Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Laisse moi te montrer (feat Hide Miyatii)
Messages : 572
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 20
Lun 20 Mar - 1:10
C'était une belle journée, malgré encore la saison froide. Le soleil était présent, et il ne faisait pas trop froid, c'était agréable, même ma mégère brise était agréable. Je m'étais levé de bon matin, car aujourd'hui j'avais prévus quelque chose pour un certains chaton que j'adorais. Dans l'antre des guérisseurs, je me levai de ma litière et m'étira longuement avant de sortir. Tout le monde avait l'air d'aller bien et cela était une bonne nouvelle. Je m'ébrouai avant de commencer à marcher en directions de l'antre des  nourrices et des Reines. J'appelais alors Hide et sourit quand je le vie. A mes yeux il était adorable et le sera toujours. Pourtant je me demandais de quelle pouvoir avait-il hérité et si il en avait un, car le chaton n'avait toujours rien laisser paraitre. Je partie donc avec lui, marchant à une tranquille allure afin qu'il puisse me suivre tout de même, restant toujours a ses côté. C'est bizarre se sentiments, mais depuis que Hide est arrivée, je me sens prête à faire n'importe quoi pour le protéger et je m'étais vite attacher à lui. Surtout qu'il avait les même yeux que sa mère. C'est une chose qui me frapper toujours. On passa par la forêt, pourtant je ne voulais pas encore lui dire ou nous allons, je voulais que cela soit une surprise pour lui. Lui montrer d’où il venait après tout. Le temps passa pendant la marche et nous finîmes par arriver à la sylve avec ses nombreux champignons. Nous n'étions plus très loin du QG des Felinae. Les champignons semblaient toujours aussi beau, d'ailleurs cela me rappelai ma première sortis après avoir atterrit chez les Caméléons. Je tournais alors ma tête vers Hide tout en continuant de marcher.

-Tu savais qu'a ma première sortis je m'étais perdus dans les Marais ? J'étais à deux pattes d'y tomber, mais un matou et venus me secourir, et vus que je connaissais pas le chemin, on a attendus a la Sylve qu'une patrouille passe. Depuis à chaque fois que je passe devant des champignons, j'y repense sans cesse. Lui dis-je en rigolant, repensant à cette belle gaffes.

D'ailleurs j'en étais encore beaucoup capable de faire une telle chose. Je préférais taire que le matou en question était un Soldats, il est jeune, je ne veux pas qu'il pense que tous les soldats sont sympathique comme Kaï. Pourtant, je ne veux pas non plus qu'il pense qu'ils sont tous méchants, juste lui apprendre l'équilibre, lui apprendre à se méfier. Puis on finit par arriver, la dans un petit coin on avait vue sur le QG des Felinae encore au loin, mais on pouvait tout voir d'ici. Tout comme on pouvait voir les nombreux félins, mais impossible pour moi de différencier quelqu'un. Avec un regain de bonheur je me tournais vers Hide et me décalais pour qu'il puisse voir.

-Hide Miyatii, regarde bien, car ici c'est le QG des Felinae, c'est la d’où tu viens. En finissant par regarder le camps.

_________________



Ne perds jamais Espoir

et garde le Sourire
Lun 20 Mar - 20:10
L'aube était levée depuis longtemps quand je me levais enfin, en poussant certainement au passage mes frères et soeurs, j'ouvrais les yeux, découvrant alors ma mère...disparue, elle devait être partie chercher je ne sais quoi d'autre ! Je sautais hors de ma litière de fortune pour sauter sur un bout de feuille qui traîner par là, venant probablement de la forêt un peu plus loin, les feuilles poussaient malgré la mauvaise saison ! Bientôt maman me laisserait sortir à nouveau, j'étais tellement pressé ! D'ailleurs celle ci revint, elle me regardait avec un sourire, elle était très belle ma maman, c'était une femelle blanche et gris, au bout des pattes faisant comme des petites chaussettes noires, et ses yeux d'un bleu profond nous regardaient toujours, moi et mes frères et soeurs, avec beaucoup de tendresse et d'amour ! Je courrais vers elle pour lui faire un énorme câlin et lui rendre les ronronnements qu'elle me donnait à ce contact. Je sautais ensuite partout, je ne tenais pas en place, c'était une de mes caractéristiques, je bousculais d'ailleurs ma soeur, une petite femelle entièrement blanche au yeux jaunes qui feula et me donna un coup de patte pour me frapper !Je sentis une présence amicale dans mon dos, Terra ! Je sautais vers la chatte, celle ci je le considérais un peu comme ma grande soeur ! Elle était vraiment quelqu'un que j'aimais beaucoup !

Elle demandait alors à ma mère si elle pouvait m'emmener quelque part, sans pour autant me dire à moi où est-ce que nous allions ! C'était une surprise ! Génial ! Ma mère hésita quelque peu, mais elle finit par accepter avec un sourire doux envers la femelle ailée, je la suivais doucement en parlant de tout et de rien avec elle, on se dirigeait vers l'orée de la forêt, puis doucement on s'y enfonçait, elle parlait avec moi également, durant tout le chemin, je ne connaissais presque rien ici, je sentais seulement une forte odeur des Felinaes, j'avais appris à les reconnaître quand l'un d'entres eux étaient venu nous rendre visite une fois la semaine dernière, pour prendre de mes nouvelles justement, il a dit que c'était d'une femelle...Je ne me rappelle plus de son nom exactement. Je la suivais sans rien dire, je sautais sur tout et n'importe quoi, des animaux, des feuilles, tout ! Je m'amusais même à marcher dans les flaques, me mouiller donc un peu les pattes, celle ci me parlait en même temps, mais comment vous dire que je n'écoutais presque rien? Nous arrivions alors vers un endroit absolument incroyable tellement il était beau par sa démesure, je regardais l'endroit ébahi par tant de beauté, les champignons géants étaient placés de ça et de là, je voulais monter sur ceux ci, mais la voix de la femelle me tirait de mes pensées, je me tournais alors vers elle, elle avait une expression amusée sur le museau.

"-Tu savais qu'a ma première sortis je m'étais perdus dans les Marais ? J'étais à deux pattes d'y tomber, mais un matou et venus me secourir, et vus que je connaissais pas le chemin, on a attendus a la Sylve qu'une patrouille passe. Depuis à chaque fois que je passe devant des champignons, j'y repense sans cesse." Elle se mit alors à rire, je la suivais de bon coeur, je ne pouvais pas croire cela d'une chatte aussi intelligente qu'elle ! Le chat en question devait être sacrément courageux pour venir l'aider, je me demande qu'elle âge elle avait ! Probablement plus vieille que moi ! Mais les caméléons viennent souvent dans la forêt? Je ne le savais pas !

On s'approchait doucement d'un coin plutôt lumineux de l'endroit, on grimpait sur un endroit un peu plus haut que le sol, je la suivais, elle regardait quelque chose, cela devait être bien vu que son corps s'était un peu tendu quand elle était enfin en haut de ce rocher, je décidais de me glisser sous son ventre plutôt que de me glisser à côté d'elle, j'étais assez petit pour ça, je regardais alors avec de grand yeux ébahi, j'ouvrais même la gueule que je pouvais ouvrir et je lâchais un petit cri de surprise, n'entendant pas ce que me disait alors la femelle blanche et verte derrière moi, je la regardais doucement, avec des yeux curieux, lui demandant où nous étions, puis je me souvenu doucement que j'avais la possibilité de parler. Je la regardais alors avec une expression que je voulais curieuse.

"-Où sommes nous Terra?! C'est super beau ! C'est qui ce chat noir là? Et ce marron? Et celle grise avec des yeux bleus qui font peur?" Je sautillais tout autour d'elle juste après ça, je voulais me jeter dans cet endroit, mais peut être que c'était dangereux? Mais pourquoi elle m'aurait amener ici si c'était dangereux après tout? Je continuais de lui poser des questions sans aucun sens durant un bon moment, je voulais qu'elle me répondre ! Je sautais sur son dos pour mieux voir l'endroit avec mes 3 yeux, je voyais super bien ! Je regardais mieux l'endroit, c'était gigantesque, et il y avait plein de chat, ça sentait les Felinaes à plein nez ! Je m'asseyais sur ses épaules, j'étais pas un sac rempli d'eau après tout ! Je pouvais rester sur les épaules d'une femelle presque adulte ! Je continuais de regarder, je crois que j'ai vu un mâle, enfin un chat tigré beige, il semblait important car un autre s'inclina devant lui, c'était la même femelle grise argenté avec des yeux bleus flippants et des rayures vertes bizarres, trop brillante ! "-Regarde Terra ! C'est qui celle ci? Elle est trop bizarre !"
Messages : 572
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 20
Sam 25 Mar - 15:28
Hide semblait tout excité, ne serait-ce que par sa façon d'être et ses yeux en disait tellement.

-Où sommes nous Terra?! C'est super beau ! C'est qui ce chat noir là? Et ce marron? Et celle grise avec des yeux bleus qui font peur?

Je regardai alors en contrebas, regardant la myriade de pelage colorée. Pourtant, a ce que dit le jeune Hide Miyatii, je ne pouvais m’empêcher de penser à Shinju. Ça aurait était bien de la trouver, elle aurait pu constater que son petit frère est en pleine forme. D'ailleurs je sentis le chaton gravir sur mon dos, pour ensuite se dresser de toute sa hauteur sur mes épaules. Je ne sentis presque rien, il était très léger et puis en même temps c'était encore un chaton non ?

--Regarde Terra ! C'est qui celle ci? Elle est trop bizarre !

Je plissais les yeux, mais j'eus du mal à savoir de qui il pouvait bien me demander qui était qui. Surtout que chez les Felinae, hé bien il y avait un peu beaucoup de félins. J'ouvris légèrement mes ailes, en les levant vers le haut, comme ça si la chaton bougeait, il ne pourrait pas tombait, mes ailes le retiendrait. Je marchais alors en directions du camps, descendant une pente.

-Pour commencer, c'est le QG des Felinae, mais je pense que tu avais compris et ensuite sache que personne n'est bizarre. Je ne disais pas ça méchamment, mais je voulais éviter qu'il dise à tue-tête que tel ou tel chat était bizarre, quoique on l'était tous et c'était en partie vraie non ?Au passage, pourrais-tu me montrer qu'elle chat c'est exactement ?

J'avais une petite idée, mais je voulais être sur de qui il s'agissait, certains félins commencèrent à être a notre hauteur car certains sortaient du camps, d'autres rentrée. Ma connaissance de Felinae était encore moindre, mais malgré tout j'en connaissais certains. Je me demandais si ils étaient présent au camps ou pas.

HRP:
 

_________________



Ne perds jamais Espoir

et garde le Sourire
Lun 10 Avr - 23:31
La femelle ailée se crispait derrière moi, j'avais dit quelque chose de mal peut être? Elle se penchait un peu plus, je pouvais le sentir suite au fait qu'elle avait ouvert les ailes visiblement à la recherche de quelque chose, ou de quelqu'un? Peut être de la personne que j'avais dite bizarre? Peut être qu'elle voulait la voir elle aussi ! Je me penchais, et je retrouvais la femelle, elle avait un corps gris cendrée, avec des rayures fluorescentes vertes qui faisaient mal au yeux sur le dos, et des yeux totalement bleus glace, elle était assez petite mais ses pattes semblaient très musclées de loin du moins ! Elle regardait deux petits de mon âge à peu près, l'un deux avait des ailes, et l'autre était sable crème avec quelques tâches blanches et noirs, mais je ne pouvais pas les voir en détail, mais étrangement ils me restaient familier, tout les 3, mais pourquoi? Un douleur me prit droit au coeur, mais je ne dis rien à Terra, remarquant alors seulement que l'ont avait changer de place, je fus un peu surpris au début, pour finalement reprendre mes esprits, alors que ma tutrice, et mon amie me donnait une leçon comme quoi on ne devait pas dire que quelqu'un était bizarre, qu'on était chez les Felinaes. Je ne fis pas réellement attention.

Cependant elle me demandait ensuite quel chat j'avais énoncé juste avant, je la regardais descendant de son dos, ce qui me gênait plus, car on était dans un petit bosquet bas et donc sur son dos j'avais les buissons dans la face. Des chats passèrent tout autour de nous, certains entrant, d'autres sortant de l'endroit que Terra avait appelé "QG des Felinaes" je me demande pourquoi ils avaient choisi un nom aussi moche, je détestais le mot "QG !" C'était incroyablement laid ! Je soupirais cependant saluant une petite chatte que j'avais vu une fois, elle était bien plus grande que moi, mais elle me rendit mon salut amicalement, je souriais doucement, elle était quand même très jolie, et très sympa ! Je me retournais vers Terra avec un sourire enfantin, je l'avais vexée en traitant la personne de personne bizarre? Je devais m'excuser, mais j'avais un peu la flemme, enfin je devais lui montrer qui était cette personne ! Je me retournais vers le QG, montrant d'une patte, réalisant après coup que j'étais trop petit pour pouvoir lui montrer correctement.

J'utilisais alors ma queue, mettant mon arrière train vers le camp pour montrer la chatte avec les deux petits, celle ci nous remarqua alors, je pus le voir au sourire qui emplit soudainement son visage étrange, elle nous saluait vivement d'une patte, encourageant les deux petits avec sa longue queue touffue à faire de même. Malgré une tête étrange, ils s'exécutèrent sans râler, même si je pouvais voir que le plus petit des deux avait un air dégoûté sur le visage. Puis elle tournait la tête vers un matou noir que je ne connaissais pas, et elle partie avec lui, nous saluant une dernière fois, avec un sourire désolée. Les chatons nous regardèrent encore un peu, le plus grand avec un peu plus d'insistance, mais finalement ils partirent chacun de leurs côtés, ils ne devaient pas beaucoup s'aimer. Je regardais Terra avec insistance à mon tour, qui était ces personnes? Pourquoi nous avait-elle saluer comme ça? Pourquoi j'avais cette impression de les connaître alors que je ne les avais jamais vu de ma vie ! Je me postais devant elle, me mettant sur mes pattes arrières pour avoir le museau face à celui de mon amie à ailes.

"-C'était qui ces chats? Pourquoi ils nous ont salué? Pourquoi j'ai l'impression de les connaître assez bien? Pourquoi Terra Pourquoi?" Ma voix s'était transformée en un couinement peureux et suraiguë, j'avais un peu peur de ces sensations en moi, dans mon petit coeur qui battait très vite à l'instant précis, je ne pleurais pas, mais je paniquais fort. Je regardais une dernière fois vers l'endroit où les trois félins se trouvaient à l'instant, il y avait maintenant un vieux chat, du moins c'est l'effet qui s'en dégageait qui disputait deux jeunes chats, plus vieux que moi, des apprentis peut être. Je regardais vers mon amie avec une tête appeurée, du moins c'est ce qui devait s'en dégager, je voulais absolument une réponse à mes questions. Je remontais alors sur son dos, me cachant ainsi dans les feuillages assez bas, chuchotant une petite question "-Tu les connais ces chats? Est-ce qu'ils ont un rapport avec cette Hishika Miyatii dont tu me parles parfois?" Mon ton était un peu grave, je ne sais pas pourquoi, mais j'avais étrangement peur de la réponse, peut être que ça m changerait beaucoup au fond, même si je restais un chaton insouciant !  
Messages : 572
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 20
Ven 14 Avr - 1:16
Je regardais Hide et celui-ci après avoir salue quelqu'un se retournais pour me sourire. Ce sourire innocent et si plaisant à regarder. Il semblait ensuite vouloir me montrait de quelle felin il voulait bien parler. Mais il était petit et la patte qu'il pointait pouvait montrer plusieurs chats. Je voulus lui proposer mon aide mais il trouva la solution de lui même. Il s'arcbouta sur son arrière train et de sa longue queue il me montrait la directions.

Astucieux.

Puis je regardais en suivant nettement la direction et vie le felin. Enfin plutôt la féline et les deux petits chaton. D'ailleurs celle-ci nous aperçut au loin et je vis sur son visage un sourire. Un vraie. Elle semblait heureuse de nous voir et je lui rendis son sourire. Shinju. C'est bizarre mais même sans vraiment avoir eu le temps de la connaître je l'apprécie énormément. Je l'aime beaucoup. Peut être parce que elle est la fille d'Hishika Miyatii. De mon amie. Il faudrait vrailent qu'un jour je prenne le temps qu'on parle toutes les deux seule à seule. A ses pattes se tenaient deux petit chaton du même âge que Hide. Son frère et sa soeurs de même porte. J'eus un pincement car l'un d'entre eux me rappelais beaucoup mon amie. Son pelage ressemblait beaucoup à celui de sa mère. Mais je souris, peut être aurais-je enfin le temps d'échanger avec Shinju ? Mais ça n'arriverait pas, pas aujourd'hui en tout cas. Shinju devait sûrement partir en mission car elle suivit un felin au pelage sombre et nous regardait avec un denier regard désolé. Je lui souris en retour pour lui montrer que je comprenais mais j'étais déçu au fond. J'aurais tellement voulus lui montrer et parler comment Hide aller s'en sortait. Qu'il était fort comme n'importe quelle chaton ! Il ne restait plus que les deux petits.

Mais mon regard dériva sur la tanière des reines. Et je me rappelais de cette nuit. Cette nuit ou le cris a percée dans le calme. La ou le corps de mon amie était présent, mais sans vie. Et les trois adorables chatons qui venaient de naître, blottie encore contre son corps encore chaud. Et la pluie glaçantes. Celle survenue après sa mort, comme si le ciel lui même semblait pleurer sa perte. Et Hide si jeune est sépare de tout. Même de ses frère et soeurs. Je me suis toujours demander si au fond c'était une bonne chose. Hishika était-elle d'accord que son fils soit séparer de ses frère et soeur ? Ou est-elle contente de le voir au sein des Caméléons ? Elle qui aimait cette guilde. Je décrivait dans mes souvenirs, espérant revoir le visage de mon amie. Encore une fois.

Mais une ombre apparut devant moi et je sortis de mes penses avant de voir que face à moi se tenait Hide, qui essayait de te tenir sur en équilibres sur ses pattes arrières. Il affichait une étrange tête, mais encore plus lorsque sa voix aiguë résonna.

-C'était qui ces chats? Pourquoi ils nous ont salué? Pourquoi j'ai l'impression de les connaître assez bien? Pourquoi Terra Pourquoi?

Je le regardais et dans ses yeux je voyais de la peur, de l'incompréhension mais surtout une folle envie de comprendre pourquoi. Je pouvais le comprendre. Il ne savait presque rien après tout, ne rien savoir ça nous ronge. Moi ça me ronge tout le temps. Je voulais lui répondre sans savoir vraiment par où commencer. Il regardait la place qu'occupait la famille auparavant avant de retourner vers moi ce même regard apeurés. Puis il bougea. Il grimpa à nouveau sur mon dos, je ne dis rien à cela. Si cela l'aider à se sentir mieux alors il pouvait surtout léger comme une plume. Et puis sa question n'était pas simple dans le fond.
Son chuchotement arrivais à les oreilles, tout aussi stresser.

- Tu les connais ces chats? Est-ce qu'ils ont un rapport avec cette Hishika Miyatii dont tu me parles parfois ?

Je regardais la tanière des reines pendant un instant. Puis je soupirais. Par où commencer ? Il avait bien le droit de savoir ? Il pouvait comprendre. Ne rien savoir c'est si frustrant.

-Hide Miyatii, tu ne voies pas le rapport avec Hishika Miyatii ? Tu portes le même nom qu'elle et ce n'est pas un hasard. Elle était forte, très forte même. Elle avait beaucoup de courage, un peu comme toi enfaite. Hishika Miyatii n'était pas n'importe qui, ce n'est pas pour rien que je t'en parles parfois, parce que je veux que tu saches qui elle était.

Je fis un pause regardant toujours cette tanière des reines avant de detournais le regard. Je m'assis alors lentement sans être brusque en faisant glisser lentement le chaton de mon dos. Je le tournais ensuite pour m'asseoir face à lui calmement. Pour ce genre de discussions je préférais l'avoir face à moi. Je le regardais et surtout ses yeux. Bleue. Me rappelant sans cesse Hishika.

-Ces chats comme tu dis, oui tu les connais. Mais j'ignore comment tu as pus autant le ressentir rien qu'en les voyant. Tu es unis à ces trois chats. Vous avez un même lien. Vous avez le même sang qui coule dans vos veines. Lui dis-je gentiment avant de le regarder.

Comment puis-je lui annoncer ? Il est jeune ? Mais si il se pose trop de question, quelqu'un risquerait fortement de lui dire la vérité. Je préfère qu'il apprenne calmement plutôt que de l'apprendre d'un felin à la langue pendus comme une vipère venimeuse.

-Ta mère chez nous, c'est ta mère sache le et elle t'aime énormément. Mais elle n'est pas celle qui t'as mise au monde. J'enroulais ma queue autour de lui.Celle qui t'a donné vie c'est Hishika Miyatii.

Je revins mon souffle à ces deux derniers mots difficile à dire. Mais ce qui était le plus difficile c'était de le dire à Hide. J'ignorais sa réaction, mais il aurait finit par comprendre de toute façon le lien entre Hishika Miyatii et Hide Miyatii. Il l'aurait compris de lui même. Ce n'était qu'une question de temps.

_________________



Ne perds jamais Espoir

et garde le Sourire
Sam 22 Avr - 15:49
Un soupire résonnait dans mon oreille, c'était le soupir de mon amie, elle regardait vers ce qui semblait être là où les chatons vivaient, j'en avais déduis ça grâce au fait que ceux ci en sortait un chat de petite taille suivi de plusieurs chatons un peu plus vieux que moi. Je regardais Terra, elle semblait triste, mais pourquoi? C'était une bonne journée, même si j'avoue que ce sentiment de connaître ces 3 chats d'il y a quelques minutes m’effrayait, le soleil rendait ses yeux verts d'une couleur si particulière, elle était vraiment jolie ! Je ne sais pas si elle avait un amoureux, mais je me doute que si elle en avait un, ce serait le meilleur des mâles de ce monde ! Même si je crois qu'elle me considérait comme son petit frère, tout comme moi je le considérais comme ma grande soeur, si je pouvais je n'hésiterai pas à lui demander, seulement elle était bien plus grande que moi, je ne vais pas dire vieille car c'est malpoli et surtout c'est pas gentil du tout ! Je m'asseyais sagement pour ne pas la déranger alors qu'elle ouvrait doucement la gueule pour commencer à s'exprimer, probablement pour me répondre après tout?

Elle s'exprimait avec difficulté, comme si les réponses que j'attendais étaient mauvaises, ou bien même contre les lois, elle disait qu'effectivement je connaissais ces 3 chats, qu'elle était également surprise voir que je les avais senti comme ça rien qu'en les voyant. Derrière elle disait qu'effectivement j'étais uni à ce trois chats, mais par quoi? Je n'ai que 2 frères et trois soeurs ! Peut être que ce sont des cousins éloignés? C'était possible, si ma maman était liée à ces personnes, et en sachant que je suppose que des chats d'autres clans pouvaient avoir des petits, même en cachette, avec les uns et les autres, cela pouvait donner naissance à tout cela ! Puis je réalisais que ma théorie était peut être vraie, quand celle ci me regardait en disant que nous avions le même sang qui coulait dans nos veines, c'était quoi déjà une veine? Ah oui un petit truc ou notre sang passait et repassait, ça nous permettait de ne pas saigner tout le temps, ou je ne sais pas quoi, je ne suis pas réellement attentif durant les cours nous apprenant ces choses là, enfin surtout quand notre mère répond à nos questions sur tout ça, nous faisant une sorte de cours. Elle me regardait avec gentillesse, mais je voyais qu'elle était inquiète, au fond de ses yeux, et même au timbre de sa voix, c'était palpable. Une grimace gâchait son beau visage alors qu'elle semblait penser à quelque chose, de visiblement désagréable, mais à quoi? Elle me disait alors que ma mère chez "nous" était bien ma mère, qu'elle m'aimait énormément, des évidences jusque ça, et là elle disait que ce n'était pas elle qui m'avait fait naître, quoi? Je la regardais sans comprendre, pas celle qui m'a fait naître? Je le savais déjà, mais pourquoi me le rappeler en fait? Et surtout c'était quoi le rapport avec cette Hishika Miyatii dont elle me parlait? Sa phrase suivant répondit à ma question. Je regardais alors le pelage de mon amie, le regard dans le vie, quoi? Mais Hishika Miyatii était donc ma vraie mère? Nous possédions peut être le même nom mais ça restait étrange...Pourquoi est-ce qu'elle ne s'occupait pas de moi alors? Qui était-elle réellement?

"-Mais...Mais Terra? Pourquoi est-ce qu'elle s'occupe pas de moi alors? Et ces chats sont quoi alors? Mes frères et soeurs? Mes cousins? Est-ce que ce sont des Miyatii aussi? Pourquoi elle n'est pas là? A quoi elle ressemble? Pourquoi Terra Pourquoi?!" J'avais crié ma dernière question, j'avais peur, peur de toutes ces nouvelles, peur de ce qui allait arriver via toutes mes autres questions, peur de qui était tout ces chats. Je sentais les larmes me monter aux yeux, mais je ne devais pas pleurer devant tout le monde, surtout pas si je voulais qu'ils me considèrent comme le chaton le plus courageux du monde ! Je mettais ma patte sur ma gueule pour retenir un sanglot, pourquoi j'avais aussi peur? Je soufflais doucement, couchant au passage mes oreilles contre ma nuque, je ne pouvais plus m'arrêter de pleurer, et bientôt les gouttes tombèrent sur le pelage de mon amie, j'avais honte, tellement honte, mais pourquoi ces sensations en moi, pourquoi cette douleur? Je regardais autour de moi, une drôle d'odeur venait d'apparaître, je crus voir une sorte d'ombre, probablement dut au larmes et à la chaleur qui montait doucement dans l'endroit.

Je me cachais dans les ailes de mon amie, l'air autour de moi était devenu étouffant, si bien que j'avais du mal à respirer sans faire un hoquet dut à mes nombreux pleurs retenus. J'avais un soucis quand je pleurais, je ne pleurais que de mes yeux aux extrémités, et non pas celui du milieu, celui qui n'avait rien à faire là en principe. Je sortais mes minuscules griffes, je détestais parler, ou bien même comme maintenant penser à mon visage défiguré, c'était une honte pour moi, et rien d'autres, je ne sais pas si je tiens ça d'un parent, mais en tout cas une chose est sure, je n'espère pas que ce soit le cas, c'est une chose que je trouve horrible, je déteste l'eau justement pour ce fait là, mon reflet me dégoûte, une fois j'ai attaqué et insulter ma soeur car elle a osé m'en parler, notre mère m'a disputé car je lui ai fait une griffure au dessus de l'oeil, d'ailleurs depuis ce jour elle et moi ce n'était clairement plus la grande joie, on se voyait on se feulait dessus. Je regardais les plumes de mon amie, réalisant que j'avais les griffes plantées dans sa peau et que ça saignait un peu, je les rentrais à ce moment là en précipitation, je ne voulais pas la blesser oh mon dieu ! J'explosais en larme, appelant le nom de Terra à plusieurs reprises, tout en m'excusant platement, j'avais honte, tellement honte.
Messages : 572
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 20
Mer 3 Mai - 17:04
Hide semblait désemparé dans son regard cela se voyait. Tellement que moi même cela semblait me briser. Et si j'avais commis une faute ? Peut-être cela était trop tôt pour lui dire tout ça ? Essayons d'y aller calmement.

-Mais...Mais Terra? Pourquoi est-ce qu'elle s'occupe pas de moi alors? Et ces chats sont quoi alors? Mes frères et soeurs? Mes cousins? Est-ce que ce sont des Miyatii aussi? Pourquoi elle n'est pas là? A quoi elle ressemble? Pourquoi Terra Pourquoi?!

Je restais muette pourtant mes yeux étaient grand ouverts. Je ne savais pas à ce moment ce que je pensais, peut-être j'étais choquée de l'impacte que la réponse avais eu sur lui. Pourtant je voyais bien que celui lui faisais du mal, les larmes montant à ses jolies petits yeux. Je sentais ces petites gouttes tomber sur mon pelage. Je ne savais pas quoi faire, j'étais jamais venus à consoler vraiment un chat et encore moi un chaton.

Moi aussi je suis passé par la pourtant !

C'est vraie d'un côté je devrais savoir ce que peut ressentir Hide après tout en découvrant qu'il vivait avec une mère adoptive et que sa vraie mère et....
Je n'osais pas formuler la phrase dans mon esprit. J'avais l’impression que c'était comme hier. Je ne l'ai même plus revue quand elle était chez les Felinae. Tout comme je ne sais même pas qui est son père. J'aimerais tant le savoir. Peut-être est-il vivant et qu'il serait heureux d'apprendre d'avoir eu des enfant de celle qui l'aimait ? Il faudrait que je fasse des recherches pour ça. Revenant à la réalité je sentis Hide se cachait dans mes ailes. Au moins elles pouvaient servir à quelque chose une fois.
Je voulais dire quelque chose, mais ses pleurs difficile se firent à nouveau entendre. Avec une étranges démangeaison dans mon ailes, le genre de trucs un peu dérangeant quand une enflure de moustique vient s'incruster.
Pourtant en cette saison les moustiques n'étaient pas particulièrement dérangeant non ? Puis en entendant à nouveaux le souffle court de Hide j'en conclus que c'était ces petites griffes. Puis je l'entendis crié mon nom et s'excuser. Je ne bougeais pas ma tête de la ou il était, j'imagine qu'il se sent bien, inutile de le dérangent. A la place je ramenais ma queue pour la poser sur son corps encore petit. Je voulus lui faire un petit sourire, je n'aimais pas le voir triste.

-Cesse de t'excuser voyons, tes griffes sont jeunes, je ne les sens pas. Juste comme un moustique. Mais quand tu sera grand je suis sur qu'elles seront aiguisé comme les grands félins ! J'en parie un repas ! Lui dis-je avec une point d'humour et le sourire.

Je réfléchissais alors à comment lui dire tout ça, lui dire en douceur. Je me rappelais de mon amis, me rappelais encore une fois du jour ou on c'était rencontrées, et des mots qu'elle avaient utiliser. Tout en lui expliquant je me remémorer mon amie, l'imaginant devant moi, avec son sourire et ses si beaux yeux.

-Pour te répondre il est vraie qu'ils sont tous des Miyatii, comme toi. Ils sont tes frères et sœurs. J'avais le regard dérivant m'arrêtant, respirant la douce brise qui était et regardait le jolie ciel d'aujourd'hui.Hishika n'est pas ici, mais crois moi Hide, si elle était ici, tu serais avec elle. Elle vous aimez tellement. Vous étiez sa lumière, elle aurait fait n'importe quoi pour vous. Puis avec ma queue je pointait le ciel, comme elle, m'avait montrer lors de mes questions sur mes parents. Elle est une étoile maintenant et le soir tu pourras la voir. Car elle veille sur toi, pour toujours.

J'entrouvris mes ailes, pour laisser passer le soleil sur son pelage et je tournais ma tête vers lui, le regardant dans ses yeux. Je les aimait tant, il avait tant la couleur de mon amie je trouvais. Bien qu'ils étaient vitreux de larmes. Je passais ma queue sous ses yeux larmoyant chassant ses larmes. Je lui adressait un sourire, je voulais lui remontait le moral et peut-être qu'en lui parlant de sa mère cela pourrait l'aider ?

-Hishika avait un jolie pelage crème, avec une mèche orangé, qui traversait aussi le long de son corps. Elle avait un jolie motif qui faisait penser à la lune. Elle était tres jolie, mais il y a une chose que j'adorais chez elle dont tu as hérité et tu sais ce que c'est ? La magnifique couleur de ses yeux bleus. Tu as les mêmes Hide !

Je le regardais mais je me tus sur le pouvoir de mon amie. Je ne savais pas si Hide en avait un. Peut-être était-il trop jeune pour encore le faire réagir, il faudra surveiller ca de près. Peut-être aura-t-il le même pouvoir que sa mère ? Ou bien son père mais dans ce cas la il faut impérativement que je sache qui c'est. Est ce que le père des chatons était mort ou c'était le même que Shinju ? Peut-être que je pourrais trouver quelqu'un d'autre qui était proche de Hishika, pourrait m'en dire d'avantage.

_________________



Ne perds jamais Espoir

et garde le Sourire
Ven 12 Mai - 17:28
Je ne sentis aucun mouvement de Terra, elle n'avait pas eu mal de mes griffes? Pourtant tout le monde se plaignait que mes griffes étaient très tranchantes, même pour un simple chaton! Je regardais mes pattes, et ainsi mes petites griffes, une sorte de liquide rouge s'y trouvait tout au bout, tâchant d'une petite tâche opaque le pelage de mon amie, celui ci étant entièrement blanc. Je me sentais coupable de ne pas maîtriser mes sentiments. Le doux contact de la queue de mon amie mon ramenait à la raison, elle était si douce, et s'avait déjà comment j'allais alors qu'elle ne me regardait pas, peut être à ma respiration, aux larmes qui ont tâché son beau pelage...Un mouvement de tête fut esquisser de sa part, sauf que rapidement elle abandonnait cette idée, je ne sais pas pourquoi elle a fait ça, elle n'aimait peut être pas voir quelqu'un pleurer, peut être qu'elle ne voulait pas pleurer elle non plus, c'était possible surtout pour une soigneuse elle devait garder son calme dans toutes les circonstances ! Je me calmais doucement, rentrant mes petites griffes, je repensais à cette femelle, la plus grosse des deux chatons d'ailleurs, elle ne sortait pas les griffes alors que l'autre oui, peut être qu'elle n'en possédait pas ? C'était une supposition, mais après tout pour devenir intelligent faut se poser des questions et être curieux, ce n'est pas notre mère adoptive qui dirait le contraire ! Je souris un peu à cette idée, notre mère adoptive était une femelle très intelligente, en tout cas plus que ma stupide soeur ! La voix de la femelle ailée retentit dans mes oreilles, elle me disait de ne surtout pas m'inquiéter, et d'arrêter de m'excuser, car elle ne sentait pas mes griffes, qu'elle comparait à un moustique. Je me vexais alors un peu, un moustique?! Ces bestioles qui nous piquaient ! J'étais pas un moustique moi !

Je n'entendis pas ce qu'elle disait derrière sa comparaison à un moustique, je ne faisais pas attention surtout, trop occupé à bougonner dans mon coin, les pattes droites comme des piqués et la tête tournée vers son pelage, en soufflant comme un mâle agacé. Elle avait pas le droit de me comparer à ces erreurs que la nature avait fait exprès pour nous embêter ! Je râlais un coup lâchant un cri muet tellement j'avais la rage envers cette phrase, j'étais pas un moustique ! Ma peur d'il y a un instant s'était totalement changé en rage, mais mon amie en rajoutait derrière, cette fois je décidais de l'écouter, peut être qu'elle me dirait quelque chose pour répondre à mes questions, ou bien même pour s'excuser platement de ce qu'elle avait dit ! Je levais le museau vers le ciel, tournant légèrement la tête de côté, fermant les yeux avec une expression boudeuse comme je savais si bien faire quand on me refusait quelque chose ou qu'on me disputait ! Elle m'expliquait alors d'une voix remplie d'une bonté sans borne que c'était effectivement des Miyatii, mes frères et soeurs? Même la grande un peu bizarre? Ma grande soeur, car bon si elle avait mon âge elle avait un sacré soucis de croissante, et surtout comment une fleur avait pu la faire sortir? Elles sont toutes si petites, et si belles ! Mais on m'a dit que certaines étaient carnivores, qu'elles mangeaient des chatons comme moi tout les jours ! Je frissonnais un peu à me souvenir de la personne qui m'avait dit ça, un mâle qui nous avait disputé car on avait un peu trop fait les débiles dans le camp, et qu'on avait gâché des pièces de gibier en en roulant dans la terre.

Je regardais mon amie, un voile de tristesse passait dans ses beaux yeux verts feuilles, j'arrivais à les voir malgré le fait qu'elle soit un peu tourné, ce qui fait que je devais me pencher sur son épaule, elle disait juste après ça, au moment où je devais reculer car je manquais de tomber et où je retournais alors à ma place initiale, que si elle était ici, ce qui n'était pas le cas, je serais avec elle et toute ma famille, elle disait également qu'Hishika nous aimait tellement, bien plus qu'elle même en tout cas? C'est ce que je comprenais un peu dans ses paroles, un vent frais vient chatouiller mon visage, ce qui me fit le plus grand bien, j'avais définitivement trop chaud ici sous les arbres, j'étouffais, je préférais le désert ! La bas on courir comme des fous sans jamais être gêner par quoi que ce soit, on avait une vue plus que libre, et surtout on voyait le ciel nocturne, c'est d'ailleurs à cette endroit là qu'habitait maintenant ma mère, c'était une étoile? Cela voulait dire que...qu'elle était monté au ciel? Ma mère m'avait raconté une histoire comme ça une fois, un chaton moins fort et malade, après quelques jours de vie, il était monté au ciel, et avait rejoint son papa qui lui aussi y était allé plusieurs semaines plus tôt, maintenant il vivait heureux là bas ensemble. Ce soir je regardais dans le ciel, pour essayer de la voir, elle devait être une grande étoile bien brillante vu comment Terra la décrivait ! Je souriais doucement, en me couchant sur son dos, la queue bien haute, chassant un insecte qui passait par là, complètement absorbé par ce que mon amie me racontait.

Mon amie entrouvit ses ailes, laissant le soleil taper sur mon dos et sur ses poils blancs, qui devenait alors jaune clair ! Je la regardais, les yeux encores un peu humide, elle me caressait alors la joue doucement avec sa queue, probablement pour essuyer le reste des larmes, en me regardant dans les yeux, j'aimais bien ses yeux, ils étaient toujours rassurant, pas que pour moi, mais surtout pour moi, j'adorais réellement ma grande soeur adoptive, elle était tout pour moi, même ces trois chats ne la remplaceraient jamais ! Elle souriait doucement, puis ses yeux s'ouvrirent un peu plus grand, comme si elle avait vu un fantôme, elle ouvrit alors doucement la bouche pour me parler de ma mère, c'était une femelle crème avec une mèche rousse, comme une amie à moi ! Elle me disait qu'elle était très belle, même plus que ça, vu sa manière de parler, comme des étoiles dansaient dans ses yeux, elle disait que la chose qui lui plaisait le plus chez elle, c'était de que je tenais d'elle, ses beaux yeux bleus, je souriais alors content, j'adorais la couleur de mes yeux, ils étaient bleus azurs, ça ressortait magnifiquement avec mon pelage plutôt foncé à cette endroit là. Une hésitation se fit chez elle, elle me regardait un peu en souriant, mais un peu en étant crispé, c'était une expression bizarre.

"-Ma mère avait un pouvoir Terra? Je dois savoir ! Personnellement j'en ai un, c'est pas super puissant, mais c'est trop cool ! Surtout pour un caméléon je porte réellement bien mon nom et mon clan !" Je sautais de son dos, le chagrin avait quitté mon coeur, seule une impatiente y habitait, peut être que j'avais le même pouvoir que ma maman ! Ma vraie maman ! Je parlerai avec ma fausse maman en rentrant, elle m'avait menti à ne pas me dire que c'était une fausse maman ! Même si je le savais au fond, je ne ressemblais à personne dans ma fausse famille, presque tout le monde était gris ou blanc, et moi j'étais pour le moins coloré...Je souriais quand même, collant mon dos contre un tronc d'arbre, me fondant ainsi totalement dans le décor. Cela ne me faisais clairement pas mal, juste un peu gênant dans certaines positions dut au fait que je ne pouvais pas faire le moindre geste. Un oiseau passait alors près de moi, c'était un gros oiseau, un corbeau je crois ! Je plissais les yeux légèrement voyant car ils ne se camouflaient pas, je n'avais pas encore appris à le faire, je sautais alors sur la bête par surprise, je m'accrochais à son dos, bloquant une de ses ailes difficilement avec une patte. Elle se débattait, puis je l’aplatissais au sol, finalement, elle n'était pas morte, simplement étourdie par un coup de patte, je souriais fier de moi, et regardais Terra avec un énorme sourire. "-Tu en veux Terra ? C'est pour toi ce beau corbeau ! Tu as vu comment je suis fort, je ressemble à ma maman pour ça?"
Messages : 572
Date d'inscription : 21/07/2015
Age : 20
Mer 17 Mai - 19:57
Je le regardais toujours dans les yeux. Je ne voulais pas quitter ses yeux. Peur de le perdre peut-être ? Le chaton n'hésitait pas à répondre de suite à ce que je lui avais dit sur ses jolie petits yeux.

-Ma mère avait un pouvoir Terra? Je dois savoir ! Personnellement j'en ai un, c'est pas super puissant, mais c'est trop cool ! Surtout pour un caméléon je porte réellement bien mon nom et mon clan !

Mes oreilles se dressèrent instantanément. Certes je m'étais attendue à ce qu'il me demande qu'elle était le pouvoir de sa mère, ce qui serait logique pour un chaton, et pour lui. Mais alors qu'il me dise qu'il avait un pouvoir, je dois avouer, qu'il m'a bien pris par surprise ! Avec un petit bond, il sauta de mon dos, pour atterrir sur ses quatre pattes, bien plus vivant qu'il y a quelques instants. Je le vis alors, sans rien dire se rapprocher d'un arbre, avec un grand intérêts. Il plaqua son dos contre l'arbre et ce fut comme s'il disparut. Idem à l'arbre qui l'était. Je ne disais mots. Je ne m'y attendais tellement pas. Il avait raison quand il avait dit que son pouvoir allé tellement bien à la guilde. Comme un Caméléons, il était camouflé. Je fus heureuse. Car avec son pouvoir il pouvait se cacher. Disparaitre des danger et prédateurs. Je fixais l'arbre, arrêtant même de cligner tant je fus dessus, tant je ne voulais pas quitter l'instant ou je le voyais avant. Je sentis une ombre passer tout près, sentit un coup de vent, mais avez dire je m'en fichait. Puis Hide sauta à ma grande surprise, je le suivis des yeux, le long de son saut. Puis il atterrit sur quelque chose qui se débattait avant de cesser de bouger. A part qu'on voyait que c'était encore vivant vus la respirations. Hide me regardais, un grand sourire sur son jolie visage.

-Tu en veux Terra ? C'est pour toi ce beau corbeau ! Tu as vu comment je suis fort, je ressemble à ma maman pour ça?

Je le regardais, la bouche encore grande ouverte, béat de surprise, tant je ne m'y attendais toujours pas. Du coup la proie était un corbeau ? Trop géniale. Je secoua ma tête pour remettre les idées en place et fis un énorme sourire a Hide.

-Hide ! C'est vraiment géniale ! Tu es le digne chasseur de ta mère !

Je me levais alors pour me dirigeais alors vers lui et sa nouvelle proie. Un fois à sa hauteur, je posais une patte alors moi aussi sur le volatile et regardais Hide.

-Je vais te montrer comment finir une proie sans qu'elle ne souffre.

Je positionnais mes crocs autour du cou du corbeau et croqua, pour qu'il meurs sur le coup, les cervicales brisé pour toujours. Un léger gout de sang que je fit vite passé. Je m'assis et le regardais souriante. J'étais fier de lui, je sentais qu'il serait un bon chat. Il serait bon, il serait fort, et j’espère de tout cœur qu'il aura une vie longue et heureuse.

-Tu m'impressionnes vraiment ! C'est pas à cette âge la que j'aurais su faire un tel bond. Tu vas être puissants quand tu seras grand. Ta mère serait si fière de toi, il y a pas de doutes. De plus ton pouvoir est si surprenant ! Ca fait longtemps que tu le sais ?

J'étais impressionnée que j'avais l’impression d'être à nouveau, la nouvelle à mes débuts qui posait sans cesse des questions. Je me posais à terre devant la proie, attendant que Hide commence.

-Je peux te parler du pouvoir de ta mère.


_________________



Ne perds jamais Espoir

et garde le Sourire
Jeu 8 Juin - 23:25
Je continuais de sautiller en regardant le sourire de mon amie, j'étais heureux, je savais chasser, j'avais appris en me sauvant de la base en suivant des chasseurs de la guilde, et franchement je pouvais le dire, j'étais très fort à ce jeu là, je pourrais un jour nourrir la guilde toute entière à moi toute seule, j'en fais la promesse ! Je m'arrêtais bombant au passage le poitrail pour montrer ma fierté, un petit gout métallique se trouvait sur ma langue, je n'y faisais pas attention, et regardait Terra qui me fixait avec des yeux ébahis, elle était si surprise de me voir attraper une proie, moi le chaton le plus fort de la guilde? Je vis une feuille voler, une folle envie de courir après m'envahit, je pourrais peut être la rattraper pour la ramener à Terra elle aussi, mais l'oiseau sous moi me ramenait à la réalité, si je le lâchais, déjà que je n'étais pas lourd, il partirait comme ça en une bourrasque qui m'enverrait voler au loin, j'appuyais encore plus sur lui, les griffes sorties pour tenter de pas le faire bouger. Terra secouait la tête rapidement, elle continue de me fixer, mais avec une figure toute joli cette fois, je lui souriais également, la bouche ouverte montrant mes petits dents pointues. Elle me disait que ma proie était géniale, et surtout le plus important et ce qui me rendit profondément heureux était le fait qu'elle disait que j'étais un aussi bon chasseur que ma mère! Elle se levait alors rapidement, le regard toujours aussi doux dans ma direction. Elle s'approchait de moi et de ma proie qui commençait sérieusement à s'agitait, j'étais si léger que ça? Elle se mit à côté de moi et posait une patte sur l'oiseau.

Elle continuait de me sourire, j'allais apprendre un nouveau moyen de chasse peut être? Je frémissais d'impatiente, si je voulais nourrir tout le clan à moi tout seul un jour je devais écouter tout ce qu'on me disait les grands à propos de la chasse, et pourquoi pas des bagarres, ça pouvait être utile si je tombais sur un grand oiseau comme les aigles ou les faucons ! Ils étaient dangereux pour les chats après tout, ceux ci les mangeant aussi bien que les chats mangeaient ceux ci ! La féline regardait l'oiseau une seconde, puis disait vouloir me montrer comment terminer une proie sans qu'elle ne souffre pour autant, je tendais les oreilles, et ouvrais ainsi bien grand mes yeux, je devais tout savoir pour pouvoir avoir une chance plus tard ! Elle approchait sa bouche ouverte, montrant des crocs plus petits que la normal mais blancs comme neige, elle les déposait autour de la gorge de l'oiseau paniqué et mordait un bon coup, un craquement se fit entendre puis l'oiseau ne bougeait plus. Je regardais avec des yeux grands ouverts ce spectacle, il n'avait pas souffert du tout ! Il ne saignait même pas, je regardais ensuite Terra qui se léchait les babines pour se débarrasser d'un goût désagréable probablement.

Elle s'asseyait calmement, me regardant à nouveau, un léger coulis rouge se trouvait au coin de sa bouche, je le regardais avec insistance, c'était du sang? Je pense que oui ! J'essayais d'identifier alors son regard, je pouvais y lire ce que je lisais dans les yeux de ma mère, presque toujours ces mêmes sentiments, je trouvais ça répétitifs, mais à la fois si plaisant, on se sentait bien couvert de ce regard protecteur, mais également notre coeur se remplissait de fierté et de bonheur, j'espérais que mon bonheur de maintenant durerait toute ma vie ! Je voulais être heureux et fort ! J'étais déjà fort, mais encore plus que maintenant!
Je voulais savoir également monter tout en haut des grands champignons qu'on trouvait ici, pouvoir faire face aux tempêtes, et aux méchants soldats ! Elle ouvrait doucement sa bouche pour me dire que j'étais impressionnant, elle me comparait à elle, disant qu'elle n'aurait pas pu faire la même chose à cette âge là. Elle rajoutait d'ailleurs que je serai puissant quand je serai grand, je gonflais un peu plus le poitrail, cette annonce me rendait heureux, et surtout me rassurait, je n'étais pas vantard, j'étais seulement réaliste, même ma grande soeur de coeur me le disait ! Elle rajoutait encore, elle parlait énormément d'un coup qu'est ce qui lui prenait, je sais que certains chats sous la surprise parlent énormément, c'était donc le cas de mon amie? Enfin bref, elle disait que ma mère serait fière de moi, mais ma mère n'était pas morte ! Elle vivait comme une étoile maintenant, je regardais le ciel une seconde, l'oreille tendue pour entendre mon amie me demander si je savais mon pouvoir depuis longtemps.

Elle plissait alors les pattes pour être un peu plus à mon niveau, juste à côté de l'oiseau, je m'approchais également pensant qu'elle voudrait le manger, elle ne le fit pas, je croquais alors un petit bout dans la proie pendant qu'elle me disait qu'elle allait me parler du pouvoir de ma mère. Au début, je la regardais sans comprendre, puis je me souvenais que je lui avais demandé quelques minutes plus tôt. J'avalais avec précipitation le bout de viande que j'avais dans la bouche valide, puis je la regardais avec une impatiente non dissimulé, je voulais savoir qu'est ce que c'était son pouvoir, je me demandais si nos pouvoirs étaient semblables, probablement pas, de ce que je savais d'elle, elle n'avait pas cette..chose que j'avais au visage, donc nos pouvoirs étaient bien différents. Je continuais de fixer mon amie sans rien dire, tout en reprenant un morceau de viande, si je voulais grandir je devais bien manger, même si j'aurai voulu rapporter cette proie au clan pour prouver que je pouvais sortir pour chasser ! J'étais pas comme les autres chatons après tout, je pouvais me débrouiller très bien, je voulais tout apprendre très vite pour qu'on me laisse sortir plus loin tout seul sans que je sois obligé de m'enfuir comme un voleur ! J'ouvrais ma bouche pour parler, tout en avalant mon morceau, ce qui fait que je bavait un peu à ce moment, beurk !

"-Ma maman avait quoi donc comme pouvoir? Elle pouvait attaquer? Défendre? Chasseur? Soigner? Est-ce qu'elle savait chanter? J'aimerai bien apprendre moi aussi, mais je dois me concentrer sur la chasse et les autres choses qui sont utiles à la guilde ! " Je souriais à mon amie, un bruit retentit derrière moi, un bruissement de feuille surtout, un écureuil sortait de là, il grimpait directement à un arbre, mes muscles se tendirent directement, mais je n'eus même pas le temps de me lever, je faisais alors une moue un peu triste. Je regardais les yeux de mon amie, la compassion, le bonheur, la fierté et l'amour que je pouvais y lire suffisait à me faire retrouvé le sourire, ses yeux étaient définitivement ma chose préférée sur cette terre ! Ils me faisaient penser aux feuillages des arbres, et surtout au calme et la forêt que j'aimais beaucoup par moment, surtout quand je me sauvais après m'être fait disputer par ma mère. J'ouvris alors ma bouche valide pour exprimer quelque chose qui sortit tout seul de ma bouche "-Terra tes yeux sont trop beaux ! Tu es trop belle toi même !" Je lui souriais doucement, un sourire innocent, un sourire qui ne devait jamais s'effacer de mon visage, je ne voulais pas devenir aussi méchant que les soldats !


HRP :
 
Messages : 64
Date d'inscription : 12/08/2017
Age : 16
Mar 15 Aoû - 20:10
J'archive O:

_________________



Je ne rp que les weekends sauf exeptions

La Grande Tortue:
 


Merci Enkiro :luv::
 


Merci Méphisto!:
 


Merci Aria!:
 


Merci Reshka!:
 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laisse-moi te montrer comment je sors de la gueule du loup [pv malagan Seika]
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: