Forum RPG, inspiré d'Experience n° 7
 

Partagez | 
|KANEKO - FOLLOW ME IN THE ENDLESS NIGHT | Felinae, chasseur
Mar 21 Juil - 13:39

KANEKO

• Prénom : Kaneko surnommé l'Insecte .
• Sexe : Mâle.
• Âge :  //
• Guilde : Felinae.
• Rang : Chasseur
• Race : Norvégien.
• Pouvoir :

-Son pouvoir est offensif.

-Lorsqu'il l'utilise, ses griffes grandissent selon son envie, pas plus de 10cm. Cette modification s'applique à ses pattes avant ainsi que celles du milieu. Il l'utilise très rarement, soit pour protéger ses amis ou combattre un ennemi, pas pour une vulgaire escarmouche. S'il utilise son pouvoir plus de 5 minutes, Kaneko devient incontrôlable : le fond de ses yeux devient noir et il ne fait aucune différence entre ennemi et allié : son seul but, tuer.

-Bien sûr, son pouvoir n'est pas impénétrable et infini : ses griffes,quand elles sont stimulées par son pouvoir, s'usent plus vite et ne repoussent pas. C'est pour cela qu'il ne l'utilise pas souvent : si jamais il venait à se fracasser une griffe sur par exemple, un rocher, celle-ci ne repoussera jamais. (image de lui en utilisation de son pouvoir à venir)


• Physique (pavé) : Kaneko est un chat de taille normale et normalement musclé, au corps un peu plus long que la normale à cause de sa troisième paire de pattes. Son pelage sombre doux et soyeux est ébouriffé la plus grande partie du temps, ça lui donne un petit air charismatique. Ses pattes, attribut rajouté grâce à l’expérience qu’il a subi, sont néanmoins ratées : elles ne sont pas assez longues pour toucher le sol quand il est debout, néanmoins, plaqué au sol ou en train de grimper, elles touchent la surface sur laquelle repose Kaneko et peuvent s’avérer bien pratiques. Une tâche blanche pars du bas de sa queue, cours sur son ventre et remonte sur son poitrail jusqu'à son museau, où elle se stoppe aussi soudainement qu'harmonieusement. Ce blanc cassé est aussi présent sur toute ses pattes, ayant la forme de longues chaussettes remontant jusqu'aux coudes. Sur ses pattes avant, on peut distinguer des doigts bicolores. Sur ses pattes du milieu, on y voit également des doigts, mais cette fois-ci composés de blanc et arrêtées par une ligne de bleu terne. L'ensemble de ses coussinets sont bleutés, plutôt pâles. Des touffes de poils pendent du bas de ses pattes avant. Confortable. Il possède un museau noir assez long, comme il convient pour sa race. L'intérieur de ses oreilles sont à peine plus claires que son pelage, si bien qu'on ne fait presque pas la différence. Une mèche recouvre à moitié son oeil gauche. Ses cheveux sont dans le même sens,comme si c'était le seul endroit qu'il prenait la peine de soigner. Le bout de ces poils sont bleus, de la même teinte que ses coussinets. Deux sortes de triangle derrière ses yeux arborent la même couleur. Ses sourcils sont larges et foncés, ça lui va pourtant assez bien. Tiens, j'ai oublié ses yeux ! C'est le moment parfait pour en parler. Le fond est d'un jaunâtre pâle et terne, entourant ses magnifiques prunelles azurs. Quel prodige de la nature, ces yeux ! Du moins,seulement pour ceux qui les contemplent. Ces deux petites perles cachent une déficience de la vue. Kaneko est atteint de tritanopie,une forme rare de daltonisme. Il confond essentiellement le vert, le bleu et le violet, qu'il voit en gris, avec des nuances d'intensité. Il conserve toutefois sa vision du rouge. De plus, en contrepartie de l'absence de sensibilité aux couleurs, la sensibilité à la lumière, meilleure que chez un félin non-atteint, améliorerait la vision nocturne. Kaneko voit donc la vie avec des teintes différentes que ces camarades, et c'est rarement avantageux.


• Image :
Spoiler:
 


• Caractère (5 lignes minimum) : Gentleman - Charmeur - Choisi bien ses mots - Serein - Un peu grincheux .
Kaneko est d'un naturel placide. Il n'est pas trop énergique, mais n'est pas non plus une larve. Il est respectueux envers ses aînés et ses supérieurs. Il adore qu'on l'admire. Il n'est pas naïf, au contraire, il est méfiant. Trop méfiant. C'est un chat sûr de lui, qui ne revient pas souvent sur ses décisions, qui sont justes. Du moins, de ce qu'il en pense. Il ne veut que le bien de ses camarades, sauf ceux qu'il n'apprécie pas. Il est purement imprévisible : il vous accueillera parfois à bras ouverts, et crachera ses mots à un autre.


• Histoire (10 lignes minimum) : C'était il y a plus de trois ans, dans les ruines d'une ville autrefois prospère. Les étalages devant les commerces étaient maintenant vides. Les rues étaient jonchés de rats morts. Les toits des habitations délabrées tombaient en poussière. Le fantôme de cette ville a laissé derrière elle la mort. Seulement, dans un carton posé au coin d'un lampadaire, la vie lutte contre sa petite soeur : une féline donne la vie à des êtres, l'avenir de sa lignée. L'espoir d'une vie. Des vies, qui ont un prix : il avait fallu retirer l'existence de leur mère pour leur donner vie. Elle avait mit au monde une faible portée, composée d'un chat noir et blanc et de son frère ébène, mort-né. La petite boule de poils hurlait à la mort, piaillant devant sa mère. Pourquoi ne se réveillait-elle pas ? Etais-ce sa faute ? Il en était persuadé. Et son frère,alors ? Il fit volte-face et donna un coup de museau sur sa joue, des larmes perlaient le coin de ses yeux. Il ne se leva pas. Pourquoi ? L'incompréhension se lisait dans ses yeux. Il était troublé. Il plongea son museau dans le flanc de sa mère, les yeux embués de larmes. Soudain, une prise sur sa nuque le tira vers l'arrière et, lentement, le souleva du sol. Qu'est ce que ?! Le chaton baissa le regard, et pris peur en voyant le vide qui le séparait du sol. Il commençait à gigoter, effrayé. Des miaulements aigus caractéristiques des chatons s'échappaient de sa gorge nouée. Il était encore tout bouleversé. Les minutes passèrent, jusqu'à ce que le chat qui l'avait attrapé le pose à terre. Déboussolé et ayant perdu tout ses repères, le jeune félin lança des regards de tout les côtés. Un coup de museau sur son flanc le poussa à avancer en avant,où il se heurta à une boule de poils : une petite chatte grise unie au poil aussi long que ceux qu'il aura dans le futur. Elle ressemblait fortement à sa mère, si bien qu'on aurait cru qu'elle étaient liées par le sang. Le chaton n'avait pas le temps de se poser cette question.Tout ce qui importait, c'était la survie. Poussé par son instinct, il rampai vers celle qui était maintenant sa mère. Il s'accrocha à une mamelle et pétrissa son ventre aveuglément, comme s'il était son chaton. Et c'est ce qu'il cru, même bien des années plus tard.
Un jour où le soleil régnait sur le ciel, des êtres que Kaneko -car c'est comme ça qu'ils décidèrent de l'appeler- n'avait jamais vu auparavant arrivèrent, troublant le petit équilibre fragile de sa famille. Son père,un grand chat noir imposant aux yeux bleus foncés, hérissa son pelage : il ferait tout pour protéger Kaneko et sa prétendue mère. Enragé, il sauta sur le poitrail d'un des étranges bipèdes et progressa jusqu'à son visage, lui assenant des rafales de coups de griffes. L'humain hurlait et se débattait en vain. Un de ses camarades prit le félin et le lâcha dans un sac, prononçant des jurons. Ils ne tardèrent pas à en faire de même pour le jeune matou et sa nourrice. Kaneko se débattait follement dans le sac où il était enfermé. L'air était lourd, on pourrait presque le qualifier d'irrespirable. Il entrouvri la gueule, haletant. Il prit alors conscience qu'il ne pourrait pas se défaire de cette étreinte, alors il cessa de bouger. Mieux vaut garder ses forces pour plus tard. Ainsi les trois bipèdes les ramenèrent dans un laboratoire, au service des forces militaires. Kaneko fut séparé de sa famille.Lui seul est le mieux placé pour vous raconter ces moments atroces.
"Je ne savais pas où j'étais, complètement désorienté. J'entendais des cris de félins, des feulements, des crachements en tout genre. Puis, d'un coup, tout se stoppai. Je senti le sol sous mes pattes, et l'on me libérai du sac où j'étais peau de la nuque, non sans gêne. Il me lâchai brutalement sur une sorte de table. Je n'avait pas le temps de réfléchir qu'une douleur me transperça le flanc. Elle était incomparable. Je n'avais jamais ressenti cela auparavant.Ma vue devenait rapidement trouble, jusqu'au moment où mes yeux se fermèrent tous seuls. Je ne senti plus rien. Néanmoins, je pouvais entendre ce qui se passait autour de moi, sans prendre en compte le bourdonnement incessant dans mes oreilles. J'arrivais à penser, mais en même temps je n'y arrivais pas.. C'était étrange. Vraiment étrange. Cette sensation d'être vivant mais d'être mort en même temps.. Je savais qu'il se passait quelque chose, mais je ne pouvais savoir quoi. Le temps s'écoulait, je ne saurais dire combien, j'avais vraisemblablement perdu la notion du temps. Un sifflement aigu retentissait maintenant dans ma tête, et au fur et à mesure, je retrouvai la vue. Le monde autour de moi disparaissait de temps en temps, comme si je clignais des yeux. Ou peut-être était-ce juste ma vue défaillante qui me jouait des tours. Revenons-en à ce que j'étais en train de dire. Je commençai à sentir mon corps, mais je ne parvint pas à bouger. J'étais engourdi, et il y avait une prise sur mes pattes. J'étais..attaché ? Je tournai ma tête aussi péniblement que prodigieusement, et je réussi à voir mes pattes, tandis que ma vue se floutait de temps en temps. Des lanières les retenait. De toute manière, même sans, je ne pouvais bouger. Etrangement, je sentais progressivement mes extrémités,mais mon ventre restait engourdi. Je n'avait pas la force de baisser les yeux pour voir si quelque chose expliquait ce phénomène. Mes yeux faibles couraient de chaque bipède, les scrutant minutieusement un par un. Exténué, je fermai mes yeux. Mes paupières étaient très lourdes, j'avais un sommeil incurable. A mon réveil, une douleur atroce me prit dans le ventre. Le  fait que j'étais attaché m'empêchait de me recroqueviller. J'avais retrouver toute ma force. Je me sentais maintenant menacé. Je poussai des miaulements incessants et mécontents. Que m'avaient-ils fait ?! En me débattant, je remarquai que quelque chose bougeait. Je relevai la tête le plus possible, cette dernière retenue par une lanière qui menaçait de m'étrangler à chaque mouvement. Avec horreur plus que de surprise,je découvri des pattes de chats. Etait-ce les miennes ? Vraisemblablement, oui. Je ne les maîtrisai pas. Du moins, pas encore. C'est comme ça que j'ai reçu cette paire de membres supplémentaires, et ce pouvoir que je ne découvri que plus tard, après l'évasion des félins. J'étais parti avec eux, ne supportant plus d'être drogué et enfermé à longueur de journée. Ces bipèdes, comme je les appellent, ne devaient pas être satisfaits de moi : certes, j'avais des pattes en plus, mais celles-ci étaient bâclées, n'étant pas assez longues pour me permettre de courir plus vite. J'étais un expérience ratée mais aussi réussie. Maintenant, je fais partie de Felinae, luttant pour les chats qui sont victimes à leur tour de ces abominables expérimentations."


Joueur


• Pseudo : Shiranuih (Hawk pour les intimes).
• Age : 12 ans e_e .
• Comment as-tu découvert le forum ? Grâce à Anju !
• Que penses-tu du forum ? Il est très joli,même s'il pourrait être mieux en terme de codages.
• Autre chose ?
Pas vraiment o/ .
Base par FieryAmarylis ; Code par xLittleRainbow


Dernière édition par Kaneko le Jeu 23 Juil - 15:49, édité 8 fois
Mar 21 Juil - 13:42
Bienvenue e_e
Ton chat pète des paillettes e.e
Mar 21 Juil - 13:48
Merci C: !
Comment ça ?
Mar 21 Juil - 13:55
Bienvenue ici. :3
Messages : 518
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 17
Mar 21 Juil - 19:28
Bienvenue Fam! Tu vas pouvoir être mon objet NIEHEHHEHEHEHE! 8D

_________________

«Les gens ne se laisseraient pas tenter par le Diable s'il n'était pas séduisant»
Alec vous détruit en #663300



Mar 21 Juil - 20:08
Bienvenue !! Lien, obligé, autour d'une tasse de thé wsh ewe
Mar 21 Juil - 21:45
Hihi Kane' le pro pour faire des câlinous uwu
Un RP avec nos deux persos serait intéressant vu qu'ils sont tout deux très calme c:
Messages : 1128
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 26
Mer 22 Juil - 0:56
Bienvenue.
Si le code de ce formulaire te dérange, on l'a changé aujourd'hui, vas voir dans le formulaire. Il n'est pas trop tard pour en changer.

Attention à ta ponctuation qui manque d'espace. Un espace après chaque virgule et chaque point allègent la lecture et la rendent plus agréable.

Bonne installation ^^

_________________
Mon Deviant Art ♦ Page Facebook
"Le harcèlement ne paye pas, seule la patience est récompensée."Proverbe Neko =p
Mer 22 Juil - 10:00
Erudite > Je vois que tu as bien cerné le caractère de mon personnage ! Pour un lien,pas un bidule simple comme Ami,je préfère les relations plus avancées.

Shisen > Pas de problème,mais il faut un contexte élaboré parce-que sinon ça va faire : "Bonjour.Un biscuit ?
-Pourquoi pas.
-Voici !
-Merci."
..
..
silence absolu avec les deux qui se regardent.


Elli > Ah :B J'oublie toujours ces espaces,merci de me l'avoir fait remarquer,je vais changer ça tout de suite !
Jeu 23 Juil - 15:47
Désolée du DP :C
J'ai fini ma fiche,en rang j'ai mis Combattant/Chasseur parce-qu'il a un pouvoir offensif et peut donc être combattant,mais aussi chasseur car ils sont peu nombreux.
Jeu 23 Juil - 18:14
Bienvenue :3
Waaaw, il a la classe *^* Toi, t'aimes LGDC, non ? (Honte à moi si je me trompe ><)
Jeu 23 Juil - 21:26
J'adore LGDC ! Mon premier forum a d'ailleurs été un forum sur ce contexte.
Je fais du RP LGDC sur forum et sur skype ^-^.
Messages : 1128
Date d'inscription : 25/02/2015
Age : 26
Sam 25 Juil - 14:01
Ok, je valide.

_________________
Mon Deviant Art ♦ Page Facebook
"Le harcèlement ne paye pas, seule la patience est récompensée."Proverbe Neko =p
Mer 27 Juil - 2:03
J'archive o/
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gweithwyr, felinae, chasseur
» La Grotte du Chasseur
» Wednesday Night Raw # 60
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» Un trait légendaire remis au goût du jour pour le Chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felinae :: Personnages :: Fiches :: Archivées-
Sauter vers: