y remédier. C'est ce qui le caractérise principalement; un observateur neutre, expressif, empathique, une personnalité relativement plausible et normale, et probablement extrêmement rongé de l'intérieur, ce qui le laisse apparaître comme souffrant souvent de dépression et de dysphorie; ce n'est pas toujours le cas et, avec ses troubles de la concentration, il lui arrive très souvent d'oublier tous ses problèmes ou de se concentrer dessus.

Nous désignerons comme Dantès le plus dysphorique, intelligent, mais également caractérisé par son incompatibilité à ressentir des sentiments positifs ou du plaisir. Puisque sa vie est un immense océan sombre, il n'a de cesse de vouloir se venger des humains; et pour parvenir à ses fins, il est capable d'absolument tout. Cependant, il n'a aucun véritable haine à l'intérieur de lui; il s'agit là d'une vengeance collective, d'un sentiment omniprésent et obsédant, qui s'éteindra aussi vite qu'il est apparu.  

Puis nous parlerons de Seti comme rempli de haine; on pourrait le qualifier de penchant plus extrême à Dantès, excepté qu'il n'a aucune cible précise. Il est violent, dérangé, et se sent continuellement en danger. Pour remédier à ce problème, il est donc impossible pour lui de se passer de violence; il se doit d'éliminer ce qui l'entourre. Il ne ressent que des émotions frustrées et prend contrôle du corps à tout moment dangereux; il est épris d'hystérie.

Alois est un personnage prenant plaisir à observer et regarder le mal. Il n'hésite pas, pour satisfaire sa curiosité, à créer lui-même des situations négatives dans le seul but d'être amusé. Il panique très rapidement pour laisser place à d'autres personnalités; étant à l'intérieur plutôt jeune.

Phoebe est un personnage charismatique, qui chante relativement bien et utilise de ses sonorités vocales pour charmer. Il est extrêmement habile et adroit, parle bien et s'extirpe aisément des situations ardues. Il n'a pas vraiment de but précis si ce n'est d'errer, et a tendance à être parcouru de joie relativement souvent.

Cole est misanthrope au possible, et évite ses semblables. Il se cache en permanence et est extrêmement peureux; il refuse de parler et d'entendre. Il a le plein contrôle sur ses sens et semble dompter les hallucinations qu'il modèle pour se rassurer; il se créer une carapace d'illusions pour ne pas devenir fou.

Sloan se charge de prendre contrôle du corps à chaque douleur physique ou morale intense. Il est complètement catatonique, mais est parfaitement conscient de ce qui se passe autour de lui; et sa catatonie peut se briser lorsqu'une option de sortie se présente.

Wyatt est extrêmement jeune, et sait à peine marcher. Il est incapable de communiquer et s'émerveille sur absolument tout, et produit peu de son, ou aucun si on enlève les onomatopées. Facilement manipulable, il se comporte exactement comme un animal.

Lilith est un personnage relativement innocent. Bien qu'elle se frustre aisément et que ses colères, ou caprices, sont extrêmement incontrôlables et violents, si on ne la blesse pas, elle reste adorable.

Niklaus est une personnalité responsable, qui se charge de toutes les tâches concernant le travail ou la chasse. Il est neutre dans tout ce qu'il entreprend, objectif, vif, précis, intelligent; c'est là la personnalité la plus appréciable, brave et loyale. Il n'aime pas le Corps, et fait en général de son possible pour l'abîmer lorsqu'il n'a rien à faire.

Imothep est un planificateur. Il passe son temps à s'enfermer dans des mathématiques et des calculs interminables; il a tendance à prendre contrôle du corps lorsqu'il passe trop de temps à attendre sans rien faire. Il calcule et réfléchit jusqu'à ce que sa tête ait une douleur si vive que Sloan doit en reprendre le contrôle.

Loth est un complice; il rejoint à peu près n'importe quoi et se donne corps et âme à la réussite du projet qu'il entreprend. Il se trouve relativement stupide, simple, aisément manipulable, et a tendance à prendre le contrôle lorsqu'il entend parler d'un grand projet; cependant, il sort également très vite du corps, le laissant dans des situations horribles.

Ollie est immoral(e). Etant une transgenre neutre (et un fieffé gredin), iel se vexera très facilement sur toute personne considérant le corps d'Icare comme un homme; une personne vulgaire, irrespectueuse, hypocrite, et a une grande gueule qu'elle ouvrira classiquement sur tout le monde. On remarquera aussi sa compétence de taupe à l'égard d'à peu près tout le monde, d'agent double qui se complait dans sa situation; une personne manipulatrice, traître, mais aussi imposante et qui n'hésitera pas à user de ses compétences de combat, les plus développées de toutes les personnalités.

Polaroid est un personnage obsédée par un autre. Il s'épris d'une cible, et la prend en une admiration morbide. Il le suit dès qu'il prend le contrôle du corps et n'a aucun trait de personnalité, il s'agit d'un fantôme suivant indéfiniment la personne choisie, sans expression, n'éprouvant du plaisir que par cette traque qui, si elle est trop longue, se finit par un meurtre ou un viol. Jamais il n'a assez de temps, cela dit.

Graal croit en l'occulte, les dieux, tout ce qui touche au surnaturel. Il se donne corps et âme dans des rites étranges pour obtenir la providence du ciel, et est complètement fanatisé par les humains. Il s'en approche d'ailleurs très souvent et leur est parfaitement docile.

Anselme est constamment fatigué. Il prend automatiquement le contrôle du corps lorsqu'il dort ou ressent une intense fatigue; il est narcoleptique et son seul but est d'obliger le corps à s'imposer un repos auquel il refuserait de se soustraire sans lui. S'il ne prend pas le contrôle car une autre personnalité a une emprise trop forte, la nuit sera cauchemardesque.

Anatole est une tsundere; en somme, un personnage colérique, narcissique, malsaine, mais qui devient affectueuse et molle par la suite, car à l'intérieur elle diffère de son image extérieure. Elle prend très rarement le contrôle mais peut le faire si un personnage provoque une attirance du corps. Succède souvent Zacharie.

Félix est un personnage chaleureux et constamment porté sur l'humour. Cependant, il est également risqué car il a tendance à se laisser aller sur des sujets extrêmement délicats; plutôt cynique, il a un humour très noir. Il n'a également aucune morale sur ce qu'il fait, quand il le fait.

Japhet est calme, posé, détendu. C'est un personnage presque amorphe, mais il sert d’exutoire au malheur ressenti par le corps. Il se fiche de tout et ne ressent jamais rien de négatif.

Jehan est ferme, sérieux, ambitieux, et a pour seul but de détrôner les plus hauts. Il est carré, réfléchi, hautain, et a une prestance certaine.

Fantôme est inutile. Sourd, muet, aveugle, c'est un simple corps sans vie. Il prend le contrôle quand la douleur est trop forte pour Sloan; au bord de la mort, et quand le danger est trop fort. Il est dur de différencier Sloan de Fantôme, car ils sont tous deux catatoniques, en réalité, Sloan a une conscience, et comprend ce qu'il se passe, là où Fantôme en est incapable. Sa particularité est d'être possesseur du corps pendant un long temps et d'y régner en maître.

Noah est une personnage snob, égoïste, raciste, malpolie, constamment à rabaisser les autres sans aucune raison. Elle a besoin de marcher sur les autres pour se sentir exister. Elle est hautaine, condescendante, et souffre d'un immense complexe de supériorité ; de plus, elle est irrespectueuse envers à peu près tout le monde et est atteinte, comme Félix, d'un grand cynisme. Elle aimerait instaurer une dictature au sein des caméléons. Elle a un ami imaginaire du nom de April qui l'accompagne un peu partout et qui est une grosse victime.

Scheherezade est un personnage étrange. Il est flou, et se considère toujours entre deux; il refuse de se donner un genre, et pose des tas de questions sans sens, simplement parce que cela brise la réalité.

l'Empereur est la fusion des 23 personnalités. C'est un cauchemars sans nom; chaotique, désordonné, incohérent, il ressemble plus à une succession de réactions sans aucun but, à un déchirement de la personnalité. Il arrive en cas de conditions particulières mais surtout lorsque les personnalités sont en conflit; ce qui demande des conditions particulières. Par exemple, s'il souffre et réveille Fantôme et Sloan, il a besoin de dormir et réveille Anselme, il implore le ciel avec Graal, ressent beaucoup de haine de Seti, désire se venger avec Dantès, ect. et réveille tous les fragments de son âme en conséquence.

Cette présentation s'allongeant beaucoup trop, nous mettrons ici notre point final à son bref caractère.


• Histoire : Dix lignes minimum
Son histoire étant relativement banale, nous ne nous éterniseront pas là-dessus. Simplement, il est né de parents reproducteurs, indifférents à leur portée, confondue dans d'interminables masses d'autres. Cependant, cette négligence, couplée à une tare contenue profondément dans ses gènes, ancrée dans ses allèles, a développé chez lui, au début de l'adolescence, deux maladies mentales. Dansante, s'aggravant l'une et l'autre, sans aucun soutien autre que la confusion de leur présence au sein de son cerveau dégénéré. Profitant vaguement d'une brèche lors d'une conséquente évasion, il se décida à aller chez les Caméléons; enfin, ce qu'un d'entre eux avait décidé. Tous décrétèrent y trouver leur compte, les uns pour le calme et l'inutilité, les autres pour l’agression couverte par un pacifisme latent. Leurs avis divergèrent au bout d'un certain temps, comme le calme ne pouvait pas être éternellement installé. Son caractère initial complètement dégradé, c'est aujourd'hui non sans un certain manque d'intérêt au sein de son groupe qu'il prospère et persévère dans son état de latence.

• Dans la vraie vie

• Pseudo le plus souvent utilisé : Abhorration / Noah
• Âge : √225 ans *wink*

Quiz

Pacte validé par le Diable ~

Code par xLittleRainbow


Dernière édition par Emulp le Jeu 1 Juin - 20:33, édité 1 fois
Messages : 363
Date d'inscription : 15/09/2016
Age : 16
Dim 28 Mai - 21:21
J'adore ton pseudo franchement c'est super original

_________________




Merci Ocene!:
 


Merci Rain!:
 
Messages : 520
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 17
Jeu 1 Juin - 21:14
Je valide tout ~
Hâte de voir tes 24 personnalités en RP !
(Surtout celles qui portent ton nom et le mien OHOHOHO)

_________________

«Les gens ne se laisseraient pas tenter par le Diable s'il n'était pas séduisant»
Alec vous détruit en #663300



Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ruby ~ Chaton ~ Felinae ~ Sans rang ~ Je suis chaud, comme la braise !
» Cendres, blasée et apathique, Felinae, Sans-Rang [Fini]
» La grotte de diamant [ Mission de rang C ]
» Demande de rang spéciaux
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Personnages :: Fiches :: Archivées-
Sauter vers: