Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
[LIBRE] La pêche au moule moule moule !
Felinae :: Zone de RP :: Zone en Mutation :: Le maraisAller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Sam 11 Mar - 15:27
Tsuka cherchait à mangé. L'air nauséabonde du marais paraissais mon pire que sa faim. Faim , elle avait tellement faim... Elle se gratta les griffes contre une pierre moussue , réfléchissant à une stratégie possible pour attrapez un crapaud. Sans ce rendre compte celle-ci bavait et détruisait le peu de flore autour d'elle. Elle pensa à Candle puis se remit au boulot. Trouvé de la nourriture elle devait ! Elle miaula de contentement. Une grenouille était là. Chassant les libellules muté. Elle se tapit contre le sol et bondit sur sa cible. Aucune chance qu'elle lui échappe car la femelle mordit l'amphibien au sang. :huehuehue: Elle la mangea et sentit son pauvre ventre se remplir à vue d’œil.

_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Lun 13 Mar - 20:27
Sortie faire une promenade, Artémis ne se rendis pas compte à quelle point celle-ci était devenue longue et à quelle point elle avais marché. Au bout d'un bon moment, elle décida, le ventre creux, de chasser une petite grenouille ou deux. Elle hûma l'air et senti l'une de ses confrères... Tsuka.
Elle se mis en quette de la chatte en suivant tranquillement l'odeur.
Elle vi la féline noirâtre et la vi planter ses crocs dans un crapaud bien gros, et se régaler avec.

-Hé, Tsuka ! Voilà une bien belle prise... Tu est sure que ça se mange ? Questionnais-je.
Messages : 860
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Mar 14 Mar - 11:52
Le mâle électrique marchait avec prudence entre les arbres mousseux du marais. Quelques insectes venaient lui tourner autour et il secouait régulièrement la tête pour les chasser, agacé. Il prenait garde à ne pas poser une patte dans l'eau, prudent, ne désirant pas avoir les coussinets mouillés, ce qui l'empêcherait d'utiliser son pouvoir correctement. L'air était lourd, emplissant le museau du soldat d'une odeur nauséabonde. Mais étrangement, cela ne le dérangeait pas plus que ça. C'était toujours mieux que la pollution de la ville et de ses habitants de toute façon.
La dernière fois que Kaïgaan était venu ici, il y avait rencontré Terra, jeune Caméléonne énergique. Avec la demoiselle aux ailes vertes, il avait combattu un scarabée géant, se laissant une légère marque de brûlure aux pattes avant. Si la douleur n'était plus présente depuis bien longtemps, on pouvait ressentir une peau abimée et rugueuse lorsque l'on y passait doucement la patte. Cela avait été une sacré journée, pour sûr.
Peut-être était-ce le souvenir de cette rencontre qui avait mené le soldat jusque dans ce marais, qui sait. Il marchait sans vraiment avoir de but, faisant tout de même attention aux endroits par lesquels il passait afin de ne pas se perdre, comme l'avait magistralement fait Terra. Au fur et à mesure qu'il s'enfonçait dans l'antre verte et poisseuse, une odeur se fit sentir. Il reconnu rapidement le fumet si particulier des Felinaes, même si son odorat, obstrué par les senteurs exquises du marais, laissait à désirer. Son museau était si peu compétant qu'il ne su deviner de quelle direction pouvait provenir ces odeurs. Enfin, il ne tarda pas à le découvrir.

-Hé, Tsuka ! Voilà une bien belle prise... Tu es sûre que ça se mange ?

Kaïgaan s'arrêta net, les oreilles dressées. Foutu odorat. L'odeur Felinae appartenait donc à deux femelles, visiblement en train de chasser. Raaah, dire qu'il pensait ne tomber sur personne dans cet endroit peu ragoutant, il était servi. Deux pour le prix d'un. Le mâle n'avait jamais été confronté à deux Felinaes en même temps et stressait quelque peu. Un peu, car le soldat avait un sang-froid plutôt développé. Il hésita à faire demi-tour fissa, histoire de ne pas se créer de problème. Néanmoins, il voulait savoir s'il ne connaissait pas une des deux chattes. Et peut-être que d'autres matous étaient avec elles près tout, l'odeur du marrais pouvait très bien l'empêcher de reconnaître une connaissance. Opaline, Mimosas, Maëlle... Pour l'instant, il savait juste que la première femelle se prénommait Tsuka, nom qu'il n'avait jamais entendu auparavant. De plus, il ne reconnaissait pas la voix de la deuxième. Mais peut-être que le marais changeait légèrement les voix. Il s'avança donc, se cachant dans un buisson, essayant de trouver une ouverture pour observer les femelles sans se faire repérer.
Mais des deux camps, c'étaient elles qui maitrisaient le mieux la nature. Kaïgaan avait été discret, mais ces deux demoiselles allaient-elles repérer un mouvement dans la flore, ou l'odeur caractéristique des soldats ?

HRP:
 

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Mar 14 Mar - 18:36
HRP:
 



" Hé, Tsuka ! Voilà une bien belle prise... Tu est sure que ça se mange ? "

La femelle resta interdite. Artémis ? Elle leva la tête et croisa le regard bleuté de la femelle blanche neige. Elle ne l'avait ni sentis , ni vue arrivée. Elle regarda sa proie déjà bien entamée. Est t'elle vraiment «Non-Comestible ?» Elle se releva lentement et baleya d'un coup de patte le déchet.

- " N-Non est maintenant que tu le dis… "

Depuis qu'elle connais bien les Felinaes, Tsuka avait pris confiance en soit. Bien-sûr elle ne controlait pas dutout son pouvoir mais ont avaient arrêté de la fuir comme la peste. La femelle est handicapé d'un pouvoir aussi redoutable et unique de dangeureux : Le faites d'avoir les fluides de son corps acide. Cela fait 2 jours qu'elle c'était remis à «fuité». Elle lança un signe de tète cordiale à la femelle et lui voulut lui  lançez un :

- " Que fais-tu ici ? "

Ou encore :

- " Tu as faim ? "

Sauf qu'elle «voulut». Une odeur lui venut au narine. C'était une belle odeur. Une odeur d'un mâle. Sa aurait put s'arrêter là si c'était qu'il simple mâle. Sauf que c'est un soldat. Le 2ème soldat qu'elle rencontre. Depuis le jour où un soldat avait tuer son compagnon la femelle vouait une haine sans merci pour ceux-ci. Déjà que le premier avait été hostile alors le deuxième… “Ils sont tous pareils” rapellait t-elle tout le temps à sa mémoire. Pourtant d'après Opaline ou Plume certains sont gentils… Bref. Son odeur s'estompa mais elle resta sur ces gardes. Se dressant fièrement sur ces quatres pattes et observa chaque recoin sombre , il a dû se rouler dans une fougère…

- " Si il se montre , je ne lui fairait aucun mal en premier lieu… "

_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Mar 14 Mar - 21:17
- " N-Non est maintenant que tu le dis… " Je haussa les épaules.

Aussi vite qu'elle me répondi, elle réplica : - " Que fais-tu ici ? ", suivit de - " Tu as faim ? "

Je lui fi un non de la tête, même si mon estomac disais le contraire.
Elle était comme dérangée, ou comme si elle se sentais menacée, elle hûmais les environs, regardais de droite à gauche et marmonais....

"Tu est sûr que tout vas bien ?" lui dit-je.

Je hûma aussi à mon tour. Etant jeune apprentie, il m'éttais impossible de reconnaitre cette odeur... Mais il y avais aucun doute; c'était une odeur d'un matou ! Et pas un de notre tribu... Mais qui était-t-il ? Je lui chuchotta "Tu c'est ce que c'est ? Il y a une odeur étrange.."
Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Mar 14 Mar - 21:25
" Tu est sûr que tout vas bien ?" me lança t-elle.

Tudka lui lança un regards avant de ce re-concentrer. C'est vraie que Artémis était une apprentie , elle ne devait pas reconnaître cette odeur. J'avais touché juste car elle ajouta en me chuchottant après avour elle aussi humer l'air :

" Tu c'est ce que c'est ? Il y a une odeur étrange… "

La femelle grinça des dents puis cracha. Cette odeur c'es celle quelle avait apris à détester , c'est l'odeur des :

- " Chiens des Humains. C'est l'odeur des Soldats.

Elle regarda autour d'elle dédaigneuse. Elle n'aiamait pas ça. Elle s'approcha d'un buisson et sauta dedans pour en ressortir , une épine dans la pattes. Crotte de Renard sa fait un mal de guêpe ! Elle rejoignis Clapotis-Clapotin la chatte blanche. Malheureusement elle se ramassa une botte d'herbe et se ramassa la terre. Purée ! Elle arracha l'épine d'où un sang vert fluorescent gicla pour brulée l'herbe.


_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Messages : 860
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Mar 14 Mar - 21:54
Kaïgaan observait les deux demoiselles quand la plus foncée des deux se redressa soudainement. Crotte. Elle l'avait senti, c'était certain. La Felinae regardait autour d'elle, cherchant certainement l'origine de l'odeur. Pour une fois, le soldat remercia le marais de puer autant. Il était plus que mal à l'aise, ne sachant pas vraiment quoi faire. Sortir au risque de leur faire peur ou de se faire attaquer, ou se barrer loin tant qu'il le pouvait encore ? La chatte blanche dû percevoir le stress de sa camarade car une question sorti de sa bouche.

- Tu es sûre que tout vas bien ?

Il ne connaissait aucune des deux demoiselles, ce qui mettait peut-être encore plus le soldat mal à l'aise. Comment allait-il se présenter si cela venait à arriver ? Cela faisait quelques instants qu'il les observait et la femelle plus claire huma l'air à son tour.

- Tu sais ce que c'est ? Il y a une odeur étrange...

Elle ne reconnaissait pas l'odeur des soldat ? Hum... Elle devait être jeune, et surtout n'en avoir jamais vu. Si d'un côté, Kaïgaan était soulagé de se retrouver face à moins une chatte ne devant pas être une merveille en combat, il allait devoir faire face à de nombreux préjugés. Un chat sauvage n'ayant jamais rencontré de soldat auparavant allait très certainement le juger par rapport à tout ce qu'il avait entendu : Les soldats sont tous des êtres abominables, sadiques et dangereux. Kaïgaan aurait l'air d'une peluche face à ce genre de bête. Enfin, sa première rencontre avec un soldat ne devrait pas être trop difficile. Et si cela se trouvait, c'était elles qui allaient l'attaquer et le défoncer. Il aurait l'air malin tiens. La chatte noire cracha à la suite de la question de sa camarade. Chouette, elle devait adorer ses collègues.

- Chiens des Humains. C'est l'odeur des Soldats.

Oh, tu fais tellement mal à mon petit coeur...

Tout de suite les grands mots. Certes la plupart des soldats étaient ainsi mais pas d'amalgames très chère ! A force de rencontrer des Felinaes plutôt ouverts, il en avait presque oublié leur dualité. Felinaes et soldats étaient ennemis, il ne devait pas s'enlever cette idée de la tête lorsqu'il en rencontrait des nouveaux. Si certains Felinaes acceptaient que parmi les ordures des créations des Hommes, il y avait des chats bons, d'autres avaient un avis bien plus tranché. Et formidable, la chatte sombre semblait apprécier les soldats au moins autant que Kaïgaan lui même. C'est à dire pas tellement.
Le mâle électrique manqua de sursauter quand ladite chatte noire sauta dans un buisson, à quelques mètres à peine de sa position. Purée il avait eu chaud. Elle en ressorti immédiatement, visiblement avec un souvenir dans le coussinet. Avant de rejoindre la plus jeune, elle se vautra royalement, grommelant. Kaïgaan dû se retenir de ne pas ricaner, lui qui était si moqueur. Il attendit qu'elle ait retiré son épine, observant son... Sang vert venir brûler l'herbe. Bon, il connaissait au moins déjà le pouvoir d'une des deux, c'était déjà ça.
Il se décida finalement à sortir après avoir inspiré une grande bouffée d'air pour se donner l'air détendu. En vérité, il était vraiment sur ses gardes, prudent. Kaïgaan était très méfiant et se retrouver devant deux Felinaes en même temps était un bon moment pour observer cette facette de sa personnalité. Il sorti donc de son buisson mais n'avançant pas plus. Juste pour être visible, mais pour l'instant il ne se rapprochait pas des femelles.

- Pas la peine de te donner autant de mal, je peux sortir par moi-même.

Il avait dit cette phrase avec un sourire en coin, son regard moqueur illuminant son visage. Oh, ce n'était pas méchant du tout, mais le soldat ne pouvait pas se retenir de faire une petite moquerie. Qui sait, cela allait peut-être détendre l’atmosphère, ou au contraire les provoquer. Ce qui était certain, c'est qu'il n'engagerait pas le combat. Si elles venaient à l'attaquer, il se défendrait, bien évidement, mais il n'avait aucune envie de les blesser. Kaïgaan restait néanmoins méfiant, son regard moqueur cachant sa prudence. Il observait le moindre de leur geste, prêt à réagir à la moindre attaque.

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Mer 15 Mar - 8:04
" Pas la peine de te donner autant de mal, je peux sortir par moi-même. "

Tsuka releva la tête , les oreilles et la queue en même temps. Elle le regarda d'un air mystérieuse. Et mis la queue devant Artémis pour qu'elle ne bouge pas. Elle s'avança en trottant «naïvement » vers le mâle soldat et le regarda sous toute les coutures à une queue de souris de lui. Elle n'aimais pas les combats collé mais si il tente quelque chose elle le tabassera. Il avait un sourire joueur aux coins des babines. Il veux jouer ? Bah alors qu'il prenne ça !

La femelle leva rapidement sa patte avant droite et donna un coup au visage du soldat sable qui recula. Bien-sûr c'était rien puisque elle n'avait pas sortit ces griffes mais sa lui fera réfléchir. Elle ris joyeusement quand elle vu sa tête. Un regards sans pression :

- " Tu peux approcher Artémis ! C'est un soldat de type passif ! "

Elle s'étira. Pour elle , il ne représenter aucune menace convaincante. Absolument aucune. Il n'était pas sadique , ni dangeureux et ont pourrais l'exterminer 2 deux facilement.

_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Messages : 860
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Mer 15 Mar - 13:24
La noire dressa oreilles et queue, observant Kaïgaan. Celui-ci n'exprima aucun son, se disant qu'il valait mieux qu'elle se calme par elle-même. Il fut surpris lorsqu'elle s'avança vers lui, sans aucune méfiance. Il fut encore plus surpris lorsqu'elle leva la patte pour lui donner un coup au visage. Il recula, feulant de rage. Néanmoins, il dû se retenir de tout son être pour ne pas lui sauter dessus. Il dû ravaler sa fierté dans un élan de frustration indescriptible, si bien qu'il sentait l'électricité parcourir ses pattes, ne demandant qu'à sortir remettre à sa place cette mal-élevée. Elle rit joyeusement, s'adressant ensuite à sa camarade.

- Tu peux approcher Artémis ! C'est un soldat de type passif !

Bon, il savait désormais le nom de l'une et le pouvoir de l'autre. Il fronça le museau, grognant en regardant celle qui venait de baisser majestueusement dans son estime. Il poussa un long soupir avant de parler d'un ton plutôt déçu en passant sa patte sur sa joue.

- Ravi de vous rencontrer aussi.

Il releva les yeux vers la femelle noir, les pupilles brillant d'une lueur vicieuse. Alors que la femelle s'étirait, toujours trop proche de lui à son goût, il lui fit un magnifique croche-patte. Elle tomba à terre et Kaïgaan s'approcha pour la regarder volontairement de haut, parlant d'un ton moqueur mais grave.

- Je dirai plutôt que je suis un soldat de type non-méchant.

Il se recula, la laissant se relever. Il ne cherchait pas à se battre, surtout contre des Felinaes. C'est pourquoi il s'assit, se montrant vulnérable comme preuve de confiance. Kaïgaan ne voulait pas mal s'entendre avec des Felinaes, mais bien entendu, si ces demoiselles le cherchait, elles allaient le trouver. Le soldat électrique ne se laisserait jamais ridiculiser sans contre-attaquer, cela valait pour tous les chats de tous les camps. D'un ton calme, témoignant de son envie sincère d'une trêve, il s'exprima une dernière fois.

- Je ne cherche pas à me battre, croyez-moi.

Il regarda les deux femelles droit dans les yeux à tour de rôle. Si un combat venait à avoir lieu, il ne fuirait pas, mais essaierai juste de se défendre sans leur faire trop de mal. Mais il désirait sincèrement que cela n'arrive pas.

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Mer 15 Mar - 14:05
" Ravi de vous rencontrer aussi. "

Tsuka se sentis souvent basuclez et tomber. Elle voulut rouler sur le dos mais le «passif» s'approcha et la regarda de haut. On dirait qu'il a pas aimé que la femelle se moque de lui. Il lui dit alors d'un ton grave :

" Je dirai plutôt que je suis un soldat de type non-méchant. "

Elle réprima un sourire moqueur. Elle avait vraiment bousiller son égo. Il se recula, la laissant se relever doucement. Elle s'assis , balançant a queue de droite à gauce amusé , sauf que son visage ne laissait rien transparaître. Elle n'aurait jamais crue qu'elle se serait amusé avec un soldat avant. Et sa réaction laissait entendre qu'il étaient « quitte ». De toute façon elle lui aurait vite fait comprendre qu'elle était redoutable comme un humain. Même si elle ne le connaisait pas encore elle le considéra comme un ami.

" Je ne cherche pas à me battre, croyez-moi "

Elle le regarda , malicieuse avant de répliquer gentiment sur un ton ironique :

- " Non ! Serieusement ? "

Puis elle éclata de rire encore. Finalement les Soldats ne sont pas tous pareille. Elle le regarda longtemps. Le mâle avait des yeux bleu et des trait en forme de tonnerre bleu sur son pelage sable tigré marron. Le cœur de la Felinae se serra douloureusement , il lui rappelait un peu Orion. Mais il est mort. À cause d'un soldat. Elle se tourna soudainement , haineuse , et manqua de l'attaquer. Mais ce n'était pas de sa faute. Elle fouetta l'herbe furieusement.

_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Mer 15 Mar - 16:15
HRP ::
 

La féline se mis à cracher, à être furieuse, comme si elle avais son ennemi juré face à elle... Je fronçais les sourcils, j'était sure d'une chose désormais; Ce matou était notre ennemi.

- " Chiens des Humains... C'est l'odeur des Soldats."
"Un soldat ?" Un cri sourd venais de sortir de ma gueule.
Ce n'était pas un cri de peur, mais plus un cri comme contente, heureuse. Mon entrainement n'auras pas été en vain, la veille, même si le matin même, je ressentais encore mes pattes qui me faisaient mal, ils m'avaient ordonner de me reposer, mais ennuyée de rester au camp à ne rien faire, je me suis dit qu'une balade ne me ferais pas de mal, et j'ai eu raison ! Je ne sent plus rien, plus aucune douleur, alors parfait ! J'espère juste que ça ne me referas pas mal à un moment critique.
Puis une idée me vin à l'esprit... Et si on sympathisais avec ce soldat pour en savoir plus sur eux ? En quelques sortes... Le manipuler ?
Je décida d'attendre la suite, qu'il se montre, ou qu'on le trouve.. Enfin si ce matou n'a pas fui entre temps.. Je glissa un sourire, et mes yeux luisaient de malice et d'impatience..

Tsuka avait bondit dans un buisson, qui semblai légèrement bouger, maintenant. Elle en sorti, une épine dans le coussinet. En se l'enlevant, un filet de sang vert coula.

Très vite, un matou crème aux motifs éclair sorti du buisson, je ne m'y attendais pas.
- Pas la peine de te donner autant de mal, je peux sortir par moi-même.

Je recula, surprise.

Je resta bouche bée. Un ennemi, juste devant moi, pour la première fois... Était-ce la fin de mon existence ou le début d'une amitié ?...
Messages : 127
Date d'inscription : 10/08/2016
Age : 20
Mer 15 Mar - 16:20
Je marchais encore, sans vraiment but, a part découvrir ce territoire qui me semblait parfois infinis. Mais alors la, franchement, mais quelle endroit. Je boitais encore légèrement de ma blessure à ma patte droite, faite à l'usine à cause d'un bête bout de métal rouillé qui m'étais rentré dans la patte. Malheureusement, à cause de la rouille cela avait était infecté, mais heureusement qu'une sympathique guérisseuse Felinae passait par la. Avec d'autres chats qui était venus. Moi qui aurait voulus être tranquille. Je maugréais encore une nouvelle fois. Non on peut pas dire que mon humeur était à son top. La saison froide, avait était particulièrement dure et la famine je l'avais clairement ressentis. Je pouvais parfois voir mes côtes. J'imagine que c'est parce que c'est mon premier hiver hors de chez les Soldats. Je rêvais tout simplement que les beaux jours reviennent, que les proies se font à nouveau nombreuse tout comme la chaleur du soleil qui me manquait terriblement.
Et mon pelage, n’était plus aussi blanc. Pendant l'infection de ma patte, il y a certaine chose que je ne pouvais pas faire et tomber dans la boue n'arrange rien.
Un point d'eau serait tellement le bienvenus.
Mais alors ici, l'endroit semblait encore plus lugubre. Je m'approchais alors de l'eau, mais cela ne ressemblait pas vraiment l'eau comestible. Elle puait à plein nez et avait une étrange couleur.

-Eurk, dégoutant. Franchement, comment ces chats qui vivent dans les guilde font ?

Il y avait l'étang, mais construire un nids près d'un arbre était trop risqué avec tous les passages des chats. Il fallait donc à chaque fois trouver un nouvel endroit quelle joie.
Je continuais de marcher, dans cette endroit peu accueillant à mon goût, ou je ne sentais aucune odeur de proie potentiel, et cette endroit était bien humide.
Puis il me semblais distinguais des échos de voix lointaine. J'aurais pu les ignorer et continuais ma route, mais en tant que solitaire, j'avais appris qu'il fallait mieux avoir un coup d'avance surtout si c'était des ennemis. Je dis pas me battre, surtout en mon état, on va pas dire que je suis au meilleur de ma forme, même si je sais me battre, mais je préférerais être pleine d'énergie.

Si seulement, j'avais quelque chose pour m'aider à me défendre.

Je continuais toujours de filer, un peu comme un serpent qui avait légèrement du mal à se déplacer, entre les buissons. Je m’enfonçais alors dans un buisson, m’enfonçant le plus doucement possible, et m'accroupis, sentant mon ventre toucher l'herbe humide. Tout ce que j'aime. J'ouvris mes yeux, pour voir qui étaient ces chats. Il y avait une jeune minette au pelage blanc qui semblais encore jeune à côté de sa camarade, qui elle était grise avec des rayures noir de ce qui me semblait. Il y avait aussi un autre matous, mais il était dos à moi de mon point de vue. Gris, noir, des zébrures bleu sur le dos. Cela me rappelait quelqu'un automatiquement. Quelqu'un que j'avais vu, le jour ou j'ai enfin fuis la ville pour mettre un nouveau pas dans la forêt.

Kaï le soldat.

Il m'avais bien montré qu'il n'était pas méchant pour un soldat. J'étais d'un côté contente de le voir et qu'il allait bien. J'huma l'air, histoire de savoir d'ou venait les deux femelle, malgré l'odeur de Soldats.

Des Felinae !

Je ne peux pas dire que tous les Felinae que j'ai croisé mon plus, les deux seuls qui était vraiment sympathique étaient deux guérisseuses, le reste on va dire qu'ils ont prête main forte à leurs guérisseuse, par pur principe. C'est vrai que sur ma tronche il y a bien écrit "Solitaire= microbe".
Le seul Caméléons que j'ai croisé semblait sympathique, mais je préfère observe pour le moment. J'ai pas envie encore d'être priver de liberté ou qui sait comment sont les mâles et tout le reste.
Je regardais à nouveau les trois chats, ils semblaient assez détendus et parlaient, mais ca à vrai dire ca semblait pas important. Je préférais rester caché.

Avec un pelage qui malgré de la boue reste blanc et que t'es arc-en-ciel ? A oui tu es toute a fait caché, on te vois absolument pas. Pourquoi j'ai envie de rire ?

Je roulais des yeux, exaspéré moi même, et irritable. Pourtant, malgré l'humidité de l'herbe, je constatais, que le repos me faisais du bien. Surtout à ma patte droite.

_________________
Merci Kaïgaan !!!! J'adore !!!! Et merchi Dorean pour ce magnifique GIF <3
Messages : 860
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Jeu 16 Mar - 8:44
La femelle noire se releva en position assise et le regarda malicieusement. Sa queue battait l'air, témoignant d'un certain amusement, contrastant avec le peu d'expression de son visage. Elle était assez difficile à cerner, cachant certaines émotions pour en laisser exploser d'autres sans aucune gêne.

- Non ! Sérieusement ?

Sur ces mots, parfaitement ironique, elle éclata de rire. Décidément, elle était souvent prise de crise de rire sans véritable raison. Néanmoins Kaïgaan ne pu s'empêcher de sourire à son tour. Elle avait l'air d'être d'accord pour procéder à une trêve et ne semblait plus vouloir l'attaquer. Les deux chats étaient quittes et une discussion calme pouvait désormais commencer, ce qui détendit le matou gris. La deuxième femelle, blanche, avait l'air plus méfiante, mais également plus jeune. Cela pouvait expliquer sa prudence, qui était d'ailleurs tout à fait normal. Le léger sourire du soldat disparut lorsque son interlocuteur sombre se tourna soudainement, la queue fouettant furieusement l'air, haineuse. Le mâle électrique plissa les yeux, surpris, mais ne préféra pas réagir. Si elle s'était retournée, c'était bien parce qu'elle ne voulait pas que le soldat voit son énervement, et donc que cela ne le concernait pas vraiment. Hésitant tout de même à prendre la parole, il se lança finalement d'un ton calme, commençant par se présenter.

- Je m'appelle Kaï.

S'il connaissait déjà le nom de la plus claire, Artémis, il avait hâte de pouvoir mettre un nom sur le visage de Miss.EclateDeRire. Kaïgaan n'avait pas senti Rainbow, l'odeur du marécage ne l'aidant pas vraiment.

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Sam 18 Mar - 7:11
/!\ Important /!\:
 
Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Dim 26 Mar - 14:49
- " Je m'appelle Kaï. " dit-t-il calmement.

Il la regarda fixement. Quoi il attendait son nom ? La femelle arrêta de raser le sol avec sa queue. Le marais la rends folle. De rire à colère de tristesse à neutre. Purée les gaz sont si naussif que ça ? La femelle aux yeux verts fluorescent contempla ses griffes. Elle devait lui répondre.

- " Tsuka. "

Elle lui jetta un coup d'oeil et croisa ces yeux. Son nom lui allait comme un gant. Les yeux de la femelle noir parcoururent le pelage complexe du mâle. Un beau pelage.Souvent , elle s'obligeait à ne pas croiser le regards bleu des mâle ou femelle couleur sable. Orion , sa la rappellerais Orion. Sauf que il y a quelque chose dans Kaï qui montre que c'est lui et non Orion. Ce n'est pas que physique mais aussi dans la tête.

- " Kaï… Ce nom te va bien. "

Puis elle se détourna. Elle avait sentis une odeur. Une odeur de solitaire ce faisait sentir. Mais c'est quoi là-bas ? Un arc-en ciel miniature ? Nan laisser-moi rire. La femelle s'avança a pas de loup vers les broussaille et sauta sur sa cible. De la boue ! Elle obligea l'intrus à reculer vers Kaï. En même temps Tsuka faisait peur énervée…

_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Messages : 127
Date d'inscription : 10/08/2016
Age : 20
Mer 5 Avr - 17:30
Toujours sous ce fameux buissons, j'entendis d'une oreille somnolente, l'échange entre le Soldat et la Felinae. Il venait de se présentait et j'appris que la femelle, celle avec le pelage noir et strié de rayures verte, se nommait Tsuka. Elle avait un sacré caractère a la voir au lointain.
Bon. C'est bien beau de les regardaient et j'étais ravis de voir qu'il y avait de la vie dans ce coin la, mais je perds mon temps à observé des félins.
Je me mis alors à baillé a m'en décocher la mâchoire, il était temps pour moi de reprendre ma route. Restait ici ne me servait strictement à rien. Lorsque je finis de bailler, je constatai que la Felinae qui se nommait Tsuka, avait disparus. J’avançais en discrétions, rampant sur l'herbe humide du marais, me demandant bien ou elle avait pu passer.
Quand quelque chose m'étouffai, car quelque chose ou plutôt quelqu'un venait de me sauté dessus, coupant mon souffle. Je me levais aussitôt sur trois pattes en reculant, mais je ne pouvais ouvrir mes yeux a cause des branches de l'arbuste. Quelque chose aux muscles bien trempé me poussais a reculons. Je sentis que je sortais de l'arbuste, et pu enfin ouvrir mes yeux. Devant moi se tenait la Felinae, la lueur dans ses yeux voulait bien signifiant de l’énervement. Je sentis immédiatement, mon pelage déjà ébouriffait et collant se hérisser. L'instant sauvage reprenant le dessus. Je sentais qu'elle m'avait mis a reculons et Kaï se trouvait derrière moi, mais pas question de tourner ma tête vers celui-ci, qui sait ce que la Felinae pouvait faire ? Je sentis que je grognais, elle n'avait pas intérêt à approcher plus. Je ne la quittait pas des yeux.

-Tu sautes toujours sur les félins que tu croises ? Lui dis-je sarcastique.

Je posais ma patte avant droite sur le sol, sans trop appuyée dessus. Pas question qu'elle voie mes faiblesses, elle en prendrait l'avantage.

-J'allais partir de toute façon. Je préfère savoir ce qu'il y a dans le coin histoire d'éviter les mauvais surprises. Écouter des sornettes ne m'intéresse pas, j'ai mieux à faire Felinae. Lui dis-je plus menaçante.

Je fis alors un pas. Elle avait intérêt à me laisser partir. Me battre avec une Felinae il ne manquait plus que ça. Moi il fallait impérativement que je trouve des proies, si je le fait pas bientôt, mon instinct sauvages reprendra tout le contrôle pour n'être qu'une bête sans fois. Je la regardais donc, surs mes gardes, prête a me battre si il le fallait.

_________________
Merci Kaïgaan !!!! J'adore !!!! Et merchi Dorean pour ce magnifique GIF <3
Messages : 860
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Lun 15 Mai - 20:47
La demoiselle noire mit quelques instants à lui répondre, comme si cela ne lui était pas évident. Kaïgaan ne releva pas vraiment ce manque de sociabilité, déjà plutôt satisfait de pouvoir discuter sans agressivité.

- Tsuka.

Ce seul mot fut suivi d'un regard qui croisa celui du soldat. Tsuka, puisque tel était son nom, n'avait pas vraiment l'air à l'aise avec les discussions "normales", du moins, c'est comme cela que Kaïgaan le percevait... Enfin, peut-être que cela n'était dû qu'au fait qu'il était un soldat. Il se concentra pour ne pas soupirer, excédé par le fait de constamment penser que son statut de soldat le rendait différent, indigne de confiance et méprisé des autres. Il ne savait pas réellement si cela était vrai ou s'il ne faisait que se convaincre lui-même, être torturé qu'il était.

- Kaï… Ce nom te va bien.

Cette phrase eut l'effet d'un compliment pour Kaïgaan, heureux que le surnom que lui donnait sa mère plaise à quelqu'un. Il ne savait pas en quoi cela lui allait bien, ou pourquoi elle le regardait avec cette expression observatrice, mais il préféra ne pas lui poser de question la dessus. Il sourit en guise de remerciement, mais Tsuka avait déjà son attention portée sur autre chose. En une seconde, elle sauta dans les buissons derrière le félin gris et un chat multicolore en ressorti, le pelage ébouriffé.

- Tu sautes toujours sur les félins que tu croises ?

Rainbow ! Son regard méfiant ne quittait pas la Felinae et elle semblait prête à toute éventualité. Kaïgaan remua une oreilles, interloqué de la voir aussi agressive, elle qui était si douce lors de leur rencontre...

- J'allais partir de toute façon. Je préfère savoir ce qu'il y a dans le coin histoire d'éviter les mauvais surprises. Écouter des sornettes ne m'intéresse pas, j'ai mieux à faire Felinae.

Waw, elle voulait vraiment se battre ?! C'était assez déroutant... Etait-ce vraiment la même chatte si douce et timide qui lui avait fait revivre son passé ? Elle avait l'air d'un animal sauvage avec la poussière sur son pelage et son air de guerrière. Elle était si différente de la dernière fois...
Mais peu importe ce qui avait changé chez elle, Kaïgaan la considérait comme son ami et il était hors de question qu'il reste derrière la scène sans prendre part à la discussion. Il avança donc de quelques pas, histoire de se mettre aux côtés de Rainbow. Avec sa carrure de soldat, il était bien plus imposant qu'elle. Néanmoins, il savait que cette chatte à l'apparence si innocente avait vécu certainement bien plus de choses que lui, et elle avait tout son respect. Elle l'avait aidé, c'était maintenant à son tour de la défendre si les Felinaes l'attaquaient. Le mâle électrique regarda tour à tour Artémis et Tsuka, le regard moins amical mais pas agressif pour autant.

- J'ose espérer que vous ne lui ferez pas du mal, n'est ce pas ?

La fin de la réplique sonna comme une menace, un genre de "essayez un peu pour voir". Son regard était dur, légèrement froid, mais il ne voulait pas se battre maintenant. Certainement pas avec des Felinaes. Mais si cela devait arriver, il défendrait Rainbow. Il espérait que sa vision des Felinaes ne serait pas entachée aujourd'hui, qu'il ne les verrait pas s'attaquer à deux contre une chatte pacifique. Mais en tant que soldat, et surtout en tant que pessimiste, il était prêt à tout.
Le voilà donc, aux côtés d'une solitaire, muscles tendus mais espérant éviter un affrontement. Il ne quittait pas des yeux les deux Felinaes, les regardant durement mais sans agressivité. Un air de défi ? Peut-être...

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Ven 19 Mai - 16:56
- J'ose espérer que vous ne lui ferez pas du mal, n'est ce pas ?

Tsuka échangea un bref regard avec Artémis et un sourire fendue son visage. La chatte ne pouvait se battre aujoud'hui pour une vulgaire escamouche même si l'idée de blesser un Soldat est trrrèès tentant. La femelle fit mine de se préparer à sauter puis je roula en boule contre la terre chaude avec un sourire d'aisance. Puis elle s'adressa à Kaï :

- " Hm. Vais pas gacher une rencontre spécial pour si puex et je vais non plus pas gacher mon pouvoir pour ça " dit t-elle en montrant de la queue la chatte plein de bou puis elle s'adressa à celle-ci.

- " Non Madame. Et vous , espionner vous toujours les chats sans leurs parler de peur qu'on vous balafre ? Non car sinon c'est la maivaise stratégie. "

Biensûr c'étaot pour rire. Mais quel chat comprendrait mas que Tsuka est un peu asociale ? Quel ne peux se faire des amis sans leurs cracher une fois à la gueule ? Elle se roula sur le dos , patte en l'air et tête enfuis dans l'herbe pour prendre le soleil. Elle espérait de tout cœur qu'il n'allait pas en profiter.

_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Lun 19 Juin - 16:15
Up~ (je sais pas c'est à qui de répondre alors désolée si j'ai up quand il fallait pas c': faites moi signe si je dois enlever le up!)
Lun 7 Aoû - 16:25
Up de dernière chance puisque je n'ai aucun signe de vie de personne :O
Messages : 860
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Mar 8 Aoû - 20:39
HRP:
 

EDIT DE NOE (efface après si tu veux :c ):
 

La femelle noire échangea un regard avec son amie, souriant d'une façon qui ne plaisait pas du tout au soldat. Elle se mis soudainement en position d'attaque et, par réflexe, Kaïgaan banda ses muscles et se tapit au sol. Cela s'avéra inutile car, visiblement bien contente de sa farce, elle se roula en boule sur la terre du marécage.

- Hm. Vais pas gâcher une rencontre spéciale pour si peu et je vais non plus pas gâcher mon pouvoir pour ça.

Kaïgaan plissa les yeux mais se releva, sans non plus se détendre complétement. Il ne connaissait pas les deux Felinaes, il ne savait donc pas quel genre de chattes elles étaient. Le matou gris avait serré les dents quand Tsuka s'était amusée à mépriser Rainbow mais ne releva pas. Il fallait bien prendre sur lui pour ne pas qu'un combat éclate, vu le caractère de la femelle noire. Et puis, la solitaire pouvait se défendre toute seule sur ce point. La Felinae à la langue perfide siffla à nouveau.

- Non Madame. Et vous, espionnez-vous toujours les chats sans leur parler de peur qu'on vous balafre ? Non car sinon c'est la mauvaise stratégie.

Sa langue de vipère pouvait laisser penser qu'elle cherchait la bagarre mais pourtant, elle se mettait volontairement dans un statut vulnérable en se laissant rouler au sol. Elle ne s'attendait pas à ce qu'on l'attaque et de toute façon, Kaïgaan n'était pas ce genre de chat. Enfin, pas toujours. Il se détendit légèrement, s'asseyant sur la terre humide et brune du marais sans quitter des yeux les deux félines qu'il ne connaissait pas. On ne sait jamais. L'ambiance était tendue...

- Je suppose que l'on pourrait éviter une bagarre...

Il regarda Tsuka en plissant les yeux, l'air de dire "arrête de chercher à énerver, parce que tu risques d'y arriver". Elle n'avait certes pas envie de gaspiller son pouvoir, mais il avait l'air assez puissant pour acidifier le sol. Le soldat ne connaissait pas le pouvoir de la Felinae blanche mais il savait que Rainbow n'avait pas un pouvoir offensif. Mais son amie aux couleurs de l'arc-en-ciel semblait vraiment sur les nerfs et tant qu'à faire, il aimerait éviter de se battre.

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Messages : 127
Date d'inscription : 10/08/2016
Age : 20
Mer 9 Aoû - 4:09
J'étais tendus, prête à la moindre chose, faire amie-amie n'était pas opportun pour le moment pour moi. Il y eu alors un mouvement et je vis Kaï s'avancait près de moi. Ça faisais bizarre. Déjà parce que ca faisait longtemps que je l'avais pas vue, et ensuite, que malgré certaine cicatrices comme tout félins, son pelage était beau, ses côtes ne saillaient pas. Il n'avait pas dû ressentir les effets de la faim durant l'hiver.
C'était bien encore la seule chose que je pouvais envier, même si la nourriture humaine était de basse qualité, au moins on pouvait survivre.

-J'ose espérer que vous ne lui ferez pas du mal, n'est ce pas ?

Je le regardais, même si lui ne pouvez voir cela, j'étais un peu dérouté. Ça faisait bizarre de voir quelqu'un prendre en quelque sorte notre défense, surtout quand cela faisait bien quelque lune qu'on devait se défendre seule. Parfois à un certains prix. Mon regard se tourna vers les deux Felinae, ou cas ou, ne sait-on jamais. D'ailleurs les deux féline échangèrent un regard, celle au rayures verte eu un sourire.

-Hm. Vais pas gâcher une rencontre spécial pour si peux et je vais non plus pas gâcher mon pouvoir pour ça. Dit-elle en me pointant du bout de la queue.

Je ne pus m'empêcher de grogner et mes griffes sortirent pour rester planter dans la terre humide. Encore une Crâneuse de Felinae qui se prend pour la meilleurs. C'est sur elle, elle à sa guilde, elle a un nid, des gens sur qui comptait pour ne pas mourir. Elle ferait moins la maligne si elle était constamment seule.

- Non Madame. Et vous , espionner vous toujours les chats sans leurs parler de peur qu'on vous balafre ? Non car sinon c'est la mauvaise stratégie.

Nan mais ! Elle me cherche décidément cette Felinae ! Elle me parle de stratégie ? Ce qu'elle me dit est bon pour une patrouille de Felinae pas pour une solitaire ! Mais qu'elle cervelle d'insecte celle-la. En plus elle était allongé sur le dos, s'étirant sous les lueurs du soleil. Si il en a qui ont le temps pour ça, moi j'ai pas le temps pour ces idioties. Je vais pas la laisser croire ces sornettes ! Felinae de malheur !
Kaï s'assit près de moi, et declara de sa voix habituelle.

-Je suppose que l'on pourrait éviter une bagarre...

Je rentrais mes griffes aussitôt, sortit depuis tout à l'heure. Il avait raison, je ne suis pas en état de me battre de toute façon, et une bagarre ne servirait à rien. Mais ca ne m'empêche pas de répondre à la crâneuse. Je levais ma patte droite pour la lavais, et puis ca m'éviteras d'être appuyé dessus, elle me fait encore mal.

-C'est vraie j'avais oublier que les Felinae avaient le temps pour se prélasser sans se souciait de rien et qu'ils étaient en patrouille. Quand on est Solitaire on a pas le temps pour ses sornettes, même pas pour notre propre pelage durant l'hiver. Et si ma stratégie de parait mauvaise, c'est parce que elle est bonne pour les patrouille. Seule, je vais pas me jeter en plein sur un groupe de chat et leur poser la question. M'enfin... Dis-je en roulant des yeux à la fin.

Pourquoi je m'ennuyais à répondre à une felinae qui ne comprendrait certainement rien à ce que je disais. On ne change pas les opinions des chats comme ça. Bon il fallait bien détendre l'atmosphère ou passer à autre chose ? Je reposais doucement ma patte au sol et demandais à la feline aux rayures vertes, avec une voix plus amicale.

-Tu as quel âge ? Ce n'étais pas méchant, c'était de la curiosité, elle me paraissait jeunes.

Et puis j'avais le temps de parler un peu pour une fois, surtout que je ne sens aucun gibier dans les environs. Quelle déceptions.

HRP:
 




_________________
Merci Kaïgaan !!!! J'adore !!!! Et merchi Dorean pour ce magnifique GIF <3
Messages : 166
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 50
Mer 9 Aoû - 16:18
- Je suppose que l'on pourrait éviter une bagarre...

" C'est qu'il suppose bien " pensa la femelle dans son for intérieur.
Sauf que le regard de Kaï qui lui disait "arrête de chercher ,parce que tu risques de crée une bagarre" fîtt faire la moue à la noiraude. Décidément ce n'était pas gagner.

Tsuka lança un regards amical à Artémis qui était rester sans rien dire depuis tout à l'heure , était t-elle perdu ? La femelle blanche n'avait peut-être pas l'habitude de toute cette agitation , après tout elle est jeune... Elle reposa son attention sur la solitaire. Celle-ci avait lever la patte droite pour faire sa toilette.

" C'est vraie j'avais oublier que les Felinae avaient le temps pour se prélasser sans se souciait de rien et qu'ils étaient en patrouille. Quand on est Solitaire on a pas le temps pour ses sornettes, même pas pour notre propre pelage durant l'hiver. Et si ma stratégie de parait mauvaise, c'est parce que elle est bonne pour les patrouille. Seule, je vais pas me jeter en plein sur un groupe de chat et leur poser la question. M'enfin... " dit celle-ci en levant les yeux pour ponctuer sa fin.

Tsuka ne put s'empêcher de lancer un regards à Kaï comme pour lui dire " HA ! Tu vois ! Il y a pas que moi ! ". La noiraude regarda de haut en bas la nouvelle venue comme pour la juger. Les solitaires sont vraiment des cervelles de moineaux qu'on remplis avec ce qu'on trouve. Encore les Soldats ont quelque chose à faire de leur temps mais elle à part survire : rien. La Felinae la plaignait , elle lui faisait vraiment pitié. Et comme elle ne voulait , enfin ne POUVAIS PAS s'attaquer à eux pendant 1 semaines et deux jours elle n'en ferra rien. L'Arc en ciel reposa sa patte sur le sol doucement comme si elle était blessé et me demanda d'une voix amical :

" Tu as quel âge ? "

Tsuka se redressa en souriant. Enfin une preuve se sympathie ! Elle aurais finit en dépression sinon. La noiraude s'inclina et balaya de la queue le sol qui était maintenant un carré de terre. La femelle ne se souvenait plus de son âge. Elle était sortis du laboratoire quand déjà ? Bref, le temps que sa lui revienne elle commença :

- " Avec tout cette agitation j'ai oubliée mes bonnes manières car oui j'en ai. " dit t-elle à la Solitaire. " Tsuka , Combattante , Felinae , 5 escarmouches violente à mon actif. 1 ans chez les Felinae et 1 ans chez les Humains. " continua t-elle lentement en fouillant dans sa mémoire.

Bien-sûr , elle avais dit tout ça sur un ton amical , faut pas qu'elle le prenne mais , qu'elle se sente pousser des ailes et qu'elle m'attaque. Surtout que c'était pas compliquer de deviner que le Soldat s'allie avec elle. Artémis est une gentille chatte qu'elle voulait garder de la violence. La guerrière entreprit de faire sa toilette et cette fois chuchota doucement :

- " Pour ta remarque de tout à l'heure , les Solitaire on a pas le temps pour ses sornettes, ils sont les sornettes. Il ne peuvent pas être avec tout le monde ? Si il veulent vraiment avoir la vie facile , partager les valeurs de la famille , du devoir , il rejoindrais les Felinae. Nous ont restent pas là a faire une tanière pour dormir le soir. Non , nous ont combats , ont sauves et ont recueille au péril de nos vie. Donc je crois que tu es celle qui a voulut galérer dans sa vie. " Elle ne se doutait pas que tout le monde avait entendu , mais dire cela avec un calme olympien l'avait aider. Elle ne cherchait pas la bagarre, juste changer des opinons. Chacun a vie , et elle ne supporte pas qu'une égoïste chatte dans son genre traite ces valeurs et SA famille.

HRP ::
 

_________________
Invité as-tu peur de la solitude ?


Référence : MERCI WASPH !:
 

Mes délires CB !! :
 

Merci les Artistes ! :luv: :
 


Tsuka doute des guildes Vert Pomme
Messages : 860
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 20
Sam 12 Aoû - 14:48
Rainbow s’exprima finalement, alors que Kaïgaan priait qu'elle ne prenne pas de décision idiote.

- C'est vrai j'avais oublié que les Felinaes avaient le temps pour se prélasser sans se soucier de rien et qu'ils étaient en patrouille. Quand on est Solitaire on a pas le temps pour ces sornettes, même pas pour notre propre pelage durant l'hiver. Et si ma stratégie de parait mauvaise, c'est parce que elle est bonne pour les patrouilles. Seule, je vais pas me jeter en plein sur un groupe de chat et leur poser la question. M'enfin...

Le soldat plissa les yeux d'un air exaspéré. Les femelles pouvaient vraiment être des pestes entre elles, c'était incroyable. Enfin, il se disait qu'il aurait certainement lui aussi défendu sa fierté, comme tout à l'heure lorsqu'il avait fait tomber Tsuka. Il avait cherché la bagarre en répondant à la gifle de la noiraude. Qui ne l'aurait pas fait ?
Son regard bleu passa de la solitaire à la Felinae noire, les muscles tendus à nouveau. Kaïgaan ne savait pas à quel point elle pouvait être susceptible, à défaut d'être raisonnable. L'ambiance était tendue, électrique. La moindre nouvelle agression pouvait déclencher une bataille. Cependant, dans un élan de sociabilité assez surprenant, Rainbow fit un effort pour calmer le jeu.

- Tu as quel âge ?

On aurait pu trouver mieux comme démarrage de conversation mais Kaïgaan aurait accepté n'importe quoi pour fuir un affrontement. La solitaire avait tendu une patte, encore fallait-il que Tsuka la prenne. Le regard bleu du seul mâle du groupe roula vers la Felinae, attendant sa réponse qui serait décisive.

- Avec tout cette agitation j'ai oubliée mes bonnes manières car oui j'en ai. Tsuka, Combattante, Felinae, 5 escarmouches violentes à mon actif. 1 an chez les Felinaes et 1 an chez les Humains.

Kaïgaan plissa les yeux avant de se retenir de soupirer de soulagement. Jusque là, le groupe ne s'en sortait pas trop mal. Une sorte de trêve venait d'être établie alors que les trois camps se faisaient face. C'était une situation assez étrange, mêlant stress et mauvaise ambiance mais tout le monde faisait un effort pour prendre sur soit. Le soldat ne pensait pas que des amitiés allaient se créer aujourd'hui. Pour l'instant, les félins ne faisaient que se tolérer en faisant des sourire forcés.
Tsuka commença à faire sa toilette mais chuchota en même temps. Le mâle électrique ne compris pas tout distinctement mais finit par résumer cette intervention à "ne nous méprise pas, c'est toi qui a choisi s'être solitaire". Enfin, d'après lui. Pour le coup, il était d'accord avec la Felinae, même s'il avait déjà discuté de cette décision avec Rainbow. Elle aurait très bien pu rejoindre les Felinaes en prenant un poste qui ne la ferait pas combattre, si elle ne voulait pas de ça. Ou bien rejoindre les Caméléons, ils étaient plus pacifiques. Mais il comprenait également que changer de mode de vie était difficile. Lui-même craignait de quitter les soldats car il perdrait ses marques, toute sa vie. Il avait peur de renier là où il avait grandit, une partie de lui. C'était assez difficile à exprimer et c'est d'ailleurs pour ça que Kaïgaan était toujours aussi perdu. Abandonner tout ce que l'on connaissait pour partir vers un monde inconnu, même s'il était bien plus juste, était terrifiant.
Le matou gris se concentra finalement sur la dernière phrase de Tsuka. Elle avait passé un an chez les soldats. Elle y était née ou avait-elle été capturée ? Quoiqu'il en soit, il ne se souvenait pas l'avoir déjà vu dans les cages, mais il y avait tant de prisonniers... Ses oreilles se dressèrent quand une question lui passa par l'esprit. Kaïgaan n'était pas très curieux de nature mais la réponse l'intéressait tout de même. Après tout, elle pouvait très bien concerner son projet d'évasion avec Gwei.

- Comment t'es-tu échappée ?

Son ton était calme, neutre, si bien qu'on aurait pu se demander s'il s'agissait réellement d'une question. Pour le coup, il ignora totalement le crêpage de chignons qui avait lieu entre Tsuka et Rainbow. Savoir quel camp était le plus honorable ne l'intéressait guère, contrairement aux félins ayant réussi à s’échapper.

_________________


Merci Opaline blblblb *-*:
 


Merci Enkiro pour cette merveille *-*:
 


Messages : 127
Date d'inscription : 10/08/2016
Age : 20
Ven 18 Aoû - 20:29
Je vis la féline se lever, avec un sourire, ce qui changeait d'un coup. Je la vis s’inclinait ce qui fus une surprise pour moi, me rappelant un certains félins.

-Avec tout cette agitation j'ai oubliée mes bonnes manières car oui j'en ai. Commença-t-elle en me regardant droit dans les yeux, auquele je levais vite les yeux au ciel, soulait de ça.Tsuka , Combattante , Felinae , 5 escarmouches violente à mon actif. 1 ans chez les Felinae et 1 ans chez les Humains.

Donc cette Felinae se nommait Tsuka. Elle comptait ses escarmouches ? Bon j'imagine que c'est parce que elle est jeune, et me vois mal comptait toutes les escarmouches, je préfère les zapper. Imaginer quand je serait vieille avec toutes les escarmouches je me demande bien. Encore faudrait-il arriver au termes de la vieillesse et je pense pas que ce soit une étape très joyeuse à vouloir vivre. Il y eu du mouvement et je vis Tsuka faire sa toilette, je croisais son regard et elle se mis à chuchoter.

- Pour ta remarque de tout à l'heure , les Solitaire on a pas le temps pour ses sornettes, ils sont les sornettes. Il ne peuvent pas être avec tout le monde ? Si il veulent vraiment avoir la vie facile , partager les valeurs de la famille , du devoir , il rejoindrais les Felinae. Nous ont restent pas là a faire une tanière pour dormir le soir. Non , nous ont combats , ont sauves et ont recueille au péril de nos vie. Donc je crois que tu es celle qui a voulut galérer dans sa vie.

Je me retins pendant un moment, sentant l’agressivité en moi remontait comme un afflux de lave, et mes oreilles se rabattre.
Pourtant je me retins. C'était pas moi ça. Pourtant elle me disait que j'insultais sa vie et elle elle faisait pas mieux. Mais j'expirais toute l'air de mes poumons, me calmant. Après tout comment pourrais-je lui en vouloir ? Elle a sa visions des choses grâce au vécu qu'elle a eu et moi le mien qui est complétement différents du siens. Comment pourrait-elle comprendre mon choix ? Ça ne sert à rien de tourner à rond à vouloir chacun changer l’opinion de l'autre.
J'entendis Kaï posais une question.

-Comment t'es-tu échappée ?

C'était une étrange question venant d'un Soldat. Un Soldats qui demandait comment elle c'était échappée, ça pourrait paraître suspicieux, pourtant je me rappelais quand il m'avais indiqué comment rejoindre la sortie, oui c'était pas du tout un Soldats comme les autres. Je regardais à nouveau Tsuka.

-Pardonnes-moi si je t'ai offensé, je n'aurais pas dû insulter votre mode de vie. Je ne le connais pas. Je penses juste qu'il y a des cœurs blanc et des cœurs noirs dans chaque camps. Je ne veux pas détruire de famille qu'importe le camps. Excuse moi encore. J'imagine que tu dois être une combattante honorable, pour défendre ta guilde comme ça. Lui dis-je amicalement avec un sourire.

Je tournais ma tête vers Kai et à nouveau vers Tsuka, pour lui signifiait que je ne dirais plus rien. Elle pouvait lui répondre. Pendant ce temps, j'eus un gros coup de fatigue qui survint, et décidais de m'allonger sur l'herbe, même humide. J'étais plus à ça près de toute façon pour mon pelage. J'avais les yeux plisser par la fatigue, pourtant je voulais bien écouter le récit de Tsuka, j'ai toujours aimer écouter les histoire de ces chats courageux qui n'ont peur de rien. J'ai l’impression que Tsuka fait partis de ces félins la.
Je me demande juste pourquoi Kai veut vraiment savoir comment elle c'est échapper c'est vraiment bizarre comme questions. Moi je me demande juste si j'ai deja croisé Tsuka chez les Soldats, après tout c'est la bas que je vivais avant. Bon j'imagine que si elle m'avait vu et même mon nom elle m'aurait reconnus.
Attend une minute est ce que je lui ai dit mon nom ? J'avais beau reflechir mais mon cerveau ne me cesser d'hurler une seule et même chose.

J'AI FAIM! J'AI FAIM ! IL FAUT MANGER, MEME DE L'HERBE SI IL FAUT !

_________________
Merci Kaïgaan !!!! J'adore !!!! Et merchi Dorean pour ce magnifique GIF <3
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moule des Malendrens: Préval passe la double vitesse
» Tarte aux pommes sans moule
» [Recherche] Rototaupe/Minotaupe Brise moule
» Cette fois, c'est l'histoire d'une moule de l'ombre. Je crois XD
» Brise Moule - Téravoltage - Turbobrasier / Abilities Breakers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Zone de RP :: Zone en Mutation :: Le marais-
Sauter vers: