Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
Hataru • Solitaire • Leave me alone... • TC de Nokota, Kissimi • │TERMINÉ│
Mar 5 Avr - 21:45

Hataru
Leave me alone...

• Sur Felinae

• Nom : Hataru (A-ta-rou. Roulez légèrement le "R")
• Sexe : Mâle
• Âge : 5 ans
• Clan : Solitaire
• Rang : //
• Race : Européen

• Pouvoir : Un seul pouvoir auquel vous devrez appliquer des conditions d'utilisation pour ne pas avoir de personnage surpuissant.

Hataru à le pouvoir de produire une électricité bleue. Enfin, elle fait partie de lui. Je m'explique. Le corps de notre félin contient environ 1000 volts d'électricité. Électricité qu'il peux déverser en dehors de lui, il lui suffit juste d'avoir envie de le faire et d'imaginer l'électricité sortir de lui. Mais il y a un petit, léger problème>. Vous voyez, le corps humain ou animal, pour vivre, il a besoin de plusieurs choses, dont le sang, l'oxygène, la nourriture, etc... Et bien cette électricité en fait partie. Notre Solitaire à besoin d'avoir au moins 650 volts ans son organisme. En dessous de cela, jusqu’à 600 volts, Hataru voit moins bien, tout est flou, et il a un léger tournis permanent, jusqu'à ce que son corps ait reconstitué ses réserves, et en dessous de 600 volts, c'est la mort assurée. Aussi, le Solitaire peux expulser autant de volts qu'il veut d'un coup,mais plus son lancé est puissant, mois il ne pourra aller loin. ( 20 volts = 10 mètre). Le problème également avec ce pouvoir, c'est qu'il reste relativement incontrôlable. Colère, haine, grande tristesse et crises de nerfs l'enclenche, même si le félin ne le souhaite pas. Peut-être que la joie le fais aussi, mais Hataru n'a pas ressenti cette sensation depuis l'arrivée de son pouvoir. Également, Hataru a besoin d'être à proximité de cette clé noire et rouillée pour utiliser son pouvoir.

• Physique : Pas de lignes imposées mais des phrases seraient malgré tout les bienvenues. Deux caractères physiques particuliers (ailes, couleur des yeux étrange, aura, plusieurs queues, etc) sont autorisés.

Hataru est un grand mâle à la carrure imposante. Épaules carrées, large pattes, il aurait fait un parfait 1ère ligne. Sa fourrure est dorée, possédant une toute légère aura dorée elle aussi, visible uniquement de nuit. Il a des rayures brunes foncées, et ses yeux sont vert feuille qui se mettent à briller quand on les fixe. Ses poils sont court, tirant sur une longueur mi-longue. Il a également un clé noire attachée autour de son cou.

[désolée pour l'image riquiqui, j'ai pas pu faire autrement sous spoiler ^^']

Spoiler:
 

• Caractère : Cinq lignes minimum.

Hataru est un asocial de première. Jamais, jamais vous ne le verrez engager une conversation.C'est sans doute dû à la "perte" de Tiya. Depuis cet évenement, sa plus grande peur est de s'attacher de nouveau à quelqu'un. Du moins, un peu trop. Et de ressentir à nouveau le sentiment qu'il a éprouvé lorsque son ancienne amie l'a menacée de le tuer. De puis ce moment, il se referme sur lui-même, comme dans une coquille, et mène sa vie dans la douleur d'avoir perdu l'être le plus cher à ses yeux. De plus, régulièrement, il pique des crises. Il s'énerve, il rage, il devient dangereux. Vaut mieux ne pas l'approcher dans ces moments là, cela peux vous être fatal. On pourrait dire qu'il n'est pas... stable, niveau comportement.

• Histoire : Dix lignes minimum

• Bienvenue parmi nous •

Hataru vit le jour par une nuit douce et chaude d'Été. Il est né dans la ménagerie, fils d'une mère porteuse et d'un père qy'il n'avais jamais vu.  Il avait deux sœurs, Sharah et Caly, et un frère, Hurryko. Tous s'entendait très bien, même si ses frères et sœurs possédaient des modification physique, contrairement à lui. Mais cela ne les empêchait pas de s'entendre à merveille. Ils menaient la belle vie, tout les quatre, bien que séparés d'un enclos de leur mère. De plus, ils étaient avec une autre portée, de deux. Un mâle et une femelle, Ash et Tyia. Hataru, de ce temps là très amical, s'entendait avec tout le monde, en particulier avec Tyia. Ils coulaient des jours heureux, sans se soucier de rien, vivant la vie au jour le jour. Aucun ne se doutait que tout allait se gâter quand ils quitteraient cet endroit.

• Les expériences •

Un beau jour, au début de l'Automne, des humais vinrent leur "rendre visite". À l'époque insouciant et incroyablement naïf, il ne s'inquiétait de rien lorsqu'ils les emmenèrent dans des cage de fer. Il s'était réveillé dans une grande pièce pleine de cage semblable à la sienne, toute contenant un félin. Certain étaient normaux, mais d'autre avait l'air déboussolé et avait quelque chose de différent. Ailes, cornes, queues et trop, œil en plus, en moins... Notre jeune chat commençait à sentir le dote croître en lui: que faisaient vraiment subir les humains aux chats ? Question pour le moment sans réponses. Lui, ses frères, sa sœur, Tyia et Hurryko, quand à eux, ne furent pas touché. Ils étaient juste observés chaque jours par les humains. Hataru s'ennuyait ici. Il ne pouvait pas jouer. De plus, ses amis avaient découvert qu'ils avaient des pouvoirs. Mais lui, toujours rien. Cela le déprimait. Un jour, un humain vint le chercher et l'emmena dans une pièce, à un autre étage de ce bâtiment. Qu'allait-t-il lui arriver ? Il fut sorti de sa cage et posé sur un table de métal. Autour de lui, des humains en fourrure bleue et avec une sorte de masque sur la bouche. Des objets étrange, semblant couper. Et des seringues. Le chaton voulait s'enfuir. Il ne voulait pas subir les atrocités des humains ! Mais il ne pouvait pas s'échapper. La seule porte, et donc seule issue possible, était fermée à clé. Des mains vinrent le plaquer sur la table, pour s'assurer qu'il ne bougerai pas. Hataru voulu se débattre, mordre, mais il est fermement tenue par de grosses mains. Un autre s'approcha, tenant une seringue. Il sentit une pinte s'enfoncer à la base de sa nuque. Il hurla, puis tout devint noir.
Le jeune chat reprit connaissance dans une cage. D'instinct, il chercha du regard des visages familier. Rien. Ses sœurs, son frère, ses amis. Tous disparu. Pourtant, il reconnaissait sans mal la pièce ou ils étaient avant. Les humains avaient envoyé ses camarades chez les Soldats ! Et lui, toujours là. Bon sang, comment allait-il les retrouver ?

• La fin ?•

Cela faisait des semaines qu’Ataru était enfermé ici. Il inquiétait chaque jour un peu plus pour sa vie. Les humains tentait pas tout les moyens de faire sortir un éventuel pouvoir de lui. Mais rien. Peut-être allait-il être envoyé à la ménagerie, et finir sa vie dans un enclos. Non ! Pas question. La seule chose qu'il voulait, c'était sortir d'ici et retrouver Tyia. Mais les jours défilaient, et le jeune félin votait bien que les humains commençaient à perdre patience. Allaient-ils... l'éliminer ? Il espérait que non. Un soir, alors qu'il tentait vainement de dormir, il vit quelque chose au fond de sa cage. Il s'approcha, et remarqua que c'était une clé. Très étrange, d'ailleurs. Ancienne, Hataru doutait quelle puisse encore ouvrir quoi que ce soit. Elle était noir jais, toute rouillée. Pendant un instant, il avait espéré trouver quelque chose qui lui permettrait de sortir d'ici. Qui sait, peut-être l'origine d'un pouvoir ? Mais non, ce n'était qu'une simple, vulgaire clé. Cette pensée fit naître lui en rage envers les hommes. Pourquoi devaient-ils se battre ? Ne pouvait-il pas vivre en paix ? Il ferme les yeux un instant et, quand ses paupières se rouvrirent, la clé prenait de légers reflets bleus, s’intensifiant petit à petit. Le mâle doré en était dérouté. Que se passait-il ? Il fronça les sourcil, puis Il vit que d'étrange lumières bleues "sortaient" de lui. Serait-ce... son pouvoir ? En aurait-il un, finalement ? Il se concentra, puis ces sortes de jets bleus se propulsèrent sur sa cage. En les regardait, cela ressemblait à de l’électricité. Intrigué, Hataru observa cette électricité se balader sur les barreau de sa cage. Jusqu'au complexe système de fermeture. Là, l'électricité s’entremêla et... fit littéralement exploser cet étrange cadenas. La porte s'ouvrit doucement. Hataru écarquilla les yeux. Serait-ce si... simple ? Il avait du mal à y croire. D'un coup de patte, il ouvrir la porte en entière. Personne à l'horizon. Il risque une patte en dehors, puis une autre. Il s’apprêta à partir à toute allure quand la clé lui revint à l'esprit. Elle avait déclenché son pouvoir. Elle serait utile. Il se dépêcha de la récupérer. Il sortit de sa cage et fut confronté à un autre problème: comment allait-il sortir ? La porte était fermé, et la fenêtre poussiéreuse aussi. C'était bien beau de pouvoir sortir de sa cage, mais si c'était pour rester enfermé dans une pièce, cela ne servait à rien. Un courant d'air frais le fit frissonner. Minute. Comment pouvait-il y avoir du vent, si la pièce était entièrement fermée ? Il s'approcha de la fenêtre, et monta tant bien que mal de grimper sur le petit rebord qu'il y avait en dessous. Il dû tout de même si prendre à plusieurs reprises avant de monter sans s'écraser lamentablement sur le sol. Là ! La fenêtre était cassée dans un coin. Le trou était tout petit, et sa carrure risquerait de poser problème. Mais il était jeunôt à cette époque là, et, en y laissant quelques bouts de fourrure, ça devrai passer. À plusieurs moment, le matou cru qu'il allait rester coincé. Mais au bout de looooooooongues minutes, il finit par sortir. Il était libre. Libre ! Génial. Il ne lui restait qu'à trouver Tyia et ses amis, et ils pourraient enfin vivre la vie dont ils avaient toujours rêvé. Il sauta du rebord de la fenêtre et s'enfonça dans la nuit.

• Pourquoi ne veux-tu plus de moi ? •

Hataru errait depuis plusieurs jours en ville à présent. Oui, c'était extrêmement dangereux étant donné qu'il était un évadé du labo, il en avait bien conscience. Mais il était prêt à prendre des risques pour retrouver son amie et sa famille. Il déambulait dans les décombres du Quartier Nord quand une odeur qu'il reconnaîtrait entre mille effleura sa truffe. Elle était là ! Sans attendre, il suivit sa trace et la repéra, qui s'entrainait sur un tas de détritus. Le jeune mâle s'approcha et attendit. Tyia finit par l'apercevoir et lança d'une voie pleine de puissance:

- Hataru ! Alors, t'a enfin un pouvoir ? Tu es ENFIN un chat respectable ? Les humains t'ont amenés chez les Soldats ? Bizarre, j'ai pas entendu parler d'une nouvelle recrue.

Ces paroles eurent l'effet d'un électrochoc. Que lui était-il arrivé ? Cette lueur dans ces yeux... Sa façon e marcher, de parler... Elle n'était plus la même. Ce n'était plus la Tyia qu'il connaissait.

- Bah alors ? Ils t’ont coupé la langue ?

Hataru était désarçonné. Il voulait parler, mais il ne trouvait pas les mots. Il finit par balbutier, toujours aussi confus:

- N.. non,les humains ne m'ont pas envoyé chez les Soldats je.. je, je me suis échappé du laboratoire pour, pour venir te chercher. Tu te souviens ? Nous voulions vivre tranquillement tout les deux, loin des Soldats ! Tu.... u ne veux plus ?

Le félin ne comprenait plus rien. Tyia s'approcha de quelques pas, l'air faussement compatissant et miaula doucement:

- Aaaaaaah, mon pauvre ami, tu es toujours aussi naïf à ce que je vois. Écoute, le monde est en guerre ! Et quand il y a une guerre, pour survivre, il faut se ranger du côté des vainqueurs. Allez rejoins les Soldats t va voir, tu va t'y plaire.

Le jeune mâle ne savait que répondre. Il état pétrifié. Mais il y avait une chose dont il était persuadé. Jamais, il ne deviendrait un Soldat. La langue nouée, il se contenta de montrer sa réticence d'un mouvement de tête. De toute évidence, cela ne plus pas à la jeune chatte car, elle fulmina et se mit à crier:

- Comment ça, tu ne veux pas nous rejoindre ? Enfin, tu es totalement stupide ! Voyons, tu va rejoindre une de ces guildes totalement ignorante et inutile qui pensent pouvoir nous vaincre ? Tu veux vraiment devenir l'un d'eux ?! Et même, si tu ne nous rejoins pas, déguerpit ! Va-t'en ! Ou je te force à disparaitre de la surface du globe.

Alors, voila ce qu'elle était devenue ? Un monstre qui serait capable de tuer de sang froid ? Apparement oui, car une sorte de brume rose commença à apparaitre, à s'enrouler autour des pattes du matou, qui commença à voir double. La tête commençait à tourner. Il chancela, et s'enfuit tant qu'il le pouvait.

• Et aujourd'hui... •

Aujourd'hui, Hataru vit seul, errant de territoire en territoire, sans se soucier des autres. Après son face à face avec Tyia, il avait longuement réfléchit à où il allait aller. Il avait pensé aux Caméléons, car il ne supporterait pas de combattre n'importe quel Soldat, surtout si il devait tomber sur son ancienne amie puis, en se remémorant comment était son pouvoir, il avait rejeté toute adhésion à une guilde, se disant qu'il était un danger public et qu'il aurait mieux fait de vivre en ermite. Les années ont passé, et notre Solitaire vit sa vie, sans se soucier des autre.

• Dans la vraie vie

• Pseudo le plus souvent utilisé : Suldreen, Suldreen37, ici Nokota ou Kissimi.
• Âge : 'dunno
• Comment as-tu découvert le forum ? Grâce à la grande Seth alias Eucalyptus Splash et sa fabuleuse vidéo (et aussi comme mes deux autres comptes :p)
• Autre chose ? Je suis le TC de Nokota et Kissimi ^^

Quiz




Croak ~


Code par xLittleRainbow


Dernière édition par Hataru le Mar 26 Avr - 22:04, édité 6 fois
Mer 6 Avr - 12:24
Bien bien bien ^^

personnage très intéressant ^^
Messages : 955
Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 14
Mer 6 Avr - 13:21
Aaargh, qu'est-ce qu'il est génial ce TP... J'ai trop hâte qu'il soit validé, je le trouve vraiment intéressant. *^*

_________________

Merci merci merci Elideaaa!

Graciaaaas Atsuo!:
 

Merci Kira pour ce dessin de scène de RP:
 

Storm, c'est trop beauuu!:
 

Asumi par Auras/Blaze ça donne ça ;3:
 

Merci Shadows pour mon avatar géniaaal!
Mer 6 Avr - 13:31
Merci merci ^^

Moi aussi j'ai hâte, je dois avouer que je suis hyper inspirée ** (et puis j'avaiqs déjà à peu près prévu l'hstoire doooooonc >>)
Dim 10 Avr - 14:21
Je valide le quizz ~

Tout me semble bon jusque là, il te manque simplement une image de ton personnage o/
Lun 18 Avr - 12:09
bienvenue, personnage intéressant
Dim 24 Avr - 10:25
Tu veux un kit ? //SBAFF//
Moi aussi j'ai tout prévu pour mon DC (Faut juste attendre TT.TT)

En tout cas, re-bienvenue.
Mar 26 Avr - 22:02
Et wvoila, Kit posté ! ^v^

Auras: non c'est bon, j'ai su me débrouiller :p
Messages : 1232
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 22
Mer 27 Avr - 10:50
Je valide ♪

_________________


Merci Lokiiiiiiiiiiiii :love:

Merci Cyaaaa:
 

Grand merci à Yuëna :3:
 

Merci Neko-chérie ♥:
 

Merci Yinzi **:
 

Merci à Nyria pour ce cadeau de Noël !:
 
Mer 17 Aoû - 1:03
J'archive.
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Personnages :: Fiches :: Archivées-
Sauter vers: