Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Ce que tu vois au fond
Messages : 519
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 19
Mar 18 Avr - 1:53
Tu es assise. Assise de cette journée ensoleillée malgré la saison. Tu souris tout de même car le soleil est présent et le soleil te fais sourire. Tu es dans la cour de ton lycée, assise sur l'herbe. Seule. Mais au fond ça ne te dérange pas. Tu aimes bien être avec tes pensée parfois. Tu vois des gens de ta classe t'appeler au lointain. Ils veulent que tu viennes. Avec un sourire tu leurs réponds que tu es occupée et que tout vas bien parce que tu veux être seule. Tes camarades de classe ne sont pas méchants ils t'apprécient mais savent que quelque chose te ronges. Alors tu oublis. Tu n'as jamais voulus qu'ils le savent. Pourtant ils t'ont vus tomber dans le couloir et tu as entendus leur cris surpris.

Tu fermes les yeux et les rouvres sur la feuilles blanche. Tu as déjà commencer à dessiner. Tu aimes dessiner. C'est ta seule façon de t'exprimer. Au fond Tu es en colere. Tu le sens dans tes muscles, sur les traces de ton dessins et dans ton coeur déjà meurtris.
Tu entends un éclat de rire sur la droite. Ce rire que tu as appris à connaître. Tu tournes la tête et tu la vois elle et lui. Mais tu regardes surtout elle. Ton amie.
Elle est avec lui encore une fois. Tu sens la colère en toi mais tu n'affiches rien.
Elle t'ignore. Depuis quelque temps déjà elle te délaisse sans te prévenir. Elle te pose des lapins ou t'envoies un message de dernière minute. Ça t'énerves au plus haut point. Elle ne le dit pas, mais toi tu vois bien qu'elle amoureuse de lui. LUI.
Tu n'as rien contre lui. Le fait que ton amie soit amoureuse ne te dérange pas. Au contraire même, tu était heureuse pour elle. Mais c'est à cause d'autres choses. Tu n'apprécies pas la manière de son comportement en ce moment. Ce n'est pas respectueux envers une amie.
Tu laches un soupir. Que peux-tu y faire de toute façon ? Rien. Non rien. Alors tu laisses. Tu es juste déçu encore une fois. Tu pensais qu'elle connaissait les valeurs de l'amitié et du respect. Elle ne l'a pas.
Elle te fais signe en loin. Tu lui réponds avec un sourire.

Puis tu retournes à ton dessins.
Viens le souvenir de ta meilleurs amie. Enfin elle l'était. Depuis que la chose te ronge à l'intérieur tu es parfois absente. Tu n'as pas eu beaucoup de temps de lui parler. Et un jour tu lui a envoyé un message. Tu lui demande comment elle va. Mais la réponse qu'elle te donne est la pire de toute. Empreinte de méchanceté pure.
Elle te demande si tu es encore vivante. Tu es choque mais le plus dure c'est la douleur de tes poumons, tu sens une explosion ou comme un déchirement intense. Tu sens ton coeur se brisait par cette phrase.
Comment pouvait-elle envoyait une telle chose ? Malgré la tristesse et le déchirement tu lui réponds que tu es vivante. Que tout va biens comme toujours et tu esperes pour elle. Tu te jures de ne plus jamais rien envoyé. Parce que tu la considérés plus comme une amie. Mais au FOND Tu as compris que elle ne voulait plus te parlait après tant d année d'amitié.

Le souvenirs s'estompe. Tu as subitement marre de dessiner. Tu t'allonges dans l'herbe, et regarde les nuages avec un sourire. Parce que tu as toujours souris. Parce que tu aimes faire plaisir aux autres sans raison apparente. Parce que malgré que certains te délaissent des qu'ils ont besoins d'aide ou à remonter le moral tu es la. Parce tu n'es pas comme EUX. Tu as tes valeurs. Tu aimes aider, mais au fond Tu ne t attaches plus à eux.
En regardant les nuages tu te demandes comment ils vont. Tu te demandes si ton amis d'enfance et toujours la a veiller sur toi comme dans sa lettre. Avant que la faucheuse ne le prenne cette nuit. Tout ça à cause d'une voiture et d'un alcoolique. Puis tu penses à ton compagnon. Tu te demandes si tu t es remise de sa mort. Au fond Tu ne sais pas. Ça fait deux ans qu'il est partit dans les circonstances les plus étranges.
Et le pire c'est que c'était ton voisin à deux maisons. Souvent tu vas sur sa tombe qui dans ton village. Tu lui parle. 3 ans ensemble ça ne s'oublie pas ?
Tu ne sais même pas si tu es capable de pouvoir être avec quelqu un à cause de certains problème.

Tu regardes à nouveau le ciel. Les nuages. Tu imagines dix milles choses dans ces formes. Des licornes , un gâteaux, des chats, des gens heureux.
Le temps passe. Il est l'heure de rentrer. Tu n'aime pas aller chez ta mère mais tant pis tu l'aimes quand même. Tu te leves et ranges tes affaires, tu passe dans le lycée. Tu ne marche pas tu bondis. Tu souris
Car c'est ta façon d'être. Certains te regardent étrangement mais tu t'en moques. C'est juste des gens, tu t'en fichent ils font pas partie de ta vie. Mais la plupart ont l'habitude de te voir ainsi. Certains de tes camarade de disent à demain. Tu leurs réponds le plus joyeusement possible.

Pourquoi sourire ? Parce que tu es ça. Tu aimes voir les autres sourire et être heureux. Et même si presque tout tes amis t'ont déçu tu restes optimistes de retrouver son un jours des amis idéales. Car ce sort tu vas les retrouver. Le seuls hic est la distance qui vous sépare mais bientôt il n'y en aura pas.
Tu souris encore car tu te dis que c'était une belle journée. Pourquoi ?
parce que au fond Tu vois que le soleil à briller de ses rayons doré aujourd'hui, que tu peux marcher, que tu peux courir, que tu peux voir.
Que tu vis encore.

HRP:
 

_________________



Ne perds jamais Espoir

et garde le Sourire
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pile en face du cimetière, tu vois ? [PV Kayleen]
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» LE DIX COUPS DU PRESIDENT ?POLITIQUE PAS ! FOND ,FORME ,STYLE PAS!
» A l'eau ! Fuite à fond de cale !
» Fond d'écran.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Flood :: Ecritures-
Sauter vers: